En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

02.

Producteur tabassé : Agnès Pannier-Runacher estime que les policiers "ont franchi la ligne rouge"

03.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

04.

Un archéologue britannique fouille les décombres d'une maison, située sous un couvent de Nazareth, qu'il croit être celle où le Christ a vécu enfant

05.

70.000 euros par mois en 2019, une Bentley, un bateau, des appartements et maisons, le ministre de la Justice dévoile son patrimoine

06.

Donald Trump a déclaré hier qu'il partirait de la Maison Blanche après l'intronisation de son rival mais il aura du mal car il y a eu une "fraude massive"

07.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

05.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

06.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

04.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

05.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

06.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Clint et moi" de Eric Libiot : à la fois amusante et érudite, l’exploration d’un géant du cinéma américain par un critique de grande notoriété

il y a 8 heures 42 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

Exposition "Voyage sur la route du Kisokaidō, de Hiroshige à Kuniyoshi" au Musée Cernuschi : les relais-étapes de la route emblématique du Kisokaidō par les maîtres de l'estampe japonaise du XIXe siècle, 150 œuvres magnifiques

il y a 9 heures 5 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Je ne vis que pour toi" de Emmanuelle de Boysson : le Paris saphique, littéraire et artistique du début du XXe siècle. Un mélange subtil de fiction et de réel

il y a 9 heures 46 min
pépites > Justice
Justice
Affaire Carlos Ghosn : Rachida Dati a été placée sous le statut de témoin assisté
il y a 11 heures 58 min
pépites > Terrorisme
Justice
Attentat de la rue des Rosiers : la Norvège autorise l'extradition d'un suspect vers la France
il y a 13 heures 11 min
pépites > International
Opération spéciale ?
Iran : un responsable du programme nucléaire, Mohsen Fakhrizadeh, aurait été assassiné
il y a 13 heures 39 min
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand Cédric se veut soutenable et quand Franck prend son pied : c’est l’actualité frimaire des montres
il y a 15 heures 39 min
pépites > Religion
Vatican
Coronavirus : une crise qui révèle ce qu'il y a dans nos coeurs estime le pape dans une longue tribune publiée par le New York Times où il évoque en détail la grave maladie qui l'a touché dans sa jeunesse
il y a 17 heures 27 min
décryptage > Politique
Stratégie de lutte contre le virus

Pour protéger mamie du Covid, le gouvernement veut la pousser dans les orties

il y a 18 heures 38 min
pépites > Politique
Couac
Article 24 : le ministre des Relations avec le Parlement déclare que les députés auront le dernier mot
il y a 19 heures 16 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le pouvoir de la destruction créatrice" de Philippe Aghion, Céline Antonin et Simon Bunel : le capitalisme ? Une formidable capacité à créer de la croissance grâce à son pouvoir de destruction… Remarquable démonstration

il y a 8 heures 52 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L'historiographe du royaume" de Maël Renouard : à la cour d'Hassan II, les caprices d’un roi et le sort du courtisan malgré lui. De belles pages romanesques mais quelques digressions sans intérêt pour le récit

il y a 9 heures 33 min
pépites > Politique
Ces images "nous font honte"
Producteur passé à tabac par des policiers : Emmanuel Macron réagit dans un long texte sur Facebook
il y a 10 heures 13 min
pépites > France
Lutte contre le séparatisme
Le CCIF, menacé de dissolution par le gouvernement, annonce s'être auto-dissous
il y a 12 heures 46 min
pépites > Politique
Couac
Castex en marche arrière toute : finalement la "commission indépendante" ne réécrira pas l'article 24 de la loi "sécurité globale"
il y a 13 heures 29 min
light > Media
Esprit Canal
Sébastien Thoen aurait été viré de Canal+ après sa parodie de Pascal Praud pour Winamax
il y a 13 heures 59 min
light > Religion
Archéologie
Un archéologue britannique fouille les décombres d'une maison, située sous un couvent de Nazareth, qu'il croit être celle où le Christ a vécu enfant
il y a 16 heures 46 min
décryptage > High-tech
Usage d'Internet

Nos e-mails sont-ils vraiment une menace pour l'environnement ?

il y a 18 heures 2 min
pépite vidéo > Politique
"Images insoutenables"
Producteur tabassé : Agnès Pannier-Runacher estime que les policiers "ont franchi la ligne rouge"
il y a 19 heures 3 min
décryptage > Justice
Législation

Haine en ligne : à Bruxelles comme à Paris, une réponse législative pas à la hauteur du défi sociétal

il y a 19 heures 18 min
© CHARLES PLATIAU / POOL / AFP
© CHARLES PLATIAU / POOL / AFP
Un effort SVP

Monsieur le président, pourriez vous - de temps en temps au moins - dire "France" au lieu de "République" ?

Publié le 23 octobre 2020
Voilà qui sonnerait vrai et serait courageux. Mais Macron est-il courageux ?
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Voilà qui sonnerait vrai et serait courageux. Mais Macron est-il courageux ?

Le chef de l'Etat vient d'avoir une belle phrase : "Samuel Paty a été vendredi le visage de la République". Essayons autrement pour voir : "Samuel Paty a été vendredi le visage de la France". Mais cela ne peut en aucun cas se dire. 

Pourquoi ? Parce que le mot "France" est devenu un gros mot. Dire "France" vous range aussitôt à droite. Et le crier fort, à l'extrême droite. Et très nombreux sont ceux qui, une fois arrivés au pouvoir, ne souhaitent pas être placés sous cette bannière. 

La France c'est 2.000 ans d'histoire et même beaucoup plus si l'on compte la Gaule. La France c'est un baptême, des rois, des églises, des révolutionnaires, des ouvriers insurgés, des curés, des rabbins (pas encore les imams de trop fraîche date pour être adoubés). 

La France a été rangée au magasin des accessoires inutiles voir nuisibles et dangereux. C'est pourquoi de la gauche à la droite, on préfère dire "République". Ca ne fâche personne. Car ça ne veut plus rien dire. 

La République est le statut constitutionnel de notre pays. Il est bien qu'il en soit ainsi. Nous sommes donc tous républicains. Voilà qui est sympathique et qui constitue la dernière marche avant d'arriver au paradis de l'union nationale. 

Avec le mot "République" nous versons dans une lénifiante incantation qui équivaut au "moi, monsieur je ne fais pas de politique" des commerçants qui sous l'Occupation voulaient vendre à tout le monde y compris aux Allemands. 

Si l'on veut s'assurer du vide de l'expression "République", il suffit de s'intéresser au nom que s'est donné la droite : "Les Républicains". Les dirigeants de cette mouvance auraient pu s'appeler "La Droite". Mais alors ils auraient fâché le centre. Et ils veulent plaire à tout le monde. 

La République fut belle du temps qu'elle était jeune. On mourrait pour elle sur les barricades parisiennes du XIXème siècle. Elle brilla d'une lumière héroïque de 1940 à 1944. Les résistants fusillés par les nazis criaient "vive la France" devant les pelotons d'exécution. Mais leurs camarades guillotinés par Vichy lançaient avant de monter à l'échafaud : "vive la République". Car Pétain avait aboli la République.  

Que reste-t-il donc de la République ? La Constitution stipule que la République est une et indivisible. Indivisible quand des pans entiers du territoire échappent à son autorité ? Indivisible quand une partie de ses habitants traite les autres de "sales céfrans" ? 

Autres mots pour ne rien dire : la devise républicaine : Liberté, Egalité, Fraternité - qui figure au fronton de nos écoles. Quelle liberté quand des enseignants risquent la mort pour avoir parlé de liberté? Quelle égalité quand des élèves spécifiques obtiennent le privilège de ne pas assister à certains cours ? 

Quant à la fraternité, voulez-vous vraiment que vos enfants fraternisent avec ceux qui ont envoyé Samuel Paty à la mort ? Alors essayons "France".

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Louna
- 24/10/2020 - 17:57
j'accuse à raison
"La France il l'a laissée tomber" comme on a laissé tomber ce magnifique paquebot qui s'appelait France. Merci Monsieur Rayski pour cet article , l'omniprésence du mot république dans les discours des hommes politiques qui sont censés représenter les français m'exaspère.
Dernièrement, dans une interwiew, Manuel Valls a déclaré : " Il faut arrêter de s'excuser d'être Français et républicain ". Il a raison. Nous sommes d'abord Français et, ensuite, républicain. Nos soldats morts sur les champs de bataille au cours des deux dernières guerres sont morts pour la France. Sur les Monuments aux morts il est écrit "Morts pour la France, la patrie reconnaissante ". et non pas "Morts pour la république".
De même, sur nos cartes d'identité, il est écrit : « Nationalité : française ». et non pas "Nationalité républicaine". Nous sommes français avant d'être républicains et nos hommes politiques de vraient en être fiers.
Ferdinand Urbain
- 23/10/2020 - 17:22
France = République ?
La république est le système juridique en France, tout le monde l'admet. Mais de là à dire que la France, c'est la république. Pas d'accord. la France est indéfiniment plus grande que la dite république.
En disant cela je provoque et c'est exprès, car même s'ils sont minoritaires, il existe encore des monarchistes (Orléaniste et légitimiste) ou des bonapartistes et dire d'eux qu'ils n'auraient plus le droit d'être français serait nouveau...
Nicolas59
- 23/10/2020 - 14:59
La République
On utilise encore ce vocable car il permet de s'abriter derrière la loi. La notion de France gène car ils sont tous européistes et mondialistes. Effectivement le terme République couvre le système politique qui permet aux politiciens de droite, de gauche ou de nulle part de perdurer.
La sécurité des citoyens est le cadet des soucis gouvernementaux. Ils s'en préoccuperont le jour ou les islamistes toucheront à la coterie politicienne. Parmi les myriades de crimes terroristes depuis 2014 ( hello Dupont Moretti) on remarque que seuls des citoyens de base ont été atteints. A croire que les actes terroristes déjoués concernaient que les oligarchies régnantes forcément mieux protégées.
Tant va la cruche à l'eau ....!