En direct
Best of
Best of du 19 au 25 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

COVID-19 : mais où en est la Chine ?

02.

La délinquance de jeunes venus pour la plupart du Maghreb explose à Paris

03.

COVID-19 : mais pourquoi le gouvernement est-il incapable de communiquer sur le véritable indicateur de gravité de l’épidémie ?

04.

Les écologistes ont oublié qu'il faut du vent pour faire tourner les éoliennes

05.

Le risque d’une généralisation de l’épidémie à toute la France est pris très au sérieux par les chefs d’entreprise, mais pas par les Français. Alors pourquoi ?

06.

La coupe est pleine. Insurrection ? Désobéissance ? Révolte ? Les PME et TPE ont-elles encore le choix ?

07.

Malaise au poignet ? Le nouvel bracelet connecté de santé d'Amazon analyse votre voix et vos émotions

01.

Un rapport officiel allemand souligne que l’agriculture biologique n’est absolument pas plus durable que l’agriculture conventionnelle

02.

Yannick Noah se fait plaquer; Julien Doré réfléchit à l'adoption d'un enfant avec Francis Cabrel, Jean Dujardin & Nathalie Péchalat en attendent un 2éme: Kanye West pense être le Moïse du peuple noir, Carla Bruni que Nicolas S. écrit comme Balzac

03.

Un militant communiste assassiné à Saint-Ouen *

04.

Santé mentale : ces millions de Français que la pandémie fait chanceler ou s’écrouler en silence

05.

Ce que la dernière photo prise par la NASA nous révèle de Jupiter

06.

Alerte aux grandes oreilles chinoises : voilà pourquoi vous devriez tourner 7 fois votre pouce avant de poster quelque chose sur les réseaux sociaux...

01.

Eric Zemmour condamné pour injure et provocation à la haine

02.

Louis Hausalter : "L'histoire de Marion Maréchal éclaire l’état de décomposition et de recomposition du paysage politique"

03.

Édouard Philippe ou le vrai-faux espoir de la droite : radioscopie d’un malentendu idéologique

04.

Nouvelles mesures face au Covid-19 : Gribouille gouvernemental à la barre

05.

J’aime les sapins de Noël : je suis un facho

06.

Plongée dans les coulisses de l’organisation de la Convention de la droite : l'engagement de Marion Maréchal et Eric Zemmour en faveur de l’union des droites

ça vient d'être publié
pépites > Société
Solidarité
Le congé du proche aidant indemnisé va entrer en vigueur ce jeudi
il y a 8 heures 15 min
light > Santé
Coronavirus
Covid-19 : Alexandre Benalla est sorti de l'hôpital après une semaine en réanimation
il y a 9 heures 12 min
pépites > Politique
Organigramme
LREM : Aurore Bergé est nommée "présidente déléguée" des députés marcheurs
il y a 11 heures 7 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le Nez" de Nikolaï Gogol : une farce nasale et masquée

il y a 12 heures 9 min
Faune
La ministre de l'Ecologie annonce la fin des animaux sauvages dans les cirques itinérants et dans les parcs aquatiques
il y a 14 heures 28 min
décryptage > Santé
Evolution de la pandémie

COVID-19 : mais pourquoi le gouvernement est-il incapable de communiquer sur le véritable indicateur de gravité de l’épidémie ?

il y a 15 heures 22 min
décryptage > Société
Distanciation sociale

Bulle sociale ou cérémonies restreintes : petits conseils pour bien choisir ses proches sans se fâcher

il y a 15 heures 42 min
pépite vidéo > Economie
Mesures contre le virus
Bruno Le Maire évoque son expérience du Covid-19 : "Une fois qu'on y est passé, on voit les choses différemment"
il y a 15 heures 59 min
pépites > Société
Sécurité
La délinquance de jeunes venus pour la plupart du Maghreb explose à Paris
il y a 16 heures 46 min
Poison
Cueillette de champignons : ne pas faire confiance aux applications de reconnaissance sur téléphone mobile
il y a 17 heures 19 min
pépites > Politique
Signatures
Pétitions citoyennes : l'Assemblée nationale lance officiellement sa plateforme
il y a 8 heures 45 min
pépites > France
Craintes pour les rémunérations
Covid-19 : des agents de la SNCF testés positifs auraient continué à travailler
il y a 10 heures 44 min
pépites > Terrorisme
Profil
Attaque devant les anciens locaux de Charlie Hebdo : l'assaillant a reconnu être âgé de 25 ans et non de 18
il y a 11 heures 44 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Nuit sombre et sacrée" de Michael Connelly : une enquête minutieuse au suspens garanti

il y a 12 heures 29 min
light > Science
Loin
Nouvelle découverte d'eau sur Mars : plusieurs lacs sur des milliers de km2
il y a 14 heures 56 min
pépites > Santé
Succès
Coronavirus : plus de 12 millions de téléchargements pour l'application britannique officielle de traçage
il y a 15 heures 28 min
décryptage > Economie
Compétitivité

Veut-on vraiment être compétitifs ?

il y a 15 heures 48 min
décryptage > Politique
Impact sur l'opinion

Des Français déboussolés et désemparés

il y a 16 heures 25 min
décryptage > Consommation
Craintes chez les consommateurs

Reconfinement non exclu : avec le recul, faut-il se jeter sur le papier toilettes au cas où ?

il y a 16 heures 56 min
décryptage > Politique
La France a-t-elle les moyens de ses ambitions (à lui)...?

Emmanuel Macron et les tentations dangereuses

il y a 17 heures 21 min
© Reuters
Que se passerait-il en France si notre pays suivait les pays de Chypre ?
© Reuters
Que se passerait-il en France si notre pays suivait les pays de Chypre ?
Decod'Eco

La France est-elle menacée d'un destin à la chypriote ?

Publié le 20 mars 2013
Le cas chypriote a fait couler beaucoup d'encre depuis le week-end dernier. Quelles sont ses ramifications plus profondes, notamment au niveau des épargnants français ?
Simone Wapler
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Simone Wapler est rédactrice en Chef des Publications Agora (analyses et conseils financiers).Elle est l'auteur de "Comment l'Etat va faire main basse sur votre argent: ... et ce que vous devez faire pour vous en sortir !", paru chez Ixelles Editions en...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le cas chypriote a fait couler beaucoup d'encre depuis le week-end dernier. Quelles sont ses ramifications plus profondes, notamment au niveau des épargnants français ?

C'est du vol. Vous vous réveillez un lundi matin avec 6,75% d'argent en moins. Des malfrats sont passés durant la nuit.

Enfin, ce n'est pas tout à fait du vol car l'État a le monopole de la violence légale. L'Etat a toujours la loi pour lui puisqu'il la forge au gré de ses besoins.

Aujourd'hui, les États ont beaucoup de besoins et ils prennent l'argent là où il se trouve. Le cas de Chypre nous montre que les autorités sont prêtes à n'importe quoi pour ne pas perdre la face. Acculées, elles font des choses stupides et effectivement, elles vont peut-être déclencher une panique bancaire, une fuite des dépôts. Car laisser son argent dans une banque c'est accepter qu'il soit pris en otage par un État impécunieux. Et comme tous les États sont de plus en plus impécunieux...

Les observateurs superficiels se félicitent qu'avec l'aménagement de la franchise à 100 000 euros ce serait en fait une "garantie bancaire européenne" qui se met en place.

La vérité est tout autre. La vérité est que les États obèses ne veulent pas notre bien, ils veulent survivre à tout prix. La démocratie et les règles de droit les plus élémentaires sont bafouées.

L'Europe foule aux pieds le droit de propriété. Si vous n'êtes plus propriétaire des fruits de votre épargne et de ce que vous avez légitimement acquis, si on peut vous en priver arbitrairement, c'est le début de l'esclavage. L'esclave ne possède rien en propre, c'est ce qui définit cette condition.

Nous allons avoir droit à tout l'arsenal de la répression financière, depuis la taxe sur les dépôts jusqu'à l'emprunt obligatoire.

Vous vous demandez peut-être ce que cela pourrait donner en France ?

Réponse : 19%.

C'est – calculé par le Boston Consulting Group – la taxe sur l'épargne qu'il faudrait mettre en place pour faire face à une restructuration de notre dette et pouvoir la limiter à 180% du PIB (limite empiriquement prouvée comme acceptable). Il s'agit de la dette nationale totale : Etat, ménages, entreprises.

Ce que cela signifie pour un épargnant français

Tous les gros dépôts doivent être fractionnés. N'oubliez pas que le système bancaire européen ne fonctionne toujours pas normalement et dépend de la Banque centrale européenne. Le système de financement des Etats-providence est à bout de souffle et avant l'effondrement final les Etats vont devenir féroces.

Mais ce n'est pas tout. Le fractionnement des dépôts ne suffit pas.

La monnaie fiduciaire, telle que nous l'entendons aujourd'hui, est en réalité une dette : un "droit à l'échange pour une contrepartie de X unités monétaires". Ce droit à l'échange reçoit, en principe, la caution de l'État.

Il y a trop de dettes mais personne ne veut encore avouer qu'elles ne pourront pas être remboursées. La seule vraie monnaie capable de conserver sa valeur, c'est l'or conservé en dehors du circuit bancaire.

[Pour en savoir plus sur les moyens de protéger votre argent au jour le jour, quoi qu'il arrive en Europe et dans le reste de l'économie, continuez votre lecture...]

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (13)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
mps
- 21/03/2013 - 08:38
Il faut vraiment n'avoir
Il faut vraiment n'avoir aucune connaissance économique pour imaginer qu'un système de prélèvement unique et modeste, fait uniquement sur les liquidités de gens qui ne paient pas un cent d'impôts risquerait d'être appliqué à un peuple qui meurt déjà de fiscalité.

Quant aux baqnuiers chypriotes, s'ils avaient été voleurs, on n'en serait pas là ! Tout au contraire, quand les nôtres donnent au mieux 1,5 % d'intérêts sur nos liquidités, à Chypre, ils en donnaient 5 % !!!

Bref, une fois de plus, l'indignation nait de l'ignorance !
ElmoDiScipio
- 20/03/2013 - 19:56
Deuxième "mur du çon" en une semaine a Atlantico
FELICITATIONS

La France est elle menacée d'un destin à l'Espagnol
La France est elle menacée d'un destin à l'Italienne
La France est elle menacée d'un destin à la Portugaise
La France est elle menacée d'un destin à l'Irlandaise
La France est elle menacée d'un destin à la Grecque


Ad nauseam de tous les scribouillards du type de la Wapler
.....
"C'est du vol. Vous vous réveillez un lundi matin avec 6,75% d'argent en moins. Des malfrats sont passés durant la nuit"

On touche tellement un niveau abyssal de crétinerie que la honte est plus sur Atlantico que sur cette pauvre hère qui nous impose ses vérités affligeantes de bazar ou de comptoir de bar depuis des mois.
vspatrick
- 20/03/2013 - 17:23
Chronique d'un mort annoncée.....
On continue de nous pipoter joyeusement sur l'Europe, que tout va bien, que les pare-feux sont en place et que donc le pire et la crise sont derrière nous......

Ben voyons, c'est qui le prochain ? Parce que les dettes (qui augmentent chaque jours), il va bien falloir les payer un jour.