En direct
Best of
Best of du 30 novembre au 6 décembre
En direct
Flash-actu
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

La guerre Filipetti /Piketty repart; Gad Elmaleh retrouve l’amour avec Léna (4 ans de plus que son fils), Cyril Hanouna reperd Emilie; Brigitte Macron a peur pour sa famille; Louane enceinte jusqu’aux dents; Jenifer Aniston passe Thanksgiving avec son ex

03.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

04.

Miss Univers : Maëva Coucke chute pendant le défilé en maillot de bain

05.

L'Insoumis (Jean-Luc Mélenchon) veut se pacser avec l'Insoumise (Marine Le Pen). Et l'Humanité s'étrangle d'indignation

06.

Brest : les urinoirs retirés à la gare sous pression d'une association féministe

07.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

04.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

05.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

06.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

03.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

04.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

05.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

06.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

ça vient d'être publié
light > Insolite
Erreur de la banque
Quasi-émeute à Marseille face à un distributeur de billet qui distribuait le double de la somme demandée
il y a 9 min 15 sec
Sain et sauf
L'aventurier Mike Horn a été sauvé en Arctique
il y a 1 heure 3 min
décryptage > Politique
Idiots utiles

L'instrumentalisation des extrêmes gauches : une astuce des partis de droite pour gagner les élections ?

il y a 2 heures 38 min
décryptage > Société
« Il nous faut une nouvelle nuit du 4 août ! »

Egalité (mais juste pour moi) ! Les Français sont-ils les pires tartuffes qui soient en matière d’aspiration à la justice sociale ?

il y a 2 heures 51 min
décryptage > Insolite
Bonnes feuilles

Comment Charles de Gaulle a été envoûté par Brigitte Bardot lors de sa visite à l'Elysée

il y a 4 heures 19 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Comment la violence a envahi l'espace public face à la faiblesse de ceux qui conservent le monopole de la force

il y a 4 heures 21 min
décryptage > Economie
Liberté chérie

Joseph Macé-Scaron : "Face à la montée des totalitarismes, se passer du libéralisme est plus qu’un crime, c’est une faute"

il y a 4 heures 22 min
décryptage > Media
Censure

Boycotts pub : bien pire que l’activisme des Sleeping Giants, la lâcheté des marques qui cèdent à la pression

il y a 4 heures 24 min
décryptage > France
Equité générationnelle

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

il y a 4 heures 24 min
décryptage > International
Avertissement

Après les manifestations, l'Iran à l'heure du choix

il y a 4 heures 25 min
pépites > France
Jusqu'au boutisme
Philippe Martinez : "Nous tiendrons jusqu'au retrait" de la réforme des retraites
il y a 39 min 48 sec
pépites > Santé
Générosité
Téléthon : la collecte atteint 74,6 millions d'euros
il y a 1 heure 26 min
décryptage > Santé
Pouvoir du marketing

C’est établi, l’idéologie biaise nos perceptions de ce qui est sain ou pas en matière d’alimentation

il y a 2 heures 45 min
décryptage > Terrorisme
Discrétion

Étrange : un acte vraisemblablement terroriste aux États-Unis qui ne fait pas de bruit

il y a 2 heures 55 min
décryptage > Sport
Bonnes feuilles

Le sport et la marche : ces outils précieux pour aider et guérir certains jeunes en souffrance à l'adolescence

il y a 4 heures 19 min
décryptage > International
Bonnes feuilles

Le plan de Joe Biden face à Donald Trump dans le cadre d'une élection qui ne ressemblera à aucune autre dans l'histoire des Etats-Unis

il y a 4 heures 21 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Ces 5 tendances planétaires qui définissent notre futur climatique
il y a 4 heures 23 min
décryptage > International
Guerre commerciale

Pourquoi l’Occident ne devrait pas avoir peur de la Chine

il y a 4 heures 24 min
décryptage > Histoire
Atlantico Litterati

De Gaulle chef de guerre, ou la panoplie du visionnaire

il y a 4 heures 25 min
décryptage > France
Implacable justice prolétarienne

L'Humanité se surpasse dans le comique. « Le gouvernement a fait appel à des cars privés pour briser la grève ! », s'indigne le journal. Rions un peu.

il y a 4 heures 25 min
© Reuters
Des traitements déjà existants permettent de ralentir la perte de cheveux.
© Reuters
Des traitements déjà existants permettent de ralentir la perte de cheveux.
Boule à zéro

Pas de miracle pour les chauves : pourquoi la découverte sur le traitement de calvitie n'en est pas une

Publié le 24 octobre 2013
Des chercheurs ont annoncé lundi 21 octobre être parvenus à faire pousser des cheveux humains sur le crâne de souris, grâce à la culture en laboratoire de cellules spécifiques. Si ces travaux sont intéressants et font avancer la recherche, la découverte sur le traitement de la calvitie n'est pas nouvelle.
Pascal Boudjema est chirurgien capillaire, spécialisé dans le traitement de la calvitie. Il a créé un site d'information sur le sujet : www.lesgreffesdecheveux.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pascal Boudjema
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pascal Boudjema est chirurgien capillaire, spécialisé dans le traitement de la calvitie. Il a créé un site d'information sur le sujet : www.lesgreffesdecheveux.fr
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Des chercheurs ont annoncé lundi 21 octobre être parvenus à faire pousser des cheveux humains sur le crâne de souris, grâce à la culture en laboratoire de cellules spécifiques. Si ces travaux sont intéressants et font avancer la recherche, la découverte sur le traitement de la calvitie n'est pas nouvelle.

Atlantico : Pour la première fois, des chercheurs sont parvenus à faire repousser des cheveux en cultivant en laboratoire des cellules humaines du derme papillaire, créant l’espoir de traiter la calvitie. Comment fonctionne le remède contre la calvitie ?

Pascal Boudjema : La chercheuse de l’université Columbia a réussi à reproduire sur un modèle in vitro, c’est-à-dire un modèle en dehors du corps humain, des follicules pileux en trois dimensions. C’est un milieu de culture particulier qui, renseignements pris, suscite un certain engouement mais c’est un résultat de recherche expérimentale pour le moment. La papille est la partie basse du follicule, c’est là que va se construire le cheveu. In vitro il y a des résultats mais de là à les transposer in vivo il y a un grand fossé.

Les traitements déjà existants permettaient soit de ralentir la perte de cheveux soit de prélever des cheveux à l’arrière de la tête mais sans gain de cheveux. En quoi ce remède est-il une nouveauté par rapport aux traitements existants ?

On est tous à la recherche du graal, c’est-à-dire à la possibilité de reproduire des cheveux à l’infini. Les travaux dont j’ai relaté les résultats préliminaires un peu plus haut tendent à penser qu’il sera possible un jour de reproduire à l’infini en laboratoire des cellules qui, une fois réinjectées au niveau des zones chauves, pourront donner de nouveaux cheveux en ayant prélevé très peu de matière au niveau des cellules originelles. On multiplie les cheveux. Aujourd’hui, on arrive à déplacer et à faire repousser des cheveux sur l’homme, c’est la greffe de cheveux. Elle consiste à déplacer une racine du point A vers le point B. Ensuite cette racine va repousser de manière définitive. Cette méthode est très utilisée et donne satisfaction aujourd’hui.

Il existe des traitements médicamenteux. Deux médicaments permettent de ralentir la chute des cheveux et de les faire repousser au niveau des zones chauves. D’une part, il existe une lotion en application locale : le minoxidil que l’on applique sur le cuir chevelu dégarni. Celle-ci permet de ralentir la chute des cheveux voire de faire repousser de nouveaux cheveux. Le deuxième médicament est un comprimé à prendre : le propecia à base de finastéride. Celui-ci permet de faire repousser des cheveux chez des personnes très clairsemées. Il ne fonctionne que chez l’homme et donne de bons résultats. Le seul inconvénient est qu’il entraine une baisse de la libido. Ces troubles sont réversibles à l’arrêt du traitement. L’inconvénient est que ces traitements sont longs et se prennent à vie. En dehors de ces deux médicaments, il n’y a que la greffe qui n’a pas d’effets secondaires. Celle-ci marche dans 99,9% des cas.

Le clonage de cheveux sera très intéressant chez les personnes qui n’ont pas de réserve à l’arrière de la tête. Ces cas sont toutefois rares. Le graal consisterait à trouver une technique de clonage où on prélève une racine à l’extérieur de la tête, on démultiplie en laboratoire et on réinjecte les cellules sur la personne. C’est une réserve inépuisable de cheveux très séduisante pour les personnes exclues de la greffe de cheveux aujourd’hui.

Quelles sont les personnes pour lesquelles cette technique est rendue possible ?

La greffe marche sur les personnes qui ont des brûlures après un accident ou un traumatisme. Le clonage des cheveux permettrait d’extraire des racines au niveau de la couronne, les multiplier en laboratoire et réimplanter au niveau des zones à repeupler. Cela constituerait un progrès intéressant dans cette perspective-là.

Cette technique a été testée sur des souris et, dans cinq tests sur sept, la greffe a produit de nouveaux cheveux pendant au moins six semaines. Est-on certain de son efficacité sur les humains ? Que reste-t-il à déterminer avant de rendre cette technique possible ?

On n’est certain de rien sur l’humain, il ne faut pas brûler des étapes. Ces travaux sont intéressants mais il est bien trop tôt pour en conclure un degré de pourcentage chez l’homme. Il faut savoir relativiser.  

Propos recueillis par Karen Holcman

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

La guerre Filipetti /Piketty repart; Gad Elmaleh retrouve l’amour avec Léna (4 ans de plus que son fils), Cyril Hanouna reperd Emilie; Brigitte Macron a peur pour sa famille; Louane enceinte jusqu’aux dents; Jenifer Aniston passe Thanksgiving avec son ex

03.

Pourquoi la possibilité de baisser le point de retraite est en fait une mesure de justice sociale

04.

Miss Univers : Maëva Coucke chute pendant le défilé en maillot de bain

05.

L'Insoumis (Jean-Luc Mélenchon) veut se pacser avec l'Insoumise (Marine Le Pen). Et l'Humanité s'étrangle d'indignation

06.

Brest : les urinoirs retirés à la gare sous pression d'une association féministe

07.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

03.

L‘industrie automobile française face à la plus grande crise de son histoire

04.

Pourquoi les seniors doivent absolument se préoccuper d’ingérer suffisamment de vitamine K

05.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

06.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

01.

Quand les masques tombent : et Greta Thunberg assuma au grand jour la réalité de son idéologie

02.

Réchauffement climatique : respect des engagements ou pas, les températures pourraient grimper de 3°C d'ici la fin du siècle

03.

Abus de droit ? Le CSA de plus en plus contestable

04.

Retraites : mais que se passera(it)-t-il sans réforme ?

05.

Grève du 5 décembre : COUP DE STUPÉFACTION !

06.

PISA : l’école primaire, cette machine à fabriquer de l’échec

Commentaires (2)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Beaumanoir
- 26/10/2013 - 04:24
Encore une fois le titre ne correspond pas tout a fait
au message de l' article.
Cependant cet article est ecrit par quelqu'un qui vend sa methode de greffe de cheveux. Il se fait de la publicite gratuite. Ce n' est pas du journalisme scientifique.
Teo1492
- 24/10/2013 - 17:36
Les greffes de cheveux
- ne permettent jamais de retrouver la densité initiale (exemple le journaliste yves Calvi, il me semble)
- sont onéreuses : il faut bien trois opérations à 2000 euros chacune...