En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

03.

Pierre Manent : "Nous souffrirons longtemps de la passivité qu’a imposé le gouvernement aux Français avec le Covid"

04.

La décennie qui s'ouvre pourrait être encore pire que la précédente et voilà pourquoi

05.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

06.

Michel-Edouard Leclerc annonce qu'un "quart du profit réalisé dans les centres Leclerc sera réaffecté au personnel"

07.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

01.

Le dossier Bettencourt bientôt annulé ?

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

04.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

05.

Qui a peur de Jean-Michel Blanquer ?

06.

Covid-19 : radioscopie des racines de la faillite morale de l’Etat français

01.

Quand Barack Obama démontre que Nicolas Sarkozy est juif

02.

Covid-19 : radioscopie des racines de la faillite morale de l’Etat français

03.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

04.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

05.

Projet de loi séparatisme : un arsenal qui alterne entre le trop et le trop peu

06.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

ça vient d'être publié
Dépenses et coups de coeur
Black Friday : les Français sont prêts à dépenser plus que l’an dernier
il y a 1 heure 23 min
pépites > Europe
Lutte contre la pandémie
Covid-19 : "L'issue est en vue", selon Boris Johnson
il y a 3 heures 2 min
pépites > Justice
Justice
Affaire des "écoutes" : le procès de Nicolas Sarkozy, jugé pour corruption, est suspendu jusqu'à jeudi
il y a 5 heures 48 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"L’archipel des Solovki" de Zakhar Prilepine : plaisir de relire - Les camps des Solovki, antérieurs aux goulags. « J’ai voulu écrire moins sur les camps que sur les Russes » a dit l’auteur, l’un des plus grands romanciers russes contemporains

il y a 6 heures 50 min
rendez-vous > High-tech
La minute tech
Voilà les meilleurs gadgets à acheter pour se créer un home cinéma de compétition pour le confinement
il y a 7 heures 56 min
pépites > Santé
Ecrans
L'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) s'inquiète du temps passé par les jeunes devant leurs écrans, sans activité physique, aggravé par le confinement
il y a 9 heures 1 min
décryptage > High-tech
Réseaux sociaux

Et si la Chine était en train de doubler la créativité d'une Silicon Valley en panne d'idées ?

il y a 9 heures 54 min
pépite vidéo > Economie
Engagements face à la crise
Michel-Edouard Leclerc annonce qu'un "quart du profit réalisé dans les centres Leclerc sera réaffecté au personnel"
il y a 10 heures 18 min
décryptage > Politique
Disraeli Scanner

A la fin, est-ce le capitalo-marxisme qui l’emportera?

il y a 10 heures 58 min
pépites > Santé
Coronavirus
Macron parle demain soir : pas de déconfinement, mais "un allègement progressif des contraintes"
il y a 11 heures 22 min
pépites > International
Avenir des Etats-Unis
Joe Biden a dévoilé les noms des premiers membres de son gouvernement
il y a 1 heure 55 min
light > Politique
Succès fou
Barack Obama a vendu 890.000 exemplaires de ses mémoires en seulement 24h en Amérique du Nord
il y a 3 heures 48 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Un coupable presque parfait La construction du bouc émissaire blanc" de Pascal Bruckner : un plaidoyer solide, un essai brillant, au secours d’une civilisation crépusculaire ébranlée par les diktats des minorités

il y a 6 heures 28 min
décryptage > Economie
Les entrepreneurs parlent aux Français

Ma lettre au père Noël. Chômage. Récession. Dépression. Un peu de champagne ?

il y a 7 heures 36 min
pépites > International
Diplomatie
Le Premier ministre israélien aurait rencontré secrètement le prince héritier d'Arabie Saoudite
il y a 8 heures 12 min
pépites > High-tech
Gaffe
Un journaliste débarque dans une réunion Zoom secrète des 27 ministres européens de la Défense qui a du être annulée
il y a 9 heures 41 min
pépites > International
Environnement
Un ancien bureaucrate a inspiré le discours du président chinois Xi Jinping changeant l'histoire du réchauffement climatique
il y a 10 heures 8 min
pépites > Finance
Economie
Danone annonce 1.500 à 2.000 suppressions de postes dont près de 400 en France
il y a 10 heures 51 min
décryptage > Media
Sur le divan

"L’élection de Joe Biden est bonne pour l’équilibre mental des Français". Et c’est la psy attitrée de France Info qui vous le dit

il y a 11 heures 15 min
décryptage > Société
La germination des mots

Existerait-il des complotistes sans comploteurs ?

il y a 11 heures 23 min
© Capture d'écran Youtube
Josephine de Beauharnais Fort-de-France statue
© Capture d'écran Youtube
Josephine de Beauharnais Fort-de-France statue
Tristes tropiques

Statues déboulonnées : la Martinique est-elle encore en France ?

Publié le 30 juillet 2020
Selon toutes les apparences oui. Mais vous savez les apparences…
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon toutes les apparences oui. Mais vous savez les apparences…

La Martinique est un département français. Ses habitants sont français. Ils bénéficient donc des mêmes droits que tous les autres Français. Et leurs devoirs ? Là c'est différent. 

Ce dimanche des manifestants "anti-esclavagistes" sont allés à Fort-de-France pour déboulonner les statues de Joséphine de Beauharnais et d'un flibustier colonisateur dont le nom m'échappe. Opération couronnée de succès. Et cela bien que les autorités aient été prévenues à l'avance. 

L'appel à déboulonner avait en effet été relayé plusieurs jours auparavant sur les réseaux sociaux. Or le préfet de la Martinique avait donné l'ordre à la police de ne pas intervenir. Une concession sans doute aux spécificités locales. 

Les employés de la mairie devant laquelle s'érigeait la statue de Joséphine de Beauharnais n'ont pas, eux non plus, réagi. Encore une spécificité locale ? Le maire de Fort-de-France, ému par les manifestants, a annoncé qu'il allait mettre en place une "Commission mémorielle". Elle sera chargée de définir les statues qui seront spécifiquement agréées. 

Pour celle de Victor Schoelcher, anti-esclavagiste mais blanc, c'est trop tard : elle a déjà été détruite. Il semblerait qu'en Martinique le déboulonnage des statues soit une activité ludique fournissant des transes voisines de celles du vaudou. 

On a bien du mal à comprendre pourquoi certains Martiniquais acceptent encore de supporter le joug de la France colonisatrice et esclavagiste. Pourquoi pas l'indépendance ? Ah ça non, il n'en est pas question ! La raison de cet attachement à la France est à trouver dans les queues qui tous les mois s'allongent devant les agences locales de la CAF. C'est là que les femmes viennent chercher ce que l'on appelle joliment là-bas "l'argent braguette". Une statistique éclairante pour expliquer ce qui précède : 60% des enfants martiniquais vivent avec une mère seule. 

Revenons à nos statues. Une fois que la "Commission mémorielle" aura fait le tri entre les bonnes et les mauvaises, il sera temps d'en construire d'autres. Pourquoi pas une statue représentant Frantz Fanon qui, dans Les damnés de la terre, appelait les colonisés à se venger du colon en violant sa femme ? 

Mais il y a mieux. Dieudonné devrait de son vivant être statufié à Fort-de-France. Il s'y était rendu il y a quelques années auréolé de son combat héroïque contre les "négriers juifs". Il y fut accueilli avec chaleur. Même que le vieillissant Aimé Césaire a cru bon de lui accorder une audience et de l'appeler "mon fils". Reste qu'une statue de Dieudonné serait exposée à bien des périls. Des Juifs excités tenteraient certainement de la détruire. Mais ils n y arriveraient pas. Car cette fois-ci le préfet de la Martinique enverrait certainement la police...

Ps : Il y a quelques jours Macron avait, avec un mouvement mâle du menton, déclaré : "il n y aura pas de statues déboulonnées !". Cette consigne a certainement été envoyée au préfet de la Martinique par pigeon voyageur. Un courrier plutôt lent. Puis en s'approchant des côtes de l'île le volatile a pris peur en entendant une foule crier : "A bas le pigeon blanc !". Et il a rebroussé chemin. Ce qui explique la passivité du préfet de la Martinique. 

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (14)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
assougoudrel
- 31/07/2020 - 19:45
@lasenorita
Tout dépend où le département est situé: La Guyane a les mêmes problèmes avec ceux du Surinam et du Brésil et sans être indépendante. Aux Antilles, l'immigration est présente à Saint Martin coté français mais pas du tout coté hollandais et je ne parle pas de Saint-Barth, paradis de milliardaires et de millionnaires où le migrant ne fait même pas semblant d'y aller et on l'a vu lors du dernier cyclone.
lasenorita
- 31/07/2020 - 17:38
Les esclaves de la traite transatlantique ont des descendants!
Les esclaves de la traite transatlantique ont, eux, des descendants qui peuvent reprocher aux ''Blancs'' de les avoir vendus comme esclaves.. mais les esclaves de la traite arabo-musulmanes n'ont pas de descendants, qui pourraient reprocher aux Arabes leur esclavagisme, puisque les hommes avaient été castrés et que les femmes ''blanches'' étaient mises dans des harems où elles faisaient des petits musulmans, donc les descendants des esclaves ''blancs'' sont soit des musulmans eux-mêmes, soit ils n'existent pas!.. C'est la raison pour laquelle on n'entend pas de plaintes concernant l'esclavagisme arabo-musulman, qui a duré plus longtemps que la traite transatlantique.. Les anciens ''colonisés'' n'ont pas intérêt à demander leur ''indépendance''; voyez ce qui se passe à Mayotte où tous les jours des ''clandestins'' ,venus des îles des Comores, arrivent à Mayotte, où 60% de la population sont des ''étrangers'', les Comoriens désirent avoir la ''nationalité française'' après avoir demandé leur ''indépendance'' ..et voyez ce qui se passe en France avec les Maghrébins qui fuient ''leur'' pays ''indépendant''!...''Y a Bon les allocs françaises'', la Sécu, etc...
assougoudrel
- 31/07/2020 - 10:35
Entièrement d'accord avec AJM
De plus, j'ai connu des caldoches (colons de Nouvelles Calédonie); Ce sont eux qui crient le plus fort "enculés de zoreilles", tout comme le blanc créole de la Martinique et de la Guadeloupe. Quand il n'y a pas de blanc, les injures volent entre martiniquais et guadeloupéens. J'ai un abruti d'oncle qui en veut à son fils qui a épousé une guadeloupéenne. Et quand il n'y pas de martiniquais, le guadeloupéen s'en prend au Saintois, alors que les Saintes sont des îles de la Guadeloupe et les gens de Saint-Martin s'en prennent à ceux de l’île principale, la Guadeloupe. Il leur faut du boulot, car ça les occuperait.