En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Regardez bien cette affiche : Auschwitz est de retour…

02.

Les 5 plus grosses fortunes mondiales préfigurent ce que sera notre mode de vie sur la planète au cours du 21e siècle

03.

Ce que le nouveau record atteint par le Bitcoin préfigure pour l’avenir du système bancaire

04.

Michel Onfray a contracté la Covid-19

05.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

06.

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

07.

Crise économique : l‘OCDE prévoit que la planète va se redresser en 2021... sauf l’Europe qui restera à la traîne. Mais pas par hasard

01.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

02.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

03.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

04.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

05.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

06.

70.000 euros par mois en 2019, une Bentley, un bateau, des appartements et maisons, le ministre de la Justice dévoile son patrimoine

01.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

02.

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

03.

Noël : Emmanuel Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives » pour les Français qui voudraient skier à l'étranger

04.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

05.

Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus

06.

Socle citoyen : l’Assemblée nationale vote pour l’exploration d’un revenu universel qui ne dit pas son nom mais demeure une très bonne idée

ça vient d'être publié
décryptage > Europe
Vision européenne

Valéry Giscard d'Estaing : « Brexit ou pas, l'Europe à 28 n’est pas gouvernable sans réformes profondes... »

il y a 29 sec
pépites > Finance
L'après coronavirus
Coronavirus et économie : la fin du «quoi qu’il en coûte» divise l'entourage présidentiel
il y a 31 min 37 sec
décryptage > International
En avant-première pour vous

Le dernier film du Mossad : « Bons baisers de Téhéran »

il y a 56 min 26 sec
décryptage > Economie
Atlantico Business

Crise économique : l‘OCDE prévoit que la planète va se redresser en 2021... sauf l’Europe qui restera à la traîne. Mais pas par hasard

il y a 1 heure 6 min
pépites > Politique
Disparition
Mort de l'ancien président de la République Valéry Giscard d'Estaing à l’âge de 94 ans
il y a 10 heures 16 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Voir le jour" de Marion Laine : si le quotidien du personnel hospitalier m’était conté…

il y a 14 heures 39 min
pépites > Société
L’amour aux temps du Coronavirus
Covid-19 : un Français sur trois serait sur un site de rencontres depuis le premier confinement
il y a 15 heures 22 min
pépites > Santé
« The Wuhan files »
La rédaction de CNN dévoile le contenu de documents chinois confidentiels qui révèlent les erreurs commises par la Chine lors de l’apparition du Covid-19
il y a 16 heures 53 min
pépites > France
Dissolution
BarakaCity dénonce le gel « illégal » de ses avoirs par l'Etat
il y a 19 heures 47 min
pépites > Santé
Covid-19
Coronavirus ; la commission d’enquête parlementaire évoque des manquements des pouvoirs publics avant et pendant la crise sanitaire
il y a 21 heures 7 min
décryptage > Politique
Mort de l'ancien chef de l'Etat

Valéry Giscard d’Estaing, le plus grand président de la Ve République après De Gaulle

il y a 28 min 25 sec
décryptage > Politique
Restrictions et nouvelles mesures

Et maintenant les skieurs... Qui arrêtera le gouvernement dans sa folle (et sanitairement vaine) dérive sur les libertés publiques ?

il y a 37 min 47 sec
décryptage > Sport
Ligue des Champions

Manchester United - PSG : 1-3 Paris s'impose dans le théâtre des rêves et reprend la tête de son groupe

il y a 58 min 5 sec
décryptage > Politique
VGE

Valery Giscard d’Estaing aura donné son dernier grand entretien à…

il y a 1 heure 11 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Mindhunter" de David Fincher : entretiens avec des tueurs en série

il y a 14 heures 20 min
light > Culture
Monuments parisiens
Déconfinement : la Tour Eiffel va rouvrir dès le 16 décembre
il y a 14 heures 54 min
pépites > Santé
Endiguer la pandémie
Vaccin contre la Covid-19 : Boris Johnson attendra son tour
il y a 15 heures 51 min
light > Santé
Etat de santé
Michel Onfray a contracté la Covid-19
il y a 18 heures 7 min
pépites > Economie
Pas de cadeau
Le gouvernement ne devrait pas revaloriser pas le Smic en plus de la hausse automatique selon Jean Castex
il y a 20 heures 22 min
décryptage > Société
Moyen de transport idéal pendant la crise du Covid ?

