En direct
Best of
Best of du 24 au 30 octobre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Laeticia Hallyday craque pour Jalil Lespert; Laetitia Casta attend son 4ème; Kim Kardashian fête ses 40 ans en string; Jennifer Lawrence invite ses copines dans le lit conjugal; la maitresse de Brad Pitt le plaque pour un vieux; Loana va mieux; Louane bof

02.

Grand remplacement : la double intimidation qui nous empêche de regarder la réalité en face

03.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

04.

Menace terroriste : "On affronte des masses qui veulent nous détruire", alertent les services de renseignement

05.

On est chez nous ? Non, ils sont chez nous !

06.

Caricatures : Justin Trudeau veut un débat sur des "exceptions" à la liberté d'expression

07.

Malika Sorel : "Emmanuel Macron commet une grave erreur dans sa stratégie face à l’islamisme"

01.

Laeticia Hallyday craque pour Jalil Lespert; Laetitia Casta attend son 4ème; Kim Kardashian fête ses 40 ans en string; Jennifer Lawrence invite ses copines dans le lit conjugal; la maitresse de Brad Pitt le plaque pour un vieux; Loana va mieux; Louane bof

02.

Une certaine gauche s’étrangle des accusations de complicité avec l’islamisme mais sera-t-elle capable d’en tirer des leçons sur ses propres chasses aux fachos imaginaires ?

03.

Bahar Kimyongür : "Dans sa fuite en avant, Erdogan n'hésitera pas à faire flamber le danger islamiste en France"

04.

Ce qui s'est vraiment passé au sein du ministère de l'Education nationale dans les jours ayant précédé la mort de Samuel Paty

05.

Malika Sorel : "Emmanuel Macron commet une grave erreur dans sa stratégie face à l’islamisme"

06.

Grand remplacement : la double intimidation qui nous empêche de regarder la réalité en face

01.

Un sondage dévastateur pour Macron et aussi, hélas, pour la France

02.

Islamisme : pour Alain Juppé, "plus que du séparatisme, c'est un esprit de conquête"

03.

Mais qu’est ce qu’ont vraiment loupé les partis pour que 79% des Français soient désormais prêts à un vote anti-système ?

04.

Plus odieuse que les caricatures de Mahomet, la caricature d'Erdogan

05.

Voici comment et pourquoi Hollande et le CFCM sont bizarrement devenus islamophobes

06.

Reconfinement généralisé : les failles (masquées) de la détermination affichée par Emmanuel Macron

ça vient d'être publié
pépites > France
Attaque
Lyon : un prêtre orthodoxe blessé par balle ; l'assaillant en fuite
il y a 8 heures 40 min
pépite vidéo > Culture
Disparition
15 des meilleures scènes de Sean Connery en Bond, James Bond
il y a 12 heures 30 min
décryptage > Culture
Atlanti-Culture

"Le Menhir d'or" : Du pur Goscinny et Uderzo, en images et en sons

il y a 14 heures 25 min
pépite vidéo > Religion
Religions
L'archevêque de Toulouse, Robert Le Gall, se dit contre le droit au blasphème
il y a 15 heures 26 min
pépites > Terrorisme
Débandade
Seuls 26% des Français font confiance au gouvernement pour lutter contre le terrorisme
il y a 16 heures 29 min
décryptage > France
Justice

Le fondement juridique des amendes liées aux violations bénignes du reconfinement est-il solide ?

il y a 17 heures 21 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

L’économique française a rebondi de 18 % au 3ème trimestre, preuve que le système de production peut tenir, à condition qu’on lui fiche la paix...

il y a 17 heures 51 min
décryptage > Justice
Bonnes feuilles

Pierre Gide : le quotidien difficile d’un avocat sous l’Occupation

il y a 18 heures 36 sec
décryptage > International
J-4

Bidenomics : quel impact pour l’économie d’un (éventuel) président démocrate ?

il y a 18 heures 2 min
rendez-vous > People
Revue de presse people
Laeticia Hallyday craque pour Jalil Lespert; Laetitia Casta attend son 4ème; Kim Kardashian fête ses 40 ans en string; Jennifer Lawrence invite ses copines dans le lit conjugal; la maitresse de Brad Pitt le plaque pour un vieux; Loana va mieux; Louane bof
il y a 18 heures 3 min
pépites > France
On en a gros
Reconfinement : des maires refusent la fermeture des commerces non-alimentaires
il y a 11 heures 7 min
light > Culture
Disparition
L'acteur Sean Connery est décédé à l'âge de 90 ans
il y a 12 heures 54 min
pépites > Terrorisme
Danger
Menace terroriste : "On affronte des masses qui veulent nous détruire", alertent les services de renseignement
il y a 15 heures 6 min
pépites > International
Soumission
Caricatures : Justin Trudeau veut un débat sur des "exceptions" à la liberté d'expression
il y a 15 heures 47 min
décryptage > France
Pour nous sonne le glas

On est chez nous ? Non, ils sont chez nous !

il y a 17 heures 14 min
décryptage > Santé
Apéros vidéo

Comment gérer la consommation d’alcool pendant le confinement ?

il y a 17 heures 31 min
décryptage > France
Bonnes feuilles

GIGN - RAID : aux origines de la création des unités d’élite

il y a 18 heures 20 sec
décryptage > Société
Bonnes feuilles

Savoir repérer les manipulateurs : comment dire non à une personne malveillante et manipulatrice ?

il y a 18 heures 52 sec
décryptage > International
Exemple

Petites leçons venues des Etats-Unis pour les conservateurs français

il y a 18 heures 2 min
décryptage > Société
Changement de visage

Grand remplacement : la double intimidation qui nous empêche de regarder la réalité en face

il y a 18 heures 4 min
© DR
Mexique cartels
© DR
Mexique cartels
Economie parallèle

Mexique, militarisation de la société pour faire face à la puissance des cartels de la drogue

Publié le 29 juillet 2020
Les cartels font en permanence la démonstration de leur force "militaire" (comme le plus puissant, le Cartel de Jalisco Nouvelle Génération - CJNG -) et de leur capacité de corruption qui touche tous les strates de la société et de la fonction publique au Mexique.
Alain Rodier
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Alain Rodier, ancien officier supérieur au sein des services de renseignement français, est directeur adjoint du Centre français de recherche sur le renseignement (CF2R). Il est particulièrement chargé de suivre le terrorisme d’origine islamique et la...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les cartels font en permanence la démonstration de leur force "militaire" (comme le plus puissant, le Cartel de Jalisco Nouvelle Génération - CJNG -) et de leur capacité de corruption qui touche tous les strates de la société et de la fonction publique au Mexique.

Andrés Manuel López Obrador alias "AMLO", le président mexicain (depuis le 1er décembre 2018) a annoncé au cours d’un déplacement le 17 juillet Manzanillo dans l’État de Colima, la "militarisation" des ports et bureaux de douanes. Cette mesure a pour but de combattre la corruption, la contrebande et le trafic de drogues. AMLO a été très clair : "nous allons nettoyer les ports et des douanes dans ce pays". À noter que le problème n’est pas uniquement constitué par les trafics partant du Mexique mais aussi par ceux qui y arrivent en particulier ceux des armes (venant majoritairement des États-Unis) et des produits précurseurs nécessaires à la fabrication de l’héroïne et de drogues synthétiques (substances en provenance d’Orient, particulièrement de Chine et du Vietnam). C’est ainsi qu’il a été noté l’augmentation depuis plusieurs mois de l’importation de produits précurseurs nécessaires à la confection du fentanyl, un analgésique opioïde qui, en dehors de son emploi médicinal, est très populaire comme drogue festive en Amérique du Nord. Elle est considérée comme l’une des plus dangereuse sur le marché en raison du nombre très élevé de cas de surdoses mortelles. À savoir qu’elle a des résultats catastrophiques quand elle est consommée avec de l’alcool ce qui est malheureusement généralement le cas. En mai, le directeur de l’unité du renseignement financier avait déclaré que les deux points principaux d’entrée pour ces produits précurseurs étaient les ports de Manzanillo et de Lázaro Cárdenas (dans l’État de Michoacán). Le secrétaire d'État à la Marine, Rafael Ojeda, a assuré que cette dernière garantirait parfaitement la sécurité en mer et dans les ports. Parallèlement, de nombreux fonctionnaires des douanes ont déjà été relevés de leurs fonctions et six responsables font l’objet d’enquêtes judiciaires.

Toutefois, c’est loin d’être la première fois que les douanes sont dans le collimateur des autorités. En 2009, le président de l’époque, Felipe Calderón, avait licencié 1.400 de ses membres et les avait remplacé par des militaires le temps que de nouveaux fonctionnaires soient formés.

Mais la croisade contre la corruption au Mexique  s’accentue et provoque une militarisation de plus en plus importante de la société. Comme dans d’autres pays (Égypte, Turquie, etc.), la société militaire s’immisce dans la vie économique du pays via des entités tenues par des militaires à la retraite.

De plus, la création d’une Garde Nationale devant assurer la sécurité des populations face aux violences criminelles, a été décidée l’année dernière. Les deux premières missions confiées à ce nouveau corps militaire sont d’assurer la sécurité des hôpitaux durant le crise du coronavirus et de contenir l’immigration illégale venant du sud.

Si ces mesures sont approuvées par une grande partie de la population, elles attirent la défiance d’opposants politiques et d’ONG qui affirment qu’il est dangereux de confier la sécurité publique à l’armée - sans oublier d’émettre aussi des doutes quant à la probité réelle de tous ses membres -.

Cela dit le nouveau président n’a pas vraiment le choix. En 2019, le Mexique a atteint le chiffre record de 35.620 meurtres dont de nombreux féminicides(1). Cinq de ses villes ont été classées comme les plus violentes de par le monde (en excluant les zones de guerre comme la Syrie, l’Afghanistan, le Soudan et le Yémen). Ces cinq villes sont : Tijuana (Basse Californie) qui est en « pole position » en 2019 et aussi en 2018, Ciudad Juárez (Chihuahua), Uruapan (Michoacán), Irapuato (Guanajuato) and Ciudad Obregón (Sonora). Sur 50 villes citées comme les plus dangereuses dans le monde, 14 autres sont mexicaines ! De plus, depuis 2016, le Mexique a détrôné le Brésil comme pays le plus criminogène.

Les cartels font en permanence la démonstration de leur force "militaire" (comme le plus puissant, le Cartel de Jalisco Nouvelle Génération - CJNG -) et de leur capacité de corruption qui touche tous les strates de la société et de la fonction publique.

Il est d’ailleurs possible que l’ancien PDG de la société Pemex (Petróleos Mexicanos) de 2012 à 2016, Emilio Lozoya Austin, accusé de différentes fraudes financières qui vient d’être extradé d’Espagne, apporte des preuves de l’implication de hautes personnalités entourant l’ex-Président Enrique Peña Nieto (2012-2018). AMLO a assuré qu'il n'entraverait pas l'action de la justice même si son prédécesseur était mis en cause...

1. Chiffre à comparer aux 40.000 décès dus au coronavirus depuis le début 2020 (pour 130 millions d’habitants).

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Ganesha
- 30/07/2020 - 10:55
Exception
Seule Cloette (hier à 15h37) avait compris.
Ganesha
- 30/07/2020 - 10:51
Bleu ou Kaki ?
Voici un article qui se voulait ''éducatif'' : il avait l'ambition de nous expliquer qu'a partir d'un certain degré de corruption et d'inégalités sociales, un pays sombre inexorablement, et définitivement (aucune chance d'en sortir) dans le chaos et la barbarie.
Bien entendu, changer la couleur des uniformes des représentnts de l'ordre, passer du bleu des gendarmes au kaki des militaires, n'y changera strictement rien.
Mais ce genre de messages est strictement incompréhensible pour les ''papys-Atlantico'', dont le cerveau est déjà ravagé par les premiers symptômes de la dégénérescence sénile.
lémire
- 29/07/2020 - 22:37
peine de mort
Voila ce qui arrive quand une société violente, mal gouvernée et avec une citoyenneté à géométrie variable supprime la peine de mort pour plaire à l'intelligentsia internationale et donner des leçons aux USA. Des criminels que la justice aurait dû exécuter règnent à partir de leurs prisons et la violence de leurs sbires et de leurs concurrents n'a aucune limite. Merci les humanistes !