En direct
Best of
Best of du 19 au 25 septembre
En direct
ça vient d'être publié
pépites > International
Poudrière
Violents affrontements au Haut-Karabakh : l'Arménie et l’Azerbaïdjan au bord de la guerre
il y a 9 heures 17 min
pépites > International
Etats-Unis
Cour suprême : Donald Trump nomme Amy Coney Barrett
il y a 10 heures 37 min
décryptage > International
Suprêmement explosif

Trump a nommé à la Cour suprême une juge extrêmement conservatrice : normal, les États-Unis sont le pays des extrêmes

il y a 12 heures 48 min
décryptage > Culture
Atlantico Litterati

Tel est sur toi le sceau de ma haine, ou les possédés

il y a 14 heures 14 min
décryptage > Economie
Business

Bourse : les nouveaux gagnants et perdants post-Covid

il y a 14 heures 32 min
décryptage > International
Géopolitique

La Turquie, un enjeu existentiel pour l'Europe et pour le monde arabo-musulman

il y a 14 heures 48 min
rendez-vous > Environnement
Atlantico Green
Poser des plaques de verre sur la banquise pourrait-il sauver les glaces de l’Arctique ?
il y a 15 heures 9 min
décryptage > Société
La responsabilité du gouvernement… et la nôtre...

Covid-19 : à quelles libertés sommes-nous réellement prêts à renoncer pour enrayer l'épidémie ?

il y a 15 heures 37 min
décryptage > Santé
Bonnes feuilles

Les aidants, ces soutiens vitaux au quotidien pour les personnes âgées et dont la France aura cruellement besoin face au vieillissement de la population

il y a 17 heures 1 min
décryptage > Politique
Il a lu attentivement le Coran

Darmanin sait tout sur la taqiya. Et il n'aime pas du tout

il y a 17 heures 1 min
pépites > Economie
Votation
Les Suisses ont dit "non" à la fin de la libre circulation avec l'Union européenne
il y a 10 heures 4 min
pépites > International
Crise
Bélarus : Loukachenko "doit partir", affirme Emmanuel Macron
il y a 11 heures 15 min
rendez-vous > Science
Atlantico Sciences
Débris spatiaux : la Station spatiale a évité la catastrophe pour la 3e fois cette année ; Un détecteur de vie extraterrestre qui tient dans une boîte à chaussures !
il y a 12 heures 48 min
décryptage > Politique
Biographie

Louis Hausalter : "L'histoire de Marion Maréchal éclaire l’état de décomposition et de recomposition du paysage politique"

il y a 14 heures 25 min
décryptage > International
Relever le nez du guidon

Nous aurons la Chine de nos mérites

il y a 14 heures 39 min
décryptage > Politique
Claque en vue

Sénatoriales : petit panorama des enjeux à surveiller

il y a 14 heures 54 min
décryptage > Science
Inventées ou découvertes ?

Mais au fait, c'est quoi les maths ? Et la petite question candide posée par une ado sur Tik Tok déclencha un grand débat entre scientifiques et philosophes

il y a 15 heures 18 min
décryptage > Economie
Pensée magique

Relance made in France : les impasses du techno-colbertisme

il y a 15 heures 44 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Plongée dans les coulisses de l’organisation de la Convention de la droite : l'engagement de Marion Maréchal et Eric Zemmour en faveur de l’union des droites

il y a 17 heures 1 min
décryptage > Politique
Bonnes feuilles

Emmanuel Macron où l'art de la mondialisation heureuse

il y a 17 heures 1 min
Atlanti-Culture

"Lectures d'été" : "Surface" d'Olivier Norek, quand la découverte d’un corps disparu depuis 25 ans relance "une affaire classée"

Publié le 08 août 2020
Retrouvez les "lectures d'été" de Culture-Tops, les meilleures chroniques essais, romans et bandes dessinées des 10 derniers mois. Aujourd'hui, "Surface", d'Olivier Norek.
Isabelle de Larocque La Tour pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Isabelle de Larocque La Tour est chroniqueuse pour Culture-Tops.Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Retrouvez les "lectures d'été" de Culture-Tops, les meilleures chroniques essais, romans et bandes dessinées des 10 derniers mois. Aujourd'hui, "Surface", d'Olivier Norek.

"Surface"
De Olivier Norek
Editions Michel Lafon 425 p

Recommandation

BonBon

Thème

Le Capitaine Noémie Chastain, chef de groupe aux stups, est défigurée par le tir d’un dealer au cours d’une arrestation mouvementée. Devant les troubles psychologiques engendrés par sa blessure et qui risquent de nuire à son efficacité, ses chefs décident de l’envoyer en Aveyron dans la commune d’Avalone  (« un trou avec un code postal ») avec  mission  d’évaluer  la faible activité d’un commissariat campagnard avant sa fermeture définitive. Mais la découverte du corps d’un enfant disparu depuis 25 ans, relance une « affaire classée » que la nouvelle venue, forte de huit d’expérience à la Crime, va naturellement résoudre brillamment.

Points forts

- Une enquête aux multiples rebondissements pas (toujours) prévisibles.

- L’originalité du contexte :  le drame initial s’est déroulé dans un village noyé sous les eaux d’un lac de barrage (et reconstruit à l’identique quelques kilomètres plus haut) ; son élucidation devra donc passer par des plongeurs et par l’assèchement du lac.

C’est une femme blessée, physiquement et moralement, qui, des années après, prend en charge le dossier dans un contexte régional dont elle ignore tout alors que cette enquête se double pour elle de la nécessité d’un dépassement personnel.

- Une bonne image des problèmes engendrés en province par la segmentarisation des compétences.

- Des aspects techniques très travaillés

- Quelques personnages originaux, dont le « bébé flic » qui vit toujours sous l’emprise de sa maman

Points faibles

Pour le reste, nous sommes dans du grand classique : 
- la fliquette hyper-performante dont tous les  collègues masculins reconnaissent la supériorité, 
- le chien maltraité par son maître, ancien légionnaire,
- la lâcheté du premier amant, compensée par le courage physique du second,  
- le maire sans scrupules, prêt à tout  pour assurer le développement d’une commune vouée à l’assoupissement,
- les dissensions familiales sur fond de racisme et d’intérêts.

En deux mots ...

Compte tenu des nombreuses critiques enthousiastes suscitées par le livre, « Surface » ne devrait pas tarder à nous donner  une honnête série télévisée comme il en existe tant.

Un extrait

Ou plutôt deux qui se complètent (pp. 101 et 102).  C’est Melchior,  le psy de Noémie qui parle :

« Avez-vous déjà réfléchi à la fonction d’un visage ?  Avez-vous compris qu’il est le reflet de tous vos sentiments ? (…) Il parle avant même les mots. »

« Le visage est l’un des rares endroits de votre de corps que vous ne pouvez pas voir sans un miroir mais il est surtout la première chose que l’on regarde. Il est entièrement pour l’autre. »

L'auteur

Olivier Norek (43 ans) a travaillé dans l’humanitaire au cours de la guerre en ex-Yougoslavie avant de passer 18 ans comme officier de police judiciaire en Seine Saint Denis. Il se fait connaître en tant qu’auteur de polars avec des enquêtes ultra-réalistes (la trilogie qui met en scène le capitaine Costes et, surtout « Entre deux mondes », une  plongée dans la jungle de Calais, en cours d’adaptation au cinéma)  le tout couronné par de nombreux prix et encensé par la critique.

« Surface », son cinquième roman, est en passe de rencontrer le même succès, renforcé par une campagne de promotion massive de son éditeur Michel Lafon.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires