En direct
Best of
Best of du 19 au 25 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Ce qui se passe vraiment lorsqu’un parfait inconnu devient un ami proche quasi instantanément

02.

COVID-19 : mais où en est la Chine ?

03.

Pour la France, la dette est magique, plus on en fait, plus on s’enrichit... alors pourquoi se priver ?

04.

Trump - Biden : un débat chaotique qui ne devrait pas changer les lignes

05.

La délinquance de jeunes venus pour la plupart du Maghreb explose à Paris

06.

Les écologistes ont oublié qu'il faut du vent pour faire tourner les éoliennes

07.

Rébellion corporatiste des magistrats : il faut sauver le soldat Dupond-Moretti

01.

Un rapport officiel allemand souligne que l’agriculture biologique n’est absolument pas plus durable que l’agriculture conventionnelle

02.

Yannick Noah se fait plaquer; Julien Doré réfléchit à l'adoption d'un enfant avec Francis Cabrel, Jean Dujardin & Nathalie Péchalat en attendent un 2éme: Kanye West pense être le Moïse du peuple noir, Carla Bruni que Nicolas S. écrit comme Balzac

03.

Un militant communiste assassiné à Saint-Ouen *

04.

La coupe est pleine. Insurrection ? Désobéissance ? Révolte ? Les PME et TPE ont-elles encore le choix ?

05.

Santé mentale : ces millions de Français que la pandémie fait chanceler ou s’écrouler en silence

06.

Les écologistes ont oublié qu'il faut du vent pour faire tourner les éoliennes

01.

Eric Zemmour condamné pour injure et provocation à la haine

02.

Édouard Philippe ou le vrai-faux espoir de la droite : radioscopie d’un malentendu idéologique

03.

Louis Hausalter : "L'histoire de Marion Maréchal éclaire l’état de décomposition et de recomposition du paysage politique"

04.

Nouvelles mesures face au Covid-19 : Gribouille gouvernemental à la barre

05.

Les écologistes ont oublié qu'il faut du vent pour faire tourner les éoliennes

06.

J’aime les sapins de Noël : je suis un facho

ça vient d'être publié
light > Culture
Lecteurs orphelins
Quino, le dessinateur et scénariste argentin, créateur du personnage de "Mafalda", est mort à l'âge de 88 ans
il y a 1 heure 31 min
pépites > Justice
Mesures de restrictions
Covid-19 : la justice confirme la fermeture des bars et des restaurants à Aix-en-Provence et à Marseille
il y a 3 heures 50 min
pépites > Politique
Rapport
Soupçons de détournement de fonds publics : le conseil régional d'Ile-de-France visé par des perquisitions
il y a 4 heures 51 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Mon Cousin" de Jan Kounen : l’enfant terrible du cinéma français s’est amusé à "lifter" les codes des films de duos à la Francis Veber

il y a 6 heures 11 min
pépites > France
Affolement sur les réseaux sociaux
Détonation à Paris : un avion a franchi le mur du son
il y a 6 heures 40 min
light > Société
Croc Top
55% des Français se prononcent pour une interdiction des tee-shirts laissant apparaître le nombril dans les lycées
il y a 8 heures 18 min
décryptage > Politique
A voté

Oui, il faut abaisser à 16 ans l’âge du droit de vote

il y a 8 heures 52 min
décryptage > Société
Etincelles

Ce qui se passe vraiment lorsqu’un parfait inconnu devient un ami proche quasi instantanément

il y a 9 heures 13 min
pépite vidéo > Politique
Démocrates Vs Républicains
Présidentielle américaine : retrouvez le premier débat entre Donald Trump et Joe Biden
il y a 9 heures 42 min
décryptage > International
Course à la Maison Blanche

Trump - Biden : un débat chaotique qui ne devrait pas changer les lignes

il y a 10 heures 37 sec
pépites > Défense
Guerre
L'Azerbaïdjan va combattre jusqu'au "retrait total" des Arméniens du Karabakh
il y a 3 heures 22 min
décryptage > Politique
CAMPAGNE ÉLECTORALE

LR intermittent : mais à quoi a donc joué Gérard Larcher pendant les sénatoriales ?

il y a 4 heures 32 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Cabaret Louise" de Régis Vlachos : quand l'histoire de la révolutionnaire Louise Michel est revisitée, complètement décalée, avec des incursions en mai 1968 et avec les Gilets jaunes

il y a 5 heures 49 min
light > High-tech
Pas Perdu
Un système d'adresse gratuit pour localiser avec précision n'importe quel endroit dans le monde
il y a 6 heures 29 min
Bulles
Une marque de champagne propose un millésime 2010 bien que cette année-là soit considérée comme à oublier
il y a 7 heures 13 min
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

A la découverte des Emirats arabes unis

il y a 8 heures 18 min
light > Economie
Crise
Disney supprime 28.000 emplois sur 100.000 employés dans ses parcs aux USA
il y a 8 heures 58 min
décryptage > Science
Imagination

Bonne nuit les petits (cyborgs) : le MIT développe une technologie pour téléguider les rêves

il y a 9 heures 27 min
light > High-tech
Sécurité
Amazon One : un nouveau système de paiement en magasin, un scanner qui analyse votre main
il y a 9 heures 52 min
décryptage > Economie
Espoir

Les ménages américains ont connu un boom de leur pouvoir d’achat pendant les années 2010. Voilà les leçons que l’Europe pourrait en retenir

il y a 10 heures 26 min
© Reuters
© Reuters
Bon baisers de Reykjavik

Bug en Islande avec des milliers de SMS rendus publics sur le net : est-ce que ça pourrait arriver en France ?

Publié le 03 décembre 2013
Un récent bug provoqué par un hacker a rendu public près de 77 000 textos stockés par la branche islandaise de Vodafone. Un fait tout à fait imaginable en France, et rendu possible par la faiblesse des systèmes de sécurité actuels.
Michel Nesterenko
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Directeur de recherche au Centre Français de Recherche sur le Renseignement (CF2R).Spécialiste du cyberterrorisme et de la sécurité aérienne. Après une carrière passée dans plusieurs grandes entreprises du transport aérien, il devient consultant et...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Un récent bug provoqué par un hacker a rendu public près de 77 000 textos stockés par la branche islandaise de Vodafone. Un fait tout à fait imaginable en France, et rendu possible par la faiblesse des systèmes de sécurité actuels.

Atlantico : Le scandale Vodafon, revendiqué par un hacker turc, a eu pour but de dénoncer les pratiques des agents télécoms qui conservent les contenus au-delà des dates requises par la loi. Une telle "opération" pourrait-elle se produire en France ?

Michel Nesterenko : Absolument, la France est "à risque" et subit des attaques passées sous silence, et parfois couronnées de succès, depuis 1970. C'est une taxe pour les compagnies de téléphone, un peu comme la carte de crédit, dont l'utilisation abusive représente un surcoût, on pourrait dire un impôt, de 10% à 20% pour les banques. Le phénomène appelé Phreaking est connu aux USA et en Europe depuis 1970. Au début, il s'agissait surtout de ne pas payer les communications longue-distance. Nous retrouvons des noms qui ont défrayé la chronique à l'époque, comme John Draper, Captain Crunch, mais aussi celui de Steve Wozniak un des fondateurs d'Apple Computers.

L’Islande est un petit pays avec un volume de télécommunications relativement faible. Serait-il concrètement plus compliqué de mettre en ligne les SMS de plusieurs dizaines de millions de Français ?

Michel Nesterenko : Enregistrer la totalité des communications en France représente un coût important et du temps pour la mise en place de mercenaires informatiques sur les nodes de capture. C'est un jeu pour chasseurs avec des guet-apens, plus amusants qu'un jeu video. Ce qui est intéressant, et donc source de revenus potentiels pour le Phreaker, ce sont les conversations de personnalités connues, ou leurs enfants, que l'on peut faire chanter et payer. Pour cela, il suffit de filtrer en temps réel et d'archiver les appels intéressants. Il n'y a pas là de complexité particulière, le matériel, les logiciels et les connaissances se trouvent sur internet, depuis 30 ans, pour qui veut chercher. 

Comment expliquer que la sécurité d'une entreprise comme Vodafone soit si facilement contournable pour un particulier ? Les compagnies opérant en France sont-elles mieux protégées ?

Vodafone, comme les compagnies françaises, opèrent dans un marché où sévit une concurrence féroce. Toute sécurisation et ou cryptage représente un surcoût et un ralentissement des transmissions, synonyme de perte de productivité. Il ne faut donc pas espérer une protection efficace des communications du fait des entreprises prestataires.

Quelles mesures peuvent être prises pour éviter ce type de problèmes à l’avenir ?

Nous assistons là à un dommage collatéral de la politique de la NSA qui, depuis fort longtemps, a tout fait pour créer des vulnérabilités exploitables dans tous les systèmes de sécurisation informatique, en commençant par les normes de sécurité. Toutes les entreprises de telecom utilisant du matériel et des logiciels américains sont donc à risque, y compris les compagnies américaines qui sont en toute première ligne. Pour se protéger, durablement, il faut faire cesser l'hégémonie de la technologie américaine et crypter toutes les communications, ce qui a un coût et qui ne peut être fait efficacement qu'à l'échelle de l'Europe.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Ravidelacreche
- 03/12/2013 - 10:24
Bug en Islande
revendiqué par un hacker turc,la France est "à risque",Nous assistons là à un dommage collatéral de la politique de la NSA,
Y aurait pas comme un complot ?! Heureusement les Allemands ont enigma.