En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Regardez bien cette affiche : Auschwitz est de retour…

02.

Les 5 plus grosses fortunes mondiales préfigurent ce que sera notre mode de vie sur la planète au cours du 21e siècle

03.

Michel Onfray a contracté la Covid-19

04.

Ce que le nouveau record atteint par le Bitcoin préfigure pour l’avenir du système bancaire

05.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

06.

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

07.

Mort de l'ancien président de la République Valéry Giscard d'Estaing à l’âge de 94 ans

01.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

02.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

03.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

04.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

05.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

06.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

03.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

04.

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

05.

Noël : Emmanuel Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives » pour les Français qui voudraient skier à l'étranger

06.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

ça vient d'être publié
décryptage > Politique
VGE

Valery Giscard d’Estaing aura donné son dernier grand entretien à…

il y a 1 min 38 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Mindhunter" de David Fincher : entretiens avec des tueurs en série

il y a 13 heures 10 min
light > Culture
Monuments parisiens
Déconfinement : la Tour Eiffel va rouvrir dès le 16 décembre
il y a 13 heures 45 min
pépites > Santé
Endiguer la pandémie
Vaccin contre la Covid-19 : Boris Johnson attendra son tour
il y a 14 heures 41 min
light > Santé
Etat de santé
Michel Onfray a contracté la Covid-19
il y a 16 heures 57 min
pépites > Economie
Pas de cadeau
Le gouvernement ne devrait pas revaloriser pas le Smic en plus de la hausse automatique selon Jean Castex
il y a 19 heures 13 min
décryptage > Société
Moyen de transport idéal pendant la crise du Covid ?

Les e-scooters et autres trottinettes électriques sont-ils une bonne affaire pour l’environnement (et pour les entreprises qui les louent ) ?

il y a 20 heures 12 min
décryptage > Consommation
Magie de Noël

Réveillons de fin d’année : petits conseils pour bien anticiper les plaisirs que vous pourrez vous autoriser sans vous ruiner la silhouette

il y a 20 heures 44 min
décryptage > Santé
Rempart pour endiguer l'épidémie

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

il y a 21 heures 22 min
décryptage > France
Nuit et Brouillard

Regardez bien cette affiche : Auschwitz est de retour…

il y a 21 heures 52 min
pépites > Politique
Disparition
Mort de l'ancien président de la République Valéry Giscard d'Estaing à l’âge de 94 ans
il y a 9 heures 7 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Voir le jour" de Marion Laine : si le quotidien du personnel hospitalier m’était conté…

il y a 13 heures 29 min
pépites > Société
L’amour aux temps du Coronavirus
Covid-19 : un Français sur trois serait sur un site de rencontres depuis le premier confinement
il y a 14 heures 12 min
pépites > Santé
« The Wuhan files »
La rédaction de CNN dévoile le contenu de documents chinois confidentiels qui révèlent les erreurs commises par la Chine lors de l’apparition du Covid-19
il y a 15 heures 44 min
pépites > France
Dissolution
BarakaCity dénonce le gel « illégal » de ses avoirs par l'Etat
il y a 18 heures 37 min
pépites > Santé
Covid-19
Coronavirus ; la commission d’enquête parlementaire évoque des manquements des pouvoirs publics avant et pendant la crise sanitaire
il y a 19 heures 58 min
light > Science
Santé
L'Intelligence Artificielle pourrait prédire quelles combinaisons de médicaments luttent le mieux contre tel ou tel cancer
il y a 20 heures 21 min
pépites > Santé
Coronavirus
MHRA, l'agence de santé britannique, autorise l'utilisation du vaccin Pfizer/BioNtech : les premières vaccinations pourraient commencer la semaine prochaine dans les maisons de retraite
il y a 20 heures 58 min
pépites > Finance
Scandale
Faillite Wirecard : l'APAS, le régulateur allemand des firmes d'audit estime qu'Ernst & Young (EY, géant de l'audit) savait que son audit de 2017 était inexact
il y a 21 heures 51 min
pépite vidéo > Politique
Premier ministre
Crise sanitaire, loi « sécurité globale », ski à l’étranger: retrouvez l’entretien de Jean Castex sur RMC et BFMTV
il y a 22 heures 22 min
© LUCAS BARIOULET / AFP
coronavirus covid-19
© LUCAS BARIOULET / AFP
coronavirus covid-19
Evolution de la pandémie

Panorama COVID-19 : maintenant, c’est l’Europe qui est la plus touchée par les nouveaux cas

Publié le 19 octobre 2020
100 000 cas nouveaux en moyenne mobile sur les 7 derniers jours en Europe au sens large (dont Union Européenne, RU, Suisse, Norvège), c’est désormais plus que l’Inde, les États-Unis ou le Brésil, tous pays très touchés en valeur absolue mais où le nombre de nouveaux cas décroît. L’Europe redevient l’épicentre de la maladie.
Jean-Paul Betbeze
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean-Paul Betbeze est président de Betbeze Conseil SAS. Il a également  été Chef économiste et directeur des études économiques de Crédit Agricole SA jusqu'en 2012.Il a notamment publié Crise une chance pour la France ; Crise : par ici la sortie ;...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
100 000 cas nouveaux en moyenne mobile sur les 7 derniers jours en Europe au sens large (dont Union Européenne, RU, Suisse, Norvège), c’est désormais plus que l’Inde, les États-Unis ou le Brésil, tous pays très touchés en valeur absolue mais où le nombre de nouveaux cas décroît. L’Europe redevient l’épicentre de la maladie.

39,8 millions de cas : c'est le chiffre officiel des personnes atteintes, ou l’ayant été, par le COVID-19. Les États-Unis, par le nombre de cas, sont toujours les plus touchés, avec 8,3 millions, suivis de l’Inde avec 7,5 et du Brésil, avec 5,2. Ces chiffres absolus dépendent évidemment des tailles des populations : c’est alors que l’on trouve l’anomalie américaine, avec près de 25 000 cas par million d’habitants, on obtient un niveau qui est plutôt celui du Brésil : 24,500, du Pérou : 26 000 ou du Chili : 25 600. Compte tenu de la richesse américaine, ceci ne peut s’expliquer que par des problèmes de désorganisation et de dissensions politiques, d’où la place de la  gestion de la pandémie dans la campagne présidentielle en cours.

La France, avec 30 000 cas le 15 octobre et 25 000 le 16, inquiète, ce qui explique les mesures de précaution prises en Ile de France et dans huit métropoles. On note en effet une montée récente des décès, 176 par jour, sans évidemment atteindre le terrible niveau du début de la pandémie. Mais cette remontée se retrouve aussi en Europe, d’où l’inquiétude et les mesures prises partout.

La remontée des cas de COVID-19 en Europe pèse sur les bourses, à côté de la Présidentielle américaine. Certes, le Nasdaq américain est toujours en avance, avec un tiers de hausse depuis janvier : les nouvelles technologies sont les gagnantes de la phase qui s'ouvre, plus la pandémie qui va accélérer les processus de digitalisation. Suit la Bourse de Shanghai, qui accélère (+9,7%) avec la reprise chinoise qui s’affirme de plus en plus. De l’autre côté du spectre, le Cac 40 français est toujours en baisse, avec des interrogations sur la croissance française (0% annoncé pour le quatrième trimestre de cette année), mais aussi sur son climat politique et social. La bourse anglaise est encore plus en retard, avec la forte remontée des cas et des décès, plus le Brexit. Le Dow Jones américain et le Dax allemand se trouvent au milieu, pratiquement au niveau de janvier, comme le Nikkei. Les trois sont, outre la qualité de leurs sociétés, très bénéficiaires des programmes budgétaires et monétaires de soutien à la reprise, ceci aidant cela.  

Les prix des matières premières traduisent, à leur manière, trois problèmes de l'économie mondiale :

  • La hausse du prix de l’or est celle de l’inquiétude en général et peut-être aussi sur le dollar,
  • La baisse du prix du Brent, parce que la reprise de l'économie est ralentie et que les marchés sont convaincus qu’il y a trop de pétrole,
  • la nouveauté est la hausse des prix du soja et désormais davantage du blé, sans doute du fait de la demande chinoise mais aussi des effets des sécheresses qui réduisent les rendements aux États-Unis et en Europe.


Alors, si la reprise économique se met à inquiéter, le déficit budgétaire ne peut qu’augmenter, mais sans pour autant faire monter les taux à long terme, parce que l’inflation ne monte pas ! C’est en particulier le cas aux États-Unis, où le déficit ne cesse de se creuser, avec un autre plan de soutien en cours pour des raisons économiques mais surtout politiques (les élections), avec le soutien sans limite de la Fed. C’est aussi le cas en Europe, où les déficits budgétaires se creusent également en Europe, avec l'idée qu’il s'agit de financer des programmes de relance et de restructuration des économies, avec l’idée de les verdir. Inquiétude qui pèse sur les budgets et sur les prix, plus Banques Centrales : les taux nominaux et réels baissent.

Un cas dramatique : l'Italie en déflation, un cas à suivre : le Royaume-Uni au milieu de difficultés structurelles. Italie : le pays est en récession forte (-12%),  avec un déficit budgétaire qui se creuse (10% du PIB) et une dette publique à 1,6 fois le PIB. Ceci se produit avec des taux d'intérêt nominaux sur la dette publique à 0,66%, grâce à la Banque Centrale Européenne ! Mais les prix sont en baisse de 0,9% sur l’année : le taux réel de la dette italienne est ainsi à 1,7%, déflationniste. Royaume-Uni : les taux sont assez bas, même si le déficit augmente, mais les prix se mettent à monter un peu.

Les taux de change reflètent ces faits et les exagèrent. Le dollar paye ses déficits budgétaire et extérieur, plus son engagement de taux. Le dollar baisse par rapport à l’euro… ce qui lui fait retrouver son taux de change de naissance par rapport au dollar, il y a 20 ans ! Le Yuan monte un peu, pour ne pas être accusé de manipuler son change ! Les monnaies des pays émergents sont en chute. Les baisses de ces monnaies impliquent des aides du FMI pour l’Afrique du Sud et le Brésil, mais la Turquie ne la demandera pas. La prolongation de la crise sanitaire est donc un risque majeur. Reste à savoir comment les marchés vont réagir aux meilleures nouvelles sur ce front venant du Brésil : ceci sera-t-il suffisant ? Peu probable.

Tout s’ajoute : COVID-19 + élections américaines + Brexit + tensions mondiales. Et pour longtemps.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Loupdessteppes
- 20/10/2020 - 12:17
Personne ne parle des aéroports ? Sujet tabou chez les collabos
Les lâches ! Personne n'évoque les aéroports français sans contrôle aux arrivées, les métros bondés sans respect de la distance. Les pétochards préfèrent vous abreuver de chiffres effrayants mais qu'il restent donc chez eux, mettent leur masque et surtout qu'ils se taisent !