À Propos

Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.

Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge (Denoël), ou encore de L'homme que vous aimez haïr (Grasset) qui dénonce l' "anti-sarkozysme primaire" ambiant.

Il a travaillé comme journaliste pour France Soir, L'Événement du jeudi, Le Matin de Paris ou Globe.

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Ses publications
Atlantico éditions
Benoît Rayski dresse un portrait décapant de cette spécialité française que le monde .... ne nous envie pas : "le gauchiste"
Le crétinisme pollue aussi
Mieux que Jeanne d'Arc : Greta Thunberg voit le CO² à l'œil nu !
Et ça c'est pas donné à tout le monde. Même les plus doués des climatologues n'y arrivent pas.
25/06/2019 - 09h31
2516
Ils sont fâchés avec Allah
Amin Maalouf et Boualem Sansal, deux lanceurs d'alerte que personne n'écoute. Est-ce parce qu'ils sont arabes ?
L'un et l'autre prédisent la fin du monde. Du monde occidental amoindri et mou pour être précis.
24/06/2019 - 07h07
4115
Qui sera le prochain (la prochaine)?
Et la galaxie Benalla s'enrichit d'une nouvelle recrue : Mimi, la reine des paparazzis, qui "fabriqua" Macron...
Son savoir-faire et son entregent sont légendaires. Tout Paris est à ses pieds.
23/06/2019 - 11h14
342
Un combat douteux
En marche vers le T(out) S(auf) M(arine) L(e) P(en)...
C'est la stratégie adoptée par LREM pour les municipales. Un remake du Front Républicain. De tristes mémoires.
20/06/2019 - 09h27
116
Pitié pour lui
L'homme qui ne voulait pas être le deuxième flic de France…
Ses tourments sont indicibles. Et il a un nom tellement lourd à porter.
19/06/2019 - 07h11
63
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours