En direct
Best of
Best of du 12 au 18 septembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Journée mondiale d’Alzheimer : comment nos rythmes de sommeil peuvent prédire le moment de l'apparition de la maladie

02.

COVID-19 : les derniers chiffres en France ne sont pas bons. Nous allons le payer

03.

"L'islam est la religion avec laquelle la République a eu le moins de problèmes dans l'Histoire". Là, Darmanin en fait un peu trop

04.

Séparatisme : LREM pris dans les phares de la voiture de l’islam politique

05.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

06.

Bridgestone : tout le monde ment et l’État paie très cher pour faciliter le mensonge partagé

07.

La femme de ce député qui va rejoindre le Modem vient d'être embauchée par ... le MoDem

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

03.

Les Milices islamistes internationales de la Turquie d'Erdogan

04.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

05.

Comment les industries pétrolières nous ont fait croire que le plastique serait recyclé

06.

Capitalisme de connivence : d’Edouard Philippe à Jean-Marie Le Guen, tous administrateurs

01.

Lettre au Professeur Raoult d'un "petit" médecin généraliste

02.

Névrose collective : l’Europe pétrifiée face à la crise des migrants qui se noue à ses portes

03.

Le (presque) dernier cri d’Olivier Véran : "ave Macron morituri te salutant" !

04.

Mort d'un cousin d'Adama Traoré : la famille envisage de porter plainte

05.

Freeze Corleone, le rappeur qui dit tout haut ce que même les cacochymes du RN n’osent plus penser tout bas

06.

L'Europe gruyère d'Ursula von der Leyen

ça vient d'être publié
pépites > Société
Religion
Le Vatican condamne à nouveau toutes les formes d'euthanasie et de suicide assisté
il y a 1 min 14 sec
pépites > Justice
Business
Airbnb : la justice européenne valide la législation française sur la location de résidences secondaires
il y a 1 heure 1 min
décryptage > Politique
LREM (La République en Miettes)

Non, les adhérents de LREM ne méritent pas Macron ! Il est trop grand, trop beau, trop génial pour eux.

il y a 1 heure 19 min
décryptage > Mode
Impact du confinement

Fahion week de Milan : la mode est en train d'opérer un grand virage

il y a 1 heure 43 min
décryptage > Société
Vie en société

Sos civilité : le Coronavirus a malmené les bonnes manières. Voilà pourquoi nous avons besoin de les sauver

il y a 2 heures 15 min
décryptage > Politique
Naufrage de LREM

Emmanuel Macron, le président sans parti : pas (nécessairement) de quoi perdre 2022 mais mauvais coup garanti pour la démocratie

il y a 2 heures 30 min
décryptage > Justice
Justice

Réforme de l’ENM : les ambitions à la baisse d’Eric Dupond-Moretti

il y a 2 heures 53 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Bridgestone : tout le monde ment et l’État paie très cher pour faciliter le mensonge partagé

il y a 4 heures 8 min
pépites > Politique
Calendrier électoral
Présidentielle 2022 : EELV décide de repousser la désignation d’un candidat après les régionales
il y a 18 heures 1 min
light > Culture
Icône du théâtre et du cinéma
Mort de l'acteur Michael Lonsdale à l'âge de 89 ans
il y a 19 heures 52 min
pépite vidéo > Europe
Mauvaise surprise
Brexit : vers une fermetures de comptes bancaires pour les Britanniques au sein de l'UE ?
il y a 53 min 37 sec
décryptage > International
Le point de vue de Dov Zerah

La peur de l'Iran redistribue les cartes au Proche-Orient

il y a 1 heure 10 min
light > Justice
Internet
Harcèlement en ligne : le YouTubeur français Marvel Fitness condamné et incarcéré
il y a 1 heure 19 min
décryptage > Environnement
Climate week

Emission de CO2 : à calculs irrationnels, conclusions (volontairement) biaisées

il y a 2 heures 7 sec
pépites > Santé
Covid-19
Coronavirus : début de saturation dans certains services hospitaliers en Île-de-France
il y a 2 heures 18 min
pépites > Santé
Fragiles
Emmanuel Macron dans un Ehpad du Loir-et-Cher
il y a 2 heures 39 min
pépites > Terrorisme
Danger immédiat
Menacée : une collaboratrice de Charlie Hebdo obligée de quitter son domicile
il y a 3 heures 1 min
pépites > Politique
Coincidence
La femme de ce député qui va rejoindre le Modem vient d'être embauchée par ... le MoDem
il y a 4 heures 22 min
light > Culture
Bilan inquiétant
Journées du patrimoine : la fréquentation en net recul suite à l'impact de la crise sanitaire
il y a 19 heures 6 min
pépites > Santé
Briser les chaînes de contaminations
Coronavirus : de nouvelles mesures de restrictions vont être appliquées à Lyon
il y a 20 heures 23 min
L'offrande grecque une aventure de Bernie Gunther Philip Kerr
L'offrande grecque une aventure de Bernie Gunther Philip Kerr
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "L’offrande grecque, une aventure de Bernie Gunther" de Philip Kerr, du rififi chez les Grecs !

Publié le 05 août 2020
Retrouvez les "lectures d'été" de Culture-Tops, les meilleures chroniques essais, romans et bandes dessinées des 10 derniers mois. Aujourd'hui, "L’offrande grecque, une aventure de Bernie Gunther" de Philip Kerr.
Charles-Édouard Aubry pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Charles-Édouard Aubry est chroniqueur pour Culture-Tops.Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Retrouvez les "lectures d'été" de Culture-Tops, les meilleures chroniques essais, romans et bandes dessinées des 10 derniers mois. Aujourd'hui, "L’offrande grecque, une aventure de Bernie Gunther" de Philip Kerr.

"L’offrande grecque, une aventure de Bernie Gunther" de Philip Kerr

Edition du Seuil, traduit de l’anglais (écossais) par Jean Esch, 474 p. 22,50 €

 

RECOMMANDATION
Excellent


THEME
1957 : la guerre est terminée depuis plus de douze ans mais Bernie Gunther n’en finit pas d’expier son passé. Pour le fuir, il a dû changer d’identité et devenir Christof Ganz, qui occupe un emploi subalterne dans un hôpital munichois.

Mais son passé va le rattraper une fois encore, pour le meilleur et pour le pire. Le meilleur c’est un poste d’enquêteur pour les assurances Munich Re et une mission en Grèce pour faire la lumière sur le naufrage du « Doris », un bateau affrété par un Allemand pour récupérer des antiquités au fond de la mer Egée. Le pire, c’est Aloïs Brunner et une kyrielle d’anciens nazis qui gravitent autour d’un trésor amassé en spoliant les juifs de Salonique.

 

POINTS FORTS
- Quel plaisir de retrouver Bernard Gunther – “Bernie” pour les intimes qui suivent ses aventures depuis la Trilogie berlinoise et la dizaine d’aventures offertes par son auteur Philip Kerr. Sa grande gueule, son sens de la justice et sa propension à se fourrer dans les histoires les plus bancales et dangereuses nous sont terriblement familiers.

- Personnages hauts en couleur, événements historiques, enquêtes palpitantes, retournements de situations, femmes magnifiques et fatales, meurtres et disparitions en cascade, flics vertueux et ripoux … tous les ingrédients sont présents dans cette nouvelle aventure de Bernard Gunther. Dans une langue vive et alerte, tranchante comme un scalpel, Philip Kerr nous emporte en Grèce où les soubresauts de la Seconde Guerre Mondiale et du nazisme se font toujours sentir.

- On retrouve toutes les qualités déjà présentes dans ses aventures : une documentation très précise sur l’histoire et la police allemande pendant la guerre et dans les années qui l’ont suivie, une parfaite connaissance de la période et des lieux où se déroule ce nouvel épisode, des personnages campés avec une grande véracité historique. Ecrivain anglais, l’auteur s’est approprié le sujet du nazisme des années 30 à 50  avec l’ambition et la précision d’un véritable historien.

- Un héros ordinaire : ex-policier qui a dû entrer dans la SS pour survivre tout en essayant de garder une ligne de conduite éthique, Gunther porte comme un fardeau le poids d’un lourd passé qui ne cesse de le poursuivre. Toute sa vie se lit désormais comme une tentative de rachat : ses valeurs, son goût pour la vérité, la défense des opprimés et ses relations avec les femmes se comprennent à l’aune de ce traumatisme originel.

 

POINTS FAIBLES
Si l’on peut appeler cela un point faible. Les aventures de Bernard Gunther touchent à leur fin, Philip Kerr étant mort d’un cancer en 2018 … A moins que comme Stieg Larsson (auteur de Millenium), il ne trouve un successeur.

 

EN DEUX MOTS
Un polar qui mêle fiction et réalité historique. Et un policier qui essaye de conserver une éthique et de trouver ses repères dans cette période trouble.

 

UN EXTRAIT
« Puis les nazis sont arrivés et tout a été chamboulé. Dans le mauvais sens pour moi et pour tous les inspecteurs en Allemagne. Par conséquent, il y a très longtemps que j’ai eu le sentiment de bien agir, avec honnêteté. Trop longtemps à vrai dire. Je n’espère pas vous faire toucher du doigt ce que je ressens, mais j’aimerais que vous compreniez que c’est peut-être ma dernière chance de me racheter. En vérité je suis d’accord avec le lieutenant Leventis : je veux aider à envoyer un criminel derrière les barreaux, à la place d’un pauvre Grec dont le seul crime est d’avoir parlé couramment l’allemand et d’avoir volé du papier à en-tête ». (page 396)

 

L'AUTEUR
La consonance de son nom de famille et le cadre des aventures de Bernie Gunther sont trompeurs. Philip Kerr n’est pas allemand mais écossais. Diplômé de droit et de philosophie, il travaille dans la publicité et le journalisme avant de se lancer dans l’écriture de romans policiers. Les trois premiers tomes des aventures de Bernard Gunther sortis dans les années 90 sont réédités en 2010 en France sous le nom de La trilogie berlinoise et rencontrent un vif succès.

Philip Kerr décide alors de donner des suites aux aventures de son héros, dans des périodes qui vont des années 30 à la fin des années 50, de l’Allemagne à l’Amérique du Sud en passant par différents pays européens, partout où le nazisme a laissé des traces conséquentes.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires