En direct
Best of
Best of du 9 au 15 janvier
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
ça vient d'être publié
pépites > Politique
« Cher Tayyip »
Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan s'écrivent pour apaiser les tensions
il y a 1 semaine 4 jours
pépites > Justice
Révélations de Mediapart
Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia
il y a 1 semaine 4 jours
pépites > Politique
Jupiter
Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres
il y a 1 semaine 4 jours
décryptage > International
Démocratie américaine en danger

Assaut sur le Capitole : autopsie de trois jours de folies américaines

il y a 1 semaine 5 jours
pépite vidéo > Santé
Eviter la pénurie
Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, alerte sur la question de l'approvisionnement des vaccins pour l'hiver prochain
il y a 1 semaine 5 jours
décryptage > International
Université de Bogazici

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

il y a 1 semaine 5 jours
pépites > Santé
Coronavirus
Bruno Le Maire et Gabriel Attal indiquent qu'un confinement est toujours possible
il y a 1 semaine 5 jours
décryptage > Santé
Espoir

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

il y a 1 semaine 5 jours
décryptage > Environnement
instrumentalisation judiciaire

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

il y a 1 semaine 5 jours
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

il y a 1 semaine 5 jours
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les billes précisent le moment et quand les disques détournent les heures : c’est l’actualité hivernale des montres
il y a 1 semaine 4 jours
pépites > Santé
Pénurie
Le maire de Neuilly-sur-Seine déplore que les quantités de vaccins annoncées ne soient pas au rendez-vous
il y a 1 semaine 4 jours
pépites > Santé
Coronavirus
La présence du virus dans les eaux usées de l'Ile-de-France en forte augmentation
il y a 1 semaine 5 jours
pépites > Santé
Bug
Après avoir été volontairement fermé hier le site Santé.fr de rendez-vous pour les vaccinations est ouvert en version simplifiée aujourd'hui
il y a 1 semaine 5 jours
décryptage > France
Couvre-feu à 18h

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

il y a 1 semaine 5 jours
décryptage > International
Guerre de l'information

A propos d’infox : la tentation de Joe Biden de suivre la politique des néoconservateurs

il y a 1 semaine 5 jours
décryptage > Santé
Mesures efficaces contre le virus

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

il y a 1 semaine 5 jours
décryptage > Economie
Impact économique de la pandémie

Records à l’export : la Chine est-elle en train de gagner une bataille... ou la guerre des puissances commerciales ?

il y a 1 semaine 5 jours
décryptage > France
"Je ne livre pas les Juifs"

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

il y a 1 semaine 5 jours
pépites > Politique
Voile
Aurore Bergé dépose un amendement interdisant le port du voile aux petites filles
il y a 1 semaine 5 jours
© ludovic MARIN / POOL / AFP
Gérald Darmanin Emmanuel Macron
© ludovic MARIN / POOL / AFP
Gérald Darmanin Emmanuel Macron
Novlangue

Pourquoi disent-ils tous et tout le temps "séparatisme" au lieu d’"islamisme" ?

Publié le 28 juillet 2020
Parce que c’est plus doux et pour ne fâcher personne.
Benoît Rayski
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Benoît Rayski est historien, écrivain et journaliste. Il vient de publier Le gauchisme, maladie sénile du communisme avec Atlantico Editions et Eyrolles E-books.Il est également l'auteur de Là où vont les cigognes (Ramsay), L'affiche rouge ...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Parce que c’est plus doux et pour ne fâcher personne.

Le séparatisme, selon la définition du dictionnaire, c’est la volonté de « certaines régions de se séparer des Etats auxquels elles appartiennent ». Nous avons connu le séparatisme breton plutôt balbutiant. L’Espagne a eu à souffrir du séparatisme, violent et sanglant, basque. Le séparatisme irlandais a fait trembler la Grande-Bretagne.

Depuis quelques jours, Emmanuel Macron, Jean Castex et Gérald Darmanin répètent à l’envie : « nous serons intraitables avec le séparatisme ». Bigre ! Si ils sont « intraitables » c’est que la menace doit être grande. Armez-vous citoyens pour empêcher que la France ne soit amputée de régions qui nous sont chères !

Le Périgord, la Provence, le Nord-Pas de Calais, la Beauce, le Berry menacent-ils à faire sécession ? A notre connaissance, c’est parfaitement paisible là-bas. Alors il doit s’agir d’autre chose.

Elémentaire mes chers Macron, Castex et Darmanin ! Le mot « séparatisme » est là en lieu et en place du mot « islamisme » qu’il est interdit de prononcer. En effet, il contient la racine « islam ».

C'est donc un gros mot qu'il faut éviter quand on est de bonne compagnie. Le président de la République, le Premier ministre, le ministre de l’Intérieur sont, nous n’en avons jamais douté, des gens très bien élevés.

Il convient donc de chercher un peu plus les coins de France qui seraient entrainés par une pulsion séparatiste.

La Seine-Saint-Denis veut-elle devenir un islamistan ? La ville de Roubaix va-t-elle déclarer son indépendance. Et Beaumont-sur-Oise va-t-il fièrement hisser un drapeau à l'effigie d'Adama Traoré ?

Pas du tout. Les habitants de ces lieux riants et pacifiques ne veulent absolument pas quitter la main qui les nourrit. Mais ils aiment bien la mordre. Et la main, amicale et bienveillante, sourit devant  leurs gamineries.

Si séparatisme il y a, il se trouve donc ailleurs. Chez nous ! Oui nous souhaitons nous séparer de ces régions qui occupent tant l’actualité. Mais réflexion faite, ce n’est sans doute pas à nous que pensaient MM. Macron, Castex et Darmanin.

PS : Dans le portrait que j’ai consacré à Alice Coffin, la féministe folle du Conseil de Paris, un détail m’avait échappé. Le voici : elle enseigne le journalisme à la fac catholique d’Assas ! Elle est LGBT affichée. A la place des jeunes étudiantes catholiques je me méfierais…

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (9)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Le gorille
- 29/07/2020 - 20:20
Ben si !
Islamisme = séparatisme ! Bon, reprenons le train, et raccrochons bien les wagons. La vocation de l'Islamisme est de tout phagocyter. Alors il commence, sans marquer de séparatisme, et quand il est arrivé à un seuil déterminé, il attaque : c'est lui et pas les autres. Donc la notion de séparatisme existe bel et bien. Je suis malgré surpris que BR se soit engagé dans une voie de garage : bientôt la plaque tournante va permettre à la loco de changer de sens... Bon, d'accord... Je m'adresse plutôt à de vieux ferroviphiles (le dictionnaire ne connaît pas ce mot : il ne connaît que ferroviphobe !) qui ont circulé avec des loco à vapeur !
ajm
- 29/07/2020 - 13:06
Bruits pour rien.
Beaucoup de bruits pour rien. Macron sur les questions régaliennes est très à gauche et même laxiste. Il ne fera rien et la situation empirera.
Sidewinder
- 29/07/2020 - 02:54
Question: et si ?
Et si d'aventure ils utilisaient le mot juste, qui sait ? Au gouvernement on a peut-être des infos que l'on n'a pas et, dans ce cas, c'est hyper grave. Pour autant ce ne serait pas forcement surprenant. Dans des "quartiers" où même la police ne peut pas aller, la séparation est déjà de fait. D'ailleurs leurs habitants disent eux-mêmes qu’ils sont "chez-eux" et pas en France....et il y a déjà bien longtemps de cela. Ou en est-on aujourd'hui ? Il va falloir rapatrier nos militaires, nous risquons d'en avoir bien besoin.