En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Regardez bien cette affiche : Auschwitz est de retour…

02.

Les 5 plus grosses fortunes mondiales préfigurent ce que sera notre mode de vie sur la planète au cours du 21e siècle

03.

Michel Onfray a contracté la Covid-19

04.

Ce que le nouveau record atteint par le Bitcoin préfigure pour l’avenir du système bancaire

05.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

06.

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

07.

Mort de l'ancien président de la République Valéry Giscard d'Estaing à l’âge de 94 ans

01.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

02.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

03.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

04.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

05.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

06.

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

01.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

02.

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

03.

Noël : Emmanuel Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives » pour les Français qui voudraient skier à l'étranger

04.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

05.

Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus

06.

« La France aimez-la ou quittez-la ». Et qui a dit ça ? Le secrétaire général de la Ligue islamique mondiale !

ça vient d'être publié
décryptage > Politique
Restrictions et nouvelles mesures

Et maintenant les skieurs... Qui arrêtera le gouvernement dans sa folle (et sanitairement vaine) dérive sur les libertés publiques ?

il y a 3 min 14 sec
décryptage > Sport
Ligue des Champions

Manchester United - PSG : 1-3 Paris s'impose dans le théâtre des rêves et reprend la tête de son groupe

il y a 23 min 32 sec
décryptage > Politique
VGE

Valery Giscard d’Estaing aura donné son dernier grand entretien à…

il y a 36 min 35 sec
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Mindhunter" de David Fincher : entretiens avec des tueurs en série

il y a 13 heures 45 min
light > Culture
Monuments parisiens
Déconfinement : la Tour Eiffel va rouvrir dès le 16 décembre
il y a 14 heures 20 min
pépites > Santé
Endiguer la pandémie
Vaccin contre la Covid-19 : Boris Johnson attendra son tour
il y a 15 heures 16 min
light > Santé
Etat de santé
Michel Onfray a contracté la Covid-19
il y a 17 heures 32 min
pépites > Economie
Pas de cadeau
Le gouvernement ne devrait pas revaloriser pas le Smic en plus de la hausse automatique selon Jean Castex
il y a 19 heures 48 min
décryptage > Société
Moyen de transport idéal pendant la crise du Covid ?

Les e-scooters et autres trottinettes électriques sont-ils une bonne affaire pour l’environnement (et pour les entreprises qui les louent ) ?

il y a 20 heures 47 min
décryptage > Consommation
Magie de Noël

Réveillons de fin d’année : petits conseils pour bien anticiper les plaisirs que vous pourrez vous autoriser sans vous ruiner la silhouette

il y a 21 heures 19 min
décryptage > International
En avant-première pour vous

Le dernier film du Mossad : « Bons baisers de Téhéran »

il y a 21 min 53 sec
décryptage > Economie
Atlantico Business

Crise économique : l‘OCDE prévoit que la planète va se redresser en 2021... sauf l’Europe qui restera à la traîne. Mais pas par hasard

il y a 31 min 39 sec
pépites > Politique
Disparition
Mort de l'ancien président de la République Valéry Giscard d'Estaing à l’âge de 94 ans
il y a 9 heures 42 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Voir le jour" de Marion Laine : si le quotidien du personnel hospitalier m’était conté…

il y a 14 heures 4 min
pépites > Société
L’amour aux temps du Coronavirus
Covid-19 : un Français sur trois serait sur un site de rencontres depuis le premier confinement
il y a 14 heures 47 min
pépites > Santé
« The Wuhan files »
La rédaction de CNN dévoile le contenu de documents chinois confidentiels qui révèlent les erreurs commises par la Chine lors de l’apparition du Covid-19
il y a 16 heures 19 min
pépites > France
Dissolution
BarakaCity dénonce le gel « illégal » de ses avoirs par l'Etat
il y a 19 heures 12 min
pépites > Santé
Covid-19
Coronavirus ; la commission d’enquête parlementaire évoque des manquements des pouvoirs publics avant et pendant la crise sanitaire
il y a 20 heures 33 min
light > Science
Santé
L'Intelligence Artificielle pourrait prédire quelles combinaisons de médicaments luttent le mieux contre tel ou tel cancer
il y a 20 heures 56 min
pépites > Santé
Coronavirus
MHRA, l'agence de santé britannique, autorise l'utilisation du vaccin Pfizer/BioNtech : les premières vaccinations pourraient commencer la semaine prochaine dans les maisons de retraite
il y a 21 heures 33 min
© LUDOVIC MARIN / AFP
Jean Castex Edouard Philippe
© LUDOVIC MARIN / AFP
Jean Castex Edouard Philippe
Discours de politique générale

Jean Castex, l'anti-Edouard Philippe...

Publié le 16 juillet 2020
Anita Hausser décrypte le discours de politique générale de Jean Castex à l'Assemblée nationale. Après un hommage appuyé à son prédécesseur, Edouard Philippe, le nouveau Premier ministre a décliné les enjeux de la fin du quinquennat ainsi que les réformes et les projets qui seront menés.
Anita Hausser
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Anita Hausser, journaliste, est éditorialiste à Atlantico, et offre à ses lecteurs un décryptage des coulisses de la politique française et internationale. Elle a notamment publié Sarkozy, itinéraire d'une ambition (Editions l'Archipel, 2003)....
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Anita Hausser décrypte le discours de politique générale de Jean Castex à l'Assemblée nationale. Après un hommage appuyé à son prédécesseur, Edouard Philippe, le nouveau Premier ministre a décliné les enjeux de la fin du quinquennat ainsi que les réformes et les projets qui seront menés.

S'il avait le trac, il l'a bien dissimulé. Le nouveau Premier ministre a prononcé son premier discours de politique générale avec ce mélange d'assurance et de modestie avec lequel les Français commencent à se familiariser depuis son installation à Matignon il y a moins de dix jours. Il dit s'adresser à "la France du bon sens et de la raison. Une France que nous devons aujourd'hui écouter et mieux considérer". Et si  des applaudissements nourris sur les bancs de la majorité ont ponctué l' indispensable hommage à son prédécesseur,("L’histoire retiendra aussi le courage et le sang-froid avec lesquels Edouard Philippe a affronté la crise... Les réalisations qui sont à son actif, et à celui de l’ensemble de ses ministres, sont considérables"...), ils n'étaient pas assez forts pour  troubler l'orateur. S'il se retrouve  aujourd'hui chef du gouvernement, chef de la majorité, c'est parce qu'il incarne "le nouveau chemin" voulu par Emmanuel Macron, mais surtout une nouvelle méthode, une autre approche des problèmes qui passe par le dialogue social et "les territoires", car c'est "la France des territoires qui détient en large part les leviers du sursaut collectif. Les territoires, c'est la vie des gens. Libérer les territoires, c'est libérer les énergies".L'énarque Castex puise sont inspiration chez le maire de Prades (9000 habitants), Jean Castex, jusque là étiqueté à droite. Edouard Philippe, à la tête d'une ville de près de 200.000 habitants, ne portait pas le même regard sur "les territoires" auxquels il disait vouloir "donner toutes leurs forces", mais avec lesquels les relations se sont tendues au fil des mois. Jean Castex en est convaincu, Emmanuel Macron également, dorénavant, il faut changer de braquet pour vaincre la crise économique et sociale qui arrive, la plus grave depuis la fin de la deuxième guerre mondiale qui a certes révélé les "ressources" de notre pays, mais "surtout ses faiblesses". Car le constat de Jean Castex est sans appel:" l'intendance ne suit plus". Qui pourrait le démentir ? Pour y remédier, le Premier Ministre met un plan de relance de cent milliards sur la table pour à la fois soutenir l'emploi, (- celui des jeunes en particulier, avec 300.000 parcours et contrats d'insertion), transformer l'appareil productif en développant les technologies d'avenir, en réduisant la dépendance de la France  "dans certains secteurs stratégiques, et en réduisant notre empreinte carbone (- il veut y consacrer 40 milliards).

Cet ambitieux programme économique s'accompagne d'un volet régalien. Emmanuel Macron avait déclaré que la haine est inacceptable". Les violences, le communautarisme non plus. Le gouvernement ne cesse de marquer son soutien aux policiers et aux gendarmes. Afin de mieux lutter contre " les séparatismes", une loi est en cours d'élaboration. Et elle ne restera pas dans les tiroirs. Le Premier ministre veut se donner les moyens de remédier à " l’impuissance publique qui fait le lit du discrédit de la volonté politique". Et tant pis si c'est le motif invoqué par des députés écologistes dissidents de LREM pour refuser la confiance au gouvernement. Pour Jean Castex il "est urgentissime de faire évoluer le logiciel de l’action publique". Il a fait limoger le secrétaire Général du Gouvernement, rouage essentiel de cette action. Si on ajoute que le Premier Ministre se fait fort de faire aboutir une autre réforme des retraites, et assure que les impôts n'augmenteront pas qu'il fait une ode à la République, dont" la laïcité est la vertu cardinale, le fer de lance de lance de la société", son programme laisse peu d'espace à la droite républicaine, même si le président du groupe LR lui a reproché de ne pas avoir parlé de l'énergie nucléaire, et d'oublier les jeunes diplomés dans son plan pour l'insertion des jeunes. "Xavier Bertrand aurait pu prononcer ce discours" commentait d'ailleurs un proche du Président de la Région Hauts de France.

"Nous avons 600 jours pour bâtir les fondations du monde de demain", autant de temps pour permettre à Emmanuel Macron de briguer un second mandat. Et à cet égard la mise en oeuvre de ce vaste programme s'inscrit bien dans la perspective des " dix ans" déjà évoqués par le Chef de l'Etat. Mais ce qui importe, c'est de lancer une dynamique.

A lire aussi : Macron, l'incompris... mais la faute à qui ?

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires