À Propos

Bertrand Vergely est philosophe et théologien.

Normalien, agrégé de philosophie et professeur de khâgne, il enseigne également à l'Institut d'études politiques de Paris et à l'Institut Saint-Serge.

Il est l'auteur de plusieurs livres dont notamment La Mort interdite (J.-C. Lattès, 2001), Le Silence de Dieu : face aux malheurs du monde (Presses de la Renaissance, 2006) ou Une vie pour se mettre au monde (Carnet Nord, 2010).

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ses Contributions
Pensée anti-raciste

Comment résister au néo-maccarthysme identitaire sans aggraver la situation ?

Le mouvement mondial pour dénoncer les "violences policières" après la mort de George Floyd se poursuit. Dans ce contexte, le groupe L'Oréal a décidé de retirer les mots "blanc" et "blanchissant" sur les emballages de certains de ses produits. Comment expliquer la force et la rapidité de la pensée antiraciste et décoloniale en France ?
29/06/2020 - 12h28
6 1
Utopie ou dystopie ?

Le cauchemar final : petit portrait de ce que serait la France si tous les combats « néo-progressistes » aboutissaient

Fin de l’Etat oppresseur, décroissance, déclin économique, suppression de l’histoire et de la mémoire, plus d’autorité : à quoi ressemblerait la France si les néo-progressistes gagnaient la bataille idéologique ? Même si les objectifs étaient brièvement atteints, on pourrait s’attendre à un guerre civile et un régime autoritaire.
21/06/2020 - 09h15
13 6
Bouc émissaire

Racisme, fractures sociales et montée générale de la violence : les accusateurs de la police se trompent de cible. C’est la justice qu’ils devraient viser

La politique pénale mise en place depuis des années équivaut à un abandon des victimes, notamment toutes celles qui subissent la violence parce qu’elles vivent dans les quartiers sensibles. Cet abandon, dû à la justice et non à la polie, entraîne de la rancoeur.
13/06/2020 - 09h26
28 14
Danger pour la démocratie ?

Ce progressisme qui réécrit l’histoire et la culture jusqu’à nier la possibilité de la démocratie

Les progressistes racialistes sont-ils un danger pour la démocratie ? Le discours néo-identitaire est-il d'avantage un symptôme ou une cause de nos sociétés démocratiques occidentales ? Comment imaginer pouvoir lutter contre le racisme sans sombrer dans le totalitarisme ?
11/06/2020 - 08h20
25 16
Paradoxe

Le grand paradoxe de l’épidémie qui en dit long sur nos sociétés

Le confinement et les restrictions des libertés de tous ont pourtant été acceptés au nom de la protection des plus vulnérables. Tout le monde a néanmoins fermé les yeux sur les ravages du virus chez les personnes âgées. Qu'est-ce que le confinement nous a appris sur notre société ? Le confinement a-t-il été un moment de solidarité ou d’hystérie collective ?
10/06/2020 - 10h17
9 3
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours