En direct
Best of
Best of du 9 au 15 janvier
En direct
ça vient d'être publié
pépites > Politique
« Cher Tayyip »
Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan s'écrivent pour apaiser les tensions
il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Justice
Révélations de Mediapart
Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia
il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Politique
Jupiter
Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres
il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > International
Démocratie américaine en danger

Assaut sur le Capitole : autopsie de trois jours de folies américaines

il y a 1 semaine 2 jours
pépite vidéo > Santé
Eviter la pénurie
Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, alerte sur la question de l'approvisionnement des vaccins pour l'hiver prochain
il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > International
Université de Bogazici

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Santé
Coronavirus
Bruno Le Maire et Gabriel Attal indiquent qu'un confinement est toujours possible
il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > Santé
Espoir

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > Environnement
instrumentalisation judiciaire

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

il y a 1 semaine 3 jours
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les billes précisent le moment et quand les disques détournent les heures : c’est l’actualité hivernale des montres
il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Santé
Pénurie
Le maire de Neuilly-sur-Seine déplore que les quantités de vaccins annoncées ne soient pas au rendez-vous
il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Santé
Coronavirus
La présence du virus dans les eaux usées de l'Ile-de-France en forte augmentation
il y a 1 semaine 2 jours
pépites > Santé
Bug
Après avoir été volontairement fermé hier le site Santé.fr de rendez-vous pour les vaccinations est ouvert en version simplifiée aujourd'hui
il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > France
Couvre-feu à 18h

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > International
Guerre de l'information

A propos d’infox : la tentation de Joe Biden de suivre la politique des néoconservateurs

il y a 1 semaine 2 jours
décryptage > Santé
Mesures efficaces contre le virus

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > Economie
Impact économique de la pandémie

Records à l’export : la Chine est-elle en train de gagner une bataille... ou la guerre des puissances commerciales ?

il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > France
"Je ne livre pas les Juifs"

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

il y a 1 semaine 3 jours
pépites > Politique
Voile
Aurore Bergé dépose un amendement interdisant le port du voile aux petites filles
il y a 1 semaine 3 jours
© ludovic MARIN / POOL / AFP
travail emploi chômage impact du covid-19
© ludovic MARIN / POOL / AFP
travail emploi chômage impact du covid-19
Solutions pour sauver les emplois

Voilà comment le Covid-19 a exacerbé la fracture entre travailleurs qualifiés et non qualifiés malgré les dispositifs de chômage partiel

Publié le 27 novembre 2020
Les gouvernements occidentaux ont évité jusqu'à présent le chômage de masse qu’aurait pu générer le coronavirus. La fracture entre les emplois qualifiés et non qualifiés s’est néanmoins encore plus aggravée. Les dispositifs, notamment le chômage partiel, sont-ils suffisants ?
Philippe Crevel
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Philippe Crevel est économiste, directeur du Cercle de l’Épargne et directeur associé de Lorello Ecodata, société d'études et de conseils en stratégies économiques.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les gouvernements occidentaux ont évité jusqu'à présent le chômage de masse qu’aurait pu générer le coronavirus. La fracture entre les emplois qualifiés et non qualifiés s’est néanmoins encore plus aggravée. Les dispositifs, notamment le chômage partiel, sont-ils suffisants ?

Atlantico.fr : Les gouvernements occidentaux semblent avoir évité le chômage de masse qu’aurait pu créer le coronavirus, mais la fracture entre emplois qualifiés et non qualifiés paraît s’être aggravée à cause de la pandémie. En France comme ailleurs, qu’est-ce qui a entraîné cette exacerbation ?

Philippe Crevel : La crise économique enfantée par la crise sanitaire a, dès le départ, touché les personnes en CDD, en intérim et les micro-entrepreneurs. La non-reconduction des CDD est à l’origine de l’augmentation du chômage ainsi que la fin des missions d’intérim. Le nombre d’intérimaires est inférieur de 30 % à son niveau d’avant crise. Le saisonniers, les personnes travaillant dans le secteur des spectacles doivent faire face à l’absence d’activités. Les micro-entrepreneurs dépendant de plateformes, en particulier les VTC, ont vu leur chiffre d’affaires se contracter tout comme les taxis. Enfin, les salariés en temps partiel sont également en situation fragile. Dans les commerces, la grande distribution, de nombreux salariés sont soit en CDD et en temps partiel. L’emploi non qualifié est très exposé face à la crise même si ce critère n’est pas exclusif comme en témoignent les annonces de Danone, d’Airbus et d’autres entreprises qui peuvent compter une forte proportion d’emplois qualifiés. La crise version 2020 accélère les tendances en cours, la mutation digitale et la mutation environnementale. Si les dispositifs de soutien massifs, sans précédent, permettront un temps de mettre sous oxygène certaines entreprises, la lame de fond demeure. Le Gouvernement devrait mieux préparer les reconversions avec de la formation.

Les dispositifs mis en place pour protéger les travailleurs, notamment le chômage partiel, sont-ils suffisants pour protéger les travailleurs peu qualifiés ?

Le chômage partiel a été la réponse privilégiée depuis le mois de mars pour atténuer les effets de la crise centennale que nous connaissons. Des mesures ont été prises pour soutenir certaines activités, aides d’Etat de 1500 et le cas échéant jusqu’à 10 000 euros, prêts garantis par l’Etat. Mais, il y a évidemment des trous dans la raquette. Les CDD sans contrat peuvent être mal couverts par l’assurance chômage. Il en est de même pour les jeunes qui entrent sur le marché du travail. Sur ce point, le Président de la République a annoncé mardi 24 novembre de nouvelles mesures de solidarité pour tenter de compenser les pertes subies depuis le début de la crise.

Que peut faire le gouvernement français pour éviter que les travailleurs peu qualifiés deviennent des chômeurs de longue durée ?

En Allemagne, le chômage partiel s’accompagne d’un volant important de formation. L’usine Trumpf spécialisée dans les machines-outils à découpe laser a, en 2008, décidé de placer son personnel en formation afin qu’il puisse construire des plateaux chirurgicaux, choix judicieux en 2020. La fermeture d’usines, les faillites font partie de la vie économique. En lieu et place de vouloir les maintenir coûte que coûte, il serait judicieux d’imposer aux entreprises une obligation de formation, de replacement. Il faut également travailler à renouveler l’offre, redynamiser les bassins d’emploi, attirer des capitaux, des entrepreneurs.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Ganesha
- 27/11/2020 - 10:04
String ?
Voici un article qui est vraiment ''un peu court'' !
Ce n'est même plus un string, c'est n'est qu'un simple ''cache misère''.
Un tel degré de désarroi de la part d'un champion du Néo-Libéralisme, c' est, selon le point de vue où on se place, terrifiant ou réjouissant !