En direct
Best of
Best of du 25 au 31 juillet
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Savez-vous pourquoi des centaines de "jeunes" se sont affrontés à Etampes ? Parce qu’ils étaient empêchés d’aller au bled !

02.

Une nouvelle souche plus contagieuse du coronavirus aurait été identifiée au Vietnam

03.

Edwy Plenel est en très, très grande forme : il assimile la police d'aujourd'hui à celle de Vichy en 1942 !

04.

La Turquie d’Erdogan ne cache plus ses ambitions de dominer le monde musulman en fondant le califat rêvé par les Frères musulmans

05.

L’UNEF de Nanterre a choisi quatre femmes qui ont "influencé" le cours de l’Histoire : curieusement elles sont toutes de la même couleur !

06.

Dérèglement climatique : une nouvelle étude écarte le scénario du pire. Mais aussi le meilleur…

07.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

01.

Ce que son opposition au projet ITER révèle de la véritable nature de Greenpeace

02.

Marc Lavoine se marie; La fille de Mick Jagger s'éprend du fils de Marc Levy, Blanche Gardin d'une star américaine; Jean Dujardin se saisit des fesses de Nathalie, Baptiste Giabiconi expose les siennes; Charlene de Monaco traverse la Méditerranée à vélo

03.

Vers une 3ème guerre mondiale ? Pourquoi Xi Jinping pourrait bien commettre la même erreur que le Kaiser en 1914

04.

Jerusalema : ça fait longtemps que ça n’était pas arrivé mais 2020 s’est trouvée un tube de l’été planétaire

05.

Savez-vous pourquoi des centaines de "jeunes" se sont affrontés à Etampes ? Parce qu’ils étaient empêchés d’aller au bled !

06.

Pères et maris dangereux ? Quand Alice Coffin oublie opportunément les guerres judiciaires sans fondements menées par des mères sans scrupules

01.

Les dangereux arguments employés par les soutiens de la PMA pour toutes

02.

Marine Le Pen est bien partie pour devenir présidente des Républicains

03.

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

04.

Statues déboulonnées : la Martinique est-elle encore en France ?

05.

Vers une 3ème guerre mondiale ? Pourquoi Xi Jinping pourrait bien commettre la même erreur que le Kaiser en 1914

06.

Quelles mesures rapides pour stopper la multiplications des violences au quotidien ?

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "Eva" de Simon Liberati

il y a 20 min 19 sec
pépites > International
Catastrophe
Liban : des dégâts importants et de nombreux morts après deux fortes explosions au port de Beyrouth
il y a 2 heures 11 min
pépites > Politique
Travaux parlementaires
Benjamin Griveaux sera chargé d'une mission parlementaire sur l'alimentation des jeunes
il y a 5 heures 54 min
pépites > High-tech
Failles exploitées
Covid-19 : Interpol alerte sur une hausse des cyberattaques "exploitant la peur"
il y a 6 heures 49 min
décryptage > International
Tensions entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan

Haut-Karabagh : plaidoyer d’un député français pour la paix et l’avenir

il y a 8 heures 8 min
décryptage > Culture
À la recherche du tube de l'été

Foxylight, avec son dernier titre "Past Vision", ouvre la voie au rock néo-psychédélique français. Et c'est très réussi

il y a 10 heures 26 min
décryptage > France
C’est la faute du confinement

Savez-vous pourquoi des centaines de "jeunes" se sont affrontés à Etampes ? Parce qu’ils étaient empêchés d’aller au bled !

il y a 11 heures 7 min
décryptage > Europe
Politique migratoire

Immigration illégale : traduire Matteo Salvini devant les tribunaux est-il vraiment une bonne idée ?

il y a 11 heures 54 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Malgré la pandémie, les entreprises françaises devraient maintenir les projets d’augmentations de salaires prévues avant le Covid

il y a 12 heures 37 min
décryptage > Société
IMG

Loi bioéthique : le naufrage moral de l’amendement sur l’interruption médicale de grossesse

il y a 13 heures 12 min
pépite vidéo > International
Scènes de chaos
Liban : les images de la catastrophe et des explosions au port de Beyrouth
il y a 1 heure 10 min
light > Media
Délai supplémentaire
France Télévisions : confirmation de l'arrêt de France Ô "à compter du 23 août", la fin de France 4 est reportée d'un an
il y a 5 heures 13 min
pépite vidéo > Europe
Deux ans après le drame
Italie : les images de l'inauguration du nouveau pont de Gênes
il y a 6 heures 30 min
pépites > Politique
Soutien du chef de l'Etat
Emmanuel Macron annonce le versement de la prime Covid pour les aides à domicile
il y a 7 heures 25 min
décryptage > Politique
Antifascisme de pacotille

Edwy Plenel est en très, très grande forme : il assimile la police d'aujourd'hui à celle de Vichy en 1942 !

il y a 9 heures 16 min
décryptage > Santé
Bienfaits salvateurs

Au temps du Covid, le sourire aussi est contagieux, mais pour notre plaisir !

il y a 10 heures 45 min
décryptage > Consommation
COCKTAIL & TERROIR

Les idées cocktails originales de l’été : avec le Cassis Colosseum, la crème de cassis trouve sa place au premier rang de la photo de classe

il y a 11 heures 35 min
décryptage > High-tech
Données personnelles

Pourquoi TikTok vous menace même si vous ne l’utilisez jamais

il y a 12 heures 10 min
décryptage > Environnement
Politiques énergétiques

Dérèglement climatique : une nouvelle étude écarte le scénario du pire. Mais aussi le meilleur…

il y a 12 heures 54 min
pépites > Santé
Lutte contre la pandémie
Une nouvelle souche plus contagieuse du coronavirus aurait été identifiée au Vietnam
il y a 23 heures 16 min
jean meckert nous avons les mains rouges
jean meckert nous avons les mains rouges
Atlanti Culture

"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert : un roman noir publié en 1947, réédité en 2020 : l'Épuration trop "pure et dure"...

Publié le 09 juillet 2020
Jean Meckert a publié "Nous avons les mains rouges". "Jean Meckert raconte la tragédie des mains rouges, rouges de sang. Le chef d'un maquis, ses deux jeunes filles, le pasteur Bertod et quelques camarades continuent, deux ans après la Libération, une épuration qu'ils pensent juste".
Gilles Antonowicz pour Culture-Tops
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Gilles Antonowicz  est chroniqueur pour Culture-Tops. Culture-Tops est un site de chroniques couvrant l'ensemble de l'activité culturelle (théâtre, One Man Shows, opéras, ballets, spectacles divers, cinéma, expos, livres, etc.).
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Jean Meckert a publié "Nous avons les mains rouges". "Jean Meckert raconte la tragédie des mains rouges, rouges de sang. Le chef d'un maquis, ses deux jeunes filles, le pasteur Bertod et quelques camarades continuent, deux ans après la Libération, une épuration qu'ils pensent juste".

"Nous avons les mains rouges" de Jean Meckert

Editions Joëlle Losfeld, 303 pages, 12,80 €

 

RECOMMANDATION
Bon


THEME
La Libération et sa face noire : l'Épuration.

La Libération et ses déceptions : l’avènement de la IVe République n’a profondément rien changé aux yeux de ceux qui, dans la Résistance, avaient rêvé d’une société idéale, égalitaire et juste.

La Libération et les divisions d’anciens maquisards communistes : d’un côté, les « connivents », qui acceptent de jouer la carte politique et le jeu démocratique, de l’autre, les « purs », qui prônent « l’action directe » et pratiquent le terrorisme au nom de l’intransigeance révolutionnaire.

 

POINTS FORTS
Sur la forme, un style reconnaissable, une langue très orale, des images à foison, une gouaille pétrie d’authenticité, signant la qualité de l’écrivain.

Sur le fond, un propos qui n’a rien de neutre. Meckert a beau être lui-même un révolté, un anarchiste, il n’en dénonce pas moins vigoureusement la folie des « purs » qui, au nom de la construction d’un monde idéal, se révèlent prêts à tout au risque de ressembler comme des frères à leurs pires ennemis d’hier : les nazis. Ils se voulaient justiciers, les voilà tueurs et c’est en vain que Lucas, le maquisard communiste élu conseiller général – qualifié depuis par ses anciens amis de « bigot rouge » et considéré comme un « pet de lapin » - s’indigne de les voir « assez couillons pour croire qu’il suffit d’assaisonner de temps en temps [un profiteur] pour obtenir paix, justice et prospérité » … Rien n’y fait, la « guerre aux ploucs » est déclarée … « Aux purs, tout est pur », y compris le crime.

 

POINTS FAIBLES
L’histoire et certains personnages manquent quelque peu de crédibilité, sauf à considérer le tout comme une allégorie.

 

EN DEUX MOTS
Soyons clair : il ne s’agit pas là du meilleur des romans de Meckert, loin de là ; il permet néanmoins de pénétrer dans son univers par le biais d’un moment d’histoire rarement exploité.

 

UN EXTRAIT
« Laurent n’aimait pas les ploucs, cette race inférieure. (…) Ah ! les sales truies immondes ! Quand ils vous jugeaient de bas en haut, dans un coin de porte, graisseux et luisants, pétant de la bedaine, tripes à l’image de Dieu, mâles et femelles, qui vous sentaient la faim au ventre et vous faisaient attendre trois heures près du fumier ! … Ah ! les sales maîtres ! Dégoût sans nom du nombre, maintenant tous électeurs, les gorets, maîtres encore, tabous, protégés, encensés par les politiques ! Paysans, commerçants, toute la bassesse du monde, profiteurs des misères, hyènes, chez qui un homme de bonne race prend figure d’incongru ! Non vraiment, si l’on cassait la gueule à quelques-uns de ces salauds, on n’accomplissait qu’un devoir humain d’autodéfense ! Avait-on assez craché sur le juif ! Et le plouc, donc ! Le plouc aux champs, le plouc en boutique, le plouc en caserne, le plouc en bureau, le plouc en usine, toujours profiteur, combinard, fort en gueule et bestial ! A quand donc, la ligue anti-plouc ? A quand l’extermination de la race ! »

 

L'AUTEUR
Jean Meckert (1910-1995) a publié neuf romans entre 1941 et 1954 chez Gallimard dans la collection Blanche, dont Les Coups, son livre majeur, livre « culte », réédité en Folio, salué à raison avec enthousiasme par Gide, Queneau, Martin du Gard et Jean-Jacques Pauvert qui l’adouba comme « l’un des très grands livres du XXe siècle » ... Sous le pseudo de Jean Amila, Meckert est également l’un des plus prolifiques auteurs français de la mythique « Série noire » où il publia une vingtaine de titres entre 1950 et 1985, dont une dizaine furent portés à l’écran.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires