En direct
Best of
Best of du 9 au 15 janvier
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
ça vient d'être publié
pépites > Politique
« Cher Tayyip »
Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan s'écrivent pour apaiser les tensions
il y a 1 semaine 5 jours
pépites > Justice
Révélations de Mediapart
Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia
il y a 1 semaine 5 jours
pépites > Politique
Jupiter
Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres
il y a 1 semaine 5 jours
décryptage > International
Démocratie américaine en danger

Assaut sur le Capitole : autopsie de trois jours de folies américaines

il y a 1 semaine 5 jours
pépite vidéo > Santé
Eviter la pénurie
Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, alerte sur la question de l'approvisionnement des vaccins pour l'hiver prochain
il y a 1 semaine 5 jours
décryptage > International
Université de Bogazici

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

il y a 1 semaine 5 jours
pépites > Santé
Coronavirus
Bruno Le Maire et Gabriel Attal indiquent qu'un confinement est toujours possible
il y a 1 semaine 5 jours
décryptage > Santé
Espoir

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

il y a 1 semaine 5 jours
décryptage > Environnement
instrumentalisation judiciaire

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

il y a 1 semaine 5 jours
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

il y a 1 semaine 5 jours
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les billes précisent le moment et quand les disques détournent les heures : c’est l’actualité hivernale des montres
il y a 1 semaine 5 jours
pépites > Santé
Pénurie
Le maire de Neuilly-sur-Seine déplore que les quantités de vaccins annoncées ne soient pas au rendez-vous
il y a 1 semaine 5 jours
pépites > Santé
Coronavirus
La présence du virus dans les eaux usées de l'Ile-de-France en forte augmentation
il y a 1 semaine 5 jours
pépites > Santé
Bug
Après avoir été volontairement fermé hier le site Santé.fr de rendez-vous pour les vaccinations est ouvert en version simplifiée aujourd'hui
il y a 1 semaine 5 jours
décryptage > France
Couvre-feu à 18h

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

il y a 1 semaine 5 jours
décryptage > International
Guerre de l'information

A propos d’infox : la tentation de Joe Biden de suivre la politique des néoconservateurs

il y a 1 semaine 5 jours
décryptage > Santé
Mesures efficaces contre le virus

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

il y a 1 semaine 5 jours
décryptage > Economie
Impact économique de la pandémie

Records à l’export : la Chine est-elle en train de gagner une bataille... ou la guerre des puissances commerciales ?

il y a 1 semaine 5 jours
décryptage > France
"Je ne livre pas les Juifs"

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

il y a 1 semaine 5 jours
pépites > Politique
Voile
Aurore Bergé dépose un amendement interdisant le port du voile aux petites filles
il y a 1 semaine 5 jours
© Reuters
Non seulement les fruits et légumes sont plus chers sur nos étals mais en plus ils sont moins bons.
© Reuters
Non seulement les fruits et légumes sont plus chers sur nos étals mais en plus ils sont moins bons.
Le match

Marché ou supermarché : pour quels produits et à quelles saisons trouve-t-on le meilleur rapport qualité prix ?

Publié le 30 août 2013
Une étude de l'association Consommation, logement et cadre de vie (CLCV) confirme la hausse des prix des fruits et légumes, et pointe du doigt la baisse de la qualité de ces produits. En cause : les marges des distributeurs.
Claude Douare
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Claude Douare est le secrétaire général de l'Association de défense, d'éducation et d'information du consommateur (Adeic).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une étude de l'association Consommation, logement et cadre de vie (CLCV) confirme la hausse des prix des fruits et légumes, et pointe du doigt la baisse de la qualité de ces produits. En cause : les marges des distributeurs.

Atlantico : Marchés et supermarchés ont-ils globalement les mêmes fournisseurs ? Sur la base de la seule provenance, peut-on considérer que les deux offrent les mêmes produits ?

