En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

02.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

03.

Rachida Dati souhaite supprimer l’acquisition automatique de la nationalité française par mariage

04.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

05.

"Jérémy Breaud on va te décapité" : l'odeur du sang attire toujours les hyènes...

06.

Rokhaya Diallo n'est pas responsable de la mort de l'équipe de Charlie. Mais voilà de quoi ses idées sont incontestablement responsables

07.

Les dérives islamo-gauchistes de l'Unef vues de l'intérieur

01.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

02.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

05.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

06.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

01.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

02.

Islamisme : la République de la complaisance

03.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

04.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

05.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

06.

Et Gabriel Attal dénonça les "charognards de l’opposition". Y aura-t-il quelqu’un pour le faire taire ?

ça vient d'être publié
pépites > Terrorisme
Glacant
Professeur décapité : le tueur a cherché d’autres cibles sur les réseaux sociaux
il y a 1 heure 26 min
pépites > Justice
Justice
Conflit d'intérêt : Eric Dupond-Moretti écarté de l'enquête visant le PNF
il y a 2 heures 59 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Inhumain" : De la bande dessinée à grand spectacle, mais...

il y a 4 heures 20 min
décryptage > France
Faut que ça saigne

"Jérémy Breaud on va te décapité" : l'odeur du sang attire toujours les hyènes...

il y a 7 heures 3 min
rendez-vous > Société
Zone Franche
Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit
il y a 7 heures 19 min
décryptage > Education
Témoignages

Les dérives islamo-gauchistes de l'Unef vues de l'intérieur

il y a 7 heures 33 min
décryptage > International
A l’insu de son plein gré ou non

Donald Trump a un bilan majeur en matière de politique étrangère et voilà pourquoi

il y a 7 heures 47 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Oubliez astéroïdes et guerres nucléaires : au XXIe siècle, le principal danger pour l'humanité est les pandémies et maladies infectieuses

il y a 8 heures 25 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

Comment l'idéologie du droit à la différence a fait basculer les banlieues dans le ressentiment identitaire et racial

il y a 8 heures 29 min
décryptage > Politique
On y pense à l’Elysée

Etrangers fichés S : vers un Guantanamo à la française ?

il y a 8 heures 33 min
pépites > Religion
Réforme
Le CFCM veut améliorer la formation des imams et mettre sur pied un plan anti-radicalisation
il y a 2 heures 24 min
décryptage > Politique
Indirect

Rokhaya Diallo n'est pas responsable de la mort de l'équipe de Charlie. Mais voilà de quoi ses idées sont incontestablement responsables

il y a 3 heures 20 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Les entrepreneurs de légende français" : les trajectoires d’une large palette d’entrepreneurs français retracées avec brio

il y a 4 heures 25 min
décryptage > Education
D'un autre temps

Non assistance à institution en danger ? Le discours lunaire d’Emmanuel Macron sur l’école

il y a 7 heures 11 min
décryptage > Santé
Danger

Notre cerveau préfère les histoires qui finissent bien, nous devrions pourtant nous en méfier

il y a 7 heures 21 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite
il y a 7 heures 43 min
décryptage > Economie
Bonnes feuilles

L’influence de la fonction publique et des fonctionnaires sur la vie politique : aux racines d'un mal français

il y a 8 heures 21 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Conseil à l’usage des gens “normaux” en couple avec un surdoué

il y a 8 heures 28 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

L’Occident : un coupable idéal aux yeux de la pensée décoloniale

il y a 8 heures 32 min
décryptage > Economie
L'impossible Budget 2021

Récession Covid : le grand écart s'accentue entre ceux qui vont bien et ceux qui coulent

il y a 8 heures 34 min
© Reuters
Les troubles alimentaires les plus fréquents sont l’hyperphagie (le fait de se remplir), le grignotage, le fait de sauter des repas et le fait d’avoir des impulsions et des compulsions alimentaires.
© Reuters
Les troubles alimentaires les plus fréquents sont l’hyperphagie (le fait de se remplir), le grignotage, le fait de sauter des repas et le fait d’avoir des impulsions et des compulsions alimentaires.
Miam !

Flambée des angoisses alimentaires : comment rationaliser notre rapport à la nourriture

Publié le 16 janvier 2014
Végétarien, végétalien, boulimique, anorexique, compulsif… L'anxiété face à notre assiette, qui provoque nos troubles alimentaires, semble se développer. Halte, il est encore temps d'apprendre à mieux manger.
Arnaud Cocaul
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Arnaud Cocaul est médecin nutritionniste. Il est membre du Think Tank ObésitéS. Il a dernièrement écrit Le S.A.V. des régimes aux éditions Marabout.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Végétarien, végétalien, boulimique, anorexique, compulsif… L'anxiété face à notre assiette, qui provoque nos troubles alimentaires, semble se développer. Halte, il est encore temps d'apprendre à mieux manger.

Atlantico : Quelles sont aujourd’hui les manifestations de troubles du comportement alimentaire les plus courantes ? A quoi ces troubles sont-ils imputables ?

Arnaud Cocaul : Les troubles alimentaires les plus fréquents sont l’hyperphagie (le fait de se remplir), le grignotage, le fait de sauter des repas et le fait d’avoir des impulsions et des compulsions alimentaires.

