En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

02.

Des chercheurs ont découvert des dizaines de milliers (!) de dessins vieux de 12.500 ans dans la forêt amazonienne

03.

Vous subodoriez que Grigny n’était plus en France : Gabriel Attal l’a confirmé

04.

Monstres sacrés : Alain Delon, l’éternel enfant blessé

05.

Le Covid-19 est en train de transformer profondément l'Asie et voilà comment

06.

Pourquoi Donald Trump a eu raison de gracier son ancien conseiller à la sécurité nationale

07.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

01.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

02.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

03.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

04.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

05.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

06.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

ça vient d'être publié
light > Histoire
Incroyable
Des chercheurs ont découvert des dizaines de milliers (!) de dessins vieux de 12.500 ans dans la forêt amazonienne
il y a 10 heures 49 min
pépite vidéo > Sport
Plus de peur que de mal
Formule 1 : Romain Grosjean miraculé après un accident très impressionnant
il y a 11 heures 32 min
pépites > Santé
Sceptiques
Covid-19 : une majorité des Français n'ont pas l'intention de se faire vacciner
il y a 14 heures 59 sec
pépite vidéo > Société
Casseurs
Manifestations contre les violences policières : des dégâts à Paris
il y a 14 heures 44 min
light > Culture
Mort d'un géant
L'acteur David Prowse, qui avait incarné Dark Vador, est décédé
il y a 15 heures 37 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Oscar Wilde ou l’art avant tout

il y a 16 heures 52 min
décryptage > International
A qui profite le crime ?

Assassinat du scientifique iranien, piège de dernière heure tendue à Téhéran

il y a 17 heures 15 min
décryptage > International
Pardon présidentiel

Pourquoi Donald Trump a eu raison de gracier son ancien conseiller à la sécurité nationale

il y a 17 heures 27 min
décryptage > Santé
Vecteur

Pourquoi les virus frappent-ils plus certains continents que d'autres ? Une étude sur Zika donne des indices

il y a 17 heures 50 min
décryptage > France
Munich 1938 ? Non, Munich 2020 !

Vous subodoriez que Grigny n’était plus en France : Gabriel Attal l’a confirmé

il y a 18 heures 7 min
pépite vidéo > France
Heurts
Manifestation : les images très violentes d'un policier tabassé par plusieurs manifestants
il y a 11 heures 13 min
pépites > France
Défense
Pour le directeur général de la Police nationale, "la police est un reflet de la société"
il y a 12 heures 43 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
L'origine de l'énergie des étoiles confirmée grâce aux neutrinos de Borexino ; Gravité quantique : l'écume de l'espace-temps, une clé du Big Bang au vivant ?
il y a 14 heures 16 min
light > Media
Disparition
Le journaliste Jean-Louis Servan-Schreiber est mort
il y a 15 heures 13 min
pépites > Religion
Distanciation
Messes : le Conseil d'Etat casse la règle des trente fidèles maximum
il y a 16 heures 10 min
décryptage > Politique
Partis des libertés

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

il y a 17 heures 7 min
décryptage > Economie
La crise qui vient

La bourse est-elle trop optimiste ?

il y a 17 heures 20 min
décryptage > International
Etatisme

Le Covid-19 est en train de transformer profondément l'Asie et voilà comment

il y a 17 heures 41 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Si vous voulez vraiment faire des achats respectueux de l'environnement, il ne faudra pas vous contenter de lire les étiquettes des produits en rayon. Petits conseils pour y voir plus vert
il y a 18 heures 13 sec
décryptage > Société
Big tech

Pourquoi il devient urgent de sauver nos démocraties de la technologie

il y a 18 heures 11 min
Zone franche

« Guantanamo leaks » : le goulag au soleil des Caraïbes

Publié le 26 avril 2011
Des centaines de documents secrets, publiés lundi par le New York Times et le Guardian, démontrent la vraie nature du camp qu'Obama se révèle incapable de fermer.
Hugues Serraf
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hugues Serraf est journaliste et écrivain. Son dernier roman : Deuxième mi-temps, Intervalles, 2019  
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Des centaines de documents secrets, publiés lundi par le New York Times et le Guardian, démontrent la vraie nature du camp qu'Obama se révèle incapable de fermer.

Le « camp Delta », la prison installée par l’armée américaine depuis avril 2002 sur sa base cubaine, est-il à proprement parler un « goulag » ? Et cette analogie est-elle autre chose qu’une grossière exagération pour commentateur énervé du Monde Diplomatique ?

A parcourir les 779 documents secrets que publient le New York Times et le Guardian, force est de constater que le commentateur en question n’est pas totalement à côté de la plaque… Et si les internés en survêtement orange ne trimbalent pas de sacs de charbon dans le blizzard sibérien, rien ne distingue ce qui se passe au-delà des grilles de Guantanamo de ce qui se tramait derrière les palissades du camp où Ivan Denissovitch expiait ses péchés.

Qu’une nation en guerre tente d’obtenir des informations des soldats capturés au cours de combats n’est pas scandaleux en soi. Aussi absurde que ça puisse paraître, les conflits modernes obéissent à des règles assez proches de celles qui régissent les grandes compétitions sportives : dès lors que les différentes conventions de Genève sur la façon de traiter ses prisonniers sont respectées, il n’y a pas grand chose à en dire (du moins pas grand chose qui puisse intéresser un juge. Un philosophe, en revanche...).

Mais qu’une nation en guerre retienne arbitrairement, des années durant et sans procès, des centaines de personnes (des adolescents, des vieillards, des malades mentaux… ) sur la base de vagues soupçons ou de « confessions » obtenues sous la torture et l’on s'éloigne des rives du lac Léman pour s'approcher de celles du lac Baïkal.

Témoins, ces deux dossiers mis en exergue par le Guardian et tragiquement exemplaires de la situation : l'internement d'un villageois afghan de 89 ans atteint de la maladie d’Alzheimer, et celui d'un gosse de 14 ans tombé entre les mains de marines après avoir été kidnappé et battu par des talibans (ce dont l’armée a la preuve).

Casio, la montre préférée des terroristes et des joggeurs

De fait, les documents révélant l’absence d’accusations concrètes se comptent par dizaines, comme ce cas tellement fantaisiste qu'il aurait fait hésiter jusqu'à un dénicheur d’espions chez Renault : l’un des internés possédait une montre Casio, or cette marque a parfois été utilisée dans  les camps d’entraînement talibans pour la programmation de bombes à retardement !

Hum, je possède moi-même une Casio, les montres de cette marque étant également fréquemment utilisées lors de l'entraînement des joggeurs pour lire l’heure…

Amateurs d'horreurs kafkaïennes vous apprécierez d'ailleurs l'histoire de ce journaliste d’Al-Jazeera resté six ans à Guantanamo pour « interrogation sur les moyens d'obtention d’information de la chaîne de télé qatarie », celle de ce chauffeur de taxi  « connaissant bien la région de Kaboul du fait de son métier » (un an), voire de ce mollah « ayant eu la possibilité d’être au courant des activités des talibans » (un an également)…

On ne prétendra pas être totalement surpris par ces révélations, le commentateur du Monde Diplomatique cité plus haut s'énerverait encore davantage (il nous alerte aussi sur le retour aux heures les plus sombres de notre histoire dès qu’un contrôleur de la RATP monte dans un bus, ce qui incite prendre ses indignations avec prudence). On s’étonnera tout de même que ces documents, rendus publics aujourd'hui mais connus d’Obama depuis son arrivée à la Maison Blanche, ne l’aient pas conduit à tenir ses promesses de fermeture immédiate du camp, de libération des prisonniers contre lesquels rien n'est retenu et de retour à un régime juridique normal pour les autres (habeas corpus en tête).

Un goulag à Cuba, on aurait préféré découvrir qu’il était administré par Fidel et Raoul. Enfin, à vrai dire, on aurait préféré qu’il n’y ait pas de goulag du tout à Cuba. Et pour toute la bienveillance que l’on peut avoir à l’égard du président américain, quatre années dans le fauteuil de « l’homme le plus puissant du monde » auraient dû suffire à sortir de ce naufrage humain, légal et démocratique.

C'est ce que doivent se dire les 172 détenus restant sur place, pour la plupart encore incertains sur la perspective d'un procès... Et même au soleil, le goulag, ça use.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Chamaco
- 26/04/2011 - 11:11
et ailleurs...
certes ce n'est pas comparable au Goulag, mais la torture y est pratiquée. Gitmo n'est que le bout du chemin, avant il y a eu les "prisons secrètes" de la CIA (Roumanie,Lituanie, Pologne..et d'autres "alliés"), les transports discrets, les bases de Bagram ou celles d'Iraq. (ne rappelons pas Abu Ghraib...)
et c'est ce pays qui ose parler d'apporter la démocratie...