Les e-scooters et autres trottinettes électriques sont-ils une bonne affaire pour l’environnement (et pour les entreprises qui les louent ) ?

il y a 21 heures 22 min
© JOEL SAGET / AFP
© JOEL SAGET / AFP
Premières victimes

Le top des pays ayant le mieux (ou le moins bien) protégé leurs seniors face au Coronavirus

Publié le 07 juin 2020
La part des décès par CoVid-19 attribuable aux personnes très âgées varie en fonction des pays. Schématiquement, plus cette part attribuable aux personnes âgées de plus de 70 ou 75 est élevée, et plus la gestion sanitaire de la crise peut être considérée comme satisfaisante.
Stéphane Gayet
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Stéphane Gayet est médecin des hôpitaux au CHU (Hôpitaux universitaires) de Strasbourg, chargé d'enseignement à l'Université de Strasbourg et conférencier. 
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
La part des décès par CoVid-19 attribuable aux personnes très âgées varie en fonction des pays. Schématiquement, plus cette part attribuable aux personnes âgées de plus de 70 ou 75 est élevée, et plus la gestion sanitaire de la crise peut être considérée comme satisfaisante.

Atlantico : Le taux de létalité par CoVid-19 dans les EHPAD ou les structures équivalentes, est-il un indicateur fiable de la gestion de la crise sanitaire du CoVid-19 par les différents pays ?

Stéphane Gayet : C’est une comparaison fort délicate. Premièrement, la structure que nous appelons EHPAD en France (établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) n’existe pas et loin de là dans tous les pays. Deuxièmement, l’état de dépendance moyen des résidents hébergés en EHPAD varie sensiblement d’un pays à l’autre. Troisièmement, les ressources médicales et infirmières attribuées aux EHPAD varient également d’un pays à l’autre ; elles sont rares en France, l’essentiel du personnel étant constitué d’aides-soignantes : un EHPAD est clairement positionné en établissement d’hébergement et en aucun cas en établissement de soins et l’on ne doit pas s’étonner du fait que la létalité de la CoVid-19 y soit très élevée (on cumule la grande fragilité des personnes très âgées et l’indigence des soins médicaux et infirmiers : les infirmières sont rares et les médecins coordinateurs ne sont pas là pour soigner les résidents).

En France, on classe les personnes dépendantes en groupes iso-ressources (GIR) : ce sont des groupes plus ou moins homogènes de personnes dépendantes qui ont besoin de la même quantité de ressources (surtout humaines) dans leur vie quotidienne. Chaque personne dépendante est classée dans un groupe GIR de 1 à 6, en fonction du niveau de son autonomie. Lorsqu’elle n’a plus du tout d’autonomie, elle est classée en GIR 1 : c’est soit une personne confinée au lit ou au fauteuil, dont les fonctions mentales sont gravement altérées et qui nécessite une présence indispensable et continue d'intervenants ; soit une personne en fin de vie. À l’opposé, le groupe iso-ressources GIR 6 correspond à une personne encore autonome pour les actes essentiels de la vie courante. Pour classer une personne dans son groupe GIR, on utilise une grille nationale d’évaluation appelée grille AGGIR (grille autonomie-gérontologie groupe iso-ressources).

Dans chaque EHPAD, on calcule le niveau de dépendance moyen pondéré ou GMP (GIR moyen pondéré pour l’établissement). Pour le calculer, on attribue un score à chaque résident en fonction de son GIR, selon un barème (GIR 1 donne 1000 points… GIR 6 en donne 70), et l’on fait la moyenne pour tout l’établissement. En France, au niveau national, le GMP moyen de tous les EHPAD est de 700, ce qui correspond à un GIR entre 2 et 3 : c’est très lourd. Il faut noter qu’il existe une disparité des GMP selon les départements.

Il est évident qu’il faille prendre en compte, dans toute comparaison avec d’autres pays, la lourdeur du GIR moyen dans les EHPAD (GMP) ainsi que les ressources médicales et infirmières moyennes de ces établissements.

En France, dans les EHPAD, on a pratiquement un enregistrement de tous les cas de CoVid-19, car c’est obligatoire. Le tableau ci-dessous provient de Santé publique France. Il porte sur une période de trois mois, du 1er mars au 1er juin. Le taux de létalité de la CoVid-19 dans les EHPAD (les EHPAD plus les établissements pour personnes âgées non EHPAD) que l’on peut calculer à partir de ce tableau est de 41 %, ce qui est énorme, sachant que le taux de létalité moyen de la CoVid-19 est de l’ordre de 3 %. On peut de plus noter que 74 % des résidents d’EHPAD qui meurent de la CoVid-19, restent dans l’établissement pour mourir, seuls 26 % décèdent après un transfert en milieu hospitalier.

 

Pour répondre à la question posée, le taux de létalité par CoVid-19 dans les EHPAD n’est pas un bon indicateur de la gestion de la crise sanitaire par les différents pays, parce qu’ils ne sont pas tellement comparables sur ce point. En France, nous avons un taux de létalité énorme, de l’ordre de 40 %, mais le GMP moyen des EHPAD est de 700, ce qui correspond à un GIR moyen entre 2 et 3 (cependant beaucoup plus proche de GIR 3 que de GIR 2), ce qui est très lourd.

La répartition des personnes décédées de la CoVid-19 selon les tranches d'âge, pondérée par la proportion de personnes âgées dans la population (fortement élevée en Italie, moins élevée dans les pays du Nord), varie d'un pays à l'autre. En ce qui concerne la France, la part de tous les décès par CoVid-19 attribuable aux plus de 75 ans atteint 71 % et cette part va jusqu'à 89 % si l'on considère toutes les personnes âgées de plus de 65 ans. En Suède, où la gestion de la crise de la CoVid-19 a été plus souple, 90% des décès surviennent chez des personnes âgées de plus de 70 ans, contre 84% en Italie pour la même tranche d'âge. En pondérant ces résultats par la répartition des personnes âgées dans la population (pyramide des âges) et le taux de mortalité global de la CoVid-19 dans la population générale des personnes âgées toutes causes confondues, quels pays ont le mieux géré la crise de la Covid-19 ? Est-ce une surprise ?

Cet indicateur a déjà plus de valeur que le précédent, parce qu’il n’isole pas la population de seniors en EHPAD de celle des autres seniors. Mais cet indicateur est très dépendant de la pyramide des âges et de la mortalité globale par CoVid-19.

D’une façon schématique, on peut dire que, plus la part des décès par CoVid-19 attribuable aux personnes très âgées est importante et plus cela signifie que les sujets jeunes et d’âge mûr sont préservés (à moins que la population ne soit surtout constituée de vieillards). Toujours schématiquement, plus cette part attribuable aux personnes âgées de plus de 70 ou 75 ans est élevée, et plus la gestion sanitaire de la crise peut être considérée comme satisfaisante.

Le diagramme ci-dessous provient de la société Statista : il représente la distribution des décès par CoVid-19 en fonction de l’âge, pendant un peu moins de deux mois et demi.

