En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Regardez bien cette affiche : Auschwitz est de retour…

02.

Ce que le nouveau record atteint par le Bitcoin préfigure pour l’avenir du système bancaire

03.

Les 5 plus grosses fortunes mondiales préfigurent ce que sera notre mode de vie sur la planète au cours du 21e siècle

04.

Michel Onfray a contracté la Covid-19

05.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

06.

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

07.

Valery Giscard d’Estaing aura donné son dernier grand entretien à…

01.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

02.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

03.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

04.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

05.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

06.

Explosif : la dette française, 2700 milliards à la fin 2020. Mais qui va payer, quand et comment ?

01.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

02.

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

03.

Noël : Emmanuel Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives » pour les Français qui voudraient skier à l'étranger

04.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

05.

Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus

06.

Socle citoyen : l’Assemblée nationale vote pour l’exploration d’un revenu universel qui ne dit pas son nom mais demeure une très bonne idée

ça vient d'être publié
décryptage > Europe
Vision européenne

Valéry Giscard d'Estaing : « Brexit ou pas, l'Europe à 28 n’est pas gouvernable sans réformes profondes... »

il y a 31 min 11 sec
pépites > Finance
L'après coronavirus
Coronavirus et économie : la fin du «quoi qu’il en coûte» divise l'entourage présidentiel
il y a 1 heure 2 min
décryptage > International
En avant-première pour vous

Le dernier film du Mossad : « Bons baisers de Téhéran »

il y a 1 heure 27 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Crise économique : l‘OCDE prévoit que la planète va se redresser en 2021... sauf l’Europe qui restera à la traîne. Mais pas par hasard

il y a 1 heure 36 min
pépites > Politique
Disparition
Mort de l'ancien président de la République Valéry Giscard d'Estaing à l’âge de 94 ans
il y a 10 heures 47 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Voir le jour" de Marion Laine : si le quotidien du personnel hospitalier m’était conté…

il y a 15 heures 9 min
pépites > Société
L’amour aux temps du Coronavirus
Covid-19 : un Français sur trois serait sur un site de rencontres depuis le premier confinement
il y a 15 heures 52 min
pépites > Santé
« The Wuhan files »
La rédaction de CNN dévoile le contenu de documents chinois confidentiels qui révèlent les erreurs commises par la Chine lors de l’apparition du Covid-19
il y a 17 heures 24 min
pépites > France
Dissolution
BarakaCity dénonce le gel « illégal » de ses avoirs par l'Etat
il y a 20 heures 18 min
pépites > Santé
Covid-19
Coronavirus ; la commission d’enquête parlementaire évoque des manquements des pouvoirs publics avant et pendant la crise sanitaire
il y a 21 heures 38 min
décryptage > Politique
Mort de l'ancien chef de l'Etat

Valéry Giscard d’Estaing, le plus grand président de la Ve République après De Gaulle

il y a 59 min 7 sec
décryptage > Politique
Restrictions et nouvelles mesures

Et maintenant les skieurs... Qui arrêtera le gouvernement dans sa folle (et sanitairement vaine) dérive sur les libertés publiques ?

il y a 1 heure 8 min
décryptage > Sport
Ligue des Champions

Manchester United - PSG : 1-3 Paris s'impose dans le théâtre des rêves et reprend la tête de son groupe

il y a 1 heure 28 min
décryptage > Politique
VGE

Valery Giscard d’Estaing aura donné son dernier grand entretien à…

il y a 1 heure 41 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Mindhunter" de David Fincher : entretiens avec des tueurs en série

il y a 14 heures 50 min
light > Culture
Monuments parisiens
Déconfinement : la Tour Eiffel va rouvrir dès le 16 décembre
il y a 15 heures 25 min
pépites > Santé
Endiguer la pandémie
Vaccin contre la Covid-19 : Boris Johnson attendra son tour
il y a 16 heures 21 min
light > Santé
Etat de santé
Michel Onfray a contracté la Covid-19
il y a 18 heures 37 min
pépites > Economie
Pas de cadeau
Le gouvernement ne devrait pas revaloriser pas le Smic en plus de la hausse automatique selon Jean Castex
il y a 20 heures 53 min
décryptage > Société
Moyen de transport idéal pendant la crise du Covid ?

Les e-scooters et autres trottinettes électriques sont-ils une bonne affaire pour l’environnement (et pour les entreprises qui les louent ) ?

il y a 21 heures 52 min
© Ed JONES / AFP
Corée du sud, économie, rebond, croissance
© Ed JONES / AFP
Corée du sud, économie, rebond, croissance
Adaptation face à la pandémie

Economie Covid-19 : et le pays qui bénéficie le plus du télétravail est…

Publié le 28 octobre 2020
Certains pays ont réussi à relancer leurs économies alors que d'autres nations sont toujours fortement impactées par les conséquences de la crise sanitaire. Un pays en Asie a connu des résultats particulièrement encourageants.
Pascal Dayez-Burgeon
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pascal Dayez-Burgeon est historien et ancien diplomate.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Certains pays ont réussi à relancer leurs économies alors que d'autres nations sont toujours fortement impactées par les conséquences de la crise sanitaire. Un pays en Asie a connu des résultats particulièrement encourageants.

Atlantico.fr : Pourquoi la Corée du Sud a mieux réussi que les autres pays à relancer son économie alors que les autres pays se retrouvent toujours à lutter contre la covid ?

Pascal Dayez-Burgeon : Comme toujours en cas de crise, la Corée du Sud s’est doté d’objectifs stratégiques clairs. Le 1er : protéger la population contre le virus. Mettant à profit les habitudes prophylactiques des Coréens, très ancrées dans leur culture (le port du masque est courant et naturel) et l’expérience acquise durant l’épidémie de MERS en 2015 (syndrome respiratoire du Moyen Orient), le gouvernement a su imposer des mesures de traçage et de quarantaine qui ont réussi. Fin octobre, la Corée ne compte que 25 000 contamination et 450 décès. Le 2nd objectif a consisté à soutenir l’économie grâce à deux plans massifs. Un plan de relance de 55 milliards en juin, mettant l’accent sur les technologies numériques, robots et drones, et tirant profit de l’équipement du pays à la 5G depuis le printemps 2019, et un plan de relocalisation en juillet visant à rapatrier en Corée les entreprises fabriquant des composants et à réduire la dépendance du pays vis-à-vis du marché chinois.

Les exportations ont représenté environ 40% de l’économie. On y retrouve notamment des produits électroniques. Pourquoi y-a-t-il eu une aussi forte demande ?

Le miracle économique coréen repose depuis les années 70 sur les exportations qui représentent 50% voire davantage de son PIB. Le succès de ces exportations dépend, lui, de la capacité du pays à monter en gamme, c’est-à-dire à fournir des produits de plus en plus sophistiqués et de meilleur qualité que la concurrence. Depuis les années 2000, portée par des investissements les plus massifs au monde en R&D (3, 7% du PIB en 2019), cette stratégie a joué à plein dans le domaine de la téléphonie mobile. La crise sanitaire a donné un nouveau souffle au savoir-faire coréen qui monte aujourd’hui en gamme dans tout ce qui a trait à la robotique et à l’internet des objets qui est une manière d’éviter les contacts physiques. Sa force, c’est désormais les technologies « untact » c’est-à-dire qui protègent contre les contacts, potentiellement contaminants.

Les autres pays doivent-ils s’inspirer de la gestion et de la méthode de la Corée du Sud ?

Il n’est pas certain que le miracle économique coréen soit transposable. Il tient à une histoire (la volonté farouche de se reconstruire après la catastrophe totale qu’avait été la guerre de Corée), à la cohésion de sa population, très bien formée et acquise pour sa très grande majorité au libéralisme, et à un système qui repose sur une cogestion stratégique par l’Etat et les conglomérats sud-coréens (chaebols) comme Samsung (quasiment 20% du PIB national), Hyundai ou L.G.. Sa taille (Un 5° de la France en surface, 52 millions d’habitants), sa quasi insularité (le frontière avec la Corée du Nord est totalement hermétique) et sa capacité à surmonter les crises politiques et économiques font également la force de la Corée du Sud et lui sont propres.

Ce rebond économique de la Corée du Sud ne va-t-elle pas accentuer l’écart avec les autres pays ?

La Corée du Sud jouit depuis trois décennie d’un double différentiel avec le reste de l’Asie. Un différentiel de croissance qui tient à sa stratégie d’exportations, qu’il s’agisse de produits industriels classiques (automobile, machines-outils, construction navale), de produits numériques (portables, microprocesseurs) mais aussi de produits culturels (Korean pop, séries télévisées, cosmétiques) portée par la vague culturelle coréenne (hallyu). Mais aussi un différentiel politique qui contribue au consensus et à la créativité coréenne : depuis 1988, la Corée du Sud est, avec Taïwan, la seule véritable démocratie d’Asie. La mobilisation qui, fin 2016, a conduit à l’invalidation de la présidente Park l’a confirmé. Comme le pays est très impliqué dans les réseaux d’échanges mondiaux, notamment avec la Chine et les Etats-Unis, ce différentiel lui a jusqu’à présent permis de gagner des parts de marchés. Des réactions hostiles sont néanmoins perceptibles au Japon et en Chine, à l’encontre du hallyu ou du rapprochement avec la Corée du Nord. Portée par la crise économique de 2008 puis la crise sanitaire actuelle la montée des protectionnismes constitue une menace à laquelle la stratégie actuelle de montée en gamme numérique et de relocalisation vise à y répondre.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires