En direct
Best of
Best of du 14 au 20 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'inspirer

02.

Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus

03.

Haro sur le nucléaire et l'hydraulique: l’Europe frappée d’imbécillité énergétique ?

04.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

05.

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

06.

70.000 euros par mois en 2019, une Bentley, un bateau, des appartements et maisons, le ministre de la Justice dévoile son patrimoine

07.

À la veille du Black Friday, des employés d'Amazon Allemagne se mettent en grève

01.

Julie Gayet tente de sauver son couple, Ingrid Chauvin liquide le sien, celui de Nabilla tangue; Sophie Marceau fait des câlins aux arbres, Aya Nakamura se la pète; Meghan Markle & Katy Perry, voisines et ennemies, Kylie & Kendall Jenner soeurs et idem

02.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

03.

PSG-LEIPZIG : 1-0 Les Parisiens préservent leurs chances en remportant une victoire inquiétante

04.

Le veganisme bon pour la santé ? Pas pour les os en tous cas, une large étude révèle un risque nettement supérieur de fracture

05.

Carnage en vue sur les banques européennes ?

06.

Migrants de la place de la République : "damned if you do, damned if you don't"

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Covid-19 : Emmanuel Macron annonce enfin (et sans en avoir l’air) un changement de stratégie

03.

Barbara Pompili et Eric Dupond-Moretti annoncent la création d'un "délit d'écocide"

04.

Aucun lien entre le terrorisme et l'immigration !

05.

Boycott de CNews : quand Decathlon veut faire du profit sur le dos de la liberté d’expression

06.

Martin Gurri : "Les vents de révolte ne sont pas prêts d’arrêter de souffler en Occident car nos élites et institutions ne sont plus adaptées au monde actuel"

ça vient d'être publié
décryptage > High-tech
Usage d'Internet

Nos e-mails sont-ils vraiment une menace pour l'environnement ?

il y a 52 sec
pépite vidéo > Politique
"Images insoutenables"
Producteur tabassé : Agnès Pannier-Runacher estime que les policiers "ont franchi la ligne rouge"
il y a 1 heure 1 min
décryptage > Justice
Législation

Haine en ligne : à Bruxelles comme à Paris, une réponse législative pas à la hauteur du défi sociétal

il y a 1 heure 16 min
light > Culture
Star
Isabelle Huppert meilleure actrice du monde au XXIe siècle selon le New York Times
il y a 1 heure 48 min
décryptage > Terrorisme
Justice

Procès de l’attentat de Villepinte : l’Iran en ligne de mire

il y a 2 heures 23 min
pépites > International
Petit pas
Donald Trump a déclaré hier qu'il partirait de la Maison Blanche après l'intronisation de son rival mais il aura du mal car il y a eu une "fraude massive"
il y a 2 heures 43 min
décryptage > Europe
Wirecard, Volkswagen...

Peut-on encore avoir confiance dans le capitalisme allemand ? Une série de scandales laissent planer le doute

il y a 3 heures 18 min
décryptage > Economie
Solutions pour sauver les emplois

Voilà comment le Covid-19 a exacerbé la fracture entre travailleurs qualifiés et non qualifiés malgré les dispositifs de chômage partiel

il y a 3 heures 44 min
décryptage > Santé
Lutte contre la pandémie

Recul du Covid : ces (mauvais) chiffres qui relativisent le satisfecit que décerne Olivier Véran à la France

il y a 4 heures 28 min
light > Insolite
Aux décibels
Si le comptoir vous manque, vous pouvez toujours écouter le brouhaha des cafés en streaming
il y a 20 heures 35 min
décryptage > Politique
Stratégie de lutte contre le virus

Pour protéger mamie du Covid, le gouvernement veut la pousser dans les orties

il y a 36 min 6 sec
pépites > Politique
Couac
Article 24 : le ministre des Relations avec le Parlement déclare que les députés auront le dernier mot
il y a 1 heure 14 min
décryptage > France
Appel aux autorités

Dans la peau d’un autiste

il y a 1 heure 40 min
pépites > Politique
Police
Emmanuel Macron aurait été choqué par la vidéo montrant un producteur de musique frappé, et aurait recadré Gérald Darmanin
il y a 2 heures 12 min
décryptage > International
Opérations américaines en Afrique

Un Officier de la CIA mort au combat en Somalie

il y a 2 heures 39 min
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?
il y a 2 heures 55 min
pépites > Société
Couac
A peine voté, l'article 24 de la loi sécurité globale va être réécrit par une commission indépendante : la majorité est énervée
il y a 3 heures 42 min
décryptage > France
Forces de l'ordre

Violences contre un producteur : ce problème d’encadrement de la police nationale auquel doit absolument s’attaquer le gouvernement

il y a 4 heures 10 min
décryptage > International
Attractivité

Shanghai remplace Londres comme ville la plus connectée au reste du monde : l’Asie a-t-elle définitivement supplanté l’Occident avec le Covid ?

il y a 4 heures 52 min
pépites > Politique
Bien installé
Selon un sondage, Laurent Wauquiez remporterait largement les régionales en Auvergne-Rhône-Alpes
il y a 21 heures 23 min
Où vont les fils ? Olivier Frébourg
Où vont les fils ? Olivier Frébourg
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "Où vont les fils ?" de Olivier Frébourg, un père seul avec ses 3 fils

Publié le 20 juillet 2020
Retrouvez les "lectures d'été" de Culture-Tops, les meilleures chroniques essais, romans et bandes dessinées des 10 derniers mois. Aujourd'hui, "Où vont les fils ?" de Olivier Frébourg.
Marie De Benoist pour Culture Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Marie De Benoist est chroniqueuse pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).  
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Retrouvez les "lectures d'été" de Culture-Tops, les meilleures chroniques essais, romans et bandes dessinées des 10 derniers mois. Aujourd'hui, "Où vont les fils ?" de Olivier Frébourg.

"Où vont les fils ?" de Olivier Frébourg

Mercure de France 155 p.

 

RECOMMANDATION
Excellent

 

THEME
C’est l’histoire d’un désastre intime, d’un effondrement intérieur, d’une défaite honteuse : un homme aimé, « désaimé », abandonné, déshonoré, tué ! La mère de ses trois enfants l’a quitté brutalement à la fin d’un été sans prévenir. Il reçoit le jour de son anniversaire une demande de divorce, sans comprendre les raisons de ce départ précipité, même s’il se reproche une sorte de comédie, d’imposture, voire quelques excès. Esseulé avec ses trois fils, il crie sa douleur atroce, tout en considérant qu’elle seule permet aux êtres de se révéler. Le voilà confronté à un planning serré : il se noie dans la logistique. Hanté par le manque, il parcourt les allées des supermarchés pour nourrir ses enfants. La nuit, il guette les bruits de la chaudière pour les protéger du froid. Il tente vainement de combler le vide laissé par l’absence de leur mère.

Il inscrit son drame personnel dans le contexte de sa génération, dont il dresse un tableau sans concessions. Il passe du « je » au « nous » pour souligner la disparition de toute grandeur, de tout romantisme, au profit d’un « nouveau monde » de néo-libertaires individualistes aux horizons rétrécis. Au milieu de ce champ de ruines, que peut-il transmettre à ses fils, lui qui a tant reçu de son enfance heureuse au sein d’une famille unie ?

 

POINTS FORTS
• La solitude du père avec ses enfants passe par des éléments très concrets, parfois drôles, comme l’enfilage des chaussettes ou le siège-bébé impossible à installer … 

• Il utilise des mots très forts pour condamner sa génération « déconstructiviste », il évoque une « époque de massacre », considère que plus rien ne tient : le mariage, le sacré, l’Eglise catholique, l’amour, l’amitié, la fidélité, la mémoire, les livres, les photos-papier, tout se délite ! Il cible l’ère technologique, les réseaux sociaux qui enflamment les egos, et plus profondément, la guerre des sexes, la guerre économique ou le terrorisme religieux. 

• Pour se consoler, il se tourne vers son passé en Martinique, il revoit son enfance comme un paquebot à « la ligne blanche sur le bleu épais de la mer. La lumière, partout. ». Il se souvient aussi des ses voyages exaltants de grand reporter en Extrême-Orient. Il se réfugie enfin au pied de la Vierge Marie ou de Saint Antoine pour supporter son propre calvaire. 

• On reconnaît l’éditeur cultivé à travers les nombreuses références littéraires, mythologiques et historiques, auxquelles s’ajoutent les films de Claude Sautet et la musique très présente.

 

POINTS FAIBLES
• Est-ce un roman ? On peut se poser la question, tant le ton est sincère.

 

EN DEUX MOTS
Olivier Frébourg nous propose un livre bouleversant et pudique, loin du règlement de compte. Il tente d’analyser les causes de cette séparation tragique, en accusant sa propre génération avec lucidité et courage. Nostalgique d’un passé idéalisé, il regrette de ne pas avoir donné à ses enfants le bonheur dont il rêvait. Pourtant quelques instants de grâce partagés avec eux et la transmission finale du palmier symbolique ne sont pas dépourvus de poésie.

 

UN EXTRAIT
• « Le bonheur profond, ample, souple d’une famille qui se déploie comme une voile m’avait quitté. » p.31 

• « Nous n’étions pas des guerriers. Nous allions vivre une époque de tueuses et de tueurs. » p.39 

• « Un jouet sans enfant est une nature morte. A chaque retour de mes fils à la maison, je ne récupère qu’une moitié d’enfant. L’autre est restée chez leur mère. » p.74 

• « Quand je pense que je suis parti avec elle sur les traces d’Hemingway à Cuba. Désormais, ma vie sur le front extérieur se partage entre Carrefour et Monoprix. » p.95

 

L'AUTEUR
Journaliste, écrivain et éditeur, Olivier Frébourg, né en 1965, a été directeur littéraire des éditions de la Table Ronde de 1992 à 2003 et il a fondé les Editions des Equateurs en 2003.  Il a publié, entre autres, Roger Nimier, le trafiquant d’insolence (1989), Port d’attache (1998), Maupassant le clandestin (2000), Gaston et Gustave, prix Décembre (2011) et La grande nageuse, prix Jean-Freustié  (2014).

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires