En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Record de cagnotte pour l’EuroMillions : et au fait, voilà ce que font les vrais riches quand ils ont 200 millions devant eux

02.

Macron skie français

03.

Pour une Charte de l'Islam de France : la primauté des lois françaises sur la charia n'est pas négociable

04.

L'Union européenne envisage d'exclure la Hongrie et la Pologne du fonds européen de relance

05.

Trois étranges monolithes métalliques de 3 m de haut sont apparus aux Etats-Unis et en Roumanie

06.

Loi de Dieu ou loi de la République ? Ce que Jean-Luc Mélenchon feint de ne pas comprendre sur la différence entre l’islam politique et les autres religions

07.

Crise économique : l'OCDE prévoit que la planète va se redresser en 2021... sauf l'Europe qui restera à la traîne. Mais pas par hasard

01.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

02.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

03.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

04.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

05.

Explosif : la dette française, 2700 milliards à la fin 2020. Mais qui va payer, quand et comment ?

06.

Pour une Charte de l'Islam de France : la primauté des lois françaises sur la charia n'est pas négociable

01.

Valéry Giscard d’Estaing, le plus grand président de la Ve République après De Gaulle

02.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

03.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

04.

Socle citoyen : l’Assemblée nationale vote pour l’exploration d’un revenu universel qui ne dit pas son nom mais demeure une très bonne idée

05.

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

06.

Noël : Emmanuel Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives » pour les Français qui voudraient skier à l'étranger

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Brut.
Emmanuel Macron : « Je n'ai pas de problème à répéter le terme de violences policières mais je le déconstruis »
il y a 2 heures 8 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les bracelets se noient dans le marc de raisin et quand les tortues ont l’accent italien : c’est l’actualité décembriste des montres
il y a 3 heures 37 min
light > Loisirs
Bingo
La popularité croissante de “All I Want for Christmas is You” montre que l'industrie de la musique valorise les vieilles chansons
il y a 6 heures 10 min
light > Insolite
Bizarre
Trois étranges monolithes métalliques de 3 m de haut sont apparus aux Etats-Unis et en Roumanie
il y a 8 heures 12 min
light > Social
Convivial et efficace
Une recherche en psychologie montre l'intérêt des discussions devant la machine à café
il y a 8 heures 40 min
pépites > Economie
Coronavirus
Le Fonds de solidarité universel s'arrêtera le 31 décembre annonce Bruno Le Maire
il y a 9 heures 24 min
décryptage > France
Vive nous

Macron skie français

il y a 9 heures 41 min
décryptage > Société
Placements privilégiés

Record de cagnotte pour l’EuroMillions : et au fait, voilà ce que font les vrais riches quand ils ont 200 millions devant eux

il y a 9 heures 51 min
décryptage > Politique
Héritage politique

Mort de VGE : mais qu’est devenue la droite libérale en France ?

il y a 10 heures 28 min
décryptage > Religion
Séparatisme

Loi de Dieu ou loi de la République ? Ce que Jean-Luc Mélenchon feint de ne pas comprendre sur la différence entre l’islam politique et les autres religions

il y a 11 heures 6 min
pépites > International
Rebondissement
Ziad Takieddine a été arrêté au Liban
il y a 3 heures 17 min
décryptage > Europe
Négociations

Brexit : qui de Londres ou de Bruxelles (et de Paris...) prend le plus grand risque dans le bras de fer ?

il y a 5 heures 6 min
décryptage > France
Article 24

Police, manifestants et libertés publiques : les images de violence servent-elles la Vérité... ou de munitions aux combattants de nos guerres idéologiques ?

il y a 8 heures 5 min
pépite vidéo > Economie
Commerçants face à la crise
Nouveau calendrier : Bruno Le Maire confirme le report des soldes d'hiver au 20 janvier prochain
il y a 8 heures 32 min
rendez-vous > Religion
Géopolitico-scanner
Pour une Charte de l'Islam de France : la primauté des lois françaises sur la charia n'est pas négociable
il y a 9 heures 17 min
pépites > Economie
Voyage moins cher
La SNCF envisage de plafonner le prix des billets de TGV en seconde classe
il y a 9 heures 36 min
pépites > Politique
Scandale
Dominique Strauss-Kahn annonce la sortie d'un documentaire sur sa vie à l'automne 2021
il y a 9 heures 50 min
décryptage > Science
Espace

ClearSpace-1 : l’opération anti-débris spatiaux qui sauvera nos satellites (et nos GPS)

il y a 10 heures 8 min
décryptage > High-tech
Course aux vaccins

IBM détecte des cyber-attaques en cours contre la distribution des vaccins anti-Covid dans le monde : alerte écarlate ou rouge pâle ?

il y a 10 heures 49 min
Montrer l’exemple
Covid-19 : les anciens présidents américains Barack Obama, George W. Bush et Bill Clinton sont prêts à se faire vacciner en direct
il y a 21 heures 24 min
© Reuters
Les croisières ne sont pas toujours de tout repos.
© Reuters
Les croisières ne sont pas toujours de tout repos.
Splash

La croisière abuse : épidémies, manque d'hygiène, semi-esclavage des équipages, sécurité, tout ce que vous n'auriez jamais voulu savoir sur la face glauque des vacances en mer

Publié le 18 février 2013
Hygiène, conditions sanitaires, sécurité, esclavagisme moderne : beaucoup de choses laissent à désirer sur les bateaux de croisière.
Atlantico.fr
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Rédaction Atlantico
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hygiène, conditions sanitaires, sécurité, esclavagisme moderne : beaucoup de choses laissent à désirer sur les bateaux de croisière.

Les passagers du Carnival Triumph se souviendront de leur croisière. Si le paquebot a finalement été remorqué jeudi soir dans le port de Mobile en Alabama, les 4 229 personnes à bord ont tout de même vécu un calvaire pendant plusieurs jours : faire la queue pendant des heures pour obtenir un petit sandwich, se soulager dans des sacs plastiques, des cabines remplies d'eau… est en effet devenu leur quotidien après qu'un incendie dans la salle des machines laisse le bateau sans électricité. L'épisode du Carnival Triumph rappelle donc que la croisière ne s'amuse pas toujours, loin de là. Passage en revue de ce qu'il faut savoir avant de partir en croisière, des petits aux grands malheurs qui peuvent survenir lors de vacances qui tombent alors à l'eau.

Les passagers l'ignorent souvent mais les conditions de travail des salariés sont généralement proches de l'esclavage. Derrière les piscines, et les buffets à volonté des bateaux de croisière se cache en effet un monde très dur dans lequel les salariés travaillent plus de 65 heures par semaine pour seulement 600 euros par mois. Plusieurs anciens salariés n'hésitent même pas à parler d'esclavage moderne dans divers articles. Les membres d'équipage ne peuvent en effet pas vraiment s'échapper de cet enfer car ils versent au départ une somme équivalente parfois à 2000 dollars pour l'obtenir. Mais pour trouver tout cet argent – un pactole pour des Indiens, Indonésiens ou Philippins pauvres – ils sont obligés de faire des prêts à des taux d'intérêt énormes qu'il faut alors rembourser… et cela peut prendre du temps, beaucoup de temps.

Preuve supplémentaire que les patrons ne cessent de diminuer les salaires de ses employés : les chiffres donnés par le journal L'Humanité l'année dernière montrant que si le transport maritime a augmenté de 400%, son coût social a baissé de près de 40%.

Et si les passagers ne pensent généralement pas à ce qui se passe dans les coulisses des bateaux de croisières, c'est bien dommage car ça les touche également directement. En effet, qui dit travail acharné dit épuisement et donc, plus de chances de tomber malade. Or sur un bateau, les virus et autres bactéries se propagent à une vitesse incroyable. Tout le monde garde encore à l'esprit la fameuse croisière Celebrity au mois de février 2010… Plus de 400 personnes s'étaient alors retrouvées infectées par la gastroentérite. Au programme de ces vacances rêvées : vomi, diarrhées...

Les passagers du Carnival Triumph n'ont d'ailleurs pas été épargnés par la saleté puisqu'en plus de devoir déféquer dans des sacs et uriner dans leurs douches, des eaux usées étaient visibles sur les murs.

Mais les conditions sanitaires s'avèrent parfois le cadet des soucis des passagers. Il ne faut en effet pas oublier que la nature est imprévisible et que la mer n'est pas l'endroit le plus sûr. Le naufrage du paquebot Concordia dans la nuit du 13 janvier 2012 près des rives de l'île du Giglio après avoir heurté un rocher à 300 mètres de la côte reste dans tous les esprits. 32 personnes avaient en effet perdu la vie, et les corps de deux victimes n'avaient jamais été retrouvés.

Et les catastrophes naturelles ne sont pas rares. L'assurance multirisques de la compagnie de croisière spécialisée dans les destinations polaires Hurtigruten le prouve bien. Cette agence de tourisme propose en effet désormais à ses clients de se prémunir contre le "retour impossible".

Et quand ce n'est pas les catastrophes naturelles qu'il faut craindre, ce sont les pirates qu'il ne faut pas oublier. Si Jack Sparrow, le pirate des Caraïbes, ne sévit pas vraiment sur les mers, les pirates somaliens sont au contraire plutôt actifs comme le montre par exemple le cas du Seabourn Spirit. Ce paquebot de luxe exploité par Seabourn Cruise Line a en effet été victime d'une tentative d'attaque due à la piraterie autour de la Corne de l'Afrique le 5 novembre 2005. Les employés, malins, ont alors simulé des bruits de coups de feu pour faire croire aux pirates qu'on leur tirait dessus. La protection laisse toutefois à désirer…

Partir en croisière n'est donc pas toujours de tout repos. Mais malgré tout ce qui peut arriver sur un paquebot, ce secteur n'a jamais autant bien marché.  Les agences de voyage assurent en effet que le secteur des croisières est en pleine croissance ces dernières années.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
CN13
- 17/02/2013 - 15:06
C'est marrant !
On voit la façon qu'ont les médias pour détruire les entreprises qui marchent, surtout quand les socialistes se mettent EN AVANT pour dénoncer un fait divers pour faire diversion sur leurs incompétences sur d'autres sujets plus importants qu'ils n'assument pas ou qu'ils n'ont pas le courage d'assumer que par des mensonges.
Regardez donc comment ils ont détruit, en un seul coup d'infos, le sujet sur les lasagnes.
Une erreur d'étiquetage sur l'emballage et... Hop ! 350 salariés sur le carreau.
Demain, ce sera autres choses !
gegemalaga
- 16/02/2013 - 18:20
croisieres
vous generalisez trop ;

il y a des incidents , meme tragiques ( concordia) , mais il faudrait connaitre la frequence , vu, le nombre de bateaux et de circuits !

"esclavagisme " bah... si c'est l'humanité qui le dit ...;

il y a aussi de bons croisieristes , de bon bateaux , du personnel heureux(se); moi j'en voit règulièrement ;

quand à aller se balader vers la Corne de l'Afrique .../...

gegemalaga

Ravidelacreche
- 16/02/2013 - 11:23
La croisière abuse
Bof ! si la même chose c'était produite sur un avion en plein vol ils seraient tous mort.