En direct
Best of
Best of du 19 au 25 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

COVID-19 : mais où en est la Chine ?

02.

La délinquance de jeunes venus pour la plupart du Maghreb explose à Paris

03.

La coupe est pleine. Insurrection ? Désobéissance ? Révolte ? Les PME et TPE ont-elles encore le choix ?

04.

Les écologistes ont oublié qu'il faut du vent pour faire tourner les éoliennes

05.

COVID-19 : mais pourquoi le gouvernement est-il incapable de communiquer sur le véritable indicateur de gravité de l’épidémie ?

06.

Le risque d’une généralisation de l’épidémie à toute la France est pris très au sérieux par les chefs d’entreprise, mais pas par les Français. Alors pourquoi ?

07.

Malaise au poignet ? Le nouvel bracelet connecté de santé d'Amazon analyse votre voix et vos émotions

01.

Un rapport officiel allemand souligne que l’agriculture biologique n’est absolument pas plus durable que l’agriculture conventionnelle

02.

Yannick Noah se fait plaquer; Julien Doré réfléchit à l'adoption d'un enfant avec Francis Cabrel, Jean Dujardin & Nathalie Péchalat en attendent un 2éme: Kanye West pense être le Moïse du peuple noir, Carla Bruni que Nicolas S. écrit comme Balzac

03.

Un militant communiste assassiné à Saint-Ouen *

04.

Santé mentale : ces millions de Français que la pandémie fait chanceler ou s’écrouler en silence

05.

Alerte aux grandes oreilles chinoises : voilà pourquoi vous devriez tourner 7 fois votre pouce avant de poster quelque chose sur les réseaux sociaux...

06.

Emmanuel Macron s’est souvenu qu’il avait une mère et un père

01.

Eric Zemmour condamné pour injure et provocation à la haine

02.

Édouard Philippe ou le vrai-faux espoir de la droite : radioscopie d’un malentendu idéologique

03.

Louis Hausalter : "L'histoire de Marion Maréchal éclaire l’état de décomposition et de recomposition du paysage politique"

04.

Nouvelles mesures face au Covid-19 : Gribouille gouvernemental à la barre

05.

J’aime les sapins de Noël : je suis un facho

06.

Plongée dans les coulisses de l’organisation de la Convention de la droite : l'engagement de Marion Maréchal et Eric Zemmour en faveur de l’union des droites

ça vient d'être publié
pépites > Société
Solidarité
Le congé du proche aidant indemnisé va entrer en vigueur ce jeudi
il y a 13 heures 17 min
light > Santé
Coronavirus
Covid-19 : Alexandre Benalla est sorti de l'hôpital après une semaine en réanimation
il y a 14 heures 14 min
pépites > Politique
Organigramme
LREM : Aurore Bergé est nommée "présidente déléguée" des députés marcheurs
il y a 16 heures 9 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le Nez" de Nikolaï Gogol : une farce nasale et masquée

il y a 17 heures 12 min
Faune
La ministre de l'Ecologie annonce la fin des animaux sauvages dans les cirques itinérants et dans les parcs aquatiques
il y a 19 heures 30 min
décryptage > Santé
Evolution de la pandémie

COVID-19 : mais pourquoi le gouvernement est-il incapable de communiquer sur le véritable indicateur de gravité de l’épidémie ?

il y a 20 heures 24 min
décryptage > Société
Distanciation sociale

Bulle sociale ou cérémonies restreintes : petits conseils pour bien choisir ses proches sans se fâcher

il y a 20 heures 44 min
pépite vidéo > Economie
Mesures contre le virus
Bruno Le Maire évoque son expérience du Covid-19 : "Une fois qu'on y est passé, on voit les choses différemment"
il y a 21 heures 2 min
pépites > Société
Sécurité
La délinquance de jeunes venus pour la plupart du Maghreb explose à Paris
il y a 21 heures 48 min
Poison
Cueillette de champignons : ne pas faire confiance aux applications de reconnaissance sur téléphone mobile
il y a 22 heures 21 min
pépites > Politique
Signatures
Pétitions citoyennes : l'Assemblée nationale lance officiellement sa plateforme
il y a 13 heures 47 min
pépites > France
Craintes pour les rémunérations
Covid-19 : des agents de la SNCF testés positifs auraient continué à travailler
il y a 15 heures 46 min
pépites > Terrorisme
Profil
Attaque devant les anciens locaux de Charlie Hebdo : l'assaillant a reconnu être âgé de 25 ans et non de 18
il y a 16 heures 47 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Nuit sombre et sacrée" de Michael Connelly : une enquête minutieuse au suspens garanti

il y a 17 heures 31 min
light > Science
Loin
Nouvelle découverte d'eau sur Mars : plusieurs lacs sur des milliers de km2
il y a 19 heures 58 min
pépites > Santé
Succès
Coronavirus : plus de 12 millions de téléchargements pour l'application britannique officielle de traçage
il y a 20 heures 30 min
décryptage > Economie
Compétitivité

Veut-on vraiment être compétitifs ?

il y a 20 heures 50 min
décryptage > Politique
Impact sur l'opinion

Des Français déboussolés et désemparés

il y a 21 heures 27 min
décryptage > Consommation
Craintes chez les consommateurs

Reconfinement non exclu : avec le recul, faut-il se jeter sur le papier toilettes au cas où ?

il y a 21 heures 58 min
décryptage > Politique
La France a-t-elle les moyens de ses ambitions (à lui)...?

Emmanuel Macron et les tentations dangereuses

il y a 22 heures 23 min
© AFP
François Mitterrand Jacques Chirac droite gauche
© AFP
François Mitterrand Jacques Chirac droite gauche
Eh oui il n'y avait que lui…

Quand on part à la recherche de la droite perdue on trouve François Mitterrand, le premier président socialiste de la Vème république

Publié le 16 septembre 2020
Mais il a fait un autre job que celui pour lequel il s'était formé.
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Mais il a fait un autre job que celui pour lequel il s'était formé.

Sur Atlantico nombre d articles posent la question : « où est la droite ? Qui est de droite ? ». Les réponses sont complexes et ambiguës. Tout comme les sondages qui les accompagnent.

Macron peut être ? Pourquoi pas Castex ou Edouard Philippe ? On ne peut s'en  contenter. Ils sont de droite comme la tisane est un alcool fort.

Alors de Gaulle ? Certainement pas : de Gaulle c'était de Gaulle. Le classer à droite serait réduire singulièrement sa stature historique. Lui succéda Pompidou qui paraissait se rapprocher de la notion de droite. Mais comme il était avant tout gaulliste, le compte n'y était pas.

Vint ensuite Valéry Giscard d'Estaing. C'était un centriste mou, libéral et réformateur. Il fut battu par Mitterrand qui avançait une rose à la main. Lui était de droite, authentiquement de droite. Dans sa jeunesse, il manifestait avec d'autres étudiants extrêmement à droite criant "à bas les métèques" !. Plus tard, il aima le maréchal Pétain et reçu de ses mains la francisque. Puis il s'encarta chez les socialistes.

Mais il continuait à fleurir la tombe du maréchal à l'Ile d'Yeu et à lire Barrès, Jouhandeau, Montherlant et Maurras. Ce Rastignac avisé et talentueux savait que la voie royale qui menait à l'Elysée passait par une conversion, on ne peut plus superficielle, à l’idéologie de gauche.

Chirac, qui prit sa place, n'était pas de droite : juste un radical socialiste bon teint. Mais Sarkozy alors ? Comme si un descendant d'immigrés d'origines juives des Balkans pouvait vraiment être de droite…

Deux noms surnagent un peu de ce naufrage : François Fillon carbonisé par une histoire de costards. Laurent Wauquiez qui est toujours là mais qui a été rejeté par les siens dont on peut légitimement penser qu'ils ne sont pas de droite  

La droite est morte de n'avoir jamais vécu. La gauche parce qu'elle a trop vécu. Reste la droite extrême. Ne nous y attardons pas : elle n'arrivera jamais au pouvoir.   

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (8)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Nicolas59
- 17/09/2020 - 13:16
Boussole
La question de la gauche et de la droite .
A force de raconter n’importe quoi on termine dans le bafouillage.
On oppose en principe le collectivisme, l'égalitarisme et l'étatisme au conservatisme et la responsabilité individuelle.
En France , le jacobinisme et l'oligarchie brouille les cartes . Le régime politique a peu à voir avec la gauche ou la droite. Ainsi que la notion de démocratie encore que la droite est plus facilement démocrate.

Loupdessteppes
- 17/09/2020 - 10:44
Le Mythe-Errand de la collaboration
La francisque du fantôme rusé n'a pas fini de dégommer la créativité hexagonale. Au programme : Julots-casse-croutes, pépères de l'ENA à court d'idées, léchage de bottes allemande, pétoche hystérique du coronavirus. La France trouille ou la franchouille... TOCQUEVILLE il y a…190 ans : " Le pouvoir couvre la société d’un réseau de petites règles compliquées, minutieuses et uniformes, à travers lesquelles les esprits les plus originaux et les âmes les plus vigoureuses ne sauraient se faire jour pour dépasser la foule. II ne brise pas les volontés, mais il les amollit, les plie et les dirige. Il force rarement d’agir, mais il s’oppose sans cesse à ce qu’on agisse. Il ne détruit point, il empêche de naître. Il ne tyrannise point, il gêne, il comprime, il énerve, il éteint, il réduit enfin chaque nation à n’être plus qu’un troupeau d’animaux timides et industrieux dont le gouvernement est le "berger."
hoche38
- 17/09/2020 - 09:17
Excellente analyse!
Il manque juste la conclusion logique. Rien ne va changer. Marine Le Pen serait bien stupide de compter sur le soutien de cette droite là pour arriver au pouvoir. Emmanuel Macron est encore là pour longtemps.