En direct
Best of
Best of du 9 au 15 janvier
En direct
ça vient d'être publié
pépites > Politique
« Cher Tayyip »
Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan s'écrivent pour apaiser les tensions
il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Justice
Révélations de Mediapart
Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia
il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Politique
Jupiter
Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres
il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > International
Démocratie américaine en danger

Assaut sur le Capitole : autopsie de trois jours de folies américaines

il y a 1 semaine 3 jours
pépite vidéo > Santé
Eviter la pénurie
Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, alerte sur la question de l'approvisionnement des vaccins pour l'hiver prochain
il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > International
Université de Bogazici

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

il y a 1 semaine 3 jours
pépites > Santé
Coronavirus
Bruno Le Maire et Gabriel Attal indiquent qu'un confinement est toujours possible
il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > Santé
Espoir

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > Environnement
instrumentalisation judiciaire

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

il y a 1 semaine 3 jours
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les billes précisent le moment et quand les disques détournent les heures : c’est l’actualité hivernale des montres
il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Santé
Pénurie
Le maire de Neuilly-sur-Seine déplore que les quantités de vaccins annoncées ne soient pas au rendez-vous
il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Santé
Coronavirus
La présence du virus dans les eaux usées de l'Ile-de-France en forte augmentation
il y a 1 semaine 3 jours
pépites > Santé
Bug
Après avoir été volontairement fermé hier le site Santé.fr de rendez-vous pour les vaccinations est ouvert en version simplifiée aujourd'hui
il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > France
Couvre-feu à 18h

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > International
Guerre de l'information

A propos d’infox : la tentation de Joe Biden de suivre la politique des néoconservateurs

il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > Santé
Mesures efficaces contre le virus

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > Economie
Impact économique de la pandémie

Records à l’export : la Chine est-elle en train de gagner une bataille... ou la guerre des puissances commerciales ?

il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > France
"Je ne livre pas les Juifs"

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

il y a 1 semaine 3 jours
pépites > Politique
Voile
Aurore Bergé dépose un amendement interdisant le port du voile aux petites filles
il y a 1 semaine 3 jours
© PATRICK KOVARIK / AFP
© PATRICK KOVARIK / AFP
Munich 1938 ? Non, Munich 2020 !

Vous subodoriez que Grigny n’était plus en France : Gabriel Attal l’a confirmé

Publié le 29 novembre 2020
Avec lui il va falloir réviser nos notions de géographie qui prétendaient faussement que cette banlieue parisienne est dans le 91.
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Avec lui il va falloir réviser nos notions de géographie qui prétendaient faussement que cette banlieue parisienne est dans le 91.

D’emblée le présentateur de Vous avez la parole s’adresse à Gabriel Attal présent sur le plateau. « On va dire les choses franchement. Initialement l’émission aurait dû se dérouler à Grigny. Mais les forces de l’ordre nous ont fait savoir qu’elles ne pouvaient assurer notre sécurité ».

C’est donc dans les studios de France 2 qu’à eu lieu l’émission. Le présentateur demanda alors à Gabriel Attal ce qu’il en pensait. Normalement dans un Etat de droit, et la France est supposée en être un, la réponse du porte-parole du gouvernement aurait dû être la suivante : « c’est inacceptable, je vais en parler à Darmanin et je vous garantis que vous pourrez réaliser votre prochaine émission à Grigny ».

Mais Gabriel Attal ne mange pas de ce pain-là. Il a rétorqué : « je sais, c’est un problème qui dure depuis des années. Les élus locaux nous ont alertés sur cette question » ! Serait-ce trop cruel que de demander au porte-parole du gouvernement le nom de l’individu qui est au pouvoir « depuis des années » ?

En constatant un état de fait et en actant l’impuissance gouvernementale à y remédier Gabriel Attal a hissé le drapeau blanc. Il a ainsi commis une très mauvaise action. Ayant eu écho de ses paroles les jeunes des HLM de Grigny ont crié victoire. Les territoires perdus de la République sont pour eux des territoires gagnés sur la République.

Le drapeau tricolore flotte encore sur la mairie de Grigny. Pour combien de temps ? Il nous revient en mémoire, qu’au lendemain de la décapitation de Samuel Paty Gabriel Attal, décidément trop bavard, avait traité de « charognards » ceux qui, selon lui, « instrumentalisaient » cet évènement dramatique.

Soyons charognards à notre tour et instrumentalisons les propos de Gabriel Attal. En 1938 les démocraties occidentales, livrèrent les Sudètes à Hitler dans l’espoir, pensaient-elles d’obtenir la paix. En 2020 Gabriel Attal fait cadeau de Grigny aux voyous pour vivre en paix dans son ministère…

 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
jaune78video
- 30/11/2020 - 09:51
Après la niaise sénégalaise, le roquet du Marais
Décidément ce "président" et sa troupe d'incompétents nous en font une chaque jour qui passe! C'est le "porte-parole" ça veut dire qu'il communique ce que disent ces abrutis qui sont censés nous gouverner...et rien que les ministres et leurs cireurs de pompes ça nous coûte combien en tant que contribuable? Et pendant ce temps les seuls qui mettent la pression c'est la gauche et les traîne-savates des banlieues et de Paris disons-le car de la zone il y en aura bientôt plus à Paris qu'en banlieue...Le petits bourgeois de droite ne bougent pas un orteil car ils savent qu'ils ont un gouvernement et une police à la solde de ces merdes...sans une révolution ou un coup d'état avec les militaires je ne vois pas comment changer les choses...
hoche38
- 30/11/2020 - 09:13
Petit rectificatif:
"Les territoires perdus de la République" sont les territoires de la République perdus par l'UMPS sous Jacques Chirac, Nicolas Sarkosy, François Hollande et Emmanuel Macron.
Sidewinder
- 29/11/2020 - 23:19
Nazis : 0, "jeunes" : 1
Les nazis ont franchement l'air de gamins quand on les compare à nos "jeunes". Il a fallu qu'ils utilisent les chars pour les Sudètes et la France, aujourd'hui le drapeau blanc est levé avant toute tentative de quoi que ce soit. Le point de non-retour est largement dépassé. Je n’ose pas penser à la suite.