En direct
Best of
Best of du 12 au 18 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Les chirurgiens dentistes font face à une épidémie de dents cassées depuis le confinement

02.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

03.

Voilà les techniques les plus utilisées par les escrocs en ligne et autres pirates informatiques

04.

Comment les industries pétrolières nous ont fait croire que le plastique serait recyclé

05.

Sophie Davant joliment au top (mais plus topless), Cyril Hanouna méchamment tapé (par la concurrence); Mylène Farmer achète plus grand, Laeticia Hallyday vend pour payer ses dettes; Lio a renoncé au sexe, Johnny Depp y reprend goût avec une jeunette

06.

Polémique : un lycée de Rome demande à des élèves de ne pas porter de mini-jupes pour ne pas troubler les professeurs

07.

L’islamisme, cette lèpre qu'Emmanuel Macron ignore

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

03.

Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan

04.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

05.

Capitalisme de connivence : d’Edouard Philippe à Jean-Marie Le Guen, tous administrateurs

06.

Et si l’impact psychologique du COVID-19 nous exposait à un danger politique majeur

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

L’étude qui montre que la plus grande peur agitée pour 2022 n’est pas celle de l’insécurité

03.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

04.

Mort d'un cousin d'Adama Traoré : la famille envisage de porter plainte

05.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

06.

L'Europe gruyère d'Ursula von der Leyen

ça vient d'être publié
pépites > Politique
Laïcité
Loi sur le séparatisme : pour Jean-Luc Mélenchon, "ce qui est visé, c'est l'islam"
il y a 1 heure 32 min
pépites > Politique
Lui aussi
2022 : Jean-Christophe Cambadélis est "vraiment" intéressé par la présidentielle
il y a 4 heures 49 min
pépite vidéo > France
Catastrophe
Inondations dans le Gard : deux personnes disparues et d'importants dégâts
il y a 6 heures 18 min
pépites > Politique
Il y pense en se rasant
Présidentielle : Xavier Bertrand se dit "plus déterminé que jamais"
il y a 7 heures 32 min
pépites > International
Balance à droite
Cour suprême américaine : Donald Trump veut nommer "très rapidement" une remplaçante à Ruth Bader Ginsburg
il y a 8 heures 9 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Vaincre l’ennemi intérieur

il y a 9 heures 26 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

L’impossible équation du coronavirus

il y a 10 heures 20 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Comment Emmanuel Macron, via ses réformes, attise la France inflammable

il y a 10 heures 23 min
décryptage > International
Mère de vertu

Patience et prudence, piliers de la réponse iranienne à l'agressivité américaine

il y a 10 heures 23 min
décryptage > International
Danger ?

Frédéric Encel : "L’usage cynique du Covid-19 par des régimes autoritaires et/ou expansionnistes et des mouvances religieuses pose problème"

il y a 10 heures 24 min
pépite vidéo > Insolite
La tour infernale
Rennes : les habitants d'un immeuble dont le bardage émet un bruit de scie circulaire vivent un enfer
il y a 3 heures 51 min
décryptage > Religion
Tribune

Séparatisme : cachez moi cet islamisme que je ne saurais nommer

il y a 6 heures 7 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
Feu vert pour la construction de la mission de défense planétaire Hera ; La Nasa envisage une mission pour rechercher la vie dans les nuages de vénus en 2027
il y a 6 heures 35 min
pépites > Education
Education
Polémique : un lycée de Rome demande à des élèves de ne pas porter de mini-jupes pour ne pas troubler les professeurs
il y a 7 heures 46 min
pépites > Politique
Cote
Popularité : Macron en hausse, Castex en baisse
il y a 8 heures 31 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Comment les industries pétrolières nous ont fait croire que le plastique serait recyclé
il y a 9 heures 35 min
décryptage > Défense
Bonnes feuilles

Les 100 mots de la guerre : civils, colombes et commandement

il y a 10 heures 20 min
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Liberté d’expression, fake news et post-vérité : un jeu de dupes

il y a 10 heures 23 min
décryptage > Europe
Négociations

Brexit : bobards pour une border !

il y a 10 heures 24 min
décryptage > High-tech
Piratage automne hiver 2020/21

Voilà les techniques les plus utilisées par les escrocs en ligne et autres pirates informatiques

il y a 10 heures 27 min
Monde d’avant, monde d’aujourd’hui, monde de demain

Nous avons tué Dieu. Et un autre a pris sa place : jeune, vigoureux, conquérant.

Publié le 12 septembre 2020
Nous n’avons pas gagné au change. Mais Dieu n’est plus là pour nous protéger de celui qui arrive.
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nous n’avons pas gagné au change. Mais Dieu n’est plus là pour nous protéger de celui qui arrive.
Je relis « Le Monde d’hier » de Zweig. Un livre magnifique d’une actualité évidente. Zweig, Juif autrichien, écrit : « nous avons abandonné la foi de nos pères ». Il y voit une nécessité de la modernité et l’accompagne d’une pointe de regret. 

Nous sommes en 1939. Zweig, fuyant les abominations du nazisme, est au Brésil où il a dû s’exiler. Il s’y suicidera quelques années plus tard avec sa femme. Il évoque en tremblant les deux plus grandes horreurs du siècle dernier. La guerre de 14-18 qui verra l’Europe sombrer dans un combat fratricide. La guerre de 39-45 qui annihilera tous les principes d’humanité.

Le monde d’avant est, dit-il, un monde subjugué par ses progrès technologiques : l’électricité, l’avion, la radio, le téléphone. En deux générations, observe Zweig, le monde a plus changé que pendant tous les siècles qui ont précédé. Le progrès, écrit-il, est alors vu comme une promesse éternelle de bien-être, de sécurité et de paix. Pourtant les pires horreurs que le monde aient jamais connues ont suivi. En dépit du progrès ? Non grâce à lui sa technologie a donné aux massacres une dimension industrielle et génocidaire.

Aujourd’hui nous sommes en 1939. Le progrès défile sous nos yeux à la rapidité d’une pellicule d’ un film rendue folle par son accélération. Nous en sommes subjugués comme les contemporains de Zweig. L’énergie nucléaire, la conquête de l’espace, Internet, la mondialisation sont là pour nous convaincre que l’avenir sera doux et toujours meilleur.

Pour en arriver là, il n’a pas fallu plus des deux générations déjà évoquées par Zweig. De cela est née une nouvelle religion appelée « progressisme » qui a toutes les vertus d’un médicament soporifique.

Comme du temps de Zweig nous avons abandonné la foi de nos pères. Se battre contre les religions dont on connaît les méfaits sur Terre était sans doute utile. Mais tuer Dieu? Renoncer à la foi qui est bien autre chose de la religion, à la foi qui nous entraîne à regarder vers le haut et qui nous fait grandir. Dans ce vide un autre Dieu a pris le place de celui dont nous nous sommes séparés. 

Il est jeune : un conquérant aux dents longues. Il s’est emparé de la technologie que nous avons créée et sait admirablement s’en servir. Nous sommes en 1939. Les optimistes diront que cette guerre a été gagné. Oui mais à quel prix ?

Ps : Il y a deux jours c’était le 12 septembre. cette date nous vous dit rien? C'est ce jour là que la guerre a commencé.

 
 
 
Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (18)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Le gorille
- 14/09/2020 - 08:11
Nil novi sub sole
Ben, oui, le 12 septembre, c'est pas le 11, et le 12 la guerre contre le terrorisme a commencé.... on y est encore. Et on n'en sortira pas de sitôt... Je reconnais que l'interprétation relève plutôt de l'accro-branches, et M Rayski a dû prendre un malin plaisir à déclencher une polémique pour méninges fatigués...
Quant à dire qu'en 2020, on en est encore en 39, autant dire qu'on en est encore au temps de nos ancêtres les Gaulois, les Romains, les Grecs, les... tout ce que vous voulez avant, qui s'étripaient à qui mieux mieux, déportaient des populations entières, c'était la mode, tout ça pour des finances, disons plutôt pour des victuailles et des richesses, ça fait mieux. Bref : Nil novi sub sole !
anita 85
- 14/09/2020 - 01:09
Benoit Rayski, le grabataire beauf Alzheimer
Benoit Rayski, le grabataire beauf Alzheimer.

Bonjour Atlantico. Nouvelle abonnée, je découvre un de vos plumitifs, un certain Benoît Rayski ( rayskilleur ? ), qui se croit très malin en citant Stefan Sweig et confondant le 11 et le 12 septembre. Dans son article. A peine abonnée, je vais donc me désabonner de votre journal.Aimant tout autant la pertinence et la rigueur, je constate qu'il n'en est rien dans votre journal. Bien cordialement.

PS : n'ayant jusqu'à ce jour jamais entendu parler de ce monsieur Rayski, je découvre sur internet qu'il a traité une femme, en l'occurence Marlène Chiappa, je le cite , de " reine des salopes ". Je ne partage pas du tout les positions politiques de Marlène Schiappa, mais je constate que que Monsieur Rayski est un gros beauf.
assougoudrel
- 13/09/2020 - 11:04
Les premiers à prier Dieu, quand
il y a danger, sont ceux qui disent ne pas croire en lui. Il y a Dieu et Maman. On appelle ces deux êtres lorsque l'on tombe d'en haut d'un précipice ou d'un immeuble: Une femme le crie pour sauver son enfant des griffes de la mort.