En direct
Best of
Best of du 9 au 15 janvier
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

02.

Alerte aux nouveaux variants du Coronavirus : l’Occident peut-il encore échapper à un bilan humain tragique sans adopter les méthodes asiatiques face à l’épidémie ?

03.

Mais qui peut encore stopper les magistrats dans les dommages qu’ils infligent (inconsciemment) à la démocratie française ?

04.

Emmanuel Macron, victime d’impuissance ?

05.

Alerte au variant du Coronavirus : ce qu’on sait vraiment du risque de contamination en extérieur (et que le gouvernement devrait méditer avant d’envisager de restreindre la liberté de promenade)

06.

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

01.

Affaire Olivier Duhamel : Alain Finkielkraut, ne sera plus chroniqueur de l’émission 24h Pujadas, diffusée sur LCI

02.

Ne dites plus "amen" mais "awomen"

03.

Éviction d’Alain Finkielkraut : les bienfaits de la condamnation des dérapages, les dangers de l’épuration

04.

Alerte aux nouveaux variants du Coronavirus : l’Occident peut-il encore échapper à un bilan humain tragique sans adopter les méthodes asiatiques face à l’épidémie ?

05.

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

06.

Communication politique : Jean Castex et Olivier Veran, perdus pour la France

ça vient d'être publié
pépites > Politique
« Cher Tayyip »
Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan s'écrivent pour apaiser les tensions
il y a 4 jours 13 heures
pépites > Justice
Révélations de Mediapart
Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia
il y a 4 jours 18 heures
pépites > Politique
Jupiter
Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres
il y a 4 jours 19 heures
décryptage > International
Démocratie américaine en danger

Assaut sur le Capitole : autopsie de trois jours de folies américaines

il y a 4 jours 19 heures
pépite vidéo > Santé
Eviter la pénurie
Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, alerte sur la question de l'approvisionnement des vaccins pour l'hiver prochain
il y a 4 jours 20 heures
décryptage > International
Université de Bogazici

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

il y a 4 jours 21 heures
pépites > Santé
Coronavirus
Bruno Le Maire et Gabriel Attal indiquent qu'un confinement est toujours possible
il y a 4 jours 21 heures
décryptage > Santé
Espoir

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

il y a 4 jours 22 heures
décryptage > Environnement
instrumentalisation judiciaire

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

il y a 4 jours 22 heures
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

il y a 4 jours 23 heures
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les billes précisent le moment et quand les disques détournent les heures : c’est l’actualité hivernale des montres
il y a 4 jours 16 heures
pépites > Santé
Pénurie
Le maire de Neuilly-sur-Seine déplore que les quantités de vaccins annoncées ne soient pas au rendez-vous
il y a 4 jours 18 heures
pépites > Santé
Coronavirus
La présence du virus dans les eaux usées de l'Ile-de-France en forte augmentation
il y a 4 jours 19 heures
pépites > Santé
Bug
Après avoir été volontairement fermé hier le site Santé.fr de rendez-vous pour les vaccinations est ouvert en version simplifiée aujourd'hui
il y a 4 jours 20 heures
décryptage > France
Couvre-feu à 18h

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

il y a 4 jours 20 heures
décryptage > International
Guerre de l'information

A propos d’infox : la tentation de Joe Biden de suivre la politique des néoconservateurs

il y a 4 jours 21 heures
décryptage > Santé
Mesures efficaces contre le virus

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

il y a 4 jours 21 heures
décryptage > Economie
Impact économique de la pandémie

Records à l’export : la Chine est-elle en train de gagner une bataille... ou la guerre des puissances commerciales ?

il y a 4 jours 22 heures
décryptage > France
"Je ne livre pas les Juifs"

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

il y a 4 jours 22 heures
pépites > Politique
Voile
Aurore Bergé dépose un amendement interdisant le port du voile aux petites filles
il y a 4 jours 23 heures
© ludovic MARIN / POOL / AFP
Olivier Véran Jean Castex covid-19 chiffres seconde vague
© ludovic MARIN / POOL / AFP
Olivier Véran Jean Castex covid-19 chiffres seconde vague
Lutte contre la pandémie

Recul du Covid : ces (mauvais) chiffres qui relativisent le satisfecit que décerne Olivier Véran à la France

Publié le 27 novembre 2020
Le ministre de la Santé, Olivier Véran, lors de la conférence de presse du Premier ministre le 26 novembre a effectué un bilan et un exercice de comparaison internationale sur la situation de la seconde vague épidémique dans les pays de l’hémisphère Nord. Charles Reviens décrypte ces données et revient sur les chiffres présentés.
Charles Reviens
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Charles Reviens est ancien haut fonctionnaire, spécialiste de la comparaison internationale des politiques publiques.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Le ministre de la Santé, Olivier Véran, lors de la conférence de presse du Premier ministre le 26 novembre a effectué un bilan et un exercice de comparaison internationale sur la situation de la seconde vague épidémique dans les pays de l’hémisphère Nord. Charles Reviens décrypte ces données et revient sur les chiffres présentés.

Exercice de comparaison internationale

Olivier Véran, ministre de la santé et des solidarités, a procédé lors de conférence de presse du Premier ministre le 26 novembre à un exercice de comparaison internationale sur la situation à date de la « seconde » vague épidémique dans les pays de l’hémisphère Nord.

Est développé ci-après un bref benchmark en situation instantanée et en cumulé portant sur les cinq grands pays européens (Allemagne, Espagne, France, Italie, Royaume-Uni), ainsi que l’Asie et le monde entier.

Données instantanées : la situation de la contamination

Le nombre total de cas positifs constatés a d’abord été évoqué et Olivier Véran a rappelé les 16 000 personnes contaminées en France le 25 novembre, contre 18 000 en Allemagne et au Royaume-Uni. C’est tout à fait exact, mais il faut rappeler que le niveau du plateau est très différent entre les trois pays : près de 55 000 cas moyennés sur les 7 derniers jours en France le 8 novembre, contre 18 000 pour l’Allemagne depuis la même date et 25 000 au Royaume Uni le 16 novembre.

Le taux d’incidence (nombre de tests positifs par unité de population) est donc désormais très proche dans les quatre grands pays d’Europe (hors Italie à date). Mais si, comme l’affirme Olivier Véran, la France est l’un des pays d’Europe où la baisse de la pression épidémique est l’une des plus élevées, c’est avant tout la conséquence d’un pic épidémique particulièrement élevé au début du mois de novembre : on baisse plus quand on est beaucoup plus haut.

On constate en revanche le maintien d’importants écarts s’agissant des décès quotidiens liés au coronavirus. L’écart demeure ainsi entre l’Italie et la France par rapport à l’Allemagne (9 morts par million d’habitants en France contre 3 en Allemagne), même si l’écart se réduit. En tout état de cause, les chiffres européens sont très supérieurs à ce qu’on voit en Asie et dans les statistiques mondiales.

Analyse des données cumulées

Si l’on regarde maintenant les statistiques cumulées depuis le début de la pandémie, les écarts demeurent très important dans le domaine des contaminations, d’abord entre certains pays européens à fort niveau de contamination (Espagne et France) et l’Allemagne, ensuite entre l’Europe dans son ensemble et l’Asie ou les statistiques mondiales.

Il en est de même dans le domaine des décès cumulés avec tous les pays de l’Ouest de l’Europe très affectés (autour de 800 morts par million d’habitants) contre 180 en Allemagne et en moyenne mondiale, soit quatre fois moins, tandis que l’Asie est encore trois fois plus faible que la moyenne mondiale avec 61 morts par million d’habitants.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
HBERNARD
- 27/11/2020 - 14:21
CRONAVIRUS
J'ai lu ce matin dans une revue sérieuse que l'Allemagne avait eu 1 million ce cas de Coronavirus,le chiffre le plus élevé en Europe!
Nicolas59
- 27/11/2020 - 11:15
Conclusion intermédiaire
Comment expliquer que la RFA reste avec quasiment 3 fois moins de décès ? Sans parler de certains pays asiatiques ou encore la Suède qui elle n’a pas confiné sans faire plus mal que la France.
La pandémie arrive à bientôt 12 mois d'activité avec une « seconde vague » et l'écart demeure . On n’observe pas d'amélioration dans le ratio de morbidité par millions d’habitants .
A quel moment vas t’on commencer à se poser des questions ? Ne serait ce que le monde médical qui cause beaucoup dans la lucarne mais n’aborde pas la question pour lui d’aller voir et comprendre le pourquoi de cet différence.
J'accuse
- 27/11/2020 - 10:09
Chiffres bidonnés de mauvais dirigeants
Je ne crois qu'aux statistiques que j'ai moi-même falsifiées.
Chaque pays publient des chiffres en fonction des intérêts politiques de ses dirigeants. Le rapport avec les réalités est trop éloigné pour qu'on ait une vision valable de celles-ci.
En ce moment, Véran fait artificiellement baisser le nombre d'hospitalisations (mais pas trop) qu'il avait artificiellement augmenté quelques semaines auparavant: il fallait justifier le confinement autrement que par la volonté de cadenasser la population; maintenant il faut justifier un déconfinement partiel autrement que par la nécessité de calmer les colères.
Pas un complot: juste l'attitude habituelle des politiciens.