La comparaison de la France avec la Suède et l’Italie n’est pas possible, car en France on compte les décès après 75 ans, alors que c’est après 70 ans en Suède et en Italie. Mais répétons-le, plus le pourcentage est important et plus c’est favorable sur le plan de la gestion sanitaire de la crise CoVid-19, toutefois à la condition que l’on pondère ces pourcentages avec la pyramide des âges et la mortalité globale de la CoVid-19 dans la population ; or, ces données pondérées ne sont pas disponibles.

 

Face à la crainte d'une deuxième vague de l'épidémie, avons-nous en France appris de nos erreurs passées ?

Les coronavirus ne sont pas des virus au génome instable, comme l’est au contraire le virus grippal. Leur génome est énorme (le plus gros des génomes parmi les virus à ARN), mais il est équipé d’un système de détection et de réparation des erreurs de réplication par la cellule. En d’autres termes, une mutation dangereuse du SARS-CoV-2 est très peu probable, de telle sorte qu’une éventuelle deuxième vague ne pourrait en pratique venir que de nos comportements. Le SARS-CoV-2 est en France et n’en partira pour ainsi dire jamais. Quand la première vague sera tout à fait terminée, cela signifiera que le virus est devenu quiescent dans la population, que beaucoup de personnes seront, soit porteuses asymptomatiques du virus, soit immunisées après infection. Mais l’épidémie pourrait en principe reprendre sous la forme d’une deuxième vague : cela dépend surtout de nos comportements.

Le tableau ci-dessous relativise la gravité de la CoVid-19 : elle s’est avérée être assez contagieuse, mais sa létalité n’est pas supérieure à celle de l’infection Zika.

Pour répondre à la question posée, nous apprenons toujours trop peu de nos erreurs passées. C’est vrai d’une façon générale et c’est vrai dans la santé.

Contrairement à ce que l’on a tendance à penser, il est difficile d’apprendre de nos erreurs, car les facteurs favorisants d’une erreur sont multiples et variés : ils constituent les circonstances ou le contexte de l’erreur. Les contextes ne se ressemblent pas et chaque contexte est complexe. Quand on attend une épidémie, elle ne survient pas ; quand on ne l’attend pas, elle survient : cette phrase un peu provocatrice illustre les grandes difficultés d’anticipation d’une crise épidémique comme la CoVid-19.

Néanmoins, nous avons appris les éléments suivants : premièrement, il faut bien se garder de sous-estimer un danger épidémique ; deuxièmement, il faut réagir très rapidement ; troisièmement, il faut s’entourer de vrais experts compétents ; quatrièmement, il faut prendre des mesures énergiques et se donner les moyens de les faire appliquer ; cinquièmement, il faut soigner la communication avec le peuple qui ne doit pas être infantilisé mais responsabilisé.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Le sujet vous intéresse ?
Commentaires (6)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Loupdessteppes
- 08/06/2020 - 14:53
Mensonge par omission !
Ou sont les statistiques internationales qui justifient le titre du post ?
Qui cherche-t-on à protéger, ou à couvrir per cette absence de données et datas ?
Quand à l'ordure scientifique fonctionnarisée (sic) qui a privé les résidents d'Epadh de respirateurs et de tests, espérons qu'il sera un jour confronté à son propre karma. Mince alors, il ne sait pas ce que le mot "karma" veut dire ! Il suffit qu'il cherche sur Wiki !
clo-ette
- 08/06/2020 - 12:38
@Marie Esther
cela ne m"étonne pas, Israel n'est pas le Japon qui a fâcheuse réputation en ce domaine .
Marie Esther
- 07/06/2020 - 18:56
je dis rien mais en passant
je rends hommage au personnel de l'hopital Medical Center Galilee de ma ville Nahariya : https://www.i24news.tv/fr/actu/israel/1586450498-israel-trois-femmes-de-plus-de-90-ans-guerissent-du-coronavirus-a-l-hopital-de-nahariya. Tous ceux qui devaient etre pris en soin l'ont ete. Merci aussi a la gestion du gouvernement et a l'implication de tout le monde.