En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Contrairement aux opinions publiques, les marchés boursiers ne cèdent pas à la panique… car ils ne croient pas à la ruine de l‘économie

02.

Les Chinois pensent que l’ère de la super puissance américaine est terminée. Ont-ils raison ?

03.

Présidentielle 2022 : près de huit électeurs inscrits sur dix affirment envisager l’abstention, le vote blanc ou le vote antisystème selon un sondage Opinion Way

04.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

05.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

06.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

07.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

04.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

05.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

06.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

01.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

02.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

03.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

04.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

05.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

06.

Et Gabriel Attal dénonça les "charognards de l’opposition". Y aura-t-il quelqu’un pour le faire taire ?

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Suits : Avocats sur mesure" : une série souvent haletante, mais un peu irrégulière, quelques épisodes sont décevants, en particulier la saison 7

il y a 9 heures 55 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Et Maintenant ?" de Eirin Forsberg et Gilles La Carbona : comment devient-on une femme battue alors que tout semblait si parfait ?

il y a 10 heures 20 min
pépites > Politique
Liberté d'expression
Les propos de Clémentine Autain contre l'islamophobie ont été récupérés et détournés par un média proche des Frères musulmans
il y a 11 heures 51 min
décryptage > International
Les entrepreneurs parlent aux Français

Covid, Chine, USA et l’absence d’Europe de l’investissement et de l’entrepreneuriat

il y a 15 heures 45 min
pépite vidéo > International
Liberté d'expression
Caricatures de Mahomet : les appels au boycott de produits français se multiplient
il y a 16 heures 48 min
décryptage > International
Paris - Ankara

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

il y a 17 heures 6 min
décryptage > Economie
Taxes

Dépenses publiques et fiscalité : plus ça change, moins ça change…

il y a 17 heures 25 min
décryptage > Economie
Panorama de la crise

COVID-19 : comment dire de faire attention ?

il y a 17 heures 51 min
décryptage > High-tech
12 CYBER-MENACES PRÉOCCUPANTES

Quand les cyberattaques menacent de faire dérailler les prochaines élections présidentielles, et pèsent au même titre que la pandémie de coronavirus sur nos démocraties

il y a 18 heures 47 min
décryptage > Politique
Crèdul*

Vous avez aimé les raffarinades de Raffarin ? Vous adorerez les lapalissades de Castex

il y a 19 heures 16 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L'Aiglon - le rêve brisé de Napoléon" de Laetitia de Witt : un portrait du fils de l'Empereur, historiquement fiable et chaleureusement humain

il y a 10 heures 8 min
pépites > France
Appel au calme
Le CFCM considère que les "musulmans ne sont pas persécutés" en France
il y a 11 heures 8 min
pépites > International
Attentat de Conflans-Sainte-Honorine
La Turquie sort du silence et condamne officiellement "l'assassinat monstrueux" de Samuel Paty en France
il y a 12 heures 56 min
décryptage > Education
Samuel Paty

Vous avez dit liberté d'expression ?

il y a 16 heures 16 min
light > Economie
Transport
Le vélo de fonction payé par l'entreprise va-t-il devenir à la mode ?
il y a 16 heures 54 min
pépites > Politique
Elections
Présidentielle 2022 : près de huit électeurs inscrits sur dix affirment envisager l’abstention, le vote blanc ou le vote antisystème selon un sondage Opinion Way
il y a 17 heures 23 min
pépites > Economie
Diplomatie
Appel au boycott de produits français : "Pas question de céder au chantage" Geoffroy Roux de Bézieux, solidaire du gouvernement français
il y a 17 heures 46 min
décryptage > Politique
Disraeli Scanner

Etats-Unis : ce n'est pas seulement une élection présidentielle. C'est un choix de civilisation

il y a 18 heures 30 min
décryptage > International
Guerre commerciale

Les Chinois pensent que l’ère de la super puissance américaine est terminée. Ont-ils raison ?

il y a 18 heures 59 min
pépites > Santé
Coronavirus
"Autour de 100.000 cas" de Covid-19 par jour, en France selon Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique
il y a 19 heures 33 min
© Tolga Akmen / POOL / AFP
Emmanuel Macron parents
© Tolga Akmen / POOL / AFP
Emmanuel Macron parents
Et Dieu (Jupiter) créa l’homme

Emmanuel Macron s’est souvenu qu’il avait une mère et un père

Publié le 26 septembre 2020
C’est un peu tard. Mais c’est en tout cas un progrès.
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
C’est un peu tard. Mais c’est en tout cas un progrès.

Une vieille légende talmudique évoque le doigt de l’ange. Dans le ventre de sa mère le fœtus sait déjà tout ce qu’il faut savoir sur le monde. Il connait la Torah, c’est-à-dire tout.

A sa naissance arrive l’ange de la conception. Il pose son doigt sur la bouche du bébé. Ainsi il lui fait oublier tout ce qu’il savait afin qu’il puisse grandir sereinement et s’épanouir. D’où le petit sillon que nous avons tous au-dessus de la bouche.

L’enfant en France vivait heureux. Il n’avait plus de mère et de père, des personnages encombrants. Ils avaient été remplacés par « parent 1 » et « parent 2 » sans que l’on sache précisément qui était le « 1 » et qui était le « 2 ».

Cette hiérarchie en choquait plus d’un. Pour les formulaires scolaires, on avait, à la demande de Blanquer, trouvé un aménagement. Les familles hétérosexuelles avaient la liberté de les remplir avec la mention « père-mère ». Pour les familles homosexuelles il y avait « père-père » ou « mère-mère ». Tout allait donc pour le mieux dans le meilleur des mondes enfantins. 

Mais ce bonheur progressiste a pris fin. Des pédopsychiatres, assurément réactionnaires, se sont avisés que le nourrisson avait besoin de la présence du père, de la voix du père pour grandir normalement.
Leurs travaux, que nous jugeons totalement contestables car réactionnaires, ont été portés à la connaissance d’Emmanuel Macron. Et le Président de la République a aussitôt tourné réac…

De passage dans une PMI, il a annoncé que le congé paternité serait porté à 28 jours avec « 7 jours obligatoires ». Ainsi il a fait surgir le spectre, qu’on croyait oublié à jamais, du mâle dominant et sexiste. La société patriarcale était de retour.

Plusieurs questions restent néanmoins en suspens. Pour les enfants nés de la PMA, et souvent de père inconnu, qui prendra le congé paternité ? Et pour les enfants à venir de la GPA la mère porteuse aura-t-elle droit à un congé maternité ?

Nous attendons des réponses claires de la part du chef de l’Etat. Nous savons qu’il ne se dérobera pas. Et nous espérons le voir bientôt au premier rang de la prochaine manif pour tous.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (7)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Nicolas59
- 27/09/2020 - 08:34
Rien de nouveau
Hormis ce petit pamphlet , en fait on copie notre exemple le plus renommé et qui n’est pas souvent cité. La Suède , grand ordonnateur social démocrate devant l'éternel progressiste, sert de ligne conductrice au progressistes français.
Les lois sur la pénalisation de la prostitution par la regrettée Valaud Belkacem ont été pêchée en Suède . Pour la petite histoire le phénomène est simplement déplacé.
Le zéro gramme du code de la route que l’on suit pas à pas : encore la Suède qui a inventé le conducteur sobre . En fait tout le monde est ivre mort mais un sobre ramène à la maison.
Maintenant on veut singer l’égalité dans le congé parental encore comme en Suède.
Il ne manque plus qu’une virago comme Greta et le tour sera complet.
J’oubliais : les viols et les suicides en Suède nous battent de plusieurs longueurs dans le mauvais. J’appelle tout les progressistes à exiger de mettre fin à Ce scandale et de pousser des mesures pour rejoindre les chiffres Suédois au plus vite.
Gpo
- 27/09/2020 - 07:05
Le mignon n'a pas d'enfant et oeuvre
Pour tuer la famille classique et favoriser les gens de son clan Lgbt minorités gay.
Brigitte Alibi lui a permis d'accéder au pouvoir avec la complicité des lobbies financiers, labos, islamo gauchistes.
A présent, le mignon arc en ciel est cramé
2bout
- 26/09/2020 - 22:55
Meilleurs vœux de bonheur ...
Des mesures sanitaires (de celles qui permettent d'attendre sereinement la mort confortablement) sont annoncées au grand public le mercredi et traduites en langage administratif local le jeudi. Un restaurateur qui confirme le vendredi à ses clients ayant versé arrhes et acomptes que son établissement est situé dans une agglomération (au sens large) concernée par de nouvelles dispositions. Et enfin des mariés à qui cet après-midi nos témoignages d'amitié en mairie offraient un dérisoire réconfort et qui auront à débattre dès lundi avec des fleuriste, DJ, photographe et surtout restaurateur du prix d'un impérissable arbitraire.