À Propos

Arnaud Teyssier, normalien et énarque, auteur d’une biographie remarquée de Richelieu chez Perrin, donne toute sa portée, dans une présentation substantielle et inspirée , à ce texte magistral.

Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Bonnes feuilles

Comment le référendum de 1969 a scellé le destin politique du général de Gaulle

Arnaud Teyssier publie "De Gaulle, 1969 : l’autre révolution" (Perrin). En avril 1969, Charles de Gaulle perd le référendum qu'il avait organisé. Il annonce sa démission, se retire définitivement à Colombey. De Gaulle avait pleinement pris conscience qu'il faisait face à un personnage nouveau, la société moderne traversée de besoins et de désirs, et pour qui la puissante organisation de gouvernement était devenue trop lourde. Extrait 2/2.
28/04/2019 - 09h20
20
Bonnes feuilles

Le jour où le général de Gaulle joua son va-tout avec le référendum de 1969

Arnaud Teyssier publie "De Gaulle, 1969 : l’autre révolution" (Perrin). En avril 1969, Charles de Gaulle perd le référendum qu'il avait organisé. Il annonce sa démission, se retire définitivement à Colombey. De Gaulle avait pleinement pris conscience qu'il faisait face à un personnage nouveau, la société moderne traversée de besoins et de désirs, et pour qui la puissante organisation de gouvernement était devenue trop lourde. Extrait 1/2.
27/04/2019 - 10h49
10
Bonnes feuilles

Hésitations puis naïveté, pour finir par un cauchemar... Comment le lent piège des municipales de Paris se referma sur Philippe Séguin

Pourquoi la personnalité et le destin inachevé de Philippe Séguin continuent-ils de fasciner, comme si sa mort brutale en 2010 avait laissé un vide durable dans la vie politique nationale ? Aujourd'hui, il fait figure de visionnaire. Extrait de "Philippe Séguin, le remords de la droite" d'Arnaud Teyssier, aux éditions Perrin (2/2).
22/10/2017 - 10h05
00
Bonnes feuilles

La Tunisie de l'après-guerre et sa "ségrégation douce" : cette terre qui a tant marqué Philippe Séguin... et créé un véritable décalage avec sa majorité politique

Pourquoi la personnalité et le destin inachevé de Philippe Séguin continuent-ils de fasciner, comme si sa mort brutale en 2010 avait laissé un vide durable dans la vie politique nationale ? Aujourd'hui, il fait figure de visionnaire. Extrait de "Philippe Séguin, le remords de la droite" d'Arnaud Teyssier, aux éditions Perrin (1/2).
21/10/2017 - 10h44
00
Contributeurs les + lus
Période :
24 heures
7 jours