En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

02.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

03.

Des chercheurs ont découvert des dizaines de milliers (!) de dessins vieux de 12.500 ans dans la forêt amazonienne

04.

Et l’Italie fut le premier pays à demander l’annulation d’une partie des dettes européennes... voilà pourquoi il faut prendre sa demande au sérieux

05.

Delta Airlines lance un programme pour réduire le risque de contamination Covid à 1 sur 1 million sur ses vols transatlantiques. Pourquoi ne pas s'en inspirer pour des Noëls en famille sans risque ?

06.

Vous subodoriez que Grigny n’était plus en France : Gabriel Attal l’a confirmé

07.

Un des policiers qui suspectent, à tort, 6 jeunes dans une voiture, tire, sans raison, deux coups de feu sur eux, il n'a pas fait l'objet de sanction

01.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

02.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

03.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

06.

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Liberté de la presse
L'article 24 contesté de la loi «sécurité globale» sera réécrit
il y a 4 heures 50 min
pépites > Culture
Littérature
Le prix Goncourt est attribué à Hervé Le Tellier pour son roman «L'Anomalie» chez Gallimard
il y a 6 heures 28 min
pépites > Société
Exode
Un Français sur dix a quitté sa résidence principale à l'occasion du deuxième confinement, un million de plus que lors du premier confinement
il y a 9 heures 22 min
pépites > Justice
Police
Un des policiers qui suspectent, à tort, 6 jeunes dans une voiture, tire, sans raison, deux coups de feu sur eux, il n'a pas fait l'objet de sanction
il y a 10 heures 30 min
décryptage > Economie
Perte de pouvoir d'achat

La crise du Covid pourrait faire perdre aux Britanniques 1350 euros sur leur rémunération annuelle d’ici 2025. Quid des Français ?

il y a 11 heures 10 min
décryptage > Santé
Protocole ultra-renforcé

Delta Airlines lance un programme pour réduire le risque de contamination Covid à 1 sur 1 million sur ses vols transatlantiques. Pourquoi ne pas s'en inspirer pour des Noëls en famille sans risque ?

il y a 11 heures 42 min
pépite vidéo > Justice
Jour J
Le procès de Nicolas Sarkozy pour corruption dans "l'affaire des écoutes" reprend aujourd'hui
il y a 12 heures 9 min
décryptage > Politique
Janus

Ce qui se cache vraiment derrière le paradoxe Macron

il y a 13 heures 25 min
pépites > Justice
Bavure
4 policiers mis en examen dont 2 ont été écroués dans l'affaire Michel Zecler
il y a 13 heures 32 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Huit jeux auxquels vous pouvez jouer en famille par écran interposés pendant le confinement
il y a 13 heures 57 min
décryptage > Politique
Un mea culpa qui fera date

Julien Bayou, le patron de EELV, avait osé parler de « lynchages de policiers ». Cet affreux suprémaciste blanc avait oublié que le terme « lynchage » est réservé aux Noirs !

il y a 5 heures 30 min
pépites > Santé
Wanted
10000 volontaires sont recherchés pour mesurer les conséquences psychologiques de la crise sanitaire
il y a 6 heures 44 min
décryptage > Economie
LES ENTREPRENEURS PARLENT AUX FRANÇAIS

La France et l’Allemagne tentent de rallier l’Europe à sa folie. Ils résistent pour protéger l’économie. Tant mieux 

il y a 9 heures 26 min
décryptage > Economie
Panorama

COVID-19, vaccins, politique et vérités

il y a 10 heures 47 min
pépites > Politique
Dilemme
Emmanuel Macron pris au piège de la loi sur la sécurité globale et de l'article 24, Darmanin sur le grill
il y a 11 heures 20 min
pépites > Santé
Covid-19
Coronavirus : la Haute Autorité de Santé recommande de vacciner en 5 phases avec priorité aux Ehpad
il y a 12 heures 1 min
décryptage > Politique
Surprise Surprise

Comment la gauche a subitement découvert les vertus de la vidéosurveillance

il y a 13 heures 8 min
décryptage > France
Union de la colère

La France n’est-elle plus qu’une somme de colères dirigée par un gouvernement incapable de les comprendre ?

il y a 13 heures 32 min
décryptage > France
Glottophobie

Il faut sauver l'accent de Jean Castex !

il y a 13 heures 56 min
décryptage > Economie
ATLANTICO BUSINESS

Le Covid touche les plus vieux mais les jeunes vont en payer les factures

il y a 13 heures 58 min
Marre du politiquement correct !

Mais quand finira-t-on par prendre conscience de l’origine “islamique” de l’antisémitisme actuel ?

Publié le 06 juillet 2012
Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, a fait part jeudi de sa condamnation "la plus ferme" après la violente agression mercredi d'un élève de l'école juive de Toulouse. Maintenant que les agressions antisémites sont médiatiquement et politiquement reconnues, n'est-il désormais pas temps de se pencher sur leur origine ?
Gilles-William Goldnadel
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gilles-William Goldnadel est un avocat pénaliste aux prises de position contestataires, président fondateur d'Avocats sans frontières. Il fut le défenseur des accusés dans les affaires Sentier I et Sentier II, ainsi que dans l'Angolagate. Il est...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, a fait part jeudi de sa condamnation "la plus ferme" après la violente agression mercredi d'un élève de l'école juive de Toulouse. Maintenant que les agressions antisémites sont médiatiquement et politiquement reconnues, n'est-il désormais pas temps de se pencher sur leur origine ?

Atlantico : Mercredi soir, un élève de l'école juive de Toulouse (où quatre personnes avaient été tuées par Mohamed Merah en mars) a été violemment agressé dans un train reliant Toulouse à Lyon, un mois seulement après une attaque contre de jeunes juifs dans la banlieue lyonnaise. Les actes antisémites sont-ils désormais "banalisés" en France ?

Gilles-William Goldnadel : Il semble quand même que les consciences s'éveillent par rapport à cette vérité, qui jusqu'à maintenant a été dénaturée, voire niée.

La négation a existé pendant très longtemps ! La tendance lourde des années 2000 était de qualifier la plupart des actes antisémites d'incivilités, de gestes désespérés de la part de "paumés" des quartiers, etc. La dénaturation résidait elle dans le fait de ne pas vouloir révéler l'origine des responsables de ces actes antisémites.

Pire, les associations prétendument antiracistes étaient les premières à laisser penser que ces agresseurs étaient issus du Front national, ou de simples "skinheads" ! D'ailleurs dans l'affaire de Mohamed Merah, le plus comique si j'ose dire, c'est ce que SOS Racisme osait nous vendre en pleine campagne présidentielle : derrière cette affaire était supposée planer l'ombre de l'extrême droite ! Cela a été une tendance lourde, voire obsessionnelle de la gauche et de son antiracisme. L'idée étant de vendre de "l'ectoplasme" pour cacher des êtres faits de chair et de sang.

Par une sorte de triste ironie, la réalité finit toujours par s'imposer, mais il est souvent trop tard !

Pour le reste, je ne sais pas si quantitativement, les agressions antisémites sont plus fréquentes. Reste dans tous les cas que cet antisémitisme est violent et installé, précisément parce qu'au moment où il était encore temps de l'empêcher, rien n'a été fait. Je ne vois pas très bien comment on va désormais pouvoir l'extirper.

Si un antiracisme véritable, non instrumentalisant et idéologisé, avait dit les choses comme elles devaient être dites, l'antisémitisme ne serait pas aussi ancré aujourd'hui dans notre société. Il suffisait pourtant de souligner que :

  • L'antisémitisme de toujours a muté, et est désormais à l’œuvre dans les banlieues. Pire, il est à son zénith au sein de l'islamisme ;

  • Cet antisémitisme islamiste prend sa source à l'antisémitisme islamique et arabe qui, en vérité, a toujours été puissant, contrairement à la légende dorée qu'on s'est plu à conter ;

  • Cet antisémitisme islamique trouve de surcroît un accommodement de la part de l’intelligentsia, qui elle-même a viré à un antisionisme virulent. D'une certaine manière, elle s'est accommodée à un anti-israélisme radicalement antisémite qui n'a rien à voir avec la critique éventuelle du gouvernement israélien.


    Pourtant, les chiffres communiqués par la Commission nationale consultative des droits de l'homme (qui travaille auprès du gouvernement) expriment très clairement une baisse avérée des "faits antisémites". Ces derniers entre 2009 et 2010 passant de 815 à 466, soit une baisse de 43%. Ne croyez-vous pas en réalité que ce sont les actes de violence en général qui sont banalisés ?

Je sais simplement que qualitativement, depuis l'assassinat d'Ilan Halimi et le massacre de Toulouse, on a changé de braquet. J'ai très clairement l'impression que la tendance est à la hausse.

Au-delà de la quantité, on est plus du tout dans le même ordre de violence qu'il y a encore quelques années, et c'est indéniable !

Reste que comme la réalité des actes antisémites commence à poindre, on peut enfin en finir avec les simples d'esprit qui pinaillaient sur l'existence même de ces agressions...

Pensez-vous que les médias n'abordent pas assez la question de l'antisémitisme ?

Les médias font enfin leur travail. Car il y a encore quelque temps, les médias cachaient, niaient et dénaturaient les actes antisémites. Le lecteur avait le choix, il s'agissait soit de règlement de "bandes" inter-ethniques, d'agressions aveugles, etc.

Reste que de manière générale, il y a encore quelques progrès à faire... En particulier pour Le Nouvel Observateur qui titre de manière racoleuse en UNE sur "Antisémitisme, ce qu'on ne veut pas dire"... Et qui ne trouve personne d'autre à interviewer sur la question que Théo Klein et Esther Benbassa (sénatrice Vert, une référence !), sans doute les deux plus importants vecteurs des années 2000 qui ont contribué à occulter le débat. Avec des experts pareils, peu de risques de voir baisser la violence antisémite.

 

Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, a fait part de sa condamnation "la plus ferme" à l'égard de l'agression précitée. Une telle condamnation, même avec les formes et la gravité nécessaire, est-elle suffisante ?

Les déclarations de Manuel Valls se résument à l'histoire du verre à moitié vide ou à moitié plein. Il est évident que par rapport à la sinistre période de Lionel Jospin / Daniel Vaillant, qui ne voulaient rien voir, ni antisémitisme radical ni antisémitisme des banlieues, c'est évidemment préférable. Mais je voudrai quand même pouvoir lire sous la plume du ministère de l'Intérieur l'existence de l'antisémitisme d'origine islamique.

Je crois qu'il est temps de franchir le pas !

Dans ces conditions, quelles mesures devraient être prises ?

Tout d'abord, commencer par dire les choses. Ensuite, Jean-Christophe Rufin avait remis à la demande de Dominique de Villepin un rapport (qui a été enterré) où il expliquait que s'il on voulait vraiment combattre utilement l'antisémitisme, il fallait également proscrire l'antisionisme radical qui se dissimulait à peine derrière l'antisémitisme. Le MRAP et autres ligues des droits de l'Homme s'y sont violemment opposées, puisque cela heurtait leur anti-israélisme pathologique.

Il faut donc en finir avec ces a priori sur la communauté juive ! Premièrement, l'on nous explique régulièrement que l'État Hébreu en tirant sur les enfants palestiniens n'est rien d'autre qu'un État "nazi". Si l'on considère les propos tenus par Stéphane Hessel, qui affirme que l'occupation israélienne dépasse de loin l'occupation nazie et que la communauté juive de France est solidaire de l'État hébreu, alors il serait très facile par syllogisme d'en déduire que les Français juifs se sentent plus proches des nazis ! A ce stade, je ne voudrais pas nous plus que l'on perde de vue que pareilles violences ne peuvent pas être déconnectées d'un racisme anti-français et anti-occidental que personne ne veut voir.

En résumé, si on ne veut pas prendre des mesures contre l'antisionisme radical, y compris dans la prohibition juridique et morale (car tout est affaire de morale, les gens en banlieue ont également un "surmoi"), la situation ne changera pas. Pour l'exemple, dans les quartiers, on voit une minorité non négligeable qui ne veut pas participer à la minute de silence suite à la tuerie de Toulouse. Il nous faut donc éduquer ou rééduquer ces enfants (et pourquoi certains journalistes) au vivre ensemble. Dans le cas contraire, pourquoi voulez-vous que cela s'arrange ?

Propos recueillis par Franck Michel

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (161)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
Anonymous
- 13/07/2012 - 03:03
@VeliVos
Je vous dirai la même chose que Nephilim sur un autre sujet

A force de vous lire balancer à tour de bras les incultures par ci par là de vos "antagonistes" me voila lasser de vous.Vous y ajouter de surcroit à présent un soupçon de "morale" c'en est que trop pour moi.Je ne vais pas perdre mon temps à vous lire ni vous répondre car la pertinence de vos propos en l’espèce n'évoque chez moi qu'un adepte du plaisir solitaire prompt à chercher à ce stimuler l'esprit.
Vous faites ça très bien , alors autant continuer seul votre débat, vous êtes fait pour vous écouter sermoner et au moins cela vous empêchera peut être de vous faire un ulcère pour si peu.
Sur ce je vous souhaite bien du plaisir
Anonymous
- 13/07/2012 - 02:29
@VeliVos
qu'ai je d'autre à vous dire, ah oui,

Ap 3:15- Je connais ta conduite : tu n'es ni froid ni chaud - que n'es-tu l'un ou l'autre ! -
Ap 3:16- ainsi, puisque te voilà tiède, ni chaud ni froid, je vais te vomir de ma bouche.
Ap 3:17- Tu t'imagines : me voilà riche, je me suis enrichi et je n'ai besoin de rien ; mais tu ne le vois donc pas : c'est toi qui es malheureux, pitoyable, pauvre, aveugle et nu !
Ap 3:18- Aussi, suis donc mon conseil : achète chez moi de l'or purifié au feu pour t'enrichir ; des habits blancs pour t'en revêtir et cacher la honte de ta nudité ; un collyre enfin pour t'en oindre les yeux et recouvrer la vue.
Ap 3:19- Ceux que j'aime, je les semonce et les corrige. Allons ! Un peu d'ardeur, et repens-toi !
Ap 3:20- Voici, je me tiens à la porte et je frappe ; si quelqu'un entend ma voix et ouvre la porte, j'entrerai chez lui pour souper, moi près de lui et lui près de moi.
Ap 3:21- Le vainqueur, je lui donnerai de siéger avec moi sur mon trône, comme moi-même, après ma victoire, j'ai siégé avec mon Père sur son trône.
Ap 3:22- Celui qui a des oreilles, qu'il entende ce que l'Esprit dit aux Églises. " Dieu remet à l'Agneau les destinées du monde.
Anonymous
- 13/07/2012 - 02:27
@VeliVos
J'avais peur de vous choquer et je vous préservais, mais après tout certains pensent que la Vérité libère alors allons y. Nouveau Testament, évangile selon Mathieu, Jésus dit

"Croyez-vous que je sois venu apporter la paix en ce monde? Non. Je ne suis pas venu apporter la paix, mais le poignard. Je suis venu diviser le fils et le père, la fille et la mère, la bru et la belle-mère. Et l'homme verra les siens se retourner contre lui. Qui aime son père et sa mère plus que moi n'est pas digne de moi. Qui aime son fils ou sa fille plus que moi n'est pas digne de moi. Et qui ne marche pas sur mes traces, chargé de sa croix, n'est pas digne de moi non plus.
Qui veut sauver sa vie la perdra. Et qui a perdu sa vie à cause de moi la trouvera. (Mt 10,34-36)"

Il y a aussi de la violence dans l'Apocalypse de Jean, qui est décrite et analysée par des théologiens, il est vrai de "la religion prétendue réformée":
http://www.flte.fr/pdf/pdf218.pdf
"Celui qui a des oreilles, qu'il entende ce que l'Esprit dit aux Églises."