En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Regardez bien cette affiche : Auschwitz est de retour…

02.

Les 5 plus grosses fortunes mondiales préfigurent ce que sera notre mode de vie sur la planète au cours du 21e siècle

03.

Michel Onfray a contracté la Covid-19

04.

Ce que le nouveau record atteint par le Bitcoin préfigure pour l’avenir du système bancaire

05.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

06.

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

07.

Crise économique : l‘OCDE prévoit que la planète va se redresser en 2021... sauf l’Europe qui restera à la traîne. Mais pas par hasard

01.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

02.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

03.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

04.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

05.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

06.

70.000 euros par mois en 2019, une Bentley, un bateau, des appartements et maisons, le ministre de la Justice dévoile son patrimoine

01.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

02.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

03.

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

04.

Noël : Emmanuel Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives » pour les Français qui voudraient skier à l'étranger

05.

Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus

06.

Socle citoyen : l’Assemblée nationale vote pour l’exploration d’un revenu universel qui ne dit pas son nom mais demeure une très bonne idée

ça vient d'être publié
décryptage > Politique
Mort de l'ancien chef de l'Etat

Valéry Giscard d’Estaing, le plus grand président de la Ve République après De Gaulle

il y a 19 min 9 sec
décryptage > Politique
Restrictions et nouvelles mesures

Et maintenant les skieurs... Qui arrêtera le gouvernement dans sa folle (et sanitairement vaine) dérive sur les libertés publiques ?

il y a 28 min 31 sec
décryptage > Sport
Ligue des Champions

Manchester United - PSG : 1-3 Paris s'impose dans le théâtre des rêves et reprend la tête de son groupe

il y a 48 min 49 sec
décryptage > Politique
VGE

Valery Giscard d’Estaing aura donné son dernier grand entretien à…

il y a 1 heure 1 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Mindhunter" de David Fincher : entretiens avec des tueurs en série

il y a 14 heures 10 min
light > Culture
Monuments parisiens
Déconfinement : la Tour Eiffel va rouvrir dès le 16 décembre
il y a 14 heures 45 min
pépites > Santé
Endiguer la pandémie
Vaccin contre la Covid-19 : Boris Johnson attendra son tour
il y a 15 heures 41 min
light > Santé
Etat de santé
Michel Onfray a contracté la Covid-19
il y a 17 heures 57 min
pépites > Economie
Pas de cadeau
Le gouvernement ne devrait pas revaloriser pas le Smic en plus de la hausse automatique selon Jean Castex
il y a 20 heures 13 min
décryptage > Société
Moyen de transport idéal pendant la crise du Covid ?

Les e-scooters et autres trottinettes électriques sont-ils une bonne affaire pour l’environnement (et pour les entreprises qui les louent ) ?

il y a 21 heures 12 min
pépites > Finance
L'après coronavirus
Coronavirus et économie : la fin du «quoi qu’il en coûte» divise l'entourage présidentiel
il y a 22 min 21 sec
décryptage > International
En avant-première pour vous

Le dernier film du Mossad : « Bons baisers de Téhéran »

il y a 47 min 10 sec
décryptage > Economie
Atlantico Business

Crise économique : l‘OCDE prévoit que la planète va se redresser en 2021... sauf l’Europe qui restera à la traîne. Mais pas par hasard

il y a 56 min 56 sec
pépites > Politique
Disparition
Mort de l'ancien président de la République Valéry Giscard d'Estaing à l’âge de 94 ans
il y a 10 heures 7 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Voir le jour" de Marion Laine : si le quotidien du personnel hospitalier m’était conté…

il y a 14 heures 30 min
pépites > Société
L’amour aux temps du Coronavirus
Covid-19 : un Français sur trois serait sur un site de rencontres depuis le premier confinement
il y a 15 heures 12 min
pépites > Santé
« The Wuhan files »
La rédaction de CNN dévoile le contenu de documents chinois confidentiels qui révèlent les erreurs commises par la Chine lors de l’apparition du Covid-19
il y a 16 heures 44 min
pépites > France
Dissolution
BarakaCity dénonce le gel « illégal » de ses avoirs par l'Etat
il y a 19 heures 38 min
pépites > Santé
Covid-19
Coronavirus ; la commission d’enquête parlementaire évoque des manquements des pouvoirs publics avant et pendant la crise sanitaire
il y a 20 heures 58 min
light > Science
Santé
L'Intelligence Artificielle pourrait prédire quelles combinaisons de médicaments luttent le mieux contre tel ou tel cancer
il y a 21 heures 21 min
© FREDERICK FLORIN / AFP
© FREDERICK FLORIN / AFP
Projet européen fragilisé ?

Union européenne : contre le deux poids, deux mesures

Publié le 26 juin 2020
La crise du coronavirus a considérablement fragilisé l'Union européenne. Alors que la question de sa survie pourrait être posée, de nombreux défis se posent pour l'UE face à la crise économique et financière.
Les Arvernes
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Les Arvernes sont un groupe de hauts fonctionnaires, de professeurs, d’essayistes et d’entrepreneurs. Ils ont vocation à intervenir régulièrement, désormais, dans le débat public.Composé de personnalités préférant rester anonymes, ce groupe se veut l...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La crise du coronavirus a considérablement fragilisé l'Union européenne. Alors que la question de sa survie pourrait être posée, de nombreux défis se posent pour l'UE face à la crise économique et financière.

L’Union européenne (UE) traverse une nouvelle crise sans précédent par sa soudaineté et par sa violence. Si beaucoup l’ont à tort critiquée pour une réponse sanitaire tardive, faisant fi de de son absence de réels pouvoir en la matière, désormais que la crise devient économique et financière, c’est bien l’UE comme organisation internationale dont l’essentiel des responsabilités relève du champ économique qui est mise au défi. De nombreux observateurs pensent même que la question de sa survie pourrait, à terme, être posée. 

Soyons sans ambages : l’UE n’est, in fine, que ce qu’en font les États-membres qui la composent. A cet égard, elle ne peut être tenue pour responsable des déchirements franco-allemands depuis dix ans (sortie unilatérale de l’énergie nucléaire par l’Allemagne, opposition sur le traitement du cas grec dans la crise du souverain, crise migratoire, dissensions sur le Brexit), qui sont l’une des principales raisons de sa faiblesse. Et que dire de l’érosion de l’esprit européen de la part de chefs d’État et de gouvernement qui, contrairement à la génération précédente instruite des tragédies du XX em siècle, savait porter le regard loin ?

Est-ce à dire que l’UE soit irréprochable ? A l’évidence non. C’est notamment le cas quand, en fait de traitement équitable, elle se laisse aller à la facilité du « deux poids, deux mesures ». Qu’il soit permis d’en donner ici deux exemples.

Premier exemple, la question de la zone euro dans son volet budgétaire. Beaucoup s’étonnent de l’opposition des Pays-Bas à la fédéralisation budgétaire. Cette intransigeance trouve son origine dans un moment précis : la renonciation par l’Allemagne et la France au respect du Pacte de stabilité et de croissance en 2003. La Commission, à l’époque, de manière continuée depuis, a été incapable de forcer la France à respecter ses engagements budgétaires. Face à la pression croissante des « petits » États, interrogé sur la mansuétude de la Commission contraire aux règles et à l’esprit européens, JC Juncker a été jusqu’à déclarer « France is different ». Ce faisant, la Commission a porté un coup majeur à une construction européenne dont l’essence fédérale signifie l’atténuation de la puissance des « grands » à l’égard des « petits ». En faisant le lit d’une injustice, l’UE s’est elle-même porté un grave préjudice.

Deuxième exemple, la question de l’élargissement. Là encore, le « deux poids deux mesures » a couté cher. Souvenons-nous des raisons qui ont motivé l’entrée de la Grèce dans l’UE en 1981 ; Valery Giscard d’Estaing, avec superbe, avait balayé toutes les règles et conditions européennes en affirmant qu’on ne « faisait pas jouer Platon en deuxième division ». Nous pourrions aussi évoquer le passage à l’euro de plusieurs pays – Italie, Grèce – dont il était pourtant évident qu’ils ne respectaient pas les critères d’entrée dans l’euro…avec les tristes résultats que l’on a vus.

En matière d’élargissement, ce deux poids deux mesures n’a pas disparu. Ainsi, les États membres, malgré les réticences de la France, ont donné leur feu vert pour ouvrir des négociations d'adhésion avec l’Albanie et la Macédoine du Nord, mais sous de nombreuses conditions. Pour le cas de l’Albanie, il s'agit notamment d'une réforme électorale et judiciaire, et de mieux lutter contre la corruption. Est-il permis de rappeler ici qu’un autre État, la Géorgie, montre la voie, tant au niveau des élites dirigeantes que de la population, en matière de volonté de se rapprocher de l’UE ? Or il se trouve que la Géorgie a des résultats en termes de lutte contre la corruption et de respect de l’État de droit d’une part, en termes économiques d’autre part, qui non seulement sont bien meilleurs que celles de l’Albanie ou la Macédoine du Nord, mais qui dépassent souvent les « best in class » de l’UE ? Sait-on, à Bruxelles ou dans les chancelleries, que d’après la Banque mondiale, seul le Danemark offre dans l’UE un environnement plus propice à l’entreprise et à l’investissement, par rapport à la Géorgie ? En ce qui concerne la démocratie, le système électoral fait actuellement l’objet d’une réforme importante, dont il faut souligner qu’elle est soutenue par la France, les États-Unis et l’UE. 

De tout ceci une conclusion émerge : le projet européen est trop fragilisé pour durablement se permettre des écarts à l’égard des règles et des principes qui sont les siens. Sauf à alimenter la défiance qui l’empêche à l’évidence d’avancer.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (5)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
saturnin
- 27/06/2020 - 10:05
@padam
merci de bien vouloir éclairer ma lanterne.je suis un petit blanc des zones rurales sous éduqué
patafanari
- 26/06/2020 - 22:03
Joignons le panache à l'efficacité.
Accueillons Hong-kong au sein de l'union européenne. Ne nous limitons pas bêtement aux frontières géographiques dans un monde globalisé. Ils sont performants, hautement civilisés et partagent nombre de nos valeurs . Mr Xi en fera un prout dans la soie.
padam
- 26/06/2020 - 18:44
@Saturnin
Oh là là, comme vous y allez!...