En direct
Best of
Best of du 8 au 14 juin
En direct
Zone Franche
Grève en Corse, plus personne ne s’en aperçoit…
Publié le 25 février 2011
Les marins de la SNCM, en grève depuis le 31 janvier, font surtout le bonheur de la concurrence.
Hugues Serraf est journaliste et écrivain. Son dernier roman : Deuxième mi-temps, Intervalles, 2019  
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hugues Serraf
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hugues Serraf est journaliste et écrivain. Son dernier roman : Deuxième mi-temps, Intervalles, 2019  
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les marins de la SNCM, en grève depuis le 31 janvier, font surtout le bonheur de la concurrence.

A la provoc de Nicolas Sarkozy, pour qui « plus personne en France ne remarque une grève des transports », avaient répondu les millions de manifestants hostiles à la réforme des retraites. Service minimum ou pas, lorsque les agents de la RATP ou de la SNCF jonglent avec les subtilités des textes tous neufs qui régissent les débrayages, les usagers continuent en effet d’enfiler leurs baskets et de grimper sur leurs vélos…

Heureusement pour eux, toutefois, il n’est pas devenu nécessaire d’être un nageur hors pair pour relier la Corse au Continent lorsque les navires de la SNCM restent à quai. En grève depuis le 31 janvier dernier, les marins de cet armement privatisé en 2006 découvrent en effet à quel point leurs moyens de pression se sont affaiblis ― y compris en période de grands départs.

C’est que la fin du monopole est passée par là, quatre compagnies se disputant désormais les faveurs du public. Du coup, c’est à peine si les Bastiais ou les Ajacciens en route pour les stations de ski froncent un sourcil en apprenant que le Napoléon Bonaparte ou le Monte d’Oro font un nouveau break. Ils se contentent de réserver un passage sur un navire des Corsica Ferries et le tour est joué.

La CGT, qui est à l’origine du conflit, s’inquiète essentiellement d’une baisse des rotations affectant toutes les compagnies dès l’été prochain, agrémentée d’une réduction de la flotte de 10 à 9 ferries. Il n’est pas question de licenciements, mais la réorganisation des escales entre Marseille et Toulon n’est pas du goût du syndicat.

On ne saurait trop conseiller à ses leaders, puisqu’ils semblent avoir un peu de temps devant eux, de regarder la télé : France 3 Marseille s’est en effet procuré quelques chiffres édifiants, permettant d’établir que l’offre globale sur la liaison était de 9 millions de places en 2010 pour à peine 3 millions de passagers. Une surcapacité aussi énorme qu’intenable à long terme, mais dont les journalistes de la station régionale révèlent qu’elle est surtout à l’avantage de la SNCM dont les taux de remplissage sont de loin les meilleurs.

Résultat des courses, les marins de la SNCM fragilisent financièrement une entreprise qui n’en demandait pas tant, rabattent les voyageurs sur la concurrence dont les navires sont bourrés à craquer depuis le début de la grève (des unités supplémentaires ont dû être mobilisées par Corsica Ferries) et ne génèrent qu’une indifférence polie sur l’Ile de Beauté, où un conflit qui aurait autrefois fait les gros titres est traité en brève de pages intérieures dans Corse-Matin.

On hésite à ressortir le cliché un peu usé du type qui scie  la branche sur laquelle il est assis (d’autant plus qu’on vient tout juste de s’en servir pour évoquer la grève des dockers marseillais et havrais et la fuite des affréteurs vers les ports hollandais). On hésite, mais on le trouve tellement adapté, finalement, qu’on ne va pas s’en priver pour si peu... Et puis, après tout, ça prouve au moins que quelqu’un l’aura remarquée, cette grève. C’est toujours ça de pris.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
02.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
03.
Auchan, Carrefour, Casino : mais que vont devenir toutes ces galeries marchandes et hypermarchés qui se vident ?
04.
Laura Smet a épousé Raphaël Lancrey-Javal au Cap Ferret
05.
Crise au sein de LREM dans le Nord : six députés claquent la porte
06.
Le "chat renard", une nouvelle espèce de félin découverte en Corse
07.
MotoGP : un spectaculaire accident lors du Grand Prix de Catalogne
01.
Véhicules propres : la Chine abandonne l'électrique pour miser sur la voiture à hydrogène
02.
Mariage de Karine Ferri : Nikos n'est pas venu, les autres stars non plus; Laeticia Hallyday se rabiboche avec son père, Meghan Markle aurait fait fuir sa mère, Rihanna renoue avec son milliardaire;  Kate Middleton snobe Rose, Britney Spears s'arrondit
03.
Cette nouvelle technique du dépistage du cancer de la prostate qui pourrait sauver de nombreuses vies
04.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
05.
Crise au sein de LREM dans le Nord : six députés claquent la porte
06.
Révolution sur canapé : une enquête montre que 92% des activistes berlinois d’extrême-gauche vivent chez papa-maman
01.
PMA : la droite est-elle menacée de commettre la même erreur qu’avec le progressisme des années 60 qu’elle a accepté en bloc au nom de l’évolution de la société ?
02.
“Droite moderne”, “LREM pragmatique pour le bien du pays” : mais au fait, qu’est ce que cela veut vraiment dire ?
03.
Justification des violences contre les femmes : les étonnants propos de l’imam de l’université la plus prestigieuse du monde sunnite
04.
Mais pourquoi s’abstenir de faire des enfants pour sauver la planète alors que le pic démographique est passé ? Petits arguments chiffrés
05.
Réforme des retraites : pourquoi les salariés du privé ont toutes les raisons de s’inquiéter
06.
De Benalla à Loiseau en passant par Castaner : ces déceptions personnelles d'Emmanuel Macron qui montrent son incapacité à bien s'entourer