En direct
Best of
Best of du 21 au 27 novembre
En direct
Articles populaires
Période :
24 heures
7 jours
01.

Regardez bien cette affiche : Auschwitz est de retour…

02.

Ce que le nouveau record atteint par le Bitcoin préfigure pour l’avenir du système bancaire

03.

Les 5 plus grosses fortunes mondiales préfigurent ce que sera notre mode de vie sur la planète au cours du 21e siècle

04.

Michel Onfray a contracté la Covid-19

05.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

06.

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

07.

Valery Giscard d’Estaing aura donné son dernier grand entretien à…

01.

Elections américaines : derrière les suspicions de fraude, une lutte totale opposant "Patriotes" et "mondialistes" à l'échelle occidentale?

02.

"Covid partouze" dans le centre de Bruxelles: la police a interpellé 25 personnes dont un député européen qui a tenté de fuir

03.

Karine Le Marchand & Stéphane Plaza s’installent ensemble (elle pète, il ronfle); Jalil & Laeticia Hallyday aussi (mais sont moins bruyants); Yannick Noah retrouve l’amour; Geneviève de Fontenay : petite retraite mais grosse dent (contre Sylvie Tellier)

04.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

05.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

06.

70.000 euros par mois en 2019, une Bentley, un bateau, des appartements et maisons, le ministre de la Justice dévoile son patrimoine

01.

Violences et police : quand la droite confond l'ordre et les libertés et se tire une balle dans le pied (électoral)

02.

Emmanuel Macron et la majorité sont-ils en train de perdre à vitesse grand V l’argument de leur supériorité morale et démocratique face au RN ?

03.

Covid-19 : Et si la première cible à convaincre de l’efficacité du vaccin étaient les médecins et soignants eux-mêmes ?

04.

Noël : Emmanuel Macron envisage des « mesures restrictives et dissuasives » pour les Français qui voudraient skier à l'étranger

05.

Filmés en train de violenter un producteur de musique dans l'entrée d'un studio 3 policiers parisiens (qui l'ont accusé, à tort, de rébellion) suspendus

06.

Socle citoyen : l’Assemblée nationale vote pour l’exploration d’un revenu universel qui ne dit pas son nom mais demeure une très bonne idée

ça vient d'être publié
décryptage > Europe
Vision européenne

Valéry Giscard d'Estaing : « Brexit ou pas, l'Europe à 28 n’est pas gouvernable sans réformes profondes... »

il y a 5 min 12 sec
pépites > Finance
L'après coronavirus
Coronavirus et économie : la fin du «quoi qu’il en coûte» divise l'entourage présidentiel
il y a 36 min 20 sec
décryptage > International
En avant-première pour vous

Le dernier film du Mossad : « Bons baisers de Téhéran »

il y a 1 heure 1 min
décryptage > Economie
Atlantico Business

Crise économique : l‘OCDE prévoit que la planète va se redresser en 2021... sauf l’Europe qui restera à la traîne. Mais pas par hasard

il y a 1 heure 10 min
pépites > Politique
Disparition
Mort de l'ancien président de la République Valéry Giscard d'Estaing à l’âge de 94 ans
il y a 10 heures 21 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Voir le jour" de Marion Laine : si le quotidien du personnel hospitalier m’était conté…

il y a 14 heures 44 min
pépites > Société
L’amour aux temps du Coronavirus
Covid-19 : un Français sur trois serait sur un site de rencontres depuis le premier confinement
il y a 15 heures 26 min
pépites > Santé
« The Wuhan files »
La rédaction de CNN dévoile le contenu de documents chinois confidentiels qui révèlent les erreurs commises par la Chine lors de l’apparition du Covid-19
il y a 16 heures 58 min
pépites > France
Dissolution
BarakaCity dénonce le gel « illégal » de ses avoirs par l'Etat
il y a 19 heures 52 min
pépites > Santé
Covid-19
Coronavirus ; la commission d’enquête parlementaire évoque des manquements des pouvoirs publics avant et pendant la crise sanitaire
il y a 21 heures 12 min
décryptage > Politique
Mort de l'ancien chef de l'Etat

Valéry Giscard d’Estaing, le plus grand président de la Ve République après De Gaulle

il y a 33 min 8 sec
décryptage > Politique
Restrictions et nouvelles mesures

Et maintenant les skieurs... Qui arrêtera le gouvernement dans sa folle (et sanitairement vaine) dérive sur les libertés publiques ?

il y a 42 min 30 sec
décryptage > Sport
Ligue des Champions

Manchester United - PSG : 1-3 Paris s'impose dans le théâtre des rêves et reprend la tête de son groupe

il y a 1 heure 2 min
décryptage > Politique
VGE

Valery Giscard d’Estaing aura donné son dernier grand entretien à…

il y a 1 heure 15 min
décryptage > Culture
Atlanti Culture

"Mindhunter" de David Fincher : entretiens avec des tueurs en série

il y a 14 heures 24 min
light > Culture
Monuments parisiens
Déconfinement : la Tour Eiffel va rouvrir dès le 16 décembre
il y a 14 heures 59 min
pépites > Santé
Endiguer la pandémie
Vaccin contre la Covid-19 : Boris Johnson attendra son tour
il y a 15 heures 55 min
light > Santé
Etat de santé
Michel Onfray a contracté la Covid-19
il y a 18 heures 11 min
pépites > Economie
Pas de cadeau
Le gouvernement ne devrait pas revaloriser pas le Smic en plus de la hausse automatique selon Jean Castex
il y a 20 heures 27 min
décryptage > Société
Moyen de transport idéal pendant la crise du Covid ?

Les e-scooters et autres trottinettes électriques sont-ils une bonne affaire pour l’environnement (et pour les entreprises qui les louent ) ?

il y a 21 heures 26 min
© Tolga AKMEN / AFP
© Tolga AKMEN / AFP
Monde d'après

Les plateformes d’indépendants nous permettent collectivement d’être plus résilients face à la crise

Publié le 04 juin 2020
Hervé Novelli revient sur le rôle et les efforts des travailleurs indépendants lors de la crise du Covid-19. Les travailleurs indépendants et les plateformes ont permis d’assurer un service indispensable à tous pendant la crise tout en maintenant du lien social.
Hervé Novelli
Suivre
Vous devez être abonné pour suivre un auteur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hervé Novelli est Président de l’API (l'Association des plateformes d’indépendants). Il a été Secrétaire d'État au Commerce, artisanat, entreprises, professions libérales, tourisme et services. Il était également député européen jusqu'en 2002, et député...
Voir la bio
Ajouter au classeur
Vous devez être abonné pour ajouter un article à votre classeur.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Lecture Zen
Vous devez être abonné pour voir un article en lecture zen.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Hervé Novelli revient sur le rôle et les efforts des travailleurs indépendants lors de la crise du Covid-19. Les travailleurs indépendants et les plateformes ont permis d’assurer un service indispensable à tous pendant la crise tout en maintenant du lien social.

Il y a 2 mois, certains s’interrogeaient sur la pertinence du modèle des plateformes numériques de travail. Ne fallait-il pas requalifier en salariés tous les indépendants qui les utilisaient et mettre fin à la plateformisation d’une partie de l’économie ? Après 6 semaines de confinement, il est pourtant clair que ces plateformes et leurs indépendants jouent en réalité un rôle essentiel pour le bon fonctionnement de notre économie. Nous aurons aussi besoin d’elles pour la reconstruire.

La crise sanitaire a montré leur niveau de responsabilité. Certaines, comme la plateforme de services à domicile WeCasa, ont pris la décision difficile d’interrompre leur service de mise en relation dès le début du confinement. D’autres, comme les plateformes de VTC et de livraison (Stuart, Frichti, UberEats, Deliveroo etc.), se sont rapprochées des pouvoirs publics pour décider s’il fallait ou non poursuivre leur activité. Elles ont fait le maximum pour protéger les indépendants en y mettant tous les moyens : communication et formation intensive sur les gestes barrières, remboursement et de distribution de gels, distribution de masques de protection.

Les travailleurs indépendants et les plateformes ont surtout permis d’assurer un service indispensable à tous pendant la crise tout en maintenant du lien social. Des milliers de livreurs collectent et livrent chaque jour courses alimentaires et repas pour des personnes isolées et des personnels soignants. Des milliers d’étudiants indépendants sur les plateformes de “jobbing” (StaffMe, JobyPepper), apportent un renfort décisif à la grande distribution qui n’aurait pu faire face, seule, à l’explosion de la demande. Peut-on imaginer ce qui se serait passé sans ces modèles hyper-réactifs de mise en relation digitale et instantanée ? 

Cette crise a montré tout le potentiel d’innovation, le civisme et l’agilité de nos structures, dont il serait préjudiciable demain de vouloir priver notre économie. Capables de monter en quelques jours une offre de livraison express de produits sanitaires et de médicaments dans toute la France ou encore d’envoyer des indépendants de la restauration (Brigad) en renfort dans des cliniques ou des Ehpad confrontés à d’importantes pénuries de personnel, nos plateformes ont été au rendez-vous en étant un formidable facilitateur.

Ces simples constats nous permettent de formuler quelques souhaits pour « l’après ». 

Il nous faudra être tout aussi résilients pour surmonter l’immense crise économique qui s’annonce. C’est pourquoi, la contribution de tous les travailleurs indépendants à la création de richesses, à la prospérité et au bien commun en France doit être reconnue à sa juste valeur. Il faut en finir avec l’idée mortifère et discriminatoire que seules des professions libérales très qualifiées ou des développeurs informatiques auraient un droit à rester indépendants, tandis que les jeunes et les peu qualifiés seraient obligatoirement abonnés au salariat.

La controverse juridique autour du statut de nos indépendants doit prendre fin. 

Nous demandons que la loi normalise le modèle des plateformes et le travail indépendant qui lui est lié, sans les mettre à la merci d’une jurisprudence aléatoire, poussant au contentieux et inadaptée aux nouvelles formes de travail.  

Du côté de la protection sociale des indépendants, il nous faut œuvrer pour combler certains écarts de droits sociaux sur la santé, la prévoyance et la protection contre les aléas économiques majeurs. 

Qui sait par exemple que le chiffre d’affaires des autoentrepreneurs est soumis au même niveau de cotisations sociales que le SMIC ? Il est temps de faire preuve de la même solidarité nationale vis-à-vis des indépendants fragiles que celle qui a été mise en place pour les salariés. A travers le Fonds de solidarité, le Gouvernement a fait un pas important dans cette direction. Cette aide n’a pas été obtenue sans douleur, du fait de garde-fous complexes qui tranchent avec les systèmes universels de nos voisins allemands ou danois. Nous demandons à très court terme la prolongation et l’extension des aides accordées aux indépendants, puis, lors du déconfinement, une réforme ambitieuse de leurs protections.

Face à l’ampleur de la crise économique, nous aurons besoin de toutes les énergies entrepreneuriales pour rebâtir une économie solide. Et plus qu’en 2009 – année de naissance de la micro-entreprise – le travail indépendant sera un des moteurs de cette reconstruction, un facteur de résilience face à la crise.

Les commentaires de cet article sont à lire ci-après
Commentaires (1)
Ecrire un commentaire
Vous devez être abonné pour rédiger un commentaire.
Abonnez-vous
«Vos abonnements garantissent notre indépendance»
Nos articles sont ouverts aux commentaires sur une période de 7 jours.
Face à certains abus et dérives, nous vous rappelons que cet espace a vocation à partager vos avis sur nos contenus et à débattre mais en aucun cas à proférer des propos calomnieux, violents ou injurieux. Nous vous rappelons également que nous modérons ces commentaires et que nous pouvons être amenés à bloquer les comptes qui contreviendraient de façon récurrente à nos conditions d'utilisation.
*Toute validation est définitive, vous ne pourrez pas rééditer votre commentaire.
Ganesha
- 05/06/2020 - 14:09
Cet article débute par une
Cet article débute par une périphrase un peu obscure : ''plateforme numérique de travail'', dont ce monsieur se présente comme représentant d'un syndicat patronal.
Mais de quoi s'agit-il exactement , de quelle profession ?
D'un syndicat de proxénètes ou de marchands d'esclaves ?
La photo qui illustre l'article est très claire : il s'agit bien de ces ''esclaves modernes'', les livreurs de colis à domicile, qui sont payés ''à la pièce'', comme les prolétaires du temps d'Emile Zola, sans aucune garantie de l'emploi, avec des contrats ''zéro heure'', selon la terminologie néo-libérale anglaise. (zéro-hour contract)
Ont-ils une couverture des soins de santé, des cotisations de retraite, une assurance chômage ?
Est-ce vraiment là, la ''merveilleuse société nouvelle'' que l'on nous promet ?