En direct
Best of
Best of du 8 au 14 août
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

"Pourquoi les Africains qui se disent victimes du racisme en France ne retournent-ils pas en Afrique ?"

02.

Ces 40% de contaminés asymptomatiques qui pourraient être la clé contre la Covid-19

03.

Covid-19 : Jérôme Salomon estime que le "virus sera toujours là" à la rentrée et confirme une baisse du prix des masques

04.

Pourquoi une élection de Joe Biden ne rétablirait pas les relations transatlantiques du monde d’avant

05.

La haine de l'Occident : des BLM à la Turquie néo-ottomane d'Erdogan, entretien avec Pierre Rehov

06.

Alerte à la pseudo justice sociale : cette culture de l’excuse qui (co)produit la violence qui nous envahit

07.

Rimbaud était une "caillera" ! C’est un prestigieux spécialiste de son œuvre du nom de Yassine Belattar qui nous l’apprend

01.

La dégringolade de la France dans le top 10 des puissances économiques mondiales est-il purement mécanique (lié à notre démographie et au développement des pays sous-développés à forte population) ou le reflet d’un déclin ?

02.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

03.

Vaccin contre la Covid-19 : pourquoi les pérégrinations de la recherche russe pourraient se révéler crédibles

04.

Du glyphosate concentré utilisé comme arme chimique pour détruire une exploitation bio

05.

Canicule : petite liste des aliments les plus risqués à la consommation quand le thermomètre monte

06.

"Pourquoi les Africains qui se disent victimes du racisme en France ne retournent-ils pas en Afrique ?"

01.

Explosion de la violence en France : comment expliquer la faillite de l’Etat (puisque le Hezbollah n’y est pour rien ici...) ?

02.

Zemmour est « sous-humain » (c'est à dire un sous-homme) ! Et c’est un surhomme qui le dit…

03.

Masques et crise de la masculinité : les ingrédients du cocktail explosif de violences en série

04.

La dégringolade de la France dans le top 10 des puissances économiques mondiales est-il purement mécanique (lié à notre démographie et au développement des pays sous-développés à forte population) ou le reflet d’un déclin ?

05.

Ce qui se passe pour notre corps quand on arrête l’alcool

06.

Cancel culture : pourquoi les pires dérives du XXe siècle nous menacent à nouveau

ça vient d'être publié
light > Religion
Contexte particulier
Pèlerinage du 15 août à Lourdes : des milliers de pèlerins sont attendus, le masque sera obligatoire
il y a 7 heures 51 min
pépite vidéo > France
Vive émotion
Retrouvez l’hommage de Jean Castex aux six humanitaires français tués au Niger
il y a 10 heures 6 min
pépites > International
Noms d'oiseaux
La Turquie accuse la France de se comporter "comme un caïd" en Méditerranée
il y a 11 heures 18 min
pépites > Politique
Couple franco-allemand
Emmanuel Macron va recevoir Angela Merkel au Fort de Brégançon le 20 août prochain
il y a 13 heures 52 min
pépites > Santé
Endiguer l'épidémie
Covid-19 : Jérôme Salomon estime que le "virus sera toujours là" à la rentrée et confirme une baisse du prix des masques
il y a 15 heures 29 min
décryptage > Santé
Nouvel espoir

Ces 40% de contaminés asymptomatiques qui pourraient être la clé contre la Covid-19

il y a 17 heures 36 min
décryptage > Société
Nihilisme sociétal

Alerte à la pseudo justice sociale : cette culture de l’excuse qui (co)produit la violence qui nous envahit

il y a 18 heures 46 min
décryptage > International
Maison Blanche

Pourquoi une élection de Joe Biden ne rétablirait pas les relations transatlantiques du monde d’avant

il y a 19 heures 39 min
pépites > France
Acted
Français tués au Niger : Jean Castex va présider une cérémonie d’hommage ce vendredi
il y a 1 jour 9 heures
pépites > International
Diplomatie
Donald Trump annonce un "accord de paix historique" entre Israël et les Emirats arabes unis
il y a 1 jour 10 heures
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "A crier dans les ruines" d'Alexandra Koszelyk, un roman féerique et gracieux sur Tchernobyl

il y a 8 heures 31 min
rendez-vous > International
Géopolitico-scanner
La haine de l'Occident : des BLM à la Turquie néo-ottomane d'Erdogan, entretien avec Pierre Rehov
il y a 10 heures 39 min
pépites > International
Vague de critiques
L'Autorité palestinienne, l’Iran et la Turquie rejettent l'accord entre Israël et les Emirats arabes unis
il y a 13 heures 7 min
light > Culture
Succès fou
Le livre de Nicolas Sarkozy, Le Temps des tempêtes, devient officiellement le best-seller de l'été 2020
il y a 14 heures 56 min
pépite vidéo > Europe
Distanciation sociale
Interdiction en Galice : la fumée de cigarette peut-elle transmettre le coronavirus ?
il y a 17 heures 10 min
décryptage > France
Ecoutons-là

"Pourquoi les Africains qui se disent victimes du racisme en France ne retournent-ils pas en Afrique ?"

il y a 18 heures 21 min
décryptage > Economie
Résilience face au climat

Canicules, inondations et tempêtes : la vulnérabilité humaine et économique diminue avec les années

il y a 19 heures 24 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Lectures d'été" : "Les Jungles rouges" de Jean-Noël Orengo, les rêves suscités par l’Indochine et l’Extrême-Orient, de 1924 à 1951

il y a 1 jour 8 heures
pépite vidéo > Consommation
Parfums de l'été
Paris : Matthieu Carlin, le chef pâtissier du Crillon, propose les glaces du célèbre palace dans un food truck
il y a 1 jour 9 heures
light > France
Lieu mythique
Covid-19 : Sénéquier, le célèbre établissement de Saint-Tropez, ferme temporairement
il y a 1 jour 11 heures
© Reuters
© Reuters
Trou noir extrémal

Pour la première fois, des scientifiques ont observé une quantité d’énergie ressortir d’un trou noir… et voilà ce que ça nous apprend sur notre univers

Publié le 10 juin 2020
Selon de récentes études, des physiciens ont découvert des "trous noirs extrêmes". Quelles sont leurs particularités ? Ces découvertes peuvent-elles nous amener à mieux comprendre notre univers ?
Olivier Sanguy
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Olivier Sanguy est spécialiste de l’astronautique et rédacteur en chef du site d’actualités spatiales de la Cité de l’espace à Toulouse.
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Selon de récentes études, des physiciens ont découvert des "trous noirs extrêmes". Quelles sont leurs particularités ? Ces découvertes peuvent-elles nous amener à mieux comprendre notre univers ?

Atlantico.fr : Récemment, des physiciens ont découvert des entités appelées "trous noirs extrêmes". Qu’ont-ils de particulier ?

Olivier Sanguy : On parle aussi de trou noir extrémal. C’est un trou noir qui a la masse la plus faible possible par rapport à sa charge électrique et sa rotation. Bref, le plus petit possible vu sa rotation sur lui-même. Il faut comprendre que si les trous noirs, les «classiques», pas ceux que vous venez d’évoquer, ont tout d’abord été des objets théoriques, leur existence est aujourd’hui constatée par l’observation. Bien sûr, un trou noir n’est pas observable directement étant donné sa nature puisque rien n’en échappe, pas même la lumière. Mais les effets d’un trou noir sur son environnement, par exemple le disque d’accrétion autour de lui, sont très bien observés. En revanche, le trou noir extrémal reste un objet théorique.

Selon le physicien Stephen Hawking, lorsqu'un trou noir chargé s'évapore et se rétrécit de la manière décrite par celui-ci,  il atteint finalement une limite extrême et devient aussi petit que possible. Il ne peut alors plus s’évaporer. Mais l’idée qu'un trou noir extrême cesse de rayonner et reste à un endroit précis semble invraisemblable selon plusieurs physiciens. Pour quelles raisons  ?

Justement à cause de ce que vous avez dit. Même si le trou noir extrémal est un objet théorique, son modèle doit tenir debout et donc respecter les lois de la physique telles qu’elles sont connues. L’exercice peut sembler abstrait, mais la science avance parfois, voire souvent, en poussant ses modèles théoriques à l’extrême pour justement en chercher les limites, éventuellement y trouver des failles et ainsi progresser. C’est un peu le principe du crash test. Imaginez une métaphore automobile (qui a ses limites bien sûr). Vous avez conçu une voiture qui sur le papier protège ses passagers jusqu’à telle vitesse en fonction de vos connaissances. Très bien. Et bien il y a un moment où il faut envoyer cette voiture contre un mur à la vitesse dite pour s’en assurer. Si ça ne marche pas, vous retournez à la planche à dessin et peut-être aussi vous rendrez-vous compte que les connaissances employées sont incomplètes. Pour revenir au trou noir extrémal, le «crash test» se passe mal puisqu’on obtient un trou noir qui cesse de rayonner et qui ne peut donc plus s’évaporer (processus extrêmement lent) par la radiation de Hawking, en contradiction avec ce qu’on sait. Il faut donc chercher des solutions.

Dans cette logique, qu’advient-il des trous noirs extrêmes ?

Des physiciens ont travaillé sur des théories très intéressantes qui permettent de sortir de cette apparente contradiction. La théorie des supercordes l’expliquerait par exemple. D’autres avancent qu’un trou noir extrémal atteignant sa limite (son horizon des événements qui dépend de sa masse se «rétrécit» jusqu’à un autre horizon qui dépend de sa charge électrique) se divise en 2 trous noirs, un plus chargé que l’autre. Mais cette solution pose un autre problème : un des 2 trous noirs aurait une charge supérieure à sa masse, ce qui est impossible. Sauf en faisant appel à la gravité quantique, branche de la physique cherchant à unifier la relativité générale et la mécanique quantique. Une unification qui n’est pas encore faite ! Je suis très loin d’être le mieux à même de parler de ce sujet très pointu. Je suis bien plus à l’aise avec les fusées, les sondes spatiales ou les astronautes ! Toutefois, je suis fasciné par ces champs de recherche qui peuvent sembler extrêmement théoriques, voire déconnectés de nos préoccupations. Car en fait, ils ne sont pas déconnectés : c’est en cherchant à comprendre notre Univers qu’on progresse en science fondamentale, elle-même la base d’applications pratiques plus tard, voire bien plus tard. C’est un investissement pour notre avenir.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (3)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
evgueniesokolof
- 11/06/2020 - 08:59
Formidable
Il y a un titre intéressant et un auteur qui nous.....avoue être mal à l'aise pour parler de ce sujet pointu...Heureusement que les commentateurs prennent la chose avec le sérieux qui convient!!!! d'ailleurs je suis rassuré: mademoiselle Martin est un trou noir ....j'ai cru un instant qu'elle allait renaître ! l'horreur !
jurgio
- 10/06/2020 - 17:42
Pas de problème, je garde mon masque
Tous se liguent contre les Européens. Bientôt, nous lirons que les naines blanches sont des bêtes lubriques car trop chaudes.
assougoudrel
- 10/06/2020 - 16:13
Ce n'est pas trop prudent de dire ça, car
Avia veille aux grains et elle va croire qu'on parle d'un pet lâché par un noir. Les esprits sont chauds en ce moment.