En direct
Best of
Best of du 9 au 15 janvier
En direct
ça vient d'être publié
pépites > Politique
« Cher Tayyip »
Emmanuel Macron et Recep Tayyip Erdogan s'écrivent pour apaiser les tensions
il y a 1 semaine 3 jours
pépites > Justice
Révélations de Mediapart
Justice : enquête ouverte contre Nicolas Sarkozy pour « trafic d’influence » dans le cadre d’activités de conseil pour le groupe russe Reso-Garantia
il y a 1 semaine 3 jours
pépites > Politique
Jupiter
Nouvelle colère d'Emmanuel Macron, cette fois contre certains ministres
il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > International
Démocratie américaine en danger

Assaut sur le Capitole : autopsie de trois jours de folies américaines

il y a 1 semaine 3 jours
pépite vidéo > Santé
Eviter la pénurie
Le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, alerte sur la question de l'approvisionnement des vaccins pour l'hiver prochain
il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > International
Université de Bogazici

Révolte étudiante à Istanbul ou les prémices d’un printemps turc

il y a 1 semaine 3 jours
pépites > Santé
Coronavirus
Bruno Le Maire et Gabriel Attal indiquent qu'un confinement est toujours possible
il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > Santé
Espoir

Une étude démontre que les crises cardiaques pourraient être détectées des années à l’avance en surveillant le niveau de calcium dans les artères

il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > Environnement
instrumentalisation judiciaire

Procès contre l’inaction de l’Etat : l’affaire du siècle est aussi la pire imaginable pour... le climat lui-même

il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > Santé
Urgence sanitaire

Face à la Covid-19, finissons-en avec l’amateurisme public ! Le diagnostic implacable de fonctionnaires de la santé

il y a 1 semaine 3 jours
rendez-vous > Consommation
Atlantic-tac
Quand les billes précisent le moment et quand les disques détournent les heures : c’est l’actualité hivernale des montres
il y a 1 semaine 3 jours
pépites > Santé
Pénurie
Le maire de Neuilly-sur-Seine déplore que les quantités de vaccins annoncées ne soient pas au rendez-vous
il y a 1 semaine 3 jours
pépites > Santé
Coronavirus
La présence du virus dans les eaux usées de l'Ile-de-France en forte augmentation
il y a 1 semaine 3 jours
pépites > Santé
Bug
Après avoir été volontairement fermé hier le site Santé.fr de rendez-vous pour les vaccinations est ouvert en version simplifiée aujourd'hui
il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > France
Couvre-feu à 18h

La fatigue de l’épidémie, cet élément historiquement documenté, qu’ignore superbement le gouvernement français

il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > International
Guerre de l'information

A propos d’infox : la tentation de Joe Biden de suivre la politique des néoconservateurs

il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > Santé
Mesures efficaces contre le virus

Covid-19 : les modèles d’efficacité sanitaire asiatiques, impossibles à reproduire en Europe ? 5 arguments pour démonter une imposture intellectuelle

il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > Economie
Impact économique de la pandémie

Records à l’export : la Chine est-elle en train de gagner une bataille... ou la guerre des puissances commerciales ?

il y a 1 semaine 3 jours
décryptage > France
"Je ne livre pas les Juifs"

Il paraît qu'on ne peut pas accueillir toute la misère du monde. Mais qui est responsable de toute la misère du monde ?

il y a 1 semaine 3 jours
pépites > Politique
Voile
Aurore Bergé dépose un amendement interdisant le port du voile aux petites filles
il y a 1 semaine 3 jours
© DENIS CHARLET / AFP
© DENIS CHARLET / AFP
Vie privée

Comment empêcher Instagram de vous espionner

Publié le 16 juin 2020
L'utilisation des données personnelles par les réseaux sociaux a été souvent pointée du doigt. Ces sites conservent nos données. Comment procèdent-ils ? Est il possible de réduire le traçage sur ces plateformes ?
Baptiste Robert
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Baptiste Robert est chercheur en cybersécurité et hackeur. Il est connu sous le pseudonyme d'Elliot Alderson.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
L'utilisation des données personnelles par les réseaux sociaux a été souvent pointée du doigt. Ces sites conservent nos données. Comment procèdent-ils ? Est il possible de réduire le traçage sur ces plateformes ?

Atlantico.fr : On sait que les réseaux conservent nos données. Comment fonctionnent-ils ? Et pour quels usages ? 

Baptiste Robert : Les réseaux sociaux font la même chose que beaucoup d'applications. Ils récupèrent un certain nombre d'informations sur ce que vous aimez, sur ce que vous faites au sein de leurs applications et qui leur permettent de profiler au mieux leurs utilisateurs afin de savoir ce qu'ils aiment. Et le but du jeu consiste à vous cibler un maximum, que ce soit par des publicités ou, comme l'a montré l'étude qui vient de sortir sur l'algorithme d'Instagram, sur ce que vous allez préférez.  Cette étude montre également que plus les gens postent des photos nues d'eux, plus ils ont de chances de voir leurs publications boostées sur le réseau.Tout ça leur permet ensuite de profiter de l'utilisateur afin de créer plus d'engagement et d'avoir un ciblage au plus près de l’utilisateur. 

Instagram fonctionne à partir de photos, c’est dans les termes et conditions et il suffit de les lire.  Si vous mettez en ligne une photo sur Instagram, cette photo là devient automatiquement leur propriété mais de la même manière que si vous mettiez une photo sur Snapchat ou une photo sur Facebook. Les droits de la photo vont revenir à ces entreprises là. Si vous publiez une photo sur une story publique, Snapchat se réserve le droit de l'utiliser, par exemple à des fins commerciales. Ainsi, vous perdez complètement les droits sociaux sur ces photos. C'est le principe de base, que ce soit Instagram ou les autres : quand vous publiez quelque chose, cela ne vous appartient plus. 

Comment sont utilisées ces données ? 

Avec nos photos, il y a un exemple qui s’appelle Clear View. C'est une société américaine. Elle récupère toutes les photos de profil des réseaux sociaux que ce soit Facebook ou autre. Elle met tout cela dans une base de données et vend l'utilisation de cette base de données aux forces de police un peu partout dans le monde, principalement aux Etats-Unis. Cela leur permet de recouper les réseaux sociaux et de trouver un suspect éventuel, ou pas d'ailleurs. Le principe est simple : on a une photo, par exemple, d'un suspect dans une enquête, vous le soumettez à Clear View, qui va vous sortir toutes les photos de profil de tous les comptes de la personne en question.

Comment réduire au maximum ce traçage ? 

Le meilleur moyen d'esquiver, c'est de ne pas être sur les réseaux tout simplement  ! Mais plus sérieusement, il faut demander aux gens de ne pas mettre en ligne les photos sur lesquelles vous apparaissez, ou a minima, de ne pas vous identifier. C’est réduire votre empreinte numérique tout simplement. Il ne faut ne pas produire de contenu. 

Ces entreprises prennent plein d'éléments qu’elles récupèrent d'un peu partout… Par exemple le temps que vous passez sur une photo, si vous passez 2 minutes sur une photo et de l’autre côté 30 secondes sur une autre, il y a de grandes chances que vous aillez préféré la première photo... Si vous revenez 3 fois par jour sur le même profil, c’est que vous avez un intérêt pour cette personne là. Le meilleur moyen, c'est toujours le même. C'est d’être inexistant sur les réseaux sociaux ou si vraiment vous tenez à y aller, il ne faut faire que de la consultation.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (0)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Pas d'autres commentaires