En direct
Best of
Best of du 24 au 30 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Laeticia Hallyday craque pour Jalil Lespert; Laetitia Casta attend son 4ème; Kim Kardashian fête ses 40 ans en string; Jennifer Lawrence invite ses copines dans le lit conjugal; la maitresse de Brad Pitt le plaque pour un vieux; Loana va mieux; Louane bof

02.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

03.

Grand remplacement : la double intimidation qui nous empêche de regarder la réalité en face

04.

Malika Sorel : "Emmanuel Macron commet une grave erreur dans sa stratégie face à l’islamisme"

05.

On est chez nous ? Non, ils sont chez nous !

06.

Menace terroriste : "On affronte des masses qui veulent nous détruire", alertent les services de renseignement

07.

Le fondement juridique des amendes liées aux violations bénignes du reconfinement est-il solide ?

01.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

02.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

03.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

04.

Laeticia Hallyday craque pour Jalil Lespert; Laetitia Casta attend son 4ème; Kim Kardashian fête ses 40 ans en string; Jennifer Lawrence invite ses copines dans le lit conjugal; la maitresse de Brad Pitt le plaque pour un vieux; Loana va mieux; Louane bof

05.

Malika Sorel : "Emmanuel Macron commet une grave erreur dans sa stratégie face à l’islamisme"

06.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

01.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

02.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

03.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

04.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

05.

Reconfinement généralisé : les failles (masquées) de la détermination affichée par Emmanuel Macron

06.

Attaque à l'arme blanche à Nice, l'auteur a été interpellé

ça vient d'être publié
pépites > France
Attaque
Lyon : un prêtre orthodoxe blessé par balle ; l'assaillant en fuite
il y a 2 heures 23 min
pépite vidéo > Culture
Disparition
15 des meilleures scènes de Sean Connery en Bond, James Bond
il y a 6 heures 13 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le Menhir d'or" : Du pur Goscinny et Uderzo, en images et en sons

il y a 8 heures 8 min
pépite vidéo > Religion
Religions
L'archevêque de Toulouse, Robert Le Gall, se dit contre le droit au blasphème
il y a 9 heures 9 min
pépites > Terrorisme
Débandade
Seuls 26% des Français font confiance au gouvernement pour lutter contre le terrorisme
il y a 10 heures 12 min
décryptage > France
Justice

Le fondement juridique des amendes liées aux violations bénignes du reconfinement est-il solide ?

il y a 11 heures 4 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

L’économique française a rebondi de 18 % au 3ème trimestre, preuve que le système de production peut tenir, à condition qu’on lui fiche la paix...

il y a 11 heures 34 min
décryptage > Justice
Bonnes feuilles

Pierre Gide : le quotidien difficile d’un avocat sous l’Occupation

il y a 11 heures 43 min
décryptage > International
J-4

Bidenomics : quel impact pour l’économie d’un (éventuel) président démocrate ?

il y a 11 heures 45 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Laeticia Hallyday craque pour Jalil Lespert; Laetitia Casta attend son 4ème; Kim Kardashian fête ses 40 ans en string; Jennifer Lawrence invite ses copines dans le lit conjugal; la maitresse de Brad Pitt le plaque pour un vieux; Loana va mieux; Louane bof
il y a 11 heures 46 min
pépites > France
On en a gros
Reconfinement : des maires refusent la fermeture des commerces non-alimentaires
il y a 4 heures 50 min
light > Culture
Disparition
L'acteur Sean Connery est décédé à l'âge de 90 ans
il y a 6 heures 37 min
pépites > Terrorisme
Danger
Menace terroriste : "On affronte des masses qui veulent nous détruire", alertent les services de renseignement
il y a 8 heures 49 min
pépites > International
Soumission
Caricatures : Justin Trudeau veut un débat sur des "exceptions" à la liberté d'expression
il y a 9 heures 30 min
décryptage > France
Pour nous sonne le glas

On est chez nous ? Non, ils sont chez nous !

il y a 10 heures 57 min
décryptage > Santé
Apéros vidéo

Comment gérer la consommation d’alcool pendant le confinement ?

il y a 11 heures 14 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

GIGN - RAID : aux origines de la création des unités d’élite

il y a 11 heures 43 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Savoir repérer les manipulateurs : comment dire non à une personne malveillante et manipulatrice ?

il y a 11 heures 43 min
décryptage > International
Exemple

Petites leçons venues des Etats-Unis pour les conservateurs français

il y a 11 heures 45 min
décryptage > Société
Changement de visage

Grand remplacement : la double intimidation qui nous empêche de regarder la réalité en face

il y a 11 heures 47 min
© LOIC VENANCE / AFP
© LOIC VENANCE / AFP
Ambitions atteintes

Des chercheurs viennent de mettre à jour le secret de la réussite : bien choisir son partenaire

Publié le 13 septembre 2020
Des chercheurs de l'Université de Bâle ont évalué les objectifs quotidiens de 456 couples hétérosexuels pendant deux semaines et ont constaté que les partenaires, au fil du temps, partageaient à la fois les mêmes objectifs de réalisation et d'évitement des résultats négatifs. En un mot, la même ambition.
Pascal Neveu
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Pascal Neveu est directeur de l'Institut Français de la Psychanalyse Active (IFPA) et secrétaire général du Conseil Supérieur de la Psychanalyse Active (CSDPA). Il est responsable national de la cellule de soutien psychologique au sein de l’Œuvre...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Des chercheurs de l'Université de Bâle ont évalué les objectifs quotidiens de 456 couples hétérosexuels pendant deux semaines et ont constaté que les partenaires, au fil du temps, partageaient à la fois les mêmes objectifs de réalisation et d'évitement des résultats négatifs. En un mot, la même ambition.

Atlantico : Des chercheurs de l'Université de Bâle ont évalué les objectifs quotidiens de 456 couples hétérosexuels pendant deux semaines. Les psychologues classent généralement les objectifs selon deux critères : les objectifs de réalisation et les objectifs d'évitement. Les chercheurs ont constaté que les partenaires, au fil du temps, partageaient à la fois les mêmes objectifs de réalisation et d'évitement des résultats négatifs. Que nous révèlent ces travaux sur la vie de couple ? Quelle a été la méthode utilisée par les chercheurs ?

Pascal Neveu : L’étude est finalement peu surprenante. Les couples ont été évalués quotidiennement tous les 14 jours et sur une période de 10-12 mois. On mesurait différents objectifs communs. L'échantillon était composé de 456 couples femmes-hommes (âge moyen de 33,6 ans, avec une variabilité de 13,8 ans et sachant que la durée de la relation était en moyenne de 10 ans).

Et les résultats sont sans appel : un mimétisme relationnel s’instaure dans le couple !

Plus précisément, cela signifie que les couples ne se soutiennent pas simplement les uns les autres, mais adoptent implicitement des objectifs communs et l’évitement de conflits. L'étude a d’ailleurs révélé que ces objectifs apparaissaient indépendamment du sexe, de l'âge ou de la durée de la relation, et même des origines culturelles.

L’étude décrit par exemple des objectifs de réalisation comme un diplôme d'études supérieures ou une expérience de voyage significative. Mais également des objectifs d'évitement, comme un résultat indésirable, comme éviter également une faillite professionnelle ou plus « simplement » le regard stupide sur soi.

Ces deux types d'objectifs (réalisation/évitement) finissent par déterminer un comportement de couple très spécifique. Car les chercheurs ont constaté qu'au fil du temps, les partenaires partagent à la fois les mêmes objectifs d'évitement et de réalisation. Par exemple, si un partenaire recherchait une reconnaissance personnelle ou des expériences significatives, l'autre le mettait également en œuvre. Et si l'un des deux évitait un conflit ou une période de stress, l'autre aussi.

Cette découverte est-elle la clé de la réussite pour les couples ? Les enseignements de ces recherches pourraient-ils être appliquées pour améliorer sa vie de couple et pour se fixer de nouveaux objectifs sur la voie de la réussite et du succès ?

Quand John Gray écrivait via son best seller que les hommes viennent de Mars et les femmes de Vénus… il a à la fois tort et raison. Les modes de communication sont différents, les attentes également et les façons d’opérer encore toutes autres. Rien de nouveau. Mais il est intéressant de noter que les chercheurs ont trouvé un délai entre le moment où un partenaire entreprend un nouvel objectif émergent, et son accompagnement.

En fait, alors qu’on pourrait imaginer que nous allons immédiatement sauter en marche dans le train de notre « moitié », c’est la durée du projet, les intentions, les émotions qui  mènent à un intérêt et une implication consciente et inconsciente. Parfois des jours ou des mois plus tard, une fois que cela resté ancré dans l’esprit, le discours et les passages à l’action de l’être aimé ayant été reconnus.

Communication et ne pas oublier qu’un couple c’est 1+1=3 … Certes un miroir, un reflet mais surtout un révélateur subtile… Sont peut-être déjà une première clef de la réalisation d’un couple.

Comment expliquer cette unité si particulière, cette alchimie et ce mimétisme au sein des couples sur le plan des objectifs de réalisation et d'évitement, de l'ambition ?

C’est très simple : l’être humain ne peut rester seul. Aussi, même s’il doit se vivre dans une relation de soumission/domination que certains pourront décrire, il préférera se vivre dans une relation harmonieuse. Ce cocktail amoureux, cette alchimie particulière reposent sur des fondamentaux que l’on voit en thérapie de couple.

Pour ces chercheurs, cela pourrait être un mécanisme adaptatif pour maintenir la stabilité de la relation en n'étant pas influencé par chaque changement momentané effectué par le conjoint, explique Jana Nikitin, professeur de psychologie à l'Université de Bâle. Elle le compare comme un état amoureux zen telle une randonnée de longue distance ou une retraite de méditation silencieuses d'une semaine.

Ce qui est questionnant à travers cette étude, ce sont les réflexions fondamentales d’un couple. D’un côté les approches positives du couple : objectifs communs et évitements de tout résultat « négatif ». D’un autre côté une méconnaissance des mécanismes relevant de l’osmose d’un couple, en dehors une capacité de communication essentielle et l’absence de toute forme de relation de « subordination » à l’autre. Ce qui est démontré, ce sont les objectifs de l’un et l’autre qui doivent être « reconnus » par l’autre et accompagnés.

Il existerait donc une sorte d’interdépendance des objectifs communs dans un couple.

J’étais ce samedi présent au mariage d’un de mes filleuls. J’écoutais, j’observais, je me taisais… pensant ce sujet du couple. J’évoquais le sujet de mes réponses à fournir. Et toutes et tous m’ont dit : « Mais il est évident qu’on devient l’autre ».

Et cette étude démontre qu’à court terme (1 an maximum), le mimétisme opère, alors qu’en France 50% des couples se séparent après 5-6 ans de relation.

Dans mon livre évoquant le changement je ne cessais de dire que l’amour est le catalyseur du changement, est un révélateur. Et je défendais l’idée qu’advenir, malgré le « Je suis un Autre », est une mission existentielle. Et j’ai posé la question à mon filleul qui avait forcément des yeux brillants. Il m’a répondu : « On vit un moment qui est une concrétisation d’amours divers mais qui reste un amour universel… l’agapé… »

Si cette étude ne fait que confirmer que l’amour marie paix et individuation… Mon filleul aura répondu à la question.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Thématiques :
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
nobobo
- 14/09/2020 - 00:22
A trois c'est encore mieux
@patafanari: excellent commentaire!
cmjdb
- 13/09/2020 - 17:55
COUPLE
Je pense après ma longue expérience, qu'effectivement un couple c'est 3 entités : 2 personnes physiques singulières avec leur passé, parents, fratries, études, amis, professions, cultures, loisirs, etc. (plus ils restent autonomes de leurs acquits, plus çà dure ...).et la 3ème : le COUPLE lui-même avec ses projets, réalisations , famille, patrimoine, goûts, idéaux communs, lesquels peuvent être sous des toits séparés (Morgan/Oury, Sartre/Beauvoir, etc...)
patafanari
- 13/09/2020 - 15:34
C’est ben vrai .
Les époux Fourniret nous ont encore, récemment, fourni un bel exemple .