En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Regardez bien cette affiche : Auschwitz est de retour…

02.

Les 5 plus grosses fortunes mondiales préfigurent ce que sera notre mode de vie sur la planète au cours du 21e siècle

03.

Michel Onfray a contracté la Covid-19

04.

Ce que le nouveau record atteint par le Bitcoin préfigure pour l’avenir du système bancaire

05.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

06.

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

07.

Mort de l'ancien président de la République Valéry Giscard d'Estaing à l’âge de 94 ans

01.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

02.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

03.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

04.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

05.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

06.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

03.

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

04.

Noël : Emmanuel Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives » pour les Français qui voudraient skier à l'étranger

05.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

06.

Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus

ça vient d'être publié
décryptage > Economie
Atlantico Business

Crise économique : l‘OCDE prévoit que la planète va se redresser en 2021... sauf l’Europe qui restera à la traîne. Mais pas par hasard

il y a 1 min 25 sec
pépites > Politique
Disparition
Mort de l'ancien président de la République Valéry Giscard d'Estaing à l’âge de 94 ans
il y a 9 heures 11 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Voir le jour" de Marion Laine : si le quotidien du personnel hospitalier m’était conté…

il y a 13 heures 34 min
pépites > Société
L’amour aux temps du Coronavirus
Covid-19 : un Français sur trois serait sur un site de rencontres depuis le premier confinement
il y a 14 heures 17 min
pépites > Santé
« The Wuhan files »
La rédaction de CNN dévoile le contenu de documents chinois confidentiels qui révèlent les erreurs commises par la Chine lors de l’apparition du Covid-19
il y a 15 heures 49 min
pépites > France
Dissolution
BarakaCity dénonce le gel « illégal » de ses avoirs par l'Etat
il y a 18 heures 42 min
pépites > Santé
Covid-19
Coronavirus ; la commission d’enquête parlementaire évoque des manquements des pouvoirs publics avant et pendant la crise sanitaire
il y a 20 heures 2 min
light > Science
Santé
L'Intelligence Artificielle pourrait prédire quelles combinaisons de médicaments luttent le mieux contre tel ou tel cancer
il y a 20 heures 26 min
pépites > Santé
Coronavirus
MHRA, l'agence de santé britannique, autorise l'utilisation du vaccin Pfizer/BioNtech : les premières vaccinations pourraient commencer la semaine prochaine dans les maisons de retraite
il y a 21 heures 3 min
pépites > Finance
Scandale
Faillite Wirecard : l'APAS, le régulateur allemand des firmes d'audit estime qu'Ernst & Young (EY, géant de l'audit) savait que son audit de 2017 était inexact
il y a 21 heures 56 min
décryptage > Politique
VGE

Valery Giscard d’Estaing aura donné son dernier grand entretien à…

il y a 6 min 21 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Mindhunter" de David Fincher : entretiens avec des tueurs en série

il y a 13 heures 15 min
light > Culture
Monuments parisiens
Déconfinement : la Tour Eiffel va rouvrir dès le 16 décembre
il y a 13 heures 50 min
pépites > Santé
Endiguer la pandémie
Vaccin contre la Covid-19 : Boris Johnson attendra son tour
il y a 14 heures 46 min
light > Santé
Etat de santé
Michel Onfray a contracté la Covid-19
il y a 17 heures 2 min
pépites > Economie
Pas de cadeau
Le gouvernement ne devrait pas revaloriser pas le Smic en plus de la hausse automatique selon Jean Castex
il y a 19 heures 17 min
décryptage > Société
Moyen de transport idéal pendant la crise du Covid ?

Les e-scooters et autres trottinettes électriques sont-ils une bonne affaire pour l’environnement (et pour les entreprises qui les louent ) ?

il y a 20 heures 17 min
décryptage > Consommation
Magie de Noël

Réveillons de fin d’année : petits conseils pour bien anticiper les plaisirs que vous pourrez vous autoriser sans vous ruiner la silhouette

il y a 20 heures 49 min
décryptage > Santé
Rempart pour endiguer l'épidémie

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

il y a 21 heures 27 min
décryptage > France
Nuit et Brouillard

Regardez bien cette affiche : Auschwitz est de retour…

il y a 21 heures 56 min
Petit Robert

“Mon pire ennemi, c’est la finance”... et pour le jumeau maléfique de François Hollande, c’est la langue française… ? Les étranges fautes de son discours sur la Centrafrique

Publié le 07 décembre 2013
Lors d'une intervention télévisée qui se voulait des plus "présidentielles", le locataire de l’Élysée a fait preuve de surprenantes maladresses avec la langue de Molière. On se demande si son jumeau maléfique n'a pas de nouveau frappé...
Christian Combaz
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Christian Combaz, romancier, longtemps éditorialiste au Figaro, présente un billet vidéo quotidien sur TVLibertés sous le titre "La France de Campagnol" en écho à la publication en 2012 de Gens de campagnol (Flammarion). Il est aussi l'auteur de...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lors d'une intervention télévisée qui se voulait des plus "présidentielles", le locataire de l’Élysée a fait preuve de surprenantes maladresses avec la langue de Molière. On se demande si son jumeau maléfique n'a pas de nouveau frappé...

A l'âge numérique, une intervention télévisée qui comporte l'annonce d'un engagement militaire est une occasion solennelle destinée à illustrer pendant des générations le style et l'esprit d'une présidence.

Puisqu'il est question de Clémenceau en ce moment on aimerait pouvoir écouter ses discours sur Youtube. En revanche il y a peu de chances qu'on y recherche jamais ceux de François Hollande, sauf pour se convaincre que, dans l'Histoire de France, la période que nous vivons n'est pas la plus glorieuse.

Quand un président livre, en urgence, une déclaration solennelle de 2.30 minutes il s'arrange pour la faire écrire par un spécialiste, s'il ne sait pas le faire lui-même. Or comme en témoigne la faute grossière commise par le chef de l’État (en Centrafrique... des massacres s'y perpétuent en ce moment-même / perpétuer pour perpétrer) le niveau des collaborateurs de la Présidence est indigne de l'institution, mais aussi de celui qui la dirige, car même avec l'aide d'un prompteur (d'après l'angle de son regard, il lisait), un orateur aguerri devrait être capable de corriger, à la volée, l'ignorance de ses collaborateurs.

A moins qu'il ne la partage. Et là on se demande si le doute n'est pas légitime. Les cas de mauvais usage de la langue chez le Président (tapez, pour voir, Hollande et orthographe dans Google) vont de la faute d'accord à l'altération en profondeur, à la méconnaissance grave de l'origine des mots, le tout sur fond d'inélégance systématique.

Il a pu dire par exemple à un soldat mort "la mission que nous vous avons mandatée". Il pu parler de la douleur "que l'on étanche". Il parle sans cesse de mise en cause pour remise en cause, ce qui n'est pas la même chose, parce qu'on est mis en cause pour quelque chose de précis, mais qu'on peut être remis en cause par la faute d'un malaise général - la preuve. Exemple : "le Président a été mis en cause dans une affaire de corruption, du coup sa légitimité a été remise en cause". Un autre exemple tiré d'un discours à la jeunesse en 2011: "Jusqu'au point de mettre en cause notre souveraineté - phrase dans laquelle on aura remarqué, aussi, la légèreté du jusqu'au point de.

Dans le communiqué centrafricain il parle de femmes et d'enfants violentés. Quelque chose laisse soupçonner là encore, que le Président est très mal vacciné contre les impropriétés de langage car le sens du verbe est principalement sexuel. Quand on veut dire que des violences ont été commises, on dit que femmes et enfants ont été brutalisés, pas violentés, en outre on se demande si les fondamentalistes musulmans qui forment le gros des agresseurs ont vraiment le viol pour priorité. D'ailleurs notre président se fait corriger en ce moment même (sur Youtube, ici), pour le français de ses communiqués, par un journaliste sénégalais, c'est dire que linguistiquement, le prestige de la maison France est tombé très bas. Ah ! encore une perle mais le collier reste ouvert.

Chaque génération a fait avancer l’Europe. C’est à la vôtre de vous battre pour lui donner un sens. On dirait du Ségolène mais c'est normal.

François Mitterrand, qui a vu arriver ces gens-là sur la scène à un âge où il avait déjà relu Saint-Simon au moins une fois, ne pouvait pas souffrir ces énarques qui ont fait français deuxième langue.

Nous non plus.

Dernière minute

Une preuve de plus de l'insuffisance des services de l’État en matière linguistique, à peine ce texte bouclé voici ce qui tombe de la bouche d'or de la Présidence à propos de la mort de Nelson Mandela : Combattant infatigable de l’apartheid, il l’aura terrassé par son courage, son obstination et sa persévérance.

ADVERSAIRE, pas combattant.

Quand on écrit combattants de la liberté, on n'a jamais voulu parler, que je sache, du camp de la dictature.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (43)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Eric88200
- 09/12/2013 - 23:15
Amusant cet article
Quand on n'est pas capable de critiquer sur le fond, les idées, on critique sur la forme, le langage....
ヒナゲシ
- 08/12/2013 - 19:07
Entournures bien dégagées
glavio : « Un peu gêné aux entournures
dans l'argumentation toutefois, oublie
la moitié des trucs »
 
Pas du tout.
Mes tout premiers mots rendent au contraire justice à l'auteur, en prenant acte qu'une partie des fautes qu'il dénonce méritent bien de l'être (« L'auteur a dénoncé quelques fautes inexcusables, mais […] »).
 
C'est fort bien de votre part de copier-coller des définitions de dictionnaire ; vous irez donc expliquer à Zola, Aragon, Romain Rolland, etc. qu'ils ne sont que des écrivaillons, pas même foutus d'écrire comme dans votre Larousse !☺
 
Mais on peut aller plus loin : à la vedette « violenter », le dictionnaire de l'Académie Française — *LA* référence, en un sens… — ne fait pas la moindre allusion à quelque acception sexuelle que ce soit !
Voyez vous-même :
☞ http://portail.atilf.fr/cgi-bin/getobject_?p.21:27./var/artfla/dicos/ACAD_1932/IMAGE/
gladio
- 08/12/2013 - 05:26
Et pan sur le nez du troll jap (Larousse)
Mettre en cause,
rendre quelqu'un, quelque chose, responsables de quelque chose.

Remettre en cause,
remettre en question, revenir sur une décision.