En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Valéry Giscard d’Estaing aura donné son dernier grand entretien à…

02.

L'Union européenne envisage d'exclure la Hongrie et la Pologne du fonds européen de relance

03.

Valéry Giscard d'Estaing : « Brexit ou pas, l'Europe à 28 n’est pas gouvernable sans réformes profondes... »

04.

Et maintenant les skieurs... Qui arrêtera le gouvernement dans sa folle (et sanitairement vaine) dérive sur les libertés publiques ?

05.

Regardez bien cette affiche : Auschwitz est de retour…

06.

Crise économique : l'OCDE prévoit que la planète va se redresser en 2021... sauf l'Europe qui restera à la traîne. Mais pas par hasard

07.

Ce que le nouveau record atteint par le Bitcoin préfigure pour l’avenir du système bancaire

01.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

02.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

03.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

04.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

05.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

06.

Explosif : la dette française, 2700 milliards à la fin 2020. Mais qui va payer, quand et comment ?

01.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

02.

Valéry Giscard d’Estaing, le plus grand président de la Ve République après De Gaulle

03.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

04.

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

05.

Noël : Emmanuel Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives » pour les Français qui voudraient skier à l'étranger

06.

Socle citoyen : l’Assemblée nationale vote pour l’exploration d’un revenu universel qui ne dit pas son nom mais demeure une très bonne idée

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Hommage à l’ancien chef de l’Etat
Décès de Valéry Giscard d'Estaing : Emmanuel Macron décrète un jour de deuil national le mercredi 9 décembre
il y a 8 min 10 sec
pépites > Santé
Menaces pour la course aux vaccins
IBM alerte sur des cyberattaques en série sur la chaîne logistique des vaccins contre la Covid-19
il y a 2 heures 16 min
rendez-vous > Media
Revue de presse des hebdos
Sarkozy coache Darmanin, Macron tance ses ministres; Hidalgo n’a aucune ambition mais un sens du devoir pour la France; Le Point s’inquiète des milliards de l’argent magique du Covid, Marianne des vaccins
il y a 6 heures 23 min
pépites > Santé
Campagnes de tests
L'Assemblée nationale se prononce en faveur du dépistage systématique du Covid-19
il y a 6 heures 55 min
décryptage > France
Conseil supérieur de l’audiovisuel

Contrôle de l’accès au porno des mineurs : le CSA étale son inculture technique

il y a 8 heures 51 min
décryptage > France
Gardiens de la paix

Police, une institution à bout de souffle… républicain ?

il y a 9 heures 42 min
décryptage > Science
Recherche scientifique

Cette découverte du programme d’intelligence artificielle de Google qui révolutionne la biologie et la médecine

il y a 10 heures 4 min
décryptage > Europe
Vision européenne

Valéry Giscard d'Estaing : « Brexit ou pas, l'Europe à 28 n’est pas gouvernable sans réformes profondes... »

il y a 11 heures 8 min
pépites > Finance
L'après coronavirus
Coronavirus et économie : la fin du «quoi qu’il en coûte» divise l'entourage présidentiel
il y a 11 heures 39 min
décryptage > International
En avant-première pour vous

Le dernier film du Mossad : « Bons baisers de Téhéran »

il y a 12 heures 3 min
pépite vidéo > Politique
Disparition de VGE
Mort de Valéry Giscard d’Estaing : retrouvez l’analyse de Jean-Sébastien Ferjou dans "Soir Info"
il y a 59 min 35 sec
pépites > Media
Déprogrammation
Mort de Valéry Giscard d'Estaing : Emmanuel Macron décide de reporter son entretien à Brut de 24 heures
il y a 6 heures 9 min
pépites > Europe
Grisbi
L'Union européenne envisage d'exclure la Hongrie et la Pologne du fonds européen de relance
il y a 6 heures 37 min
pépites > Politique
Hommage du chef de l’Etat
Mort de Valéry Giscard d'Estaing : Emmanuel Macron s'exprimera à 20 heures pour lui rendre hommage
il y a 7 heures 23 min
pépite vidéo > Politique
Hommage
Mort de Valéry Giscard d’Estaing : retrouvez les cinq moments-clés de sa vie politique
il y a 9 heures 15 min
décryptage > Justice
Suites judiciaires

Attaque contre un producteur de rap : mais à quoi servira vraiment l'emprisonnement de deux des quatre policiers violents ?

il y a 9 heures 56 min
décryptage > France
Ministre de l'Intérieur

Petit monde parisien contre M. et Mme Toutlemonde en province : l’opinion se construit-elle vraiment comme le défend Gérald Darmanin ?

il y a 10 heures 30 min
décryptage > Politique
Mort de l'ancien chef de l'Etat

Valéry Giscard d’Estaing, le plus grand président de la Ve République après De Gaulle

il y a 11 heures 35 min
décryptage > Politique
Restrictions et nouvelles mesures

Et maintenant les skieurs... Qui arrêtera le gouvernement dans sa folle (et sanitairement vaine) dérive sur les libertés publiques ?

il y a 11 heures 45 min
décryptage > Sport
Ligue des Champions

Manchester United - PSG : 1-3 Paris s'impose dans le théâtre des rêves et reprend la tête de son groupe

il y a 12 heures 5 min
© Reuters
L'armée israélienne a commencé à tester dimanche un système d'alerte de la population par messages sms, en cas d'attaques de missiles.
© Reuters
L'armée israélienne a commencé à tester dimanche un système d'alerte de la population par messages sms, en cas d'attaques de missiles.
Méfiance

Comment Israël se prépare à une éventuelle attaque de l’Iran

Publié le 16 août 2012
Israël teste cette semaine un système d'envoi massif de sms à la population, en prévision d'une éventuelle attaque militaire iranienne. Abris fortifiés, sirènes, avertissements radio, plan d'évacuation des ressortissants français... Israël est-il aussi bien préparé qu'il le prétend ?
Frédéric Encel
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Frédéric Encel est Docteur HDR en géopolitique, maître de conférences à Sciences-Po Paris, Grand prix de la Société de Géographie et membre du Comité de rédaction d'Hérodote, l'auteur a fondé et anime chaque année les Rencontres internationales...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Israël teste cette semaine un système d'envoi massif de sms à la population, en prévision d'une éventuelle attaque militaire iranienne. Abris fortifiés, sirènes, avertissements radio, plan d'évacuation des ressortissants français... Israël est-il aussi bien préparé qu'il le prétend ?

Atlantico : Les relations entre Israël et l'Iran sont de plus en plus tendues. Comment Israël se prépare-il à une guerre contre l'Iran ? Israël prévoirait d'utiliser les sms pour prévenir d'éventuel bombardement. Quelles installations a prévues le pays en cas d'attaque de l'Iran ? 


Frédéric Encel : Depuis au moins les années 1980, les Israéliens savent que leurs ennemis toucheront davantage l'arrière que le front stricto sensu, et qu'ils doivent faire face aux missiles. Le pays a connu sa première grande expérience en janvier et février 1991 avec les Scud irakiens. La seconde, c'était en 2006 avec les engins du Hezbollah libanais, et la troisième - plus limitée - en 2008-2009 avec ceux du Hamas palestinien à Gaza. Psychologiquement, les civils sont donc prêts à envisager de nouvelles offensives balistiques. Face à l'Iran, la crainte est tout de même plus grande de voir s'abattre des missiles plus puissants et mieux ciblés, sur Tel Aviv notamment.

Après, pour ce qui concerne les installations protectrices, chaque quartier et chaque villlage est pourvu de nombreux miklatim, c'est à dire d'abris puissamment fortifiés. Les sirènes et la radio nationale jouent aussi un rôle important, et sans doute demain les SMS. De fait, tant en 1991 qu'au cours des attaques de missiles ultérieures, les pertes civiles avaient été extrêmement réduites.

Les déclarations d'Israël ne sont-elles pas seulement de la poudre aux yeux, de la communication pour faire peur à l'Iran ?

Dans toute montée d'une crise géopolitique, chaque protagoniste tente de bomber le torse afin de montrer sa détermination et, le cas échéant, ses capacités objectives. J'ignore si les déclarations musclées d'Israël relèvent de l'intox. Ce qu'on constate en tout cas, c'est la santé très chancelante des ingénieurs nucléaires iraniens ces derniers mois... Et la grande fragilité des installations informatiques face aux virus.

En réalité, je pense qu'Israël espère ne pas avoir à intervenir militairement. Donc on assiste à la fois à des coups de gueule en guise de plan com' et à une vraie préparation à toute éventualité. De ce point de vue, la nomination de l'ancien chef des services de renseignement intérieurs, Avi Dichter, à la défense passive, est intéressante ; elle doit inspirer confiance à l'intérieur, et crainte à l'extérieur...

Comment peut-on expliquer cette montée de la violence alors que le conflit syrien semble polariser l'essentiel de l'action des médias ?

Je ne parlerai pas de montée de violence tant qu'aucun coup de feu n'a été tiré. Du reste, rappelons qu'en dépit de ses fréquentes invectives antisionistes et négationnistes, le pouvoir islamiste iranien n'a jamais agressé directement Israël et vice versa... Sur le fond, il est normal que les médias et les chancelleries se préoccupent prioritairement de la guerre civile en Syrie : plus de 20 000 morts en 18 mois, une tension internationale entre grandes puissances, des Etats fragiles ou très armés aux frontières, etc. Mais les deux dossiers se rejoignent à la marge, car Téhéran soutient à fond Damas dans sa répression. La Syrie est l'unique allié militaire de l'Iran.

La France aurait préparé un plan d'évacuation pour 200 000 ressortissants français vivants en Israël. Comment cela peut-il prendre forme ? Est-ce réellement possible ? Et combien cela va coûter ? 

Que la France se préoccupe de ses ressortissants établis à l'étranger en bâtissant des plans d'évacuation, rien de plus normal. Y compris si des moyens navals ou aériens considérables doivent être engagés à des coûts élevés. Mais en l'occurrence, sauf éventuellement pour les personnels diplomatiques et certains autres nationaux, je n'imagine absolument pas d'évacuation de masse. La raison en est simple : pour l'essentiel, les Français installés en Israël le sont pour des raisons beaucoup plus idéologiques et/ou spirituelles que professionnelles. Autrement dit, ils décideront sans nul doute de demeurer aux côtés de leurs nouveaux compatriotes en cas d'attaque balistique iranienne. C'est en tout ca ce qui s'était produit les fois précédentes. Mais nous n'en sommes pas encore là. Tous les autres canaux que la confrontation militaire maximale n'ont sans doute pas été épuisés...

Propos recueillis par Charles Rassaert

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (22)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Morgan le Goy
- 17/08/2012 - 19:33
Si l'on ne peut pas critiquer
Si l'on ne peut pas critiquer Israël, alors on ne pourra plus rien dire pour stigmatiser cette occupation. Ne tombé pas dans le jeux des sionistes c'est la même histoire . Le chantage à l'antisémitisme! Quand on dit la menace iranienne on oublie facilement qui depuis une dizaine d'années créer un climat d'instabilité dans la région! Guerre du Liban 2006 plus de 1 000 morts civils dont 30 % d'enfants de moins de 12 ans C'est pas l'iran qui a tué 410 enfants et 100 femmes en 2008 à Gaza !
Thierry5635
- 17/08/2012 - 16:48
Le fléau de l’antisémitisme…
reste incroyablement présent en France et c’est une honte.

Israël est un pays menacé au quotidien, victime d’un nombre terrifiant d’exactions, contraint de vivre en permanence comme une famille en état de légitime défense. Je ne suis pas juif. Je suis chrétien, et je considère qu’Israël mérite notre sympathie, notre respect, notre entier soutien face à ses ennemis, notre aide si nécessaire.

Israël serait irresponsable en ignorant la menace iranienne. Certes, la guerre n’est jamais une bonne nouvelle. Mais que se passe-t-il lorsque des états n’assument pas leur responsabilité en préparant les mesures de nature à défendre leurs ressortissants ? Il suffit de remonter aux années précédant la seconde guerre mondiale pour trouver un exemple révélateur. L’État agresseur profite du laxisme et de la lâcheté de certains politiques pour déclencher les hostilités au moment le plus favorable pour lui. Israël ne peut pas se permettre de tomber dans un tel piège.
Gilles
- 17/08/2012 - 15:59
Appui logistique
Pendant ce temps les religieux prient. Ce qui aidera beaucoup ceux qui seront au front.