En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

02.

Producteur tabassé : Agnès Pannier-Runacher estime que les policiers "ont franchi la ligne rouge"

03.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

04.

Un archéologue britannique fouille les décombres d'une maison, située sous un couvent de Nazareth, qu'il croit être celle où le Christ a vécu enfant

05.

70.000 euros par mois en 2019, une Bentley, un bateau, des appartements et maisons, le ministre de la Justice dévoile son patrimoine

06.

Donald Trump a déclaré hier qu'il partirait de la Maison Blanche après l'intronisation de son rival mais il aura du mal car il y a eu une "fraude massive"

07.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

05.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

06.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

04.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

05.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

06.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Clint et moi" de Eric Libiot : à la fois amusante et érudite, l’exploration d’un géant du cinéma américain par un critique de grande notoriété

il y a 7 heures 34 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Voyage sur la route du Kisokaidō, de Hiroshige à Kuniyoshi" au Musée Cernuschi : les relais-étapes de la route emblématique du Kisokaidō par les maîtres de l'estampe japonaise du XIXe siècle, 150 œuvres magnifiques

il y a 7 heures 56 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Je ne vis que pour toi" de Emmanuelle de Boysson : le Paris saphique, littéraire et artistique du début du XXe siècle. Un mélange subtil de fiction et de réel

il y a 8 heures 38 min
pépites > Justice
Justice
Affaire Carlos Ghosn : Rachida Dati a été placée sous le statut de témoin assisté
il y a 10 heures 50 min
pépites > Terrorisme
Justice
Attentat de la rue des Rosiers : la Norvège autorise l'extradition d'un suspect vers la France
il y a 12 heures 2 min
pépites > International
Opération spéciale ?
Iran : un responsable du programme nucléaire, Mohsen Fakhrizadeh, aurait été assassiné
il y a 12 heures 31 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand Cédric se veut soutenable et quand Franck prend son pied : c’est l’actualité frimaire des montres
il y a 14 heures 30 min
pépites > Religion
Vatican
Coronavirus : une crise qui révèle ce qu'il y a dans nos coeurs estime le pape dans une longue tribune publiée par le New York Times où il évoque en détail la grave maladie qui l'a touché dans sa jeunesse
il y a 16 heures 19 min
décryptage > Politique
Stratégie de lutte contre le virus

Pour protéger mamie du Covid, le gouvernement veut la pousser dans les orties

il y a 17 heures 29 min
pépites > Politique
Couac
Article 24 : le ministre des Relations avec le Parlement déclare que les députés auront le dernier mot
il y a 18 heures 8 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le pouvoir de la destruction créatrice" de Philippe Aghion, Céline Antonin et Simon Bunel : le capitalisme ? Une formidable capacité à créer de la croissance grâce à son pouvoir de destruction… Remarquable démonstration

il y a 7 heures 43 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L'historiographe du royaume" de Maël Renouard : à la cour d'Hassan II, les caprices d’un roi et le sort du courtisan malgré lui. De belles pages romanesques mais quelques digressions sans intérêt pour le récit

il y a 8 heures 25 min
pépites > Politique
Ces images "nous font honte"
Producteur passé à tabac par des policiers : Emmanuel Macron réagit dans un long texte sur Facebook
il y a 9 heures 4 min
pépites > France
Lutte contre le séparatisme
Le CCIF, menacé de dissolution par le gouvernement, annonce s'être auto-dissous
il y a 11 heures 38 min
pépites > Politique
Couac
Castex en marche arrière toute : finalement la "commission indépendante" ne réécrira pas l'article 24 de la loi "sécurité globale"
il y a 12 heures 20 min
light > Media
Esprit Canal
Sébastien Thoen aurait été viré de Canal+ après sa parodie de Pascal Praud pour Winamax
il y a 12 heures 50 min
light > Religion
Archéologie
Un archéologue britannique fouille les décombres d'une maison, située sous un couvent de Nazareth, qu'il croit être celle où le Christ a vécu enfant
il y a 15 heures 38 min
décryptage > High-tech
Usage d'Internet

Nos e-mails sont-ils vraiment une menace pour l'environnement ?

il y a 16 heures 54 min
pépite vidéo > Politique
"Images insoutenables"
Producteur tabassé : Agnès Pannier-Runacher estime que les policiers "ont franchi la ligne rouge"
il y a 17 heures 54 min
décryptage > Justice
Législation

Haine en ligne : à Bruxelles comme à Paris, une réponse législative pas à la hauteur du défi sociétal

il y a 18 heures 9 min
© Thomas COEX / AFP
confinement coronavirus impact psychologique
© Thomas COEX / AFP
confinement coronavirus impact psychologique
Hiver de la dépression

Puisque nous sommes partis pour des reconfinements, que faire pour éviter une violente crise de santé mentale ?

Publié le 27 octobre 2020
Alors que la France pourrait se diriger vers un confinement localisé dans les jours ou les semaines à venir pour lutter contre la pandémie de Covid-19, quelles sont les personnes les plus fragiles face à cette nouvelle phase d'isolement ? Que faire pour éviter une violente crise de santé mentale à l’échelle du pays ?
François Chauchot
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Médecin Psychiatre Libéral. Il exerce également à l'hôpital Sainte Anne. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alors que la France pourrait se diriger vers un confinement localisé dans les jours ou les semaines à venir pour lutter contre la pandémie de Covid-19, quelles sont les personnes les plus fragiles face à cette nouvelle phase d'isolement ? Que faire pour éviter une violente crise de santé mentale à l’échelle du pays ?

