En direct
Best of
Best of du 9 au 15 janvier
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

02.

Alerte aux nouveaux variants du Coronavirus : l’Occident peut-il encore échapper à un bilan humain tragique sans adopter les méthodes asiatiques face à l’épidémie ?

03.

Mais qui peut encore stopper les magistrats dans les dommages qu’ils infligent (inconsciemment) à la démocratie française ?

04.

Emmanuel Macron, victime d’impuissance ?

05.

Alerte au variant du Coronavirus : ce qu’on sait vraiment du risque de contamination en extérieur (et que le gouvernement devrait méditer avant d’envisager de restreindre la liberté de promenade)

06.

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

01.

Affaire Olivier Duhamel : Alain Finkielkraut, ne sera plus chroniqueur de l’émission 24h Pujadas, diffusée sur LCI

02.

Ne dites plus "amen" mais "awomen"

03.

Éviction d’Alain Finkielkraut : les bienfaits de la condamnation des dérapages, les dangers de l’épuration

04.

Alerte aux nouveaux variants du Coronavirus : l’Occident peut-il encore échapper à un bilan humain tragique sans adopter les méthodes asiatiques face à l’épidémie ?

05.

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

06.

Communication politique : Jean Castex et Olivier Veran, perdus pour la France

ça vient d'être publié
pépites > Politique
« Cher Tayyip »
Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan s'écrivent pour apaiser les tensions
il y a 4 jours 14 heures
pépites > Justice
Révélations de Mediapart
Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia
il y a 4 jours 19 heures
pépites > Politique
Jupiter
Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres
il y a 4 jours 20 heures
décryptage > International
Démocratie américaine en danger

Assaut sur le Capitole : autopsie de trois jours de folies américaines

il y a 4 jours 20 heures
pépite vidéo > Santé
Eviter la pénurie
Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, alerte sur la question de l'approvisionnement des vaccins pour l'hiver prochain
il y a 4 jours 21 heures
décryptage > International
Université de Bogazici

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

il y a 4 jours 22 heures
pépites > Santé
Coronavirus
Bruno Le Maire et Gabriel Attal indiquent qu'un confinement est toujours possible
il y a 4 jours 22 heures
décryptage > Santé
Espoir

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

il y a 4 jours 23 heures
décryptage > Environnement
instrumentalisation judiciaire

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

il y a 4 jours 23 heures
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

il y a 4 jours 23 heures
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les billes précisent le moment et quand les disques détournent les heures : c’est l’actualité hivernale des montres
il y a 4 jours 17 heures
pépites > Santé
Pénurie
Le maire de Neuilly-sur-Seine déplore que les quantités de vaccins annoncées ne soient pas au rendez-vous
il y a 4 jours 19 heures
pépites > Santé
Coronavirus
La présence du virus dans les eaux usées de l'Ile-de-France en forte augmentation
il y a 4 jours 20 heures
pépites > Santé
Bug
Après avoir été volontairement fermé hier le site Santé.fr de rendez-vous pour les vaccinations est ouvert en version simplifiée aujourd'hui
il y a 4 jours 21 heures
décryptage > France
Couvre-feu à 18h

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

il y a 4 jours 21 heures
décryptage > International
Guerre de l'information

A propos d’infox : la tentation de Joe Biden de suivre la politique des néoconservateurs

il y a 4 jours 22 heures
décryptage > Santé
Mesures efficaces contre le virus

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

il y a 4 jours 22 heures
décryptage > Economie
Impact économique de la pandémie

Records à l’export : la Chine est-elle en train de gagner une bataille... ou la guerre des puissances commerciales ?

il y a 4 jours 23 heures
décryptage > France
"Je ne livre pas les Juifs"

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

il y a 4 jours 23 heures
pépites > Politique
Voile
Aurore Bergé dépose un amendement interdisant le port du voile aux petites filles
il y a 4 jours 23 heures
L’archipel des Solovki Zakhar Prilepine
L’archipel des Solovki Zakhar Prilepine
Atlanti Culture

"L’archipel des Solovki" de Zakhar Prilepine : plaisir de relire - Les camps des Solovki, antérieurs aux goulags. « J’ai voulu écrire moins sur les camps que sur les Russes » a dit l’auteur, l’un des plus grands romanciers russes contemporains

Publié le 23 novembre 2020
Zakhar Prilepine a publié "L’archipel des Solovki" aux éditions Actes Sud.
Isabelle De Larocque Latour pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Isabelle De Laroque Latour est chroniqueuse pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).  Culture-Tops a...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Zakhar Prilepine a publié "L’archipel des Solovki" aux éditions Actes Sud.

"L’archipel des Solovki" de Zakhar Prilepine

Actes Sud - 26 euros – 820 pages

 

RECOMMANDATION
En priorité


THEME
Sur un archipel d'îles éparpillées dans la baie d’Onega, en mer Blanche, juste au sud du cercle arctique, se dresse un monastère fortifié du XVe siècle. C’est là que furent installés entre les années 1920 et 1930 les « Camps des Solovki à destination spéciale » (SLON), centres de rééducation antérieurs au goulag où des centaines de milliers de prisonniers russes de toutes origines et de toutes conditions ont connu le travail forcé au prix d’un taux de mortalité effroyable.

Interné pour parricide, le héros principal, Artiom Goriaïnoff, s’y débat au milieu d’une foule hétéroclite de détenus, truands ou tchékistes, intellectuels ou artistes, putains ou princesses, officiers de l’armée blanche ou soldats de l’armée rouge, scientifiques ou prêtres, tous confrontés à un enfer glacé où l’instinct de survie prime bien souvent l’esprit de camaraderie.

 

POINTS FORTS
- L’Archipel des Solovki , servi par une érudition sans failles fruit de plusieurs années de recherches documentaires, est d’abord un roman, mais les amours chaotiques d’Artiom et de Galia ne sont que prétexte à peindre un monde concentrationnaire méconnu, une société artificielle telle que peuvent en engendrer les convulsions de l’histoire, révolutions ou guerres civiles.

Les déportés peuvent ainsi organiser dans leurs cellules des « soirées athéniennes » où l’on parle littérature et philosophie entre aristocrates cultivés avant de se retrouver le lendemain à charrier des grumes dans une eau glacée en compagnie de moujiks illettrés sous la férule de gardiens sadiques.

Prilepine met en scène ce que taisent les témoignages, même sincères : C’était cela, les Solovki, un enfer, oui, mais où finissait de fleurir le « siècle d’argent », l’effervescence artistique et littéraire des premières décennies du XXe siècle.

-La complexité des protagonistes, tous capables du meilleur et surtout du pire, tour à tour exaltés et naïfs, cruels et joyeux, désespérés et croyants, indifférents et chaleureux… Le seul sentiment qui leur demeure étranger est celui de la pitié, pitié pour eux-mêmes ou pitié pour les autres.

Ainsi du chef de camp Eïkhmanis, (avatar transparent du directeur historique Eichmans, compagnon de Trotski) convaincu de diriger non pas une prison mais un laboratoire, une fabrique d’hommes nouveaux, arguant des réalisations scientifiques, éducatives et artistiques menées au sein des Solovki et gommant les normes de travail inatteignables, le froid, la faim, les tortures et les exécutions.

-Les descriptions hallucinantes de cauchemars semi-éveillés engendrés par un froid intense et un estomac racorni et qui confinent chez Artiom à la schizophrénie.

 

POINTS FAIBLES
-Le titre qui renvoie à L’Archipel du Goulag parle évidemment plus au lecteur français que le titre originel  Obitel  (Monastère) mais il atténue la dimension transcendantale présente tout au long de l’ouvrage, en particulier lors de la scène fascinante où le Père Ioan entraîne une bande de mécréants affamés et glacés à une confession publique suivie d’une communion symbolique.

-Des longueurs, normales vu le nombre de pages, mais particulièrement sensibles dans l’interminable virée d’Artiom et de Galia en mer blanche au cours de laquelle ils manquent de s’entretuer.

 

EN DEUX MOTS
Prilepine établit une filiation entre les périodes tsaristes et soviétiques, les premières ne le cédant en rien aux secondes en termes de cruauté, alors que demeure immuable la pérennité de l’âme russe. En ce sens, il se situe plus près de Dostoïevski que de Soljenitsyne : « J’ai voulu écrire moins sur les camps que sur les Russes » dit-il sur Arte lors de l’émission du 17 octobre 2017.

 

UN EXTRAIT
( P.713 Une commission de contrôle venue de Moscou fait un constat qui présage le développement du Goulag) :

 La commission s’attendait à trouver, dans le régime des Solovki, le premier camp de travail de l’Union Soviétique, un ordre légal plus ou moins établi. La bonne mise en route apparente de la production, les travaux à grande échelle consommateurs de main d’œuvre, un vaste programme de construction de logements, la présence de cadres tchékistes relativement solides, tout cela semble-t-il, aurait dû assurer un aménagement normal du travail… En réalité, c’est le contraire qui s’est produit. Sur la base de données ne concernant que le processus du travail, la commission arrive à la conclusion qu’à multiplier les outrages, les passages à tabac et les tortures sur les détenus, on a fini par en faire un véritable système. 

 

L'AUTEUR
Né en 1975 dans un petit village de la région de Riazan, Zakhar Prilepine, se définit comme national-bolchevique c’est-à-dire qu’il a des idées de gauche imprégnées de l’histoire et de la littérature russes. C’est un écrivain de combat, au sens propre du terme puisqu’il a participé aux deux guerres tchétchènes en qualité de commandant et s’est engagé début 2017, lors de la guerre du Donbass, dans les forces militaires de la République populaire de Donetsk à la tête d'un bataillon de volontaires ; il s’impose à 45 ans comme l’un des plus grands romanciers russes contemporains avec L’Archipel des Solovki. 

 

LE CLIN D OEIL D'UN LIBRAIRE
Agnès Lafaye, librairie Fontaine, 28 rue de l’Annonciation 75116 Paris [email protected]            

« Ce Clic et Collect nous donne un travail fou. «Fontaine» de Passy se met en quatre (collaborateurs) avec deux nouvelles recrues  pour satisfaire tout le monde rapidement à partir de nos deux sites  (marchand et commandes) sans oublier le conseil très apprécié ici…au téléphone ou sur le pas de la porte.  A propos, le Camille Pascal (La chambre des dupes) est vraiment bien et pour les essais, je recommande La filière  de Philippe Sands chez Albin Michel. Et dans la gazette de FONTAINE on apprécie aussi Le métier de mourir de Jean René Van der Plaetsen. Bravo et merci à Culture-tops, soutenez nous en signant notre pétition.»

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires