En direct
Best of
Best of du 9 au 15 janvier
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

02.

Alerte aux nouveaux variants du Coronavirus : l’Occident peut-il encore échapper à un bilan humain tragique sans adopter les méthodes asiatiques face à l’épidémie ?

03.

Mais qui peut encore stopper les magistrats dans les dommages qu’ils infligent (inconsciemment) à la démocratie française ?

04.

Emmanuel Macron, victime d’impuissance ?

05.

Alerte au variant du Coronavirus : ce qu’on sait vraiment du risque de contamination en extérieur (et que le gouvernement devrait méditer avant d’envisager de restreindre la liberté de promenade)

06.

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

01.

Alerte aux nouveaux variants du Coronavirus : l’Occident peut-il encore échapper à un bilan humain tragique sans adopter les méthodes asiatiques face à l’épidémie ?

02.

Ne dites plus "amen" mais "awomen"

03.

Éviction d’Alain Finkielkraut : les bienfaits de la condamnation des dérapages, les dangers de l’épuration

04.

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

05.

Certificats de virginité : Marlène Schiappa accuse les "évangélistes" de propager cette détestable pratique

06.

Communication politique : Jean Castex et Olivier Veran, perdus pour la France

ça vient d'être publié
pépites > Politique
« Cher Tayyip »
Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan s'écrivent pour apaiser les tensions
il y a 4 jours 15 heures
pépites > Justice
Révélations de Mediapart
Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia
il y a 4 jours 19 heures
pépites > Politique
Jupiter
Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres
il y a 4 jours 20 heures
décryptage > International
Démocratie américaine en danger

Assaut sur le Capitole : autopsie de trois jours de folies américaines

il y a 4 jours 21 heures
pépite vidéo > Santé
Eviter la pénurie
Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, alerte sur la question de l'approvisionnement des vaccins pour l'hiver prochain
il y a 4 jours 21 heures
décryptage > International
Université de Bogazici

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

il y a 4 jours 22 heures
pépites > Santé
Coronavirus
Bruno Le Maire et Gabriel Attal indiquent qu'un confinement est toujours possible
il y a 4 jours 22 heures
décryptage > Santé
Espoir

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

il y a 4 jours 23 heures
décryptage > Environnement
instrumentalisation judiciaire

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

il y a 4 jours 23 heures
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

il y a 5 jours 21 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les billes précisent le moment et quand les disques détournent les heures : c’est l’actualité hivernale des montres
il y a 4 jours 18 heures
pépites > Santé
Pénurie
Le maire de Neuilly-sur-Seine déplore que les quantités de vaccins annoncées ne soient pas au rendez-vous
il y a 4 jours 19 heures
pépites > Santé
Coronavirus
La présence du virus dans les eaux usées de l'Ile-de-France en forte augmentation
il y a 4 jours 20 heures
pépites > Santé
Bug
Après avoir été volontairement fermé hier le site Santé.fr de rendez-vous pour les vaccinations est ouvert en version simplifiée aujourd'hui
il y a 4 jours 21 heures
décryptage > France
Couvre-feu à 18h

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

il y a 4 jours 22 heures
décryptage > International
Guerre de l'information

A propos d’infox : la tentation de Joe Biden de suivre la politique des néoconservateurs

il y a 4 jours 22 heures
décryptage > Santé
Mesures efficaces contre le virus

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

il y a 4 jours 22 heures
décryptage > Economie
Impact économique de la pandémie

Records à l’export : la Chine est-elle en train de gagner une bataille... ou la guerre des puissances commerciales ?

il y a 4 jours 23 heures
décryptage > France
"Je ne livre pas les Juifs"

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

il y a 5 jours 1 min
pépites > Politique
Voile
Aurore Bergé dépose un amendement interdisant le port du voile aux petites filles
il y a 5 jours 23 min
© Olivier Douliery / AFP
© Olivier Douliery / AFP
Censure

Trump banni de Twitter : « Nous, Français, ne pouvons accepter ce qui se joue en ce moment pour la liberté du monde »

Publié le 09 janvier 2021
La décision d’un certain nombre de géants du Web de lancer cette nuit une offensive coordonnée contre le président Donald Trump et ses partisans ne menace pas seulement la liberté américaine. Elle nous menace frontalement.
Gilles Platret
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gilles Platret est un homme politique. Il est maire de Chalon-sur-Saône, Vice-Président national des Républicains, Président des Républicains de Saône-et-Loire, CoPrésident du groupe Laïcité de l'Association des maires de France (AMF).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La décision d’un certain nombre de géants du Web de lancer cette nuit une offensive coordonnée contre le président Donald Trump et ses partisans ne menace pas seulement la liberté américaine. Elle nous menace frontalement.

Dans un monde globalisé, ce qui secoue une grande nation ne peut manquer d’ébranler toutes les autres. A fortiori lorsque des technologies de dimension planétaire, dont l’existence, certes guidée par la recherche du profit financier, n’en constitue pas moins un moyen d’expression entre tous les habitants de la planète, décident de se faire gendarmes de la pensée.

Les événements de cette nuit, en Amérique et dans le monde entier, au moment où les Gafa ont décidé de lancer l’offensive contre le 45e président des Etats-Unis d’Amérique, Donald Trump, et nombre de ses soutiens, ne peuvent par conséquent nous laisser indifférents.

On peut aimer ou détester Donald Trump.

On peut considérer que les milliers de témoignages qui tendent à prouver une fraude électorale organisée en novembre dernier dans un grand nombre d’Etats américains n’ont aucun fondement, quoi qu’ils aient été produits sous serment et donc avec le risque accepté de peines de prison en cas de mensonge avéré de leurs auteurs.

On peut estimer que ce provocateur-né qu’est Trump a sous-estimé, en la rassemblant au pied du Capitole, la force inépuisable d’une foule en colère dès lors qu’elle pense avoir le droit pour elle, quoique l’envahissement du Capitole ne pouvait rationnellement aboutir à rien d’effectif politiquement.

On peut détester les méthodes de Trump, rejeter sa politique, vomir son entourage.

On peut même contester le fait qu’il a conduit une politique de pacification partout dans le monde et qu’il a utilement refusé, contrairement à son adversaire démocrate, de mettre un genou à terre comme le lui enjoignait le délirant et liberticide mouvement Black live Master.

Mais on n’a pas le droit de refuser de voir à quel point la décision arbitraire de fermer hier soir son compte Twitter, qui constituait son principal moyen d’expression -lequel se trouve bien souvent être également le nôtre- et l’offensive coordonnée d’autres Gafa cette nuit sur tout ce qui est trumpiste, compromettent notre liberté elle-même.

Nous, Français, sommes les héritiers de Descartes et de Voltaire, qui ont eu l’audace de poser les principes révolutionnaires de l’autonomie de la pensée et du droit d’en user pour exprimer ses idées en acceptant toujours que son adversaire exprime pareillement les siennes.

Nous, Français, sommes les héritiers de Montesquieu et de Constant, qui ont trouvé, dans l’équilibre des pouvoirs, le plus sûr moyen de garantir la liberté du peuple en prévenant ce dernier des risques de la dictature.

Nous, Français, sommes les héritiers de ce peuple de Paris qui, pour sa protection et contre l’arbitraire, a pris d’assaut la Bastille le 14 juillet 1789. Ah ! je n’ose imaginer ce qu’un système médiatique tel que celui de l’Amérique de 2021 aurait pensé alors de cet événement fondateur ! Que n’aurait-on crié aux émeutiers, aux complotistes, aux factieux ! Et pourtant, ce sont ces émeutiers, ces complotistes, ces factieux qui ont renversé l’équilibre séculaire de la monarchie de droit divin, briser les fers qui entravaient le peuple français et fonder sa liberté.

Nous, Français, sommes les héritiers de ces Poilus de 14 qui ont offert leur corps épuisé en rempart contre l’offensive ennemie visant à nous asservir et à faire triompher l’impérialisme prussien en Europe et ailleurs.

Nous, Français, sommes les héritiers de ces résistants anonymes qui, dès l’été 1940, ont risqué leur vie et celle des leurs pour combattre l’occupant nazi et faire cesser l’intolérable occupation du sol de la Patrie.

Si nous avons encore cela au cœur, si tous ces morts, si tous ces sacrifiés, qu’ils aient coiffé le bonnet phrygien en 89, le képi garance en 14 ou le béret maquisard en 44, ne sont pas partis pour rien, alors nous ne pouvons accepter qu’un ordre de pensée planétaire, reposant sur des moyens technologiques contrôlés par une oligarchie idéologisée, puisse nous dicter ce que nous avons le droit de dire ou de ne pas dire et nous faire taire si cela lui déplaît.

Que personne ne s’y trompe, la liberté qu’on retire à notre voisin, que cela nous indiffère ou, pire, nous réjouisse, c’est le prélude au retrait de la nôtre.

Tout se tient dans ce monde, tout se tient pour la cause de la Liberté.

Ne croyons pas que les événements terribles de cette nuit se cantonnent à la rive occidentale de l’Atlantique. Ils sont les nôtres. Et demain, avec la même violence, les Gafa nous interdiront de dire ce que nous voulons dire.

Dans notre pays même, sur cette glorieuse terre de France encore imbibée du sang de ses défenseurs, nous laissons trop faire ceux qui cherchent à nous faire taire.

Il n’est pas un Français ami de la Liberté, quelles que soient ses opinions politiques, quelle que soit sa vision du monde, qui puisse accepter sans mot dire cette terrible évolution. Nous serons, face à l’Histoire, face à nos enfants qui nous jugeront, tenus pour responsables de l’attitude qui sera précisément la nôtre dans cette période où la menace sur nos libertés publiques devient une réalité.

Pour ma part, face au soleil qui monte en ce matin du 9 janvier, tenant la cause de la liberté d’expression comme sacrée, je crois de mon devoir de citoyen de coucher ces mots sur le papier, pour prendre date et réveiller immodestement quelques consciences afin que la nuit ne retombe pas trop vite sur notre pays.

A lire aussi : 2020 ou l’année qui força les géants du Web à assumer leurs responsabilités. Mais le monde s’en portera-t-il vraiment mieux ?

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (19)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Le gorille
- 11/01/2021 - 00:04
Merci Cloette
Oui, vous avez raison : c'est même le seul motif qui ait quelque crédibilité. Mais, franchement, tous ces personnages ont-ils donc réellement une pensée par jour ? Quand ils en ont une, c'est déjà remarquable ! Il me semble qu'il y a déjà des almanachs, et les rédacteurs puisent chez les auteurs connus et surtout inconnus sur au moins 2000, voire 4000 ans, et je les plains !
Je cite Cloette : "CUI CUI sert finalement à dispenser les pensées des personnages connus qui sont diffusées aussitôt aux informations radio ou télé , donc tout le monde en profite."
assougoudrel
- 10/01/2021 - 20:14
@Ceolwyn
Comme pour tous les antivirus, il faut enlever le "Renouvellement automatique", sinon ils vous ponctionnent le prix fort sur votre compte.
assougoudrel
- 10/01/2021 - 15:02
@Ceolwyn
Voici les 10 meilleurs Antivirus. TotalAV est en tête....https://les10meilleursantivirus.com/
Cordialement.