En direct
Best of
Best of du 10 au 16 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Professeur décapité : des élèves et des parents d'élèves ont été complices de l'assassin

02.

La taxe foncière payée par tous les propriétaires a augmenté de plus de 30% en dix ans

03.

Comment les islamistes ont réussi à noyauter la pensée universitaire sur... l’islamisme

04.

La nage en eau froide pourrait-elle fournir une piste pour les traitements contre la démence sénile ?

05.

Et Gabriel Attal dénonça les "charognards de l’opposition". Y aura-t-il quelqu’un pour le faire taire ?

06.

Selon des chercheurs des Pays-Bas, il y aurait une quatrième paire de glandes salivaires, dans votre tête

07.

Le rapporteur général de l'Observatoire de la laïcité, Nicolas Cadène, devrait être remplacé

01.

Gérald Darmanin & Brad Pitt bientôt papas, M. Pokora bientôt marié; Voici pense que le bébé de Laura Smet s'appelle Léo, Closer Jean-Philippe; Adele aurait succombé au charme de l'ex (cogneur) de Rihanna; Kanye West propose l'union libre à Kim Kardashian

02.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

06.

Thibault de Montbrial : « Le vivre-ensemble n’est plus qu’une incantation psalmodiée par des gens qui, à titre personnel, font tout pour s’y soustraire »

01.

Décapitation islamiste : est-il encore temps d’arrêter la spirale infernale… et comment ?

02.

Professeur décapité : voilà ce que nous coûtera notre retard face à l’islamisme

03.

Islamisme : la République de la complaisance

04.

Professeur décapité : souvenons-nous de la phrase d'Arletty

05.

Professeur décapité à Conflans-Sainte-Honorine : "Il a été assassiné parce qu'il apprenait à des élèves la liberté d'expression"

06.

Professeur décapité : "je crains plus le silence des pantoufles que le bruit des bottes"

ça vient d'être publié
décryptage > Justice
Justice

Abliazov, un délinquant financier dissimulé derrière le statut de réfugié politique ?

il y a 6 min 19 sec
pépites > France
Emotion
L'hommage national à Samuel Paty se déroulera dans la cour de la Sorbonne ce mercredi
il y a 2 heures 6 min
pépites > France
Seine-Saint-Denis
Emmanuel Macron en déplacement à Bobigny ce mardi pour faire le bilan de la lutte contre l'islamisme
il y a 3 heures 6 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L'Amérique n'existe pas" d’après "Histoires enfantines", de Peter Bichsel : la candeur du regard, le vertige du langage

il y a 3 heures 47 min
décryptage > Culture
Polémique à Hollywood

L'actrice Gal Gadot peut-elle interpréter Cléopâtre ?

il y a 5 heures 10 min
pépite vidéo > Santé
"Célébrer Noël correctement"
Coronavirus : l'Irlande et le Pays de Galles décident de reconfiner
il y a 5 heures 31 min
rendez-vous > Société
Zone Franche
Contorsionnisme : à trop trianguler, Mélenchon perd (littéralement) la Baraka
il y a 6 heures 3 min
décryptage > Environnement
Objectifs

Emissions de carbone : la Chine se décide enfin à faire payer ses pollueurs

il y a 6 heures 16 min
décryptage > Santé
Bienfaits

La nage en eau froide pourrait-elle fournir une piste pour les traitements contre la démence sénile ?

il y a 6 heures 45 min
décryptage > Politique
LREM

Islamisme : Emmanuel Macron peut-il faire changer la peur de camp sans changer... sa majorité ?

il y a 7 heures 20 min
pépites > Education
Fléau de la haine en ligne
Les collègues de Samuel Paty expriment leur "vive inquiétude face à l'impact des réseaux sociaux"
il y a 54 min 57 sec
pépites > France
Ampleur de la catastrophe
Alpes-Maritimes : les dégâts des crues ont été évalués à 210 millions d'euros par les assurances
il y a 2 heures 42 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Yoga" d'Emmanuel Carrère : une leçon de vie, la liberté a un prix

il y a 3 heures 31 min
light > Science
Anatomie
Selon des chercheurs des Pays-Bas, il y aurait une quatrième paire de glandes salivaires, dans votre tête
il y a 4 heures 30 min
light > High-tech
Espionnage
Des diplomates et des agents secrets américains critiquent l'administration Trump qui ne réagit pas aux attaques qu'ils subissent dans des postes diplomatiques à l'étranger
il y a 5 heures 14 min
pépites > Terrorisme
Enquête
Le père d'une élève du collège de Conflans-Sainte-Honorine et un militant islamiste auraient été en contact avec le jeune tchétchène qui avait annoncé sa volonté d'agir
il y a 5 heures 46 min
light > Science
Paquebot
Un projet de récupération de la radio du Titanic pour l'exposer provoque une bataille juridique
il y a 6 heures 10 min
light > Economie
Taxes
La taxe foncière payée par tous les propriétaires a augmenté de plus de 30% en dix ans
il y a 6 heures 45 min
décryptage > Politique
Mouvement

Radioscopie d’un conservatisme français qui retrouve du poil de la bête

il y a 7 heures 7 min
pépites > Terrorisme
Hommage
Samuel Paty recevra la Légion d'honneur posthume et sera fait Commandeur des palmes académiques annonce le ministre de l'Education
il y a 7 heures 50 min
Quand la forêt brûle Joëlle Zask
Quand la forêt brûle Joëlle Zask
Atlanti Culture

"Quand la forêt brûle, penser la nouvelle catastrophe écologique" de Joëlle Zask : un essai éclairant sur les "mégafeux" pour repenser notre rapport à la nature

Publié le 01 septembre 2020
Joëlle Zask publie "Quand la forêt brûle" aux éditions Premier Parrallèle.
Hélène Renard pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hélène Renard est chroniqueuse pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Joëlle Zask publie "Quand la forêt brûle" aux éditions Premier Parrallèle.

"Quand la forêt brûle, penser la nouvelle catastrophe écologique" de Joëlle Zask

Premier Parallèle, 195 pages, 17 €

 

RECOMMANDATION
Bon

 

THEME
On les appelle des "mégafeux", ces très grands feux de forêts (VLF/ very large fires), dont l'intensité, l'étendue,  la vitesse de propagation, les conséquences écologiques et humaines, sont sans précédent avec les traditionnels feux de forêt. Leur spécificité a été identifiée assez récemment (2013 pour le premier dossier scientifique). La nouveauté c'est qu'ils sont quasi inextinguibles. Des milliers d'hectares sont consumés sans qu'on parvienne à éteindre ni même freiner les flammes.

L'auteur, abondamment renseignée sur ce phénomène cataclysmique, souligne combien les moyens techniques habituels deviennent inadaptés et inefficaces. Elle propose surtout une réflexion renouvelée autour du concept de "nature". Le degré de gravité de ces mégafeux (partout dans le monde, de la Californie à l'Australie, de l'Europe jusqu'au Groenland  à l'Amérique latine) sert de révélateur ou d'avertisseur à de multiples questionnements du style :  La "nature" doit-elle être laissée à elle-même sans intervention humaine ? Ou au contraire, a-t-elle besoin des soins attentifs prodigués par les humains ? Faut-il rêver d'un "retour aux sources" (vision idéalisée) ou bien entreprendre une cohabitation sans domination ? Chassant les idées simplistes, elle aborde l'effet psychologique du mégafeu sur les victimes, les paysages,  la société ;  elle envisage aussi l'angoisse, dans certains pays, due au "pyro-terrorisme" et bien sûr, elle condamne ces criminels que sont les déclencheurs de feux (à la fois les individus et certains industriels exploiteurs de la forêt).

Sa conclusion plaide pour une nouvelle "culture du feu", c'est à dire une connaissance accrue des interactions humaines avec l'écosystème, en adoptant une attitude plus collaborative, une concertation pluraliste, faisant appel à des spécialistes, bien sûr, mais aussi à des communautés expérimentées depuis des générations, à des usages confirmés et des faits établis, à des victimes aussi.

 

POINTS FORTS
Qu'on ne s'y trompe pas, il ne s'agit pas d'un énième plaidoyer écologique. L'auteur s'efforce, et réussit, à conserver son objectivité tout en nous faisant prendre conscience d'un phénomène complexe. 

Après avoir lu ce livre, on regardera les images de mégafeux à la télévision, toujours avec désolation mais en étant largement mieux informé.

Les nombreuses références en notes (avec liens internet)  en majorité américaines, mais aussi scandinaves, canadiennes, indonésiennes, australiennes, et quelques articles en français,  démontrent que le sujet devient de plus en plus préoccupant. Ces références pourront être utiles à ceux qui voudraient creuser ce sujet.

Parfaite lisibilité de l'ouvrage. L'auteur n'utilise aucun jargon. Elle avoue n'être ni expert ni journaliste, ne pas prétendre contribuer aux connaissances scientifiques ; elle voudrait pourtant  alerter  "l'opinion"...

Elle conserve pour l'avenir une bonne dose d'optimisme!

 

POINTS FAIBLES
Dommage que les références religieuses, notamment bibliques, soient si brèves. On aurait aimé qu'elle se penche, au moins un moment, sur l'encyclique "Laudato Si" du pape François.   

 

EN DEUX MOTS
Qui aurait pu penser qu'un livre sur les désastres des grands feux de forêts se révèlerait une lecture instructive et même émouvante ?

 

UN EXTRAIT 
"Confrontés à ces mégafeux, nos architectures, matérielles ou mentales, ne tiennent plus. Les habitudes qui ont été engendrées par l'idéal d'une société de contrôle ou, à l'inverse, d'une perfection originelle, ne trouvent plus aucun terrain d'exercice. Les classifications et les partitions dichotomiques en vigueur se dissolvent. Il devient évidemment absurde de poursuivre nos efforts dans la direction qu'elles nous ont fait prendre. Il faut retrouver la "culture du feu" et, avec elle, cette alliance entre le fait de cultiver le feu, de cultiver la terre, d'en prendre soin, et de produire nos nourritures matérielles et morales sur un mode approprié à une civilisation durable. Riposter aux mégafeux, c'est penser la civilisation comme culture" p. 163 

 

L'AUTEUR
Joëlle Zask  enseigne au département de  philosophie à l'université Aix-Marseille. Un violent incendie de forêt dans le Var, détruisant un paysage familier qu'elle aimait, a été le point de départ de son étude qui l'a confrontée à un phénomène dont jamais, auparavant, elle n'avait imaginé l'ampleur et la complexité.  Sa profonde connaissance du philosophe John Dewey (1859-1952) précurseur en matière de pédagogie et d'éthique sociale, qu'elle a traduit et dont elle a présenté les oeuvres, l'a menée à engager elle-même une réflexion multiforme sur la démocratie participative, notamment à travers son livre la Démocratie aux champs dont le sous-titre est explicite : "Du jardin d’Éden aux jardins partagés, comment l’agriculture cultive les valeurs démocratiques" (ouvrage publié aux éditions La Découverte, 2016).

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires