En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'inspirer

02.

Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus

03.

Haro sur le nucléaire et l'hydraulique: l’Europe frappée d’imbécillité énergétique ?

04.

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

05.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

06.

70.000 euros par mois en 2019, une Bentley, un bateau, des appartements et maisons, le ministre de la Justice dévoile son patrimoine

07.

À la veille du Black Friday, des employés d'Amazon Allemagne se mettent en grève

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

05.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

06.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

01.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

02.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

03.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

04.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

05.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

06.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

ça vient d'être publié
décryptage > Terrorisme
Justice

Procès de l’attentat de Villepinte : l’Iran en ligne de mire

il y a 7 min 41 sec
pépites > International
Petit pas
Donald Trump a déclaré hier qu'il partirait de la Maison Blanche après l'intronisation de son rival mais il aura du mal car il y a eu une "fraude massive"
il y a 27 min 50 sec
décryptage > Europe
Wirecard, Volkswagen...

Peut-on encore avoir confiance dans le capitalisme allemand ? Une série de scandales laissent planer le doute

il y a 1 heure 2 min
décryptage > Economie
Solutions pour sauver les emplois

Voilà comment le Covid-19 a exacerbé la fracture entre travailleurs qualifiés et non qualifiés malgré les dispositifs de chômage partiel

il y a 1 heure 28 min
décryptage > Santé
Lutte contre la pandémie

Recul du Covid : ces (mauvais) chiffres qui relativisent le satisfecit que décerne Olivier Véran à la France

il y a 2 heures 12 min
light > Insolite
Aux décibels
Si le comptoir vous manque, vous pouvez toujours écouter le brouhaha des cafés en streaming
il y a 18 heures 19 min
pépites > Justice
Bavure
Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus
il y a 19 heures 27 min
pépites > France
Justice
Quatre adolescents placés en garde à vue dans le cadre de l'enquête de l'assassinat de Samuel Paty
il y a 20 heures 26 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Macron : tout faire pour éviter une contamination de la grogne sociale et surtout une résurgence poujadiste.

il y a 22 heures 58 min
décryptage > France
Derrière les annonces

Ce qui se cache vraiment derrière "l'inégal sens des responsabilités" évoqué par Emmanuel Macron à propos des failles françaises face au Covid

il y a 23 heures 38 min
décryptage > International
Opérations américaines en Afrique

Un Officier de la CIA mort au combat en Somalie

il y a 23 min 13 sec
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?
il y a 39 min 35 sec
pépites > Société
Couac
A peine voté, l'article 24 de la loi sécurité globale va être réécrit par une commission indépendante : la majorité est énervée
il y a 1 heure 26 min
décryptage > France
Forces de l'ordre

Violences contre un producteur : ce problème d’encadrement de la police nationale auquel doit absolument s’attaquer le gouvernement

il y a 1 heure 54 min
décryptage > International
Attractivité

Shanghai remplace Londres comme ville la plus connectée au reste du monde : l’Asie a-t-elle définitivement supplanté l’Occident avec le Covid ?

il y a 2 heures 36 min
pépites > Politique
Bien installé
Selon un sondage, Laurent Wauquiez remporterait largement les régionales en Auvergne-Rhône-Alpes
il y a 19 heures 7 min
pépites > International
Problème Européen
À la veille du Black Friday, des employés d'Amazon Allemagne se mettent en grève
il y a 20 heures 6 min
rendez-vous > Politique
Revue de presse des hebdos
L’actualité grise Macron dans « sa vision romanesque de la vie »; Le PS clarifie sa ligne sur la laïcité, EELV s’embrouille sur la sienne; Hidalgo s’inquiète de l’impact du gauchisme des Verts (sur son image); Mélenchon peu présidentiable aux yeux des Fra
il y a 20 heures 46 min
décryptage > Environnement
Ecologie

Ecocide : entre impensés, mal-pensé et arrières pensées, un nouveau délit à l’application piégée

il y a 23 heures 10 min
pépite vidéo > Sport
R.I.P
Maradona s'en va, les Argentins célèbrent leur héros national
il y a 1 jour 25 min
© Reuters
Le naufrage du Costa Concordia a eu lieu le 13 janvier 2012 à proximité de l'île du Giglio en Italie.
© Reuters
Le naufrage du Costa Concordia a eu lieu le 13 janvier 2012 à proximité de l'île du Giglio en Italie.
Naufrage

Procès du Costa Concordia : "Les Italiens font preuve d'un nationalisme imbécile !"

Publié le 16 octobre 2012
Des audiences techniques ont débuté ce lundi en présence du capitaine du paquebot, Francesco Schettino. Me Gilbert Collard, avocat d'Alain Litzler, le père de Mylène disparue dans le naufrage, dénonce la "communication nulle et l'information inexistante" des autorités italiennes.
Gilbert Collard
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gilbert Collard est un avocat et écrivain.Avocat au barreau de Marseille depuis 1971, il a plaidé dans plusieurs affaires largement médiatisées.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Des audiences techniques ont débuté ce lundi en présence du capitaine du paquebot, Francesco Schettino. Me Gilbert Collard, avocat d'Alain Litzler, le père de Mylène disparue dans le naufrage, dénonce la "communication nulle et l'information inexistante" des autorités italiennes.

Atlantico : Les audiences techniques dans le cadre de l’affaire du Costa Concordia ont commencé lundi 15 octobre. Francesco Schettino l'ancien capitaine du navire, est présenté comme "l’homme le plus détesté d’Italie". Est-il selon vous le principal responsable du naufrage ?

Gilbert Collard : Francesco Schettino est responsable de la conduite du bateau. Selon les lois maritimes, il est donc responsable de ce naufrage. Je pense cependant que la compagnie est elle aussi responsable de ses choix. Apres tout, c’est elle qui a choisi ce commandant. Francesco Schettino est un personnage fantaisiste. Il est très inquiétant qu’une compagnie comme Costa Crociere confie la sécurité d’un navire à un homme dont on peut se dire qu’il est pour le moins farfelu. Un homme qui aime frimer et dont le trait de caractère principal est la vantardise.

Le prix que les familles payent pour que le grave défaut de caractère d’un commandant puisse s’exprimer est énorme. Imaginez un commandant de bord faire des loopings pour montrer qu’il sait piloter, je ne suis pas sûr qu’Air France le garderait longtemps...

Francesco Schettino a porté plainte contre la compagnie et demande même sa réintégration. Comment analyser cette stratégie ?

Cet homme fait preuve d’un culot monumental ! C’est clairement un moyen de se défausser médiatiquement. La stratégie est la suivante : « en mettant en cause la compagnie, j’atténue mes responsabilités ». En faisant cela, il révèle bien qu’il n’a pas pris la mesure de la gravité de son comportement.

Francesco Schettino n’est pas seul à être mis en cause. Six autres membres d’équipage et trois dirigeants de Costa Crociere sont également concernés. Quelle est la responsabilité de ces derniers ?

Pour ceux qui étaient à bord du navire, il s’agit d’une complicité par adhésion, une incapacité totale à intervenir. En ce qui concerne la compagnie, j’ai déjà parlé de sa responsabilité dans la désignation de Francesco Schettino comme capitaine. Les éléments techniques supplémentaires que l’expertise peut révéler sur l’état du bateau, sur le nombre de canots mis à disposition des passagers,  permettront de préciser leur responsabilité dans l’évacuation des naufragés.

Vous représentez dans cette affaire Alain Litzler, le père de Mylène, disparue avec son compagnon Mickaël Blémand dans le naufrage du Costa Concordia. Dans quel état d’esprit se retrouve M. Litzler aujourd’hui ?

Pour eux c’est l’éternelle question : « pourquoi le bonheur se transforme-t-il un jour en cauchemar ? ». Il leur est insupportable de voir surgir de ce qui parait anodin et festif une horreur que l’on n’aurait jamais pu imaginer.

J’ai bien peur que tous les éléments techniques ne répondent à la question. Nous sommes ici en présence d’une succession de défaillance humaine. Les expertises les plus techniques ne pourront rentrer dans la tête d’un homme. Je crains fort, et je le leur ai dit, que ces audiences ne servant à grand-chose. Mes clients ont dans le cœur un cimetière flottant, on ne peut rien faire pour eux.

Que réclament vos clients dans cette histoire ?

Ils réclament que ce drame ne soit pas arrivé… La justice prononcera une peine, leur octroiera des dommages et intérêts, mais cela ne changera pas le fait qu’un moment de soleil s’est terminé en éternelle nuit.

Il est difficile d’évaluer les dommages et intérêts auxquels auront droit mes clients. En fonction des éléments que l’expertise nous aura donné, nous évaluerons les responsabilités qui se traduiront ensuite par des données comptables. C'est malheureusement le seul moyen d'offrir une compensation à mes clients.

Michael Lissem et sa femme Angelika, tous deux rescapés du naufrage, ont déclaré ce lundi « ne pas savoir s’ils peuvent oui ou non faire confiance à la justice italienne ». Est-ce également le cas de vos clients ?

C’est effectivement le cas. C’est lié à une communication nulle et une information inexistante de la part des Italiens. Il y a semble-t-il une volonté de ne pas collaborer avec les autorités françaises. Je vous répète la phrase que mes clients ont prononcé : « on ne se croirait pas en Europe… ». Ils ont le sentiment que les Italiens n’ont pas accepté les aides qu’on aurait pu leur donner à cause d’une espèce de nationalisme imbécile. Ils n’ont également pas l’impression d’être accueillis, le procès semble être une affaire d’italiens qui ne doit pas sortir du pays. Il y une forme d’égo mal placé dans cette affaire, c’est indiscutable !

Propos recueillis par Jean-Benoît Raynaud

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Pas d'autres commentaires