En direct
Best of
Best of du 19 au 25 septembre
En direct
ça vient d'être publié
pépite vidéo > Insolite
Spectateurs virtuels
Denver Broncos : les personnages de South Park s'invitent au stade pour les matches de NFL
il y a 5 heures 17 min
pépites > Défense
Chemin de la paix...
L'Arménie saisit d'urgence la Cour européenne des droits de l'homme après les tensions militaires avec l'Azerbaïdjan
il y a 6 heures 58 min
pépites > Economie
Outils de lutte contre la crise et face à la pandémie
Le gouvernement présente son projet de budget 2021
il y a 7 heures 53 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Contes et légendes" de Joël Pommerat : Pommerat au firmament

il y a 10 heures 28 min
Alimentation
Plus de la moitié des produits végétariens étudiés par une association contiennent de l’eau comme ingrédient principal
il y a 11 heures 7 min
pépites > Religion
Séparatisme
Absence de mixité, prières… un club sportif aux pratiques troublantes
il y a 12 heures 32 min
décryptage > Economie
Nécessité d'un compromis

Sécurité sanitaire et emploi : les difficultés du "en même temps"

il y a 12 heures 59 min
pépite vidéo > Défense
Tensions
L'Arménie et l'Azerbaïdjan instaurent la loi martiale
il y a 13 heures 19 min
décryptage > Economie
Evolution de la pandémie

COVID-19 : France, Royaume-Uni, Espagne, comment faire baisser la contamination ? Des "Gilets jaunes des bars" maintenant ?

il y a 13 heures 51 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Malaise au poignet ? Le nouvel bracelet connecté de santé d'Amazon analyse votre voix et vos émotions
il y a 14 heures 33 min
light > Media
"En toute franchise"
Ségolène Royal va intervenir régulièrement sur le plateau de LCI dans le cadre d'un débat
il y a 5 heures 45 min
pépites > Politique
Candidature
Rachida Dati se confie dans la presse britannique sur son souhait de vouloir "gagner l'élection présidentielle de 2022"
il y a 7 heures 26 min
décryptage > France
Les entrepreneurs parlent aux Français

La coupe est pleine. Insurrection ? Désobéissance ? Révolte ? Les PME et TPE ont-elles encore le choix ?

il y a 10 heures 14 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Vagabondages" de Lajos Kassak : sur les routes de Budapest à Paris avant 14, le savoir survivre d’un artiste prolétaire… une pépite de la littérature hongroise

il y a 10 heures 43 min
décryptage > Economie
Coronavirus

Impact du Covid-19 : vers un budget 2021 en apesanteur

il y a 11 heures 55 min
décryptage > Société
Licence to kill

L’amendement inutile : l’IMG, (Interruption médicale de grossesse) à 9 mois pour cause de détresse psychosociale

il y a 12 heures 39 min
Crise
La paralysie de l'économie due au coronavirus menace New York déjà très endettée
il y a 13 heures 8 min
décryptage > International
Disraeli Scanner

Donald Trump : comment le populiste s’est mué en conservateur

il y a 13 heures 36 min
décryptage > Santé
Confusion généralisée

Alerte au rhume : la maladie la plus répandue avait mystérieusement disparu depuis le confinement. Elle revient et ça va tout compliquer avec le Covid-19

il y a 14 heures 7 min
décryptage > Sport
Une deux, une deux

Fermetures des salles de sport : à quelles activités physiques se mettre pour garder la forme face à un automne semi-confiné ?

il y a 14 heures 37 min
© Pixabay
Adrenochrome pirate informatique internet theories du complot sang récolte
© Pixabay
Adrenochrome pirate informatique internet theories du complot sang récolte
Antisémitisme

Adrénochrome : une vieille théorie complotiste de récolte forcée de sang sur des humains resurgit puissamment sur les réseaux sociaux

Publié le 05 août 2020
Une théorie du complot sur la "récolte d'adrénochrome" est de plus en plus évoquée à travers des publications sur TikTok, Instagram, Youtube. Comment expliquer qu'une théorie conspirationniste aussi ancienne ait autant d'adeptes aujourd'hui ?
Alexander Polonsky
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alexander Polonsky est Directeur de recherche, co-fondateur Bloom
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Une théorie du complot sur la "récolte d'adrénochrome" est de plus en plus évoquée à travers des publications sur TikTok, Instagram, Youtube. Comment expliquer qu'une théorie conspirationniste aussi ancienne ait autant d'adeptes aujourd'hui ?

Atlantico.fr : Un mythe antisémite vieux de plusieurs siècles, appelé "la récolte d'adrénochrome", cherchant à faire croire à une récolte forcée de sang sur des personnes fragiles (en particulier les enfants) par la communauté juive se répand sur les médias sociaux, en particulier sur TikTok, Instagram et Youtube. Comment expliquer qu'une théorie conspirationniste aussi ancienne ait autant d'adeptes aujourd'hui ?

Alexander Polonsky : Certaines théories conspirationnistes touchent à de puissantes forces sociologiques et resurgissent dans les bonnes conditions. La récente montée du sentiment anti-élite couplée à la menace médicale de Covid-19 a créé les conditions pour que l'ancienne histoire conspirationniste revienne, bien que sous une forme modernisée (l'adrénochrome n'était pas connue au Moyen Âge).

L'âge de l'histoire conspirationniste n'est pas un inconvénient – bien au contraire, il crée un récit plus convaincant avec de nombreuses «preuves» à l'appui facilement disponibles.

Comment déterminer la puissance d'une théorie conspirationniste ? Quel peut-être leur impact sur une société démocratique moderne ?

Chez Bloom, nous avons développé un modèle efficace pour mesurer l'impact des phénomènes sociaux. Le modèle prend en compte non seulement le nombre de personnes ou d'organisations touchées, mais également le type de personnes et d'organisations touchées, ainsi que la mesure dans laquelle elles sont touchées. L'analyse des plateformes de médias sociaux nous permet d'estimer les paramètres du modèle afin de mieux comprendre et influencer la dynamique d'impact.

Bien que les théories du complot n'occupent qu'un petit pourcentage des conversations sur les réseaux sociaux, leur impact peut néanmoins être considérable. C'est un outil d'attaque efficace qui peut unir des communautés très différentes, souvent opposées, contre un ennemi commun (comme le gouvernement).

Comment pouvons-nous nous protéger de ce type de désinformation, en particulier les plus jeunes ?

Chez Bloom, nous avons aidé de nombreuses communautés à combler le fossé idéologique exprimé par les théories du complot.

Malheureusement, ce n'est jamais simple, car l'idéologie est, par définition, irrationnelle. En conséquence, les informations rationnelles ou scientifiques ont souvent peu de poids dans de telles discussions. Ce qui compte le plus, c'est la source de l'information (crédibilité subjective), et non son fondement scientifique ou sa cohérence logique (crédibilité objective).

La stratégie de confinement doit inclure plusieurs axes d'action :

1. Détection précoce: plus tôt nous pouvons détecter une histoire de complot qui décolle, plus il est facile de la contenir.

2. Limiter la diffusion: contre-attaques actives à chaque expression de l'histoire via des contre-arguments et la signalisation d'informations malveillantes sur les plateformes en ligne.

3. Déstabiliser les communautés sous-jacentes: identifier les points faibles en exposant les agendas cachés et les alliances de circonstance, convertir les membres douteux, délégitimer les principaux influenceurs.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires