En direct
Best of
Best of du 19 au 25 septembre
En direct
ça vient d'être publié
pépites > Société
Solidarité
Le congé du proche aidant indemnisé va entrer en vigueur ce jeudi
il y a 7 heures 4 min
light > Santé
Coronavirus
Covid-19 : Alexandre Benalla est sorti de l'hôpital après une semaine en réanimation
il y a 8 heures 1 min
pépites > Politique
Organigramme
LREM : Aurore Bergé est nommée "présidente déléguée" des députés marcheurs
il y a 9 heures 56 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Le Nez" de Nikolaï Gogol : une farce nasale et masquée

il y a 10 heures 58 min
Faune
La ministre de l'Ecologie annonce la fin des animaux sauvages dans les cirques itinérants et dans les parcs aquatiques
il y a 13 heures 17 min
décryptage > Santé
Evolution de la pandémie

COVID-19 : mais pourquoi le gouvernement est-il incapable de communiquer sur le véritable indicateur de gravité de l’épidémie ?

il y a 14 heures 11 min
décryptage > Société
Distanciation sociale

Bulle sociale ou cérémonies restreintes : petits conseils pour bien choisir ses proches sans se fâcher

il y a 14 heures 31 min
pépite vidéo > Economie
Mesures contre le virus
Bruno Le Maire évoque son expérience du Covid-19 : "Une fois qu'on y est passé, on voit les choses différemment"
il y a 14 heures 49 min
pépites > Société
Sécurité
La délinquance de jeunes venus pour la plupart du Maghreb explose à Paris
il y a 15 heures 35 min
Poison
Cueillette de champignons : ne pas faire confiance aux applications de reconnaissance sur téléphone mobile
il y a 16 heures 8 min
pépites > Politique
Signatures
Pétitions citoyennes : l'Assemblée nationale lance officiellement sa plateforme
il y a 7 heures 34 min
pépites > France
Craintes pour les rémunérations
Covid-19 : des agents de la SNCF testés positifs auraient continué à travailler
il y a 9 heures 33 min
pépites > Terrorisme
Profil
Attaque devant les anciens locaux de Charlie Hebdo : l'assaillant a reconnu être âgé de 25 ans et non de 18
il y a 10 heures 33 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Nuit sombre et sacrée" de Michael Connelly : une enquête minutieuse au suspens garanti

il y a 11 heures 18 min
light > Science
Loin
Nouvelle découverte d'eau sur Mars : plusieurs lacs sur des milliers de km2
il y a 13 heures 45 min
pépites > Santé
Succès
Coronavirus : plus de 12 millions de téléchargements pour l'application britannique officielle de traçage
il y a 14 heures 17 min
décryptage > Economie
Compétitivité

Veut-on vraiment être compétitifs ?

il y a 14 heures 37 min
décryptage > Politique
Impact sur l'opinion

Des Français déboussolés et désemparés

il y a 15 heures 14 min
décryptage > Consommation
Craintes chez les consommateurs

Reconfinement non exclu : avec le recul, faut-il se jeter sur le papier toilettes au cas où ?

il y a 15 heures 45 min
décryptage > Politique
La France a-t-elle les moyens de ses ambitions (à lui)...?

Emmanuel Macron et les tentations dangereuses

il y a 16 heures 10 min
Atlanti-Culture

Lectures d'été : "Personne n'a peur des gens qui sourient" de Véronique Ovaldé, la femme dans tout son mystère, magistral

Publié le 25 juillet 2020
Retrouvez les "lectures d'été" de Culture-Tops, les meilleures chroniques essais, romans et bandes dessinées des 10 derniers mois. Aujourd'hui, "Personne n'a peur des gens qui sourient" de Véronique Ovaldé.
Valérie de Menou pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Valérie de Menou est chroniqueuse pour Culture-Tops.Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).  Culture-Tops a...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Retrouvez les "lectures d'été" de Culture-Tops, les meilleures chroniques essais, romans et bandes dessinées des 10 derniers mois. Aujourd'hui, "Personne n'a peur des gens qui sourient" de Véronique Ovaldé.

LIVRE

Personne n'a peur des gens qui sourient
De Véronique Ovaldé
Flammarion
272 pages

RECOMMANDATION

En prioritéEn priorité

THÈME

Un soir de juin à la sortie de l’école, Gloria embarque prestement ses deux filles dans sa voiture,  direction l’Alsace, dans la vieille maison de son enfance perdue dans la forêt. Pourquoi quitte-t-elle en urgence les plages de la Méditerranée ? Quelle menace fuit-elle ? Le récit en distillera peu à peu les raisons.  

POINTS FORTS

- On retrouve avec plaisir les univers particuliers de Véronique Ovaldé, entre conte et réalité parfois cruelle.  Ce dernier roman alterne le passé et le présent en maniant habilement le suspense. Les pistes sont brouillées. La cavale de Gloria nous fait ressentir un danger imminent sans que l’on en soupçonne  la cause et sans que l’on sache réellement  sur quel personnage la méfiance doit se porter.

- Les hommes, tous protecteurs, ont néanmoins une part d’ombre : l’Oncle Gio, terriblement bourru, Samuel, le mari de Gloria, est un petit voyou qui trempe dans des affaires pas très nettes. On se demande également  ce que trame l’avocat Santini, ami du père décédé et censé protéger l’héritage de Gloria.

- Les femmes du livre, à l’image de l’héroïne, sont troubles. Le poids familial maternel, prégnant dans tout le roman, y compris sous forme de fantôme, a conduit Gloria à devenir une sorte de mère louve, à l’âme justicière et prête à tout pour protéger ses enfants.

- On s’interroge aussi sur l’usure du couple. L’histoire de Gloria et Samuel, qui était pourtant née d’un coup de foudre, se délite subrepticement et cela est moins anodin qu’il n’y parait.  

POINTS FAIBLES

Je n’en vois pas

EN DEUX MOTS

Fidèle à ses personnages féminins mystérieux, Véronique Ovaldé  a concocté un portrait de femme au caractère bien trempé. Retranchée derrière son sourire, Gloria est à la fois fille mal à l’aise, délaissée par sa mère, hantée par une grand-mère pittoresque- centrée sur son bronzage jusqu’à en mourir- puis mère inquiète, tiraillée entre l’amour et un souffle de folie. Une anti-héroïne, petit bout de femme à forte poitrine, telle que Gloria se définit elle-même, qui nous emporte dans un roman à la fois vénéneux et féerique sur le thème de la transmission

UN EXTRAIT

« Ignominie, mensonge monstrueux, cauchemar : des mots ténébreux, des visions apocalyptiques parasitaient l’entendement de Gloria. Mais elle n’a rien laissé paraître. Elle sait faire ça depuis six ans. Ne rien laisser paraître» page 249

L’AUTEUR

Véronique Ovaldé, née en 1972, a commencé sa vie professionnelle dans l’Edition, d’abord au Seuil, puis chez Albin Michel. Elle publie son premier roman en 2000. En 2008, son roman « Et mon cœur transparent » est récompensé par le Prix France-Culture-Télérama. L’année suivante, « Ce que je sais de Vera Candida » reçoit plusieurs prix. Elle connait depuis, un succès grandissant auprès du public.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires