En direct
Best of
Best of du 9 au 15 janvier
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

02.

Alerte aux nouveaux variants du Coronavirus : l’Occident peut-il encore échapper à un bilan humain tragique sans adopter les méthodes asiatiques face à l’épidémie ?

03.

Mais qui peut encore stopper les magistrats dans les dommages qu’ils infligent (inconsciemment) à la démocratie française ?

04.

Emmanuel Macron, victime d’impuissance ?

05.

Alerte au variant du Coronavirus : ce qu’on sait vraiment du risque de contamination en extérieur (et que le gouvernement devrait méditer avant d’envisager de restreindre la liberté de promenade)

06.

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

01.

Affaire Olivier Duhamel : Alain Finkielkraut, ne sera plus chroniqueur de l’émission 24h Pujadas, diffusée sur LCI

02.

Ne dites plus "amen" mais "awomen"

03.

Éviction d’Alain Finkielkraut : les bienfaits de la condamnation des dérapages, les dangers de l’épuration

04.

Alerte aux nouveaux variants du Coronavirus : l’Occident peut-il encore échapper à un bilan humain tragique sans adopter les méthodes asiatiques face à l’épidémie ?

05.

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

06.

Communication politique : Jean Castex et Olivier Veran, perdus pour la France

ça vient d'être publié
pépites > Politique
« Cher Tayyip »
Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan s'écrivent pour apaiser les tensions
il y a 4 jours 14 heures
pépites > Justice
Révélations de Mediapart
Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia
il y a 4 jours 19 heures
pépites > Politique
Jupiter
Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres
il y a 4 jours 20 heures
décryptage > International
Démocratie américaine en danger

Assaut sur le Capitole : autopsie de trois jours de folies américaines

il y a 4 jours 20 heures
pépite vidéo > Santé
Eviter la pénurie
Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, alerte sur la question de l'approvisionnement des vaccins pour l'hiver prochain
il y a 4 jours 21 heures
décryptage > International
Université de Bogazici

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

il y a 4 jours 22 heures
pépites > Santé
Coronavirus
Bruno Le Maire et Gabriel Attal indiquent qu'un confinement est toujours possible
il y a 4 jours 22 heures
décryptage > Santé
Espoir

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

il y a 4 jours 23 heures
décryptage > Environnement
instrumentalisation judiciaire

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

il y a 4 jours 23 heures
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

il y a 5 jours 47 sec
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les billes précisent le moment et quand les disques détournent les heures : c’est l’actualité hivernale des montres
il y a 4 jours 17 heures
pépites > Santé
Pénurie
Le maire de Neuilly-sur-Seine déplore que les quantités de vaccins annoncées ne soient pas au rendez-vous
il y a 4 jours 19 heures
pépites > Santé
Coronavirus
La présence du virus dans les eaux usées de l'Ile-de-France en forte augmentation
il y a 4 jours 20 heures
pépites > Santé
Bug
Après avoir été volontairement fermé hier le site Santé.fr de rendez-vous pour les vaccinations est ouvert en version simplifiée aujourd'hui
il y a 4 jours 21 heures
décryptage > France
Couvre-feu à 18h

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

il y a 4 jours 21 heures
décryptage > International
Guerre de l'information

A propos d’infox : la tentation de Joe Biden de suivre la politique des néoconservateurs

il y a 4 jours 22 heures
décryptage > Santé
Mesures efficaces contre le virus

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

il y a 4 jours 22 heures
décryptage > Economie
Impact économique de la pandémie

Records à l’export : la Chine est-elle en train de gagner une bataille... ou la guerre des puissances commerciales ?

il y a 4 jours 23 heures
décryptage > France
"Je ne livre pas les Juifs"

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

il y a 4 jours 23 heures
pépites > Politique
Voile
Aurore Bergé dépose un amendement interdisant le port du voile aux petites filles
il y a 5 jours 2 min
© JEAN-PIERRE CLATOT / AFP
e-mail
© JEAN-PIERRE CLATOT / AFP
e-mail
Usage d'Internet

Nos e-mails sont-ils vraiment une menace pour l'environnement ?

Publié le 27 novembre 2020
L’envoi de mails est souvent considéré comme un important problème environnemental entraînant une chaîne de consommation de grande ampleur. Face aux services de streaming et le Cloud, l’impact du mail est-il toujours aussi important qu’on ne le pense ?
Romuald Ribault
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Romuald Ribault est entrepreneur et directeur marketing chez Ecologic France, éco-organisme agréé pour la gestion des déchets électriques et électroniques.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L’envoi de mails est souvent considéré comme un important problème environnemental entraînant une chaîne de consommation de grande ampleur. Face aux services de streaming et le Cloud, l’impact du mail est-il toujours aussi important qu’on ne le pense ?

