En direct
Best of
Best of du 17 au 23 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Contrairement aux opinions publiques, les marchés boursiers ne cèdent pas à la panique… car ils ne croient pas à la ruine de l‘économie

02.

Les Chinois pensent que l’ère de la super puissance américaine est terminée. Ont-ils raison ?

03.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

04.

Présidentielle 2022 : près de huit électeurs inscrits sur dix affirment envisager l’abstention, le vote blanc ou le vote antisystème selon un sondage Opinion Way

05.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

06.

« Qu'est-ce que ce pays qui a perdu la tête ? » Clémentine Autain a fait mine d'oublier que c'est Samuel Paty qui avait perdu la sienne

07.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

01.

L‘épargne des Français va nous sauver de la ruine et financer l’argent magique de la relance : démonstration

02.

Stéphane Plaza se fait larguer pour un plus jeune; Laeticia Hallyday plaque Pascal; Sia adopte des adultes; Kylian Mbappé récupère l'ex de Neymar; Marlène Schiappa aime les hommes, Britney Spears profite

03.

Coronavirus : L’Etat freine-t-il des médicaments français qui pourraient être efficaces ?

04.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

05.

La France maltraite ses profs et devra en payer le prix

06.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

01.

Non, la République ne peut pas protéger les musulmans de l’islam radical et voilà pourquoi

02.

François Hollande : "une partie minoritaire de la gauche a pu manifester une étrange tolérance envers l’islam"

03.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

04.

Islamo-gauchisme : les lendemains ne chantent plus, c'est interdit

05.

Covid-19 : voilà ce que l’Etat n’a toujours pas compris sur son incapacité à enrayer la deuxième vague

06.

Et Gabriel Attal dénonça les "charognards de l’opposition". Y aura-t-il quelqu’un pour le faire taire ?

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Suits : Avocats sur mesure" : une série souvent haletante, mais un peu irrégulière, quelques épisodes sont décevants, en particulier la saison 7

il y a 10 heures 31 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Et Maintenant ?" de Eirin Forsberg et Gilles La Carbona : comment devient-on une femme battue alors que tout semblait si parfait ?

il y a 10 heures 57 min
pépites > Politique
Liberté d'expression
Les propos de Clémentine Autain contre l'islamophobie ont été récupérés et détournés par un média proche des Frères musulmans
il y a 12 heures 27 min
décryptage > International
Les entrepreneurs parlent aux Français

Covid, Chine, USA et l’absence d’Europe de l’investissement et de l’entrepreneuriat

il y a 16 heures 21 min
pépite vidéo > International
Liberté d'expression
Caricatures de Mahomet : les appels au boycott de produits français se multiplient
il y a 17 heures 25 min
décryptage > International
Paris - Ankara

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

il y a 17 heures 43 min
décryptage > Economie
Taxes

Dépenses publiques et fiscalité : plus ça change, moins ça change…

il y a 18 heures 2 min
décryptage > Economie
Panorama de la crise

COVID-19 : comment dire de faire attention ?

il y a 18 heures 28 min
décryptage > High-tech
12 CYBER-MENACES PRÉOCCUPANTES

Quand les cyberattaques menacent de faire dérailler les prochaines élections présidentielles, et pèsent au même titre que la pandémie de coronavirus sur nos démocraties

il y a 19 heures 24 min
décryptage > Politique
Crèdul*

Vous avez aimé les raffarinades de Raffarin ? Vous adorerez les lapalissades de Castex

il y a 19 heures 53 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L'Aiglon - le rêve brisé de Napoléon" de Laetitia de Witt : un portrait du fils de l'Empereur, historiquement fiable et chaleureusement humain

il y a 10 heures 45 min
pépites > France
Appel au calme
Le CFCM considère que les "musulmans ne sont pas persécutés" en France
il y a 11 heures 45 min
pépites > International
Attentat de Conflans-Sainte-Honorine
La Turquie sort du silence et condamne officiellement "l'assassinat monstrueux" de Samuel Paty en France
il y a 13 heures 32 min
décryptage > Education
Samuel Paty

Vous avez dit liberté d'expression ?

il y a 16 heures 52 min
light > Economie
Transport
Le vélo de fonction payé par l'entreprise va-t-il devenir à la mode ?
il y a 17 heures 30 min
pépites > Politique
Elections
Présidentielle 2022 : près de huit électeurs inscrits sur dix affirment envisager l’abstention, le vote blanc ou le vote antisystème selon un sondage Opinion Way
il y a 18 heures 24 sec
pépites > Economie
Diplomatie
Appel au boycott de produits français : "Pas question de céder au chantage" Geoffroy Roux de Bézieux, solidaire du gouvernement français
il y a 18 heures 22 min
décryptage > Politique
Disraeli Scanner

Etats-Unis : ce n'est pas seulement une élection présidentielle. C'est un choix de civilisation

il y a 19 heures 7 min
décryptage > International
Guerre commerciale

Les Chinois pensent que l’ère de la super puissance américaine est terminée. Ont-ils raison ?

il y a 19 heures 36 min
pépites > Santé
Coronavirus
"Autour de 100.000 cas" de Covid-19 par jour, en France selon Jean-François Delfraissy, président du Conseil scientifique
il y a 20 heures 10 min
© MEHDI FEDOUACH / AFP
Pierre Hurmic maire de Bordeaux sapins de Noël
© MEHDI FEDOUACH / AFP
Pierre Hurmic maire de Bordeaux sapins de Noël
Il m’a démasqué

J’aime les sapins de Noël : je suis un facho

Publié le 24 septembre 2020
J’espérais que cela ne se saurait jamais.
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
J’espérais que cela ne se saurait jamais.

Le facho est un animal dangereux et nuisible. Pendant longtemps ce redoutable prédateur se terrait dans la forêt. Et voilà qu’il pullule en grand nombre dans notre beau pays. Il marche insolemment dans nos villes. Il terrorise nos campagnes. Souvent il s’avance dissimulant son apparence. Il peut se présenter sous l’aspect touchant d'une adolescente ou d’une dame âgée très fréquentable. Ce qui rend malaisée la chasse aux fachos. Il faut si l'on veut l'exterminer (ce qui est nécessaire) lui arracher son masque, le dépouiller de sa défroque trompeuse.

Seuls les spécialistes expérimentés y parviennent. Pierre Hurmic, le maire écologiste de Bordeaux, est l’un d’eux. Il avait déjà fait parler de lui en interdisant les sapins de Noël dans sa ville : "je ne veux pas d’arbres morts à Bordeaux", avait-il dit. Il avait été ému - on le comprend - par le massacre de sapins sans défense.

Aussitôt Pierre Hurmic a reçu des milliers de messages de protestation émanant de génocidaires d’arbres. Il n'a pas cédé et a répliqué bravement : "les opinions des fachos je m’assied dessus !". Et là, je me suis reconnu. J’aime les sapins de Noël : je suis un facho ! J'aime aussi les crèches car elles célèbrent de façon émouvante la maternité : je suis un facho ! Je ne déteste pas non plus les églises et je les visite car elles sont belles : je suis un facho !

Fort heureusement pour moi Pierre Hurmic ne connaît pas mon adresse. Il pourrait s’asseoir sur moi et m'étouffer sous son poids. Or le facho que je suis veut continuer à vivre et continuer à être facho. Le maire de Bordeaux aime donc les arbres. Et c’est parce qu'il les aime qu'il va certainement leur accorder le droit de vote aux prochaines élections municipales. C’est cet amour qui lui fait aussi détester le vin qui vieillit dans des fûts de chêne.

Les vignerons bordelais sont à l’évidence des assassins et peut être même des fachos. Et pour bien le leur faire savoir Pierre Hurmic a posé, ceint de son écharpe tricolore, un verre de bière à la main. La bière en effet ne participe pas au génocide des arbres : ses fûts sont en métal.

Dans les années 30, les fachos d’origine certifiée se bourraient la gueule avec cette boisson issue du houblon. On les appelait les SA. Mais ce sont les fachos d’aujourd'hui qui intéressent Pierre Hurmic. Il a du pain sur la planche. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (11)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Joly Maurice
- 25/09/2020 - 14:25
Facho aussi dans ce cas !
Comment un extrémiste écolo de cette trempe est il autorisé à sévir, assénant ses pitreries aux pauvres administrés de sa commune ? Parce qu'il à été élu et que des citoyens ont , pas naïveté, par ignorance ou délibérément, coché son nom sur le bulletin de vote ! Espérons que désormais, instruits de la vraie nature des candidats écologistes, ils s'en repentent et ne récidiveront pas la bêtise d'élire les "khmers verts" au pouvoir. Car les vrais fascistes ce sont eux, à tout interdire ! Et au prétexte de "sauver la planète" ils vont ruiner notre économie, ouvrir grandes nos frontières à l'immigration incontrôlée pour faire en sorte de ruiner aussi notre sécurité sociale. Citoyens, allez voter en masse, mais pas pour eux, ni pour ceux qui nous nient une fois élus !
Sidewinder
- 25/09/2020 - 03:09
Ravi !
Oui, je suis ravi que les écolos disent et redisent de plus en plus de conneries et de plus en plus grosses. Ils assurent leur non-réélection, bravo ! J'espère bien qu'un jour ils réaliseront que l'être humain produit du CO2 en respirant et expirant et que, par conséquent, ils interdiront aux français de respirer. Quelle bonne campagne électorale que voilà.
Le gorille
- 25/09/2020 - 00:58
De Saint Palais
Voilà le trou... 1800 habitants... Heureusement qu'il y a la Toile pour nous dire que c'est une capitale. Du pays de Mixe, pour tout dire.
Belle région, malgré tout, mais peuplée de Basques. C'est tout dire.... Ce ne sont pas des tendres pour qui n'est pas basque !
Comme j'ai un pied basque quelque part dans ma généalogie, je ne vais pas les chatouiller... et surtout pas avec une chistera.
Les Bordelais n'ont que ce qu'ils méritent : ils ont voté n'importe quoi depuis belle lurette... Et ils sont fidèles à leur bêtise : ils ont même un tram dans leurs rues, alors qu'on avait enlevé ou dissimulé les rails du tram précédent (bien bruyant, il est vrai), bien dangereux pour les bicyclettes... Et j'étais tombé à cause d'eux en voulant prendre le Pont de pierre.... Un cauchemar !