Atlantico.fr : La France va vraisemblablement avoir un reconfinement. Quelles sont les personnes les plus fragiles face à ce phénomène ? Quelles sont les signes de cette dépression ?

François Chauchot : Je pense que nous sommes tous fragiles face à ce phénomène. L'ensemble de la population est fragile face à la peur de la maladie et face à l'angoisse de mort. Ceux qui le sont aussi sont tous les patients, tous ceux qui ont un long suivi et qui vont être exposés à une rupture des soins, à un arrêt des soins, à une difficulté à se soigner, et qui vont être confrontés à un isolement. Après le premier confinement, beaucoup de personnes m'ont dit qu'elles avaient très bien supporté le confinement mais qu'elles avaient mal supporté le déconfinement. En fait, elles ont eu le contre-coup du confinement au moment du déconfinement. Le propre de l'être humain, c'est d'être en mouvement et d'être en relation. Or, le confinement fait qu'on ne doit plus bouger et qu'on ne doit plus être en relation. Donc, cela fait deux situations qui sont très peu compatibles avec un état de bonne santé physique ou psychique. Et en plus, on se retrouve confronté à des maladies : peur de la maladie, peur de la mort, peur de l'avenir...

Les signes de la dépression sont l'anxiété, la dépressivité, la perte d'espoirs ou la difficulté à garder espoir, le renoncement. Lors du premier confinement, beaucoup de personnes ont renoncé à se soigner, à contacter leurs médecins. Il y a aussi un autre aspect que l'on sous-estime, c'est la culpabilisation de tout le monde. Tout le monde devient le suspect de tout le monde. Par exemple, si vous allez voir vos grands-parents, vous craignez de les contaminer. Donc, cela crée un sentiment de culpabilité et de méfiance vis-à-vis de l'autre.

Que faire pour éviter une violente crise de santé mentale à l’échelle du pays ?

Il faut maintenir absolument la relation thérapeutique par tous les moyens. On a compris, grâce au premier confinement, que le coup de téléphone, la télé-consultation... permettaient de maintenir ce lien. Je pense que pour éviter une situation de détresse psychique, il faut absolument faire en sorte que tous les liens thérapeutiques soient maintenus, ainsi que les liens amicaux, les liens familiaux. Donc, il faut continuer à communiquer, à prendre des nouvelles des autres, et ne pas être dans un temps suspendu. En effet, l'un des aspects du confinement a été le temps suspendu car on attendait tous les 15 jours les déclarations d'Edouard Philippe qui nous disait si on était encore confiné. Et le fait d'attendre sans cesse est une très mauvaise chose. Donc, il faut que les personnes continuent de prendre soin d'eux, continuent d'espérer... afin de rester dans une dynamique psychique.

Quels conseils pourrait-on donner aux personnes les plus fragiles face à cette mesure et ces inquiétudes ?

Les personnes les plus fragiles doivent prendre davantage de précaution et qu'elles ne soient pas isolées. Il faut également garder un certain dynamisme physique et psychique. Et je trouve que parmi les choses auxquelles nous n'assistons pas assez, c'est qu'il y a un dynamisme possible et une espérance possible dans un après.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
ajm
- 27/10/2020 - 23:21
Le pire des deux mondes, crise sanitaire et économique.
Et les millions de chômeurs que l'on aura en plus dans six mois à cause des nouvelles mesures de confinement, ils ne seront pas fragiles eux ?
Le virus, lui, continuera à sévir dans nos foyers confinés ou pas, car, contrairement à la première vague, nous ne serons pas sauvés par le relèvement de la température du printemps et de l'été.
Nous aurons à la fois le virus qui tuera autant et, en plus, une catastrophe économique.
Seul un médicament miracle ou le vaccin pourront peut-être rebattre les cartes, mais pas avant mars-avril dans le meilleur des cas; en effet , on peut compter sur l'efficacité de notre magnifique ministère de la santé et de notre comité central " scientifique" pour être les derniers en Europe à les mettre en oeuvre.
salamander
- 27/10/2020 - 18:20
si Macron prend effectivement cette décision
ce sera une folie dont les conséquences économiques sont incalculables.
Tout ç a pour une maladie dont le tx de mortalité est de 0,50% si triste cela soit-il .
assougoudrel
- 27/10/2020 - 14:19
Faire comme avant l'arrivée d'un cyclone
Vivre à la campagne, apprendre à pécher, saler et fumer la viande, la volaille et le poisson. Riz, pâtes, légumes secs, comme provisions. Faire son pain, ses gâteaux. Avoir son potager. Que tout le monde apprennent à cuisiner et aller le moins possible faire ses courses, car on est attendu avec le carnet à souches pour être verbalisé. Et faire ses courses en ligne. Sans oublier de s'abonner chez Netflix ou Canal à la demande. Acheter une petite arbalète et s'entrainer dans son jardin (la grosse doit être prête), car on risque de s'en servir bientôt. Il faut réapprendre à vivre. Moi, je sais faire tout cela. Celui qui reste la gueule enfarinée, à pleurnicher, les deux pieds dans le même sabot, est foutu.