Atlantico.fr :  La plupart des gens ont tendance à considérer l’envoi de mail comme un gros problème environnemental entraînant une chaîne de consommation de grande ampleur. Face aux services de streaming et le Cloud, l’impact du mail est-il toujours aussi important qu’on ne le pense ?

Romuald Ribault : Tout est question d’usage, que ce soit les usages en streaming, les usages de Cloud, les usages d’e-mails… Si j’envoie un e-mail avec une pièce jointe de 1 Mo, et que j’utilise mon ordinateur de bureau avec ma connexion fibre ou ADSL, cela ne va pas du tout avoir le même impact. On ne va pas du tout mobiliser la même chaîne matérielle pour le même service numérique. 

Vous allez avoir des gens qui vont envoyer des mails en texte brut en envoyant des messages courts. Et à côté de cela, ils vont avoir un usage du streaming qui ne sera pas forcément dans la bonne pratique. Donc c’est difficile de comparer ce qui a le plus d’impact car c’est vraiment une question d’usage. 

Aujourd’hui, pour donner une idée de la complexité du sujet, vous avez une étude de 2014 de l’ADEME (Agence de la transition écologique) qui dit qu’un mail de 1 MO, cela représente 20 grammes de CO2 émis.

Quand on envoie un mail, il y a l’action de l’utilisateur. On peut l’envoyer à une personne, à 10 personnes, à 20 personnes, donc cela ne représente pas le même impact. Et il y a aussi des impacts du côté du fournisseur de services. J’envoie mon mail à un fournisseur de services qui le prend, le traite et l’envoie à un autre fournisseur de service, qui l’envoie lui-même à un autre fournisseur de service, et qui l’envoie à son client. 

Quand vous recevez un mail que vous devez lire pendant 5 minutes, c’est beaucoup plus fastidieux qu’un mail court.

Il y a des actions à faire pour réduire cet impact comme éviter d’envoyer une pièce jointe. Si elle est trop grosse, on peut utiliser des services de stockage temporaire pour envoyer un lien. 

De son côté, le fournisseur de services s’applique des politiques, et il s’améliore au fur et à mesure du temps. Libre à chacun aussi de choisir son fournisseur d’accès.

Il faut aussi relativiser les facteurs d’impacts. Vous pouvez avoir toutes les bonnes pratiques en mail, streaming, et en Cloud, mais si vous allez tous les jours au travail avec votre voiture Diesel SUV, il y a davantage d’impact.

Chacun doit être responsable à l’égard de son utilisation du numérique. Le meilleur déchet est celui que l’on ne produit pas. Si je reçois tous les jours la newsletter d’un site et que je ne lis jamais, peut-être qu’à un moment donné, ce serait bien que je me désabonne.

C’est difficile de faire faire ces bons gestes parce qu’il y a un manque de compétence sur cette matérialité du numérique. On considère trop que le numérique, c’est magique.

Derrière, il y a tout une matérialité dont il faut avoir conscience. Et cela passe par l’éducation et une spécialisation dans le domaine du numérique. Il faut donc avoir des compétences très élargies pour comprendre tout cela.

Enlever « cordialement » à la fin de son mail est-il un acte écologique réellement important ?

Non car « cordialement » ne prend pas beaucoup de BIT. Alors que le texte en bas qui dit qu’il ne faut pas imprimer ce mail, tout en mettant une grosse image d’arbre vert qui pèse 2 MO, ça vaudrait le coup de l’enlever. 

Si vous voulez vraiment réduire votre message à l’essentiel, vous utilisez le format texte de votre éditeur de messagerie, et il n’y aura pas ces mises en forme qui rendent le mail complexe

Comment pouvons-nous voir ce qui est le plus gros gaspillage du web d’un point de vue environnemental et personnel ?

On sait que 80% du flux internet, c’est la vidéo, et 20%, ce n’est pas de la vidéo. Dans ces 80% de vidéo, vous avez 60% de pornographie, 20% de vidéo de type Netflix, et 20% de vidéos du type caméras de surveillance, webcams. Donc, si on veut vraiment aller vers les choses qui ont le plus d’impact, ce sont les usages en matière de vidéo dont il faut être le plus responsable. Donc, par exemple, pas de vidéo en streaming dans la voiture. Moi, j’ai 2 enfants, je suis particulièrement impliqué. Et dans la voiture, ils regardent souvent des vidéos du type Tik Tok. Je leur fais la leçon, mais ils ne matérialisent pas l’impact de ces vidéos. Alors que si ils avaient conscience de cela, ils comprendraient qu’ils peuvent attendre quelques heures avant de voir la dernière vidéo.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires