En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Record de cagnotte pour l’EuroMillions : et au fait, voilà ce que font les vrais riches quand ils ont 200 millions devant eux

02.

L'Union européenne envisage d'exclure la Hongrie et la Pologne du fonds européen de relance

03.

Pour une Charte de l'Islam de France : la primauté des lois françaises sur la charia n'est pas négociable

04.

Macron skie français

05.

Loi de Dieu ou loi de la République ? Ce que Jean-Luc Mélenchon feint de ne pas comprendre sur la différence entre l’islam politique et les autres religions

06.

Trois étranges monolithes métalliques de 3 m de haut sont apparus aux Etats-Unis et en Roumanie

07.

Crise économique : l'OCDE prévoit que la planète va se redresser en 2021... sauf l'Europe qui restera à la traîne. Mais pas par hasard

01.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

02.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

03.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

04.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

05.

Explosif : la dette française, 2700 milliards à la fin 2020. Mais qui va payer, quand et comment ?

06.

La France et l’Allemagne tentent de rallier l’Europe à sa folie. Ils résistent pour protéger l’économie. Tant mieux 

01.

Valéry Giscard d’Estaing, le plus grand président de la Ve République après De Gaulle

02.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

03.

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

04.

Noël : Emmanuel Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives » pour les Français qui voudraient skier à l'étranger

05.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

06.

Socle citoyen : l’Assemblée nationale vote pour l’exploration d’un revenu universel qui ne dit pas son nom mais demeure une très bonne idée

ça vient d'être publié
décryptage > Europe
Négociations

Brexit : qui de Londres ou de Bruxelles (et de Paris...) prend le plus grand risque dans le bras de fer ?

il y a 1 heure 24 min
décryptage > France
Article 24

Police, manifestants et libertés publiques : les images de violence servent-elles la Vérité... ou de munitions aux combattants de nos guerres idéologiques ?

il y a 4 heures 23 min
pépite vidéo > Economie
Commerçants face à la crise
Nouveau calendrier : Bruno Le Maire confirme le report des soldes d'hiver au 20 janvier prochain
il y a 4 heures 51 min
rendez-vous > Religion
Géopolitico-scanner
Pour une Charte de l'Islam de France : la primauté des lois françaises sur la charia n'est pas négociable
il y a 5 heures 36 min
pépites > Economie
Voyage moins cher
La SNCF envisage de plafonner le prix des billets de TGV en seconde classe
il y a 5 heures 55 min
pépites > Politique
Scandale
Dominique Strauss-Kahn annonce la sortie d'un documentaire sur sa vie à l'automne 2021
il y a 6 heures 8 min
décryptage > Science
Espace

ClearSpace-1 : l’opération anti-débris spatiaux qui sauvera nos satellites (et nos GPS)

il y a 6 heures 26 min
décryptage > High-tech
Course aux vaccins

IBM détecte des cyber-attaques en cours contre la distribution des vaccins anti-Covid dans le monde : alerte écarlate ou rouge pâle ?

il y a 7 heures 7 min
Montrer l’exemple
Covid-19 : les anciens présidents américains Barack Obama, George W. Bush et Bill Clinton sont prêts à se faire vacciner en direct
il y a 17 heures 42 min
pépite vidéo > Politique
Allocution présidentielle
Retrouvez l’intégralité du discours d’Emmanuel Macron en hommage à Valéry Giscard d’Estaing
il y a 18 heures 35 min
light > Loisirs
Bingo
La popularité croissante de “All I Want for Christmas is You” montre que l'industrie de la musique valorise les vieilles chansons
il y a 2 heures 28 min
light > Insolite
Bizarre
Trois étranges monolithes métalliques de 3 m de haut sont apparus aux Etats-Unis et en Roumanie
il y a 4 heures 31 min
light > Social
Convivial et efficace
Une recherche en psychologie montre l'intérêt des discussions devant la machine à café
il y a 4 heures 59 min
pépites > Economie
Coronavirus
Le Fonds de solidarité universel s'arrêtera le 31 décembre annonce Bruno Le Maire
il y a 5 heures 42 min
décryptage > France
Vive nous

Macron skie français

il y a 6 heures 1 sec
décryptage > Société
Placements privilégiés

Record de cagnotte pour l’EuroMillions : et au fait, voilà ce que font les vrais riches quand ils ont 200 millions devant eux

il y a 6 heures 9 min
décryptage > Politique
Héritage politique

Mort de VGE : mais qu’est devenue la droite libérale en France ?

il y a 6 heures 47 min
décryptage > Religion
Séparatisme

Loi de Dieu ou loi de la République ? Ce que Jean-Luc Mélenchon feint de ne pas comprendre sur la différence entre l’islam politique et les autres religions

il y a 7 heures 25 min
pépites > Santé
Conférence de presse
Covid-19 : Jean Castex confirme que « la vaccination sera gratuite pour tous »
il y a 18 heures 9 min
pépites > Politique
Hommage à l’ancien chef de l’Etat
Décès de Valéry Giscard d'Estaing : Emmanuel Macron décrète un jour de deuil national le mercredi 9 décembre
il y a 19 heures 4 min
© EZRA SHAW / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
© EZRA SHAW / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Bonnes feuilles

Comment la psychologie du sport aide de nombreux champions

Publié le 13 septembre 2020
Hubert Ripoll publie "Les champions et leurs émotions: Comprendre la maîtrise de soi" aux éditions Payot. Extrait 2/2.
Hubert Ripoll
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hubert Ripoll est psychologue du sport et essayiste. Il a travaillé auprès de plusieurs équipes de France et avec de nombreux champions olympiques et champions du monde. Il est aussi l'auteur de plusieurs ouvrages sur la psychologie des champions et...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hubert Ripoll publie "Les champions et leurs émotions: Comprendre la maîtrise de soi" aux éditions Payot. Extrait 2/2.

On a du mal à admettre que les champions, ces héros des temps modernes, ne sont ni omniscients ni des surhommes/femmes, et qu’ils ne peuvent tout contrôler.

Il fut un temps où un sportif talentueux, accompagné par un entraîneur efficace, pouvait réussir seul. Ce temps est révolu. L’exigence du sport de haut niveau, le degré de perfectionnisme qu’il exige, les écarts infimes qui séparent les tout premiers dans leur sport nécessitent l’intervention de collaborateurs capables de permettre à l’athlète de maîtriser les différents facteurs de la performance. Ainsi, des spécialistes du matériel, du médical, du biologique et du psychologique œuvrent au côté de l’entraîneur pour lui permettre de monter sur la plus haute marche.

Bien que la psychologie du sport soit née en Europe et que les Français aient joué au tout début de son développement un rôle majeur, c’est outreAtlantique, puis dans les pays nord-européens, qu’elle va prendre son essor. En France, son influence a été freinée par le mouvement sportif, qui, dans son ensemble – ministère des Sports et Directions techniques nationales –, a fait obstacle à sa pénétration. J’en tiens pour exemple les fins de non-recevoir adressées, entre 1996 et 2002 par le ministère des Sports, le CNOSF et l’Association des directeurs techniques nationaux aux propositions de la Société française de psychologie du sport (SFPS) à sortir la préparation mentale de l’obscurantisme dans laquelle elle se trouvait. La SFPS avait alors élaboré une charte éthique de l’intervention en psychologie du sport – qui est toujours d’actualité et la seule à être reconnue par l’ensemble des professionnels – et ébauché le premier comité d’accréditation des intervenants en psychologie du sport – également toujours en vigueur. Elle proposait de se mettre au service du mouvement sportif dans le but d’assainir le paysage des intervenants, qui commençaient à fleurir sur les terrains de sport, et de travailler à l’instauration de bonnes pratiques. Le refus de collaborer du mouvement sportif fut radical : il préféra poursuivre dans la voie du laisser-faire plutôt que de réglementer ces pratiques afin d’y mettre bon ordre. S’ajoutèrent à ce refus l’ignorance, voire l’obscurantisme concernant l’accompagnement et la préparation mentale, rendant difficile l’introduction de ces techniques dans le milieu sportif. Disons-le sans détour, cette absence de réaction de la puissance dirigeante ouvrit la porte à une floraison sauvage de préparateurs mentaux en tout genre dont la plupart n’avaient guère de compétences au-delà du titre qu’ils s’étaient autoattribués. Les sportifs en firent les frais pendant encore vingt ans. Plusieurs grands champions eurent alors recours à un « psy » privé, à l’insu de leur entraîneur, et beaucoup subirent des pratiques douteuses qui furent révélées à grand bruit par les médias.

Bien que ces pratiques sauvages soient aujourd’hui moins fréquentes, il est inconcevable, dans un pays comme la France, où la moindre activité sportive est, à juste titre, encadrée par un brevet d’État, qu’aucune législation ne vienne réglementer la fonction de préparateur mental.

Encore aujourd’hui, y compris parmi ceux qui ont participé à ce livre, des athlètes confient leur préparation à un accompagnant découvert sur les petites annonces ou par le bouche-à-oreille, et certains sportifs, y compris de haut niveau, travaillent avec un préparateur à l’insu de leur entraîneur. Fort heureusement, ces cas sont devenus relativement marginaux.

Le fait que des champions, ayant été eux-mêmes confrontés à cette situation, soient, une fois leur carrière terminée, en charge de l’organisation du sport français laisse espérer des jours meilleurs pour l’implication de la préparation mentale dans la préparation des sportifs. Ainsi Ghani Yalouz, médaillé olympique, devenu patron de l’INSEP, fait part de sa propre expérience, de ses doutes et de sa prise de conscience : « Moi-même, athlète, je ne croyais pas du tout à la préparation mentale. Je disais : “Je ne suis pas malade, je ne vais pas aller voir une psy.” Alors que non, psy ou préparateur mental, ça veut dire anticiper un mal-être. On est très en retard par rapport aux États-Unis, aux pays nordiques, aux pays de l’Est et même à Cuba. »

Rares sont aujourd’hui les sportifs de haut niveau qui ne bénéficient pas d’un accompagnement psychologique. Comparativement, 20 % des champions qui ont participé, en 2007-2008, au Mental des champions avaient eu un contact avec un « psy » et un seul d’entre eux avait une pratique épisodique. Alors que 80 % de ceux qui ont participé, en 2011-2012, au Mental des coachs y avaient recours, la plupart épisodiquement. Seuls deux athlètes (dont un seul en activité) parmi ceux qui ont participé à ce livre n’ont jamais eu de préparateur mental, deux pratiquent occasionnellement et tous les autres ont un accompagnement régulier. Tous en sont satisfaits et n’imagineraient pas se préparer sans cet accompagnement. Ce que résume bien l’une d’entre eux :

« Il y a beaucoup moins d’a priori par rapport à la préparation mentale que par le passé. Il y a peu, on en avait peur, et l’on n’osait pas le dire, de crainte que l’on vous considère comme faible. Ça a changé. Je connais pas mal de joueuses qui y ont recours. » (Gaëlle Hermet)

Ainsi, les sportifs de haut niveau n’attendent plus d’être en difficulté pour se faire aider, et, quand bien même ils auraient un parfait contrôle de leur psychisme et de leur mental, ils s’entourent des compétences d’un accompagnant dans le but de progresser davantage. Désormais, le mimétisme interne dans le sport et l’appel des médias aidant, beaucoup de sportifs de haut niveau considèrent que ne pas bénéficier d’une préparation mentale constitue un handicap. Il aura fallu plus de vingt ans pour que la raison l’emporte sur l’obscurantisme du mouvement sportif.

Pour autant, la vision de ce qu’est une préparation mentale n’est claire, ni pour la grande majorité des sportifs, ni pour de nombreux sportifs de haut niveau, ni pour la plupart de leurs entraîneurs. Aussi, me semble-t-il nécessaire de clarifier la question.

A lire aussi : La clé de la réussite des champions : endurer pour durer

© Editions Payot & Rivages, Paris, 2020.

Extrait du livre de Hubert Ripoll, "Les champions et leurs émotions: Comprendre la maîtrise de soi", publié aux éditions Payot.

Lien vers la boutique : cliquez ICI et ICI

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
patafanari
- 13/09/2020 - 20:04
J’adore les coachs sportifs.
Ils sont payés rien que pour engueuler l’athlète qui a mal visualisé son saut, sa course , son jet.