En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

02.

Ces nouvelles techniques de swing qui révolutionnent le golf

03.

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

04.

70.000 euros par mois en 2019, une Bentley, un bateau, des appartements et maisons, le ministre de la Justice dévoile son patrimoine

05.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

06.

Et le navire de la gauche vint se briser sur l’écueil de l’Islam…

07.

Trop polluant : le gouvernement veut faire disparaître le chauffage au gaz dans les constructions neuves

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

05.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

06.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

01.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

04.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

05.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

06.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

ça vient d'être publié
light > Insolite
Aux décibels
Si le comptoir vous manque, vous pouvez toujours écouter le brouhaha des cafés en streaming
il y a 49 min 10 sec
pépites > Justice
Bavure
Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus
il y a 1 heure 57 min
pépites > France
Justice
Quatre adolescents placés en garde à vue dans le cadre de l'enquête de l'assassinat de Samuel Paty
il y a 2 heures 56 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Macron : tout faire pour éviter une contamination de la grogne sociale et surtout une résurgence poujadiste.

il y a 5 heures 28 min
décryptage > France
Derrière les annonces

Ce qui se cache vraiment derrière "l'inégal sens des responsabilités" évoqué par Emmanuel Macron à propos des failles françaises face au Covid

il y a 6 heures 8 min
pépites > Style de vie
Cash
70.000 euros par mois en 2019, une Bentley, un bateau, des appartements et maisons, le ministre de la Justice dévoile son patrimoine
il y a 7 heures 17 min
décryptage > Religion
Enfin Allah devient sélectif

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

il y a 7 heures 37 min
pépites > Politique
Communication
Voici ce qu'il faut retenir du discours de Jean Castex sur l'allègement du confinement
il y a 7 heures 56 min
décryptage > Environnement
Coeur de l'atome

Haro sur le nucléaire et l'hydraulique: l’Europe frappée d’imbécillité énergétique ?

il y a 8 heures 2 min
décryptage > France
Première vague

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

il y a 8 heures 22 min
pépites > Politique
Bien installé
Selon un sondage, Laurent Wauquiez remporterait largement les régionales en Auvergne-Rhône-Alpes
il y a 1 heure 37 min
pépites > International
Problème Européen
À la veille du Black Friday, des employés d'Amazon Allemagne se mettent en grève
il y a 2 heures 36 min
rendez-vous > Politique
Revue de presse des hebdos
L’actualité grise Macron dans « sa vision romanesque de la vie »; Le PS clarifie sa ligne sur la laïcité, EELV s’embrouille sur la sienne; Hidalgo s’inquiète de l’impact du gauchisme des Verts (sur son image); Mélenchon peu présidentiable aux yeux des Fra
il y a 3 heures 16 min
décryptage > Environnement
Ecologie

Ecocide : entre impensés, mal-pensé et arrières pensées, un nouveau délit à l’application piégée

il y a 5 heures 40 min
pépite vidéo > Sport
R.I.P
Maradona s'en va, les Argentins célèbrent leur héros national
il y a 6 heures 55 min
décryptage > International
Les yeux ouverts

Le grand défi d’Aliyev

il y a 7 heures 28 min
décryptage > Politique
Fluctuat et mergitur

Et le navire de la gauche vint se briser sur l’écueil de l’Islam…

il y a 7 heures 45 min
décryptage > Sport
Dieu du football

Maradona, l’immortalité haut le pied

il y a 7 heures 57 min
décryptage > France
Aimons nous les uns les autres

Après la résilience, la bienveillance : peut-on gouverner efficacement un pays avec des objectifs de développement personnel ?

il y a 8 heures 12 min
décryptage > France
Génie

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'inspirer

il y a 8 heures 33 min
© Reuters
Les Français seraient plus de 500 000 à "vapoter".
© Reuters
Les Français seraient plus de 500 000 à "vapoter".
Révolution

La e-cigarette est-elle partie pour changer la vie de millions de fumeurs ?

Publié le 09 mai 2013
La cigarette électronique fait un véritable tabac auprès des Français : ils seraient plus de 500 000 à "vapoter". Moins chère, moins nocive pour la santé... les arguments sont nombreux pour attirer les fumeurs. Problème : ses effets sur l'organisme sont encore méconnus.
Gérard Audureau
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gérard Audureau est président de l'association DNF (les Droits des non-fumeurs) depuis 2002
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La cigarette électronique fait un véritable tabac auprès des Français : ils seraient plus de 500 000 à "vapoter". Moins chère, moins nocive pour la santé... les arguments sont nombreux pour attirer les fumeurs. Problème : ses effets sur l'organisme sont encore méconnus.

Atlantico : Quelle est l’ampleur de la cigarette électronique en France ? Quel est le profil des utilisateurs ?

Gérard Audureau : On dénombre à l’heure actuelle un peu plus de 500 000 personnes qui ont essayé la cigarette électronique en France ce qui est d’ores et déjà conséquent. Il est difficile de cerner le profil de ces utilisateurs car très peu d’enquêtes sont pour l’instant disponibles à ce propos, on ne dispose pas du recul suffisant pour analyser le phénomène. Néanmoins on observe que en plus des fumeurs, certaines personnes non fumeuses sont séduites par la cigarette électronique ce qui fait de cette innovation un produit dit "d’entrée". 

La cigarette électronique présente-t-elle des risques pour la santé des utilisateurs ? Quelles sont les techniques de marketing utilisées par les distributeurs ?

Si l’on doit comparer les dangers de ce nouveau produit avec la cigarette classique c’est l’alfa et l’oméga. Il n’y a aucune comparaison possible entre la nocivité des deux produits. Dans la cigarette électronique il n’y a pas les deux éléments principaux qui sont les plus nocifs dans la cigarette traditionnelle : les goudrons et le monoxyde de carbone. A l’évidence la cigarette électronique est moins dangereuse que le tabac. Cela ne veut pas dire qu’il n’y a aucun danger. Pour produire ce qui ressemble à de la fumée, on utilise du propylène glycol qui est un produit considéré comme peu offensif ou inoffensif lors de leur mélange avec des aliments mais on n’a jamais testé leur dangerosité lorsqu’il est inhalé. Nous devons attendre les résultats commandés par la ministre de la Santé à ce sujet même si dans le cas où il y aurait un danger il ne serait pas important. D’autre part, pour faire en sorte que les utilisateurs s’habituent et prennent plaisir à fumer la cigarette électronique, les fabricants ont mis des doses de nicotine de plus en plus importantes qui sont approximativement les même doses que celles que l’on peut trouver dans les cigarettes classiques. Il y a donc un risque d’accoutumance, d’addiction très important à la nicotine.

Le problème majeur se situe dans le fait que l’idée de la cigarette électronique était géniale car son utilisation joignait la gestuelle à une éventuelle possibilité de réduire ou de supprimer sa consommation de tabac. Malheureusement, le marketing mis en place lors de sa commercialisation s’est emparé de deux slogans tout à fait contraires aux politique de lutte contre le tabagisme.

Le premier est de dire que c’est un produit de nature à vous aider à arrêter de fumer utilisé comme un substitut nicotinique pour autant que les fabricants demandent une autorisation de mise sur le marché. Ce sont des produits à 99% produits en Chine, et il peut arriver que la contenance en nicotine soit deux ou trois fois plus élevée que ce qui est annoncé donc c’est dangereux.

Le deuxième argument qui est également tout aussi pervers est de dire qu’avec la cigarette électronique il est possible de fumer partout où c’est habituellement interdit. C’est une incitation à contrevenir à la loi. Les distributeurs jouent sur l’ambiguïté et il va falloir que la ministre se prononce à ce sujet et que la législation s’adapte rapidement.

Quelles sont les entreprises qui commercialisent la cigarette électronique et comment réagit l’industrie du tabac ?

Les grands industriels du tabac ont raté le tournant historique de la cigarette électronique mais aujourd’hui les deux poids lourd du secteur que sont Phillip Morris et British American Tobacco se rattrapent en rachetant les plus grosses sociétés, pour la plupart chinoises, à l’origine de cette innovation. On peut se demander s’ils ne vont pas profiter de la cigarette électronique pour en faire un produit d’appel pour le tabac c’est un risque.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
koi-2-9
- 12/05/2013 - 12:47
commentaires... suite
1200 caractères?
je continue :
"On peut se demander s’ils ne vont pas profiter de la cigarette électronique pour en faire un produit d’appel pour le tabac c’est un risque."
--> non ! Évidemment, ils aimeraient bien, mais si on ne fume pas, on peut se mettre à la e-cig SANS nicotine, donc pas de dépendance (mais ce serait idiot de commencer)

"...il est possible de fumer partout où c’est habituellement interdit. C’est une incitation à contrevenir à la loi."
--> Non! la loi parle bien des produits tabagiques et dérivés.
Ceci étant, 3 choses à souligner :
- oui, l’ambiguïté de la loi existe, et doit être levée.
- pas de tabagisme passif, pas d'odeur, au nom de quoi voudriez vous que ce soit interdit ? (certaines personnes très parfumées sont également gênantes, surtout pour ceux qui sont allergiques au parfum. Cela reste pourtant autorisé.)
- En attendant, je continue à "vapoter" dehors, avec mes collègues fumeurs.

Je vous invite à parcourir le site de l'AIDUCE, et de regarder la pétition : http://www.aiduce.fr/petition/

Merci à westie51 pour le lien.

PS : ma femme remercie le ciel pour cette invention salutaire :-)
koi-2-9
- 12/05/2013 - 12:31
Quelques commentaires...
Cet article m'inspire quelques commentaires :
"...pour faire en sorte que les utilisateurs s’habituent et prennent plaisir à fumer la cigarette électronique, les fabricants ont mis des doses de nicotine de plus en plus importantes qui sont approximativement les même doses que celles que l’on peut trouver dans les cigarettes classiques."
--> oui, sinon, on reste dépendant à la cigarette. Lorsque l'on commence l'e-cig, il faut retrouver la même dose qu'avant, puis la diminuer progressivement en quelques mois. Il s'agit de remplacer un produit dangereux par un produit a priori moins dangereux, et qui va permettre à terme de réduire la dépendance.

"Ce sont des produits à 99% produits en Chine, et il peut arriver que la contenance en nicotine soit deux ou trois fois plus élevée que ce qui est annoncé donc c’est dangereux."
--> Non ! Effectivement la plupart des cigarettes électroniques (je parle du réservoir+batterie) sont fabriquées en Chine, mais on trouve très facilement du "e-liquide" (le consommable qui contient - ou pas - la nicotine) fabriqué en France, ou aux USA.
On peut même le faire soi-même, au moins on est sur de ce qu'il y a dedans.
patoupat29
- 10/05/2013 - 08:31
nouveaux "vapoteur"
La cigarette électronique présente surement des riques mais beaucoup moins que la traditionelle. Je vapote depus maintenant 3 mois et j'achete mes cigarettes sur www.smokeway.fr et au finale mon budget cigarette est moins important et je tousse moins et dors mieux qu'avant. La cigarette électronique n'a presque pas d'odeur ce n'est pas vraiment dérangeant pour ceux qui ne fument pas.