Claude Douare : Non, pas du tout. Les supermarchés ont des fournisseurs qui sont parfois étrangers, ce qui leur permet d’avoir des marges importantes, y compris sur les fruits et légumes, ou la viande. Sur les marchés, sans que l’on puisse affirmer qu’il s’agisse toujours de produits de proximité, on aura quand même une proportion de produits français plus importante. Les conditions de stockage sur les marchés sont également moins importantes, les produits sont donc nettement plus frais. Sur des produits comme les tomates ou les salades, ceux qui proviennent des marchés peuvent se garder plus longtemps, même si paradoxalement les produits du supermarché auront meilleur allure, car ils seront mis en rayon à un stade plus tardif. Vous pouvez d’ailleurs vérifier : si vous achetez une salade batavia dans votre supermarché habituel, et une autre au marché, et que vous les mettez dans votre frigidaire, et vous verrez rapidement celle qui dure le plus longtemps, c’est un signe qui ne trompe pas. En tout, cas ce qui me semble certain, c’est que si on n’a pas l’occasion, pour les produits frais, d’aller fréquemment faire ses courses, il vaut mieux aller au marché.  

Y a-t-il une période de l’année où il est plus avantageux de faire ses courses au marché notamment pour acheter des produits de saison et tirer tous les avantages en termes de prix ?

La meilleure période s’étale du printemps jusqu’à mi-juillet, qui est évidemment très propice pour les fruits et les légumes. Par contre, l’été entre le 14 juillet et le 15 août est une période beaucoup moins favorable car il y a une concurrence insuffisante vu que peu de vendeurs sont présents, et ceux qui le sont ont tendance à se "lâcher" un peu sur les prix.

Sur quel type de produits soit le marché soit le supermarché a-t-il un avantage conséquent sur son concurrent ? Comment expliquer ces différences ?

Un marché ne pourra pas réellement faire de produits d’appel. Il y a assez rarement de promos notables sur des stands de fruits et légumes ou de poissons dans un simple marché. Au supermarché, il y a des offres sur les produits d’appel et, en termes de prix, il n’y a pas photo. Mais si on ne s’arrête pas aux produits d’appel, par exemple en poissonnerie, si vous vous focalisez sur des poissons un peu plus rares, il est tout à fait possible que ce soit moins cher sur le marché. L’autre force du supermarché, c’est aussi les attentes moindre du grand public sur la qualité, car les gens y vont principalement parce qu’ils pensent que c’est moins cher. Mais c’est aussi à l’inverse l’avantage du marché : si vous n’êtes pas content de la qualité de vos fruits ou de vos légumes au marché, vous allez pouvoir le dire à votre vendeur, et vous aurez donc plus de latitude pour mettre la pression sur l’offre.

Pourquoi, alors que les fruits et légumes du marché sont très compétitifs côté prix, la viande et le poisson, eux, reste en général bien plus cher sur les étals d’un marché que dans une grande surface ?

Sur le marché traditionnel, le fournisseur de viande ou de poisson reste souvent le même pour le vendeur. Les bouchers et les poissonniers sur un marché font moins jouer la concurrence que ne le font par exemple les vendeurs de fruits et légumes – ces derniers arrivant plus facilement à offrir de meilleurs tarifs que les supermarchés. Il y a une volonté, notamment pour la viande, de traçabilité de la part des acheteurs, qui date de bien avant l’affaire de la vache folle, même si c’est devenu encore plus marqué depuis. Un boucher sur un marché qui multiplierait les fournisseurs pour essayer d’être plus compétitif souffrirait d’une mauvaise image. 

Si le marché offre des produits plus frais, à la date de péremption plus grande, avec une meilleure traçabilité, et qui surtout sont compétitifs pour bon nombre d’entre eux, comment expliquer que de nombreuses personnes fassent encore toute leurs courses dans les supermarchés ?

De nombreuses personnes, font des courses globales, et les supermarchés sont bien entendu les seuls à pouvoir offrir cette globalité. Les produits d’appel remplissent aussi leur rôle et poussent les gens vers les supermarchés. Bien entendu, la ponctualité de la tenue des marchés, qui ne sont présents qu’à certains moments de la semaine joue aussi. Et surtout, il y a l’idée, largement relayé par la publicité à la télévision et dans les boîtes aux lettres que le supermarché est forcément moins cher, ce qui je le répète, est une affirmation vraiment discutable.  

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires