En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

02.

Pascal Bruckner : « Le rire et la moquerie peuvent suffire face aux guérilleros de la justice sociale, pas face à la menace islamiste »

03.

Contrairement aux opinions publiques, les marchés boursiers ne cèdent pas à la panique… car ils ne croient pas à la ruine de l‘économie

04.

La Turquie sort du silence et condamne officiellement "l'assassinat monstrueux" de Samuel Paty en France

05.

Les Chinois pensent que l’ère de la super puissance américaine est terminée. Ont-ils raison ?

06.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

07.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

04.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

05.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

06.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

01.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

02.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

03.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

04.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

05.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

06.

Covid-19 : l’Agence du médicament refuse d’autoriser massivement l’hydroxychloroquine

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Relations humaines
Tensions internes dans la cellule diplomatique de l'Elysée et rapports tendus avec le Quai d'Orsay
il y a 7 min 6 sec
décryptage > Société
Dangers des nouveaux outils

Les objets connectés, des armes redoutables aux mains des auteurs de violences familiales

il y a 42 min 47 sec
décryptage > Economie
Réindustrialisation

Et pendant ce temps là, sur le front de l’industrie, on continue à faire des âneries

il y a 1 heure 33 min
pépites > Justice
Terrorisme
Selon Gérald Darmanin, le Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF) est une officine contre la République
il y a 2 heures 17 min
décryptage > Politique
Cendres et bouillie

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

il y a 2 heures 27 min
décryptage > Economie
Mesures d'urgence

Sommet social : et s’il y avait une seule réforme à faire par ces temps de pandémie, laquelle serait-elle ?

il y a 2 heures 35 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L'Aiglon - le rêve brisé de Napoléon" de Laetitia de Witt : un portrait du fils de l'Empereur, historiquement fiable et chaleureusement humain

il y a 16 heures 33 min
pépites > France
Appel au calme
Le CFCM considère que les "musulmans ne sont pas persécutés" en France
il y a 17 heures 33 min
pépites > International
Attentat de Conflans-Sainte-Honorine
La Turquie sort du silence et condamne officiellement "l'assassinat monstrueux" de Samuel Paty en France
il y a 19 heures 21 min
décryptage > Education
Samuel Paty

Vous avez dit liberté d'expression ?

il y a 22 heures 41 min
décryptage > Histoire
Origines du mythe

Alerte aux vampires : comment des cadavres en décomposition ont provoqué la première crise de panique collective en 1720 ?

il y a 28 min 28 sec
décryptage > Santé
Hiver de la dépression

Puisque nous sommes partis pour des reconfinements, que faire pour éviter une violente crise de santé mentale ?

il y a 1 heure 11 min
décryptage > Politique
Sondage pour 2022

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

il y a 1 heure 59 min
décryptage > Politique
Trouvaille linguistique

Et l'attaché parlementaire d'Aurélien Taché dénonça les "exhibisionistes"...

il y a 2 heures 24 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Trump ou Biden : les deux candidats ont un seul et même remède pour sauver l’économie, endetter l’Amérique

il y a 2 heures 30 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Suits : Avocats sur mesure" : une série souvent haletante, mais un peu irrégulière, quelques épisodes sont décevants, en particulier la saison 7

il y a 16 heures 20 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Et Maintenant ?" de Eirin Forsberg et Gilles La Carbona : comment devient-on une femme battue alors que tout semblait si parfait ?

il y a 16 heures 45 min
pépites > Politique
Liberté d'expression
Les propos de Clémentine Autain contre l'islamophobie ont été récupérés et détournés par un média proche des Frères musulmans
il y a 18 heures 16 min
décryptage > International
Les entrepreneurs parlent aux Français

Covid, Chine, USA et l’absence d’Europe de l’investissement et de l’entrepreneuriat

il y a 22 heures 10 min
pépite vidéo > International
Liberté d'expression
Caricatures de Mahomet : les appels au boycott de produits français se multiplient
il y a 23 heures 14 min
contes et légendes théâtre
contes et légendes théâtre
Atlanti Culture

"Contes et légendes" de Joël Pommerat : Pommerat au firmament

Publié le 28 septembre 2020
"Contes et légendes" de Joël Pommerat est à découvrir jusqu'au 10 octobre au Théâtre des Bouffes du Nord.
Anne-Claude Ambroise-Rendu pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Anne-Claude Ambroise-Rendu est chroniqueuse pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
"Contes et légendes" de Joël Pommerat est à découvrir jusqu'au 10 octobre au Théâtre des Bouffes du Nord.

"Contes et légendes" de Joël Pommerat

Mise en scène : Joël Pommerat
Avec Prescillia Amany Kouamé, Jean-Edouard Bodziak, Elsa Bouchain, Lena Dia, Angélique Flaugère, Lucie Grunstein, Lucie Guien, Marion Levesque, Angeline Pelandakis, Mélanie Prezelin

 

INFOS & RÉSERVATION
Théâtre des Bouffes du Nord
17 (bis) bd de la Chapelle
75010 Paris
Tél. : 0146073450
http://www.bouffesdunord.com/
Jusqu’au 10 octobre 2020 Du mardi au samedi à 20h30. Dimanche à 16h. Complet, mais le spectacle part ensuite en tournée.

 

RECOMMANDATION
En priorité


THEME
Des adolescent-e-s se croisent, se jaugent, dialoguent, se séduisent, se quittent, se trahissent, s’aiment, s’affrontent, affrontent des parents défaillants, absents (les hommes surtout ainsi de ce père qui clame : « je suis dans l’incapacité de tenir une maison correctement. C’est pas ma partie ») ou sur protecteurs, bref grandissent et murissent, parfois trop vite. Les quinze tableaux plus ou moins liés les uns aux autres ont en commun de mettre en scène un robot, auxiliaire futuriste et candide d’une jeunesse souvent solitaire, empêtrée dans ses incertitudes et ses désirs, soumise à d’impossibles d'injonctions contradictoires.

 

POINTS FORTS
Tout est beau et convaincant dans ce spectacle.

D’emblée les scènes sont denses, tenues et d’une éloquence sans tapage.

Les dialogues sont âpres, économes et justes, élégants même jusque dans l’ordure de l’insulte et sans doute moins « réalistes » que ne le pense l’auteur, mais pour cela même foncièrement dramatiques.

Les comédiennes sont époustouflantes. Habitant avec grâce des corps de 14 ans elles incarnent la plus pertinente des réponses adressée aux thèses masculinistes qui prétendent que l’époque actuelle « glorifie la confusion entre le masculin et le féminin ».

Les déplacements sur le plateau, dans un décor quasi nu (des fauteuils, un canapé gris atemporels) dessinent le décor à la fois familier et inquiétant d’un quotidien à peine décalé.

 

POINTS FAIBLES
Il y en a sans doute, mais on n’est pas obligés de les voir…

 

EN DEUX MOTS
Pommerat esquisse le panorama des interrogations contemporaines à travers la question des identités. En faisant dialoguer humains et non humains, garçon et filles, dialogues dans lesquels le faux n’est pas toujours où on l’attend, il livre un théâtre de l’intime qui jamais ne s’embourbe dans de fades approches psychologisantes. Magnifiquement et intelligemment dynamisée par la perspective futuriste ouverte par la présence courtoise et signifiante des humains artificiels cette exploration se révèle drôle et profonde.

 

UN EXTRAIT
Steven le robot

Je suis imparfait mais je fais des efforts. J’essaye d’améliorer mon caractère.
Tu as mauvais caractère ?
Je n’ai pas compris ta question.

 

L'AUTEUR
On connait le Ca ira (1) Fin de Louis de Joël Pommerat qui demeure un moment inégalé du théâtre contemporain et une des plus fortes lectures historiques et politiques de la révolution française. On aimera Contes et légendes pour les mêmes raisons (une mise en espace virtuose des groupes humains, une utilisation des lumières qui semble l’évidence) et d’autres raisons non moins pertinentes tant Pommerat continue avec brio son exploration des conflits intimes des êtres.

Le succès est tel que pour cette saison le spectacle est complet, hélas !

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires