En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

02.

Les 5 plus grosses fortunes mondiales préfigurent ce que sera notre mode de vie sur la planète au cours du 21e siècle

03.

Nouvelle ruée vers l’or vers un lithium « vert » (et la France a des réserves)

04.

Regardez bien cette affiche : Auschwitz est de retour…

05.

« Cherche professeur pour remplacer Samuel Paty »

06.

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

07.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

01.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

02.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

03.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

04.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

05.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

06.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

01.

Immigration : les dernières statistiques révèlent l'ampleur des flux vers la France. Mais qui saurait les contrôler ?

02.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

03.

Elon Musk est devenu le 2ème homme le plus riche au monde et voilà pourquoi la France aurait singulièrement besoin de s'en inspirer

04.

Noël : Emmanuel Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives » pour les Français qui voudraient skier à l'étranger

05.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

06.

Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus

ça vient d'être publié
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Mindhunter" de David Fincher : entretiens avec des tueurs en série

il y a 1 heure 45 min
light > Culture
Monuments parisiens
Déconfinement : la Tour Eiffel va rouvrir dès le 16 décembre
il y a 2 heures 20 min
pépites > Santé
Endiguer la pandémie
Vaccin contre la Covid-19 : Boris Johnson attendra son tour
il y a 3 heures 16 min
light > Santé
Etat de santé
Michel Onfray a contracté la Covid-19
il y a 5 heures 32 min
pépites > Economie
Pas de cadeau
Le gouvernement ne devrait pas revaloriser pas le Smic en plus de la hausse automatique selon Jean Castex
il y a 7 heures 48 min
décryptage > Société
Moyen de transport idéal pendant la crise du Covid ?

Les e-scooters et autres trottinettes électriques sont-ils une bonne affaire pour l’environnement (et pour les entreprises qui les louent ) ?

il y a 8 heures 47 min
décryptage > Consommation
Magie de Noël

Réveillons de fin d’année : petits conseils pour bien anticiper les plaisirs que vous pourrez vous autoriser sans vous ruiner la silhouette

il y a 9 heures 19 min
décryptage > Santé
Rempart pour endiguer l'épidémie

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

il y a 9 heures 57 min
décryptage > France
Nuit et Brouillard

Regardez bien cette affiche : Auschwitz est de retour…

il y a 10 heures 27 min
décryptage > Economie
Nouveau monde

Ce que le nouveau record atteint par le Bitcoin préfigure pour l’avenir du système bancaire

il y a 11 heures 34 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Voir le jour" de Marion Laine : si le quotidien du personnel hospitalier m’était conté…

il y a 2 heures 4 min
pépites > Société
L’amour aux temps du Coronavirus
Covid-19 : un Français sur trois serait sur un site de rencontres depuis le premier confinement
il y a 2 heures 47 min
pépites > Santé
« The Wuhan files »
La rédaction de CNN dévoile le contenu de documents chinois confidentiels qui révèlent les erreurs commises par la Chine lors de l’apparition du Covid-19
il y a 4 heures 19 min
pépites > France
Dissolution
BarakaCity dénonce le gel « illégal » de ses avoirs par l'Etat
il y a 7 heures 12 min
pépites > Santé
Covid-19
Coronavirus ; la commission d’enquête parlementaire évoque des manquements des pouvoirs publics avant et pendant la crise sanitaire
il y a 8 heures 33 min
light > Science
Santé
L'Intelligence Artificielle pourrait prédire quelles combinaisons de médicaments luttent le mieux contre tel ou tel cancer
il y a 8 heures 56 min
pépites > Santé
Coronavirus
MHRA, l'agence de santé britannique, autorise l'utilisation du vaccin Pfizer/BioNtech : les premières vaccinations pourraient commencer la semaine prochaine dans les maisons de retraite
il y a 9 heures 33 min
pépites > Finance
Scandale
Faillite Wirecard : l'APAS, le régulateur allemand des firmes d'audit estime qu'Ernst & Young (EY, géant de l'audit) savait que son audit de 2017 était inexact
il y a 10 heures 26 min
pépite vidéo > Politique
Premier ministre
Crise sanitaire, loi « sécurité globale », ski à l’étranger: retrouvez l’entretien de Jean Castex sur RMC et BFMTV
il y a 10 heures 56 min
pépites > Santé
Vacances
Isolement de 7 jours au retour pour les Français qui sont partis faire du ski en Suisse ou en Espagne
il y a 11 heures 41 min
© THOMAS COEX / POOL / AFP
© THOMAS COEX / POOL / AFP
Consignes de vote

Radicalisation des uns ou apaisement des autres... Marine Le Pen, Rachida Dati et les balbutiements d’une nouvelle histoire de la droite ?

Publié le 11 juin 2020
Marine Le Pen a indiqué sur France Inter que si elle était parisienne, elle voterait pour Rachida Dati lors du second tour des municipales. Ces déclarations ne sont elles-pas le symptôme d’une évolution du RN qui pourrait à terme rendre la question du cordon sanitaire caduque ?
Dominique Jamet
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Dominique Jamet est journaliste et écrivain français.Il a présidé la Bibliothèque de France et a publié plus d'une vingtaine de romans et d'essais.Parmi eux : Un traître (Flammarion, 2008), Le Roi est mort, vive la République (Balland, 2009) et Jean...
Voir la bio
Jean-Yves Camus
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Marine Le Pen a indiqué sur France Inter que si elle était parisienne, elle voterait pour Rachida Dati lors du second tour des municipales. Ces déclarations ne sont elles-pas le symptôme d’une évolution du RN qui pourrait à terme rendre la question du cordon sanitaire caduque ?

Atlantico.fr : Comment le Rassemblement national a-t-il évolué ces dernières années pour s'associer aux valeurs républicaines ?

Dominique Jamet : L'entreprise de dédiabolisation entamée il y a des années maintenant, et notamment à l’époque où Florian Philippot était numéro deux du FN, se poursuit, malgré la brouille entre Florian Philippot et Marine Le Pen. C'est, sinon une preuve, du moins un signe. En effet, le RN, par la voix de Marine Le Pen, a rappelé à maintes reprises au cours de ces dernières années et encore récemment qu'il est un parti légal et républicain - c'est en tout cas ce qu'il dit -, et est allé plus loin encore dans ce sens-là, puisque Marine Le Pen a mis fin à un tabou que son père tenait : elle est devenu gaullienne récemment. Elle va aussi loin que possible dans la démonstration de sa volonté ou de son désir d’être intégrée dans l’arc en ciel des partis admis et fréquentables. À défaut - ce qui changerait tout pour elle - de ne plus être maudit et boycotté par les autres, elle donne, par sa consigne de voter pour Rachida Dati, un signe de bonne volonté, d’ouverture. En fin de compte, c'est assez conforme à la logique du RN depuis quelques années, d'autant plus d'ailleurs qu’avant le premier tour des municipales qui n'a pas été excellent pour le RN, Marine Le Pen et un certain nombre de cadres de son parti avaient fait savoir qu'ils espéraient et envisageaient, ici et là, des rapprochements avec la droite classique et républicaine.

Jean-Yves Camus : Les discours de Marine Le Pen se terminent toujours par "Vive la République, Vive la France". Elle fait sienne la devise républicaine, alors que son père, formellement républicain, mais de tendance autoritaire-plébiscitaire, avait exprimé dans Le Progrès, en 2007, des réserves, objectant que la devise proposait des objectifs, et de plus, contradictoires. Cependant Dominique Rousseau explique très justement que la réforme constitutionnelle que Marine Le Pen veut mettre en oeuvre dès son élection modifie non pas la lettre, mais la nature du projet républicain puisqu'elle souhaite inscrire dans la Constitution la préférence nationale, qui restreint aux seuls nationaux les principes d'égalité et de fraternité. Contrairement à une apparence trompeuse, la République est non seulement contenue dans la lettre, et de ce point de vue le RN est républicain, mais aussi dans une coutume, une tradition. Et là, si le RN s'associe à la lettre, il s'éloigne nettement de l'esprit.

En quoi les propos de Marine Le Pen au sujet de Rachida Dati, tenus hier dans la matinale de France Inter, peuvent-ils surprendre ?

Dominique Jamet : S'agissant de Paris et de la réclamation sur France Inter de Marine Le Pen, il faut d'abord admettre qu’il s’agit d’une attitude réaliste, puisque le RN à Paris a été, non seulement éliminé, mais éliminé avec le plus mauvais score qu'il ait jamais fait dans la capitale (un petit magot de 1,5% de voix) ce qui lui interdisait de rester présent au second tour ainsi que toute possibilité de fusions et laisser ses voix en déshérence. D'ailleurs, il y a eu récemment un sondage qui attribuait à Rachida Dati 33% des intentions de vote, au lieu des 20% du premier tour. On peut imaginer que la tendance des électeurs du RN à Paris allait dans le sens de la déclaration de Marine Le Pen, c’est-à-dire qu’ils auraient plutôt tendance à rejoindre la principale adversaire d’Hidalgo spontanément. Cela va dans le sens de leur pente idéologique et électorale. Troisième élément de réalisme : il est certain qu’Anne Hidalgo pour beaucoup de gens, à Paris et en dehors de Paris, est quelqu'un qui s'est attiré, tant par son positionnement très à gauche et les mesures qu'elle a prises, l'hostilité de beaucoup de gens : il est assez normal qu'elle soit, en l'absence d'un candidat du RN, la candidate que le RN souhaite faire perdre.

Jean-Yves Camus : Vous avez remarqué que les propos de soutien de Marine Le Pen à l'égard de Rachida Dati arrivent au lendemain de la sortie de Mme Dati sur la racisme, en relatant à la fois sa propre expérience familiale et sa difficulté à ne pas se couper de sa famille politique sur cette question. Cette sortie de Marine Le Pen prouve deux choses : d'abord que le RN ne réussit toujours pas à percer à Paris. Ce n’est pas une ville favorable à l’extrême droite depuis le début des années 80. Cela s’est encore vérifié au premier tour des municipales avec 0 candidat issu de l’extrême droite au second tour. 

Ce qui étonne, c’est de voir Marine Le Pen, habituellement partisane du « ni droite ni gauche », soutenir une candidate qui n'est pas issue de sa famille politique, mais qui incarne tout ce sur quoi le discours de l’extrême droite cogne depuis des années. Marine Le Pen relativise donc aujourd’hui son positionnement politique habituel du ni - ni pour rejoindre le grand camp de la droite contre le grand camp de la gauche dans cette course à la maire de Paris.  

Cette évolution de la pensée politique du RN pourrait-elle rendre à terme le cordon sanitaire entre l'extrême droite et la droite traditionnelle caduque ?

Dominique Jamet : Il y a évidemment une affinité entre les électeurs du RN et les positions et propositions que Rachida Dati fait pour Paris. Rachida Dati insiste beaucoup sur sa volonté de faire de Paris une ville propre, dans tous les sens du terme, c'est-à-dire mieux nettoyée et en même temps mieux policée. Face à Anne Hidalgo, qu'elle considère comme une dangereuse gauchiste, elle représente la loi et l'ordre : cela ne peut pas déplaire aux électeurs du RN. Cela dit, parce que ça s'inscrit dans l'évolution générale du RN, cela paraît plus proche du non-événement que de l’événement. En effet, cela aurait été un événement important si Rachida Dati avait sollicité l'apport du RN et s’il y avait eu une véritable fusion. Non seulement Marine Le Pen apporte à Rachida Dati un soutien qu’elle ne lui avait pas demandé, mais sa réaction a été de ne pas lui répondre. Elle est dans la position d'une personne qui reçoit une lettre recommandée sans donner d’accusé de réception. L’apport du RN à Paris étant négligeable et Agnès Buzyn ayant persisté à se présenter, tout donne à penser que Rachida Dati a peu de chance de gagner le second tour.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Liberte5
- 11/06/2020 - 19:56
M. Le Pen pas à pas se rapproche-t-elle ......
du politiquement correct?
jurgio
- 11/06/2020 - 14:26
Marine tentée de couper le chouchen avec de l'eau
Le conseiller Julien Odoul persiste avec courage. Certes, il avance sur la corde raide mais elle est toute droite.
tubixray
- 11/06/2020 - 13:59
FN RN évolution
Rappel historique, le promoteur du FN s'appelait F. Mitterrand .... à l'occasion des législatives de 1986 . Ce fossoyeur de la France a ainsi fait la courte échelle au FN (35 députés) pour tenter de ne pas perdre la majorité, peine perdue.
Depuis la "droite " de Chirac a suivi les consignes de la pensée unique pour ne jamais, au grand jamais, conclure d'alliance.
Depuis sa fille a changé la ligne du parti, le nom et ne traine pas le passé trouble de son père.
Alors si la droite veut revenir au pouvoir, qu'elle cesse de se laisser dicter sa ligne de conduite par la gauche.