Tous ces troubles sont principalement imputables aux régimes, notamment aux régimes restrictifs qui frustrent les personnes qui les font. C'est quelque chose qui malheureusement se répand à grande vitesse.

Avons-nous développé une réelle forme d’anxiété à l’égard de la nourriture ? A qui la faute ? Comment en sommes-nous arrivés là ?

Oui, tout à fait. On peut très facilement développer une anxiété à l’égard de la nourriture, surtout si on a fait des régimes restrictifs. Les régimes à répétition amplifient l’anxiété à l’égard de la nourriture.

Or, quand on est anxieux par rapport à la nourriture, il faut absolument consulter et avoir un soutien psychothérapeutique. Comme je l’ai dit, c’est largement à cause des régimes restrictifs qu’on en est arrivés là : les gens sont de plus en plus perdus. Ils ne savent plus à quel Saint se vouer sur les questions alimentaires tant ils entendent des conseils et des idées de régimes toutes plus contradictoires les unes que les autres.

Un élément important explique également l’anxiété ambiante à l’égard de la nourriture : les crises alimentaires. A cause des crises sanitaires répétitives, les gens ne savent plus quoi manger, ils sont anxieux de ce qu’ils vont mettre dans leurs assiettes.

En conclusion, le terrorisme alimentaire s’ajoute au fait que les gens soient perdus.

Attrait grandissant pour le bio, le local, le végétalisme, l’évolution des comportements alimentaires permet-elle aujourd’hui de lutter efficacement contre cette anxiété ou, au contraire, l’entretien-elle ? Pour quelles raisons ?

Ces attraits entretiennent l’anxiété alimentaire plus qu’autre chose ! 

Les troubles du comportement alimentaires sont en train de s’accentuer avec des dérives et avec des comportements jusqu’au-boutistes comme la montée en puissance des gens qui se disent intolérants au gluten et au lactose, par exemple, alors que ces dires ne reposent, la plupart du temps, sur rien. Également, des gens se détournent de la viande parce qu’ils ont peur suite à la vache folle. D'autres se détournent aussi du poisson car ils ont peur de consommer des métaux lourds.

En conclusion, les gens ne savent plus quoi manger ce qui leur créé une pression énorme.

Comment réapprendre à manger ? L’alimentation intuitive représente-t-elle le meilleur remède pour se réconcilier avec la nourriture ? Quelles seraient les conséquences positives de manger ce que l’on veut quand on le veut, sans se soucier de ce qui est dans notre assiette ?

Le meilleur des conseils est surtout d’arrêter les dictats alimentaires et d'apprendre à se faire plaisir. Il faut écouter ses sens et manger un peu comme le repas gastronomique français : manger à table, manger avec ses amis, prendre du bon temps, cuisiner… Il faut se faire plaisir !

Il est important de prendre des produits locaux et frais. Il faut éviter au maximum les produits qui viennent de loin car ils ont été transportés par avion ou ont des consignes vétérinaires différentes de celles en France (pesticides…).

Également, il faut éviter le plus possible les produits transformés (préparations industrielles par exemple).  

En résumé, il faut privilégier le local, le frais, ce qui est français et aller, autant que faire se peut, vers une alimentation basique.

Naturellement l’alimentation intuitive est une solution. Elle permet d’enlever une pression en étant plus équilibré dans notre alimentation et dans notre vie. L’alimentation intuitive ne constitue pas un paradoxe, au contraire, ses bienfaits s’expliquent facilement : on n’a pas l’impression de se priver donc on n’exagère pas, on mange moins et plus sain, par la force des choses. L’idée est de manger moins, de mâcher, de manger lentement.

Propos recueillis par Marianne Murat

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
nicart
- 18/01/2014 - 12:41
Cocaul se contredit grossièrement
Pour information, ce cher Cocaul défend le végétarisme. vive les lobbies... http://www.vegactu.com/actualite/le-medecin-nutritionniste-arnaud-cocaul-conseille-detre-vegetarien-pour-vivre-mieux-et-vieux-4247/
caterine
- 17/01/2014 - 16:48
avant garde
laissons ce M. dire, il est sans doute grassement remercié pour de tels propos,à moins que sa propre trouille de devoir un jour se passer de son steak (par la force des choses) le fasse narguer le destin.Toujours est il que les VG sont unanimes: nous nous portons bien, nous ne mangeons pas triste (loin de là: les omnis sont souvent ébahis de voir ce qu'il y a dans nos assiettes).Végétarienne depuis 18 années, dont les deux dernières végétalienne...bilan biologique nikel et beaucoup de vies animales épargnées pendant toutes ces années...Quoi de mieux?!
CAROLAPARADE
- 17/01/2014 - 15:07
Et Israël?
qui a banni le foie-gras, la vivisection et qui est en passe de devenir la première nation végane?

Et, nous, les 10 millions de français VG?

On existe, monsieur le mauvais conseilleur, le vrai mensonger et on est en meilleure santé que les humains dénaturés bouffeurs de cadavres.

Sérieux, ATLANTICO, c'est quoi